02:30
Irapuato
1451.7K

Le 5 juin avec Vincent, témoignage d’un ami

Je soutiens Vincent 9 Juin 2015 Visite de Vincent Lambert, le 5 juin 2015, après la décision de la CEDH. MERCI dvdeniseMore
Je soutiens Vincent 9 Juin 2015 Visite de Vincent Lambert, le 5 juin 2015, après la décision de la CEDH.
MERCI dvdenise
dvdenise
Décision conforme au serment d’Hippocrate

Paris et Strasbourg, le 23 juillet 2015

COMMUNIQUE DES AVOCATS DES PARENTS DE VINCENT LAMBERT

La procédure collégiale est terminée.

La seule question reste celle du transfert.


Ce 23 juillet 2015 restera une date importante dans ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire Vincent LAMBERT.

Le 15 juillet 2015, …
More
Décision conforme au serment d’Hippocrate

Paris et Strasbourg, le 23 juillet 2015

COMMUNIQUE DES AVOCATS DES PARENTS DE VINCENT LAMBERT

La procédure collégiale est terminée.

La seule question reste celle du transfert.


Ce 23 juillet 2015 restera une date importante dans ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire Vincent LAMBERT.

Le 15 juillet 2015, le Dr Daniela SIMON avait annoncé à une partie de la famille le sens de sa décision qui ne faisait plus aucun doute. Nous, avocats, avions terminé à 14 h une requête en référé-liberté et étions prêts à saisir le tribunal.

Mais c’est une heureuse décision qui a été notifiée : le CHU renonce à la procédure collégiale et demande au Procureur qu’un tuteur soit nommé.

Or le seul pouvoir concret du tuteur sera de décider du transfert de Vincent LAMBERT comme nous le réclamons depuis 2 ans. C’est ainsi que le ministre de la Santé Marisol TOURAINE a rapporté les propos du CHU dans un communiqué au sujet des conditions de sérénité qui n’étaient pas réunies pour prendre une décision d’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation de Vincent LAMBERT.

Vincent LAMBERT ne peut donc pas davantage rester au CHU de REIMS.

C’est une évidence que nous plaidons depuis 2 ans, depuis que la justice a annulé la 1ère décision de provoquer la mort de Vincent LAMBERT le 11 mai 2013. A cette époque, c’est délibérément que l’équipe médicale, dont faisaient déjà partie les Dr Daniela SIMON et Ana OPORTUS, avait décidé de ne pas informer les parents de la mort programmée de leur fils. Depuis le 11 mai 2013, le CHU de REIMS était délégitimé à cause du mépris qu’il avait manifesté envers les parents de Vincent.

Ce que ne dit pas le ministre de la Santé, c’est que le CHU savait parfaitement qu’une nouvelle décision serait annulée en justice dès lors que le Dr Daniela SIMON et le Dr Ana OPORTUS ont comparu officiellement aux côtés de Rachel LAMBERT devant la CEDH. Le conflit d’intérêt était manifeste.

Enfin, de nombreuses autorités scientifiques et morales sont intervenues pour dissuader le CHU de continuer dans cette voie de l’acharnement à vouloir mettre à mort Vincent LAMBERT malgré des mises en cause médicales, déontologiques et pénales graves.

Précisons que Vincent a progressé depuis l’expertise du Conseil d’Etat il y a 16 mois. Il a été filmé en train de déglutir sans difficulté de la nourriture et de l’eau. Un seul médecin a refusé de voir cette vidéo : le Dr Daniela SIMON.

Tous les spécialistes qui ont vu cette vidéo sont formels : il n’est plus dans un état végétatif mais pauci-relationnel et il doit être rééduqué à manger par la bouche.


Cette rééducation se fera désormais dans un établissement où l’on prendra soin de lui. A ce jour, 6 établissements nous ont écrit qu’ils étaient prêts à s’en occuper.

C’est un nouveau départ pour Vincent et sa famille.


Jean PAILLOT, avocat Jérôme TRIOMPHE, avocat

Serment d’Hippocrate

twitter.com/…/1
tantumergo+ and one more user like this.
tantumergo+ likes this.
MaMie likes this.
Irapuato
The hospital in Reims where the tetraplegic man in a minimally conscious state is receiving care, has decided not to switch off the life-support machine that is keeping him alive. The decision is now in the hands of the French Ministry of Health
vaticaninsider.lastampa.it/…/42508
AthanaseS likes this.
dvdenise
Paul1977 likes this.
Irapuato
@dvdenise MERCI
dvdenise
dvdenise
Turenne
C'est très émouvant . Continuons à prier pour Vincent et ses parents et aussi pour ceux qui veulent sa mort
afin qu'ils reviennent sur leur décision monstrueuse .
MaMie
Par mail, j'ai signé mon soutien à Vincent.
Que notre Seigneur vienne le visiter par une onction d'huile de Sa grâce, que Marie le prenne dans ses bras maternels, et merci à ses véritables amis.
Irapuato
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a été saisi après la diffusion d'une vidéo montrant Vincent Lambert à l'hôpital, diffusée sur internet pas son comité de soutien.
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a été saisi après la diffusion d'une vidéo montrant Vincent Lambert dans sa chambre d'hôpital et censée démontrer qu'il réagit à des stimulations de son entourage, a-t-on appris …More
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a été saisi après la diffusion d'une vidéo montrant Vincent Lambert à l'hôpital, diffusée sur internet pas son comité de soutien.
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a été saisi après la diffusion d'une vidéo montrant Vincent Lambert dans sa chambre d'hôpital et censée démontrer qu'il réagit à des stimulations de son entourage, a-t-on appris auprès du CSA mercredi. Ces images ont été postées sur YouTube le 9 juin par son comité de soutien.

www.ouest-france.fr/vincent-lambert…
Guiharan likes this.
dvdenise
Réactions sur facebook

A lire d'urgence (et faire lire!) le livre d'Angèle LIEBY et Hervé de CHALENDAR: "UNE LARME M'A SAUVEE", afin que ceux qui veulent euthanasier Vincent prennent enfin conscience qu'il est bien vivant... et que lui donner volontairement la mort serait un crime commis par des médecins dont la vocation première est de soigner, de soulager les souffrances et non de tuer!

...…More
Réactions sur facebook

A lire d'urgence (et faire lire!) le livre d'Angèle LIEBY et Hervé de CHALENDAR: "UNE LARME M'A SAUVEE", afin que ceux qui veulent euthanasier Vincent prennent enfin conscience qu'il est bien vivant... et que lui donner volontairement la mort serait un crime commis par des médecins dont la vocation première est de soigner, de soulager les souffrances et non de tuer!

.......................

G : Pourtant, le transfert de Vincent Lambert dans une autre unité de soin a été évoqué, pensez-vous que ce soit possible ?

XD : Je ne vois pas un transfert possible, même si je l’appelle de toutes mes forces. Je partage l’étonnement des 5 juges dissidents qui ne comprennent pas pourquoi on refuse de le transférer ! Vincent est aujourd’hui incarcéré dans sa chambre, il est la propriété de l’hôpital et de l’Etat ! S’il pouvait y avoir un sursaut des médecins ! Mais où trouver une tribune ?

....................

"Vincent a recommencé à déglutir, cela ouvre la possibilité de s'alimenter", avance l'avocat des parents. Il "n'est pas en fin de vie, il est handicapé", martèle sa mère, Viviane Lambert, qui demande le transfert de son fils de 38 ans dans le service spécialisé d'un établissement proche de Strasbourg, qui accueille des personnes à la conscience altérée.

Le Dr Bernard Jeanblanc, responsable de ce service, est catégorique: "Pour l'avoir vu récemment, Vincent n'est pas en état végétatif, mais en situation d'état pauci-relationnel", un degré de conscience permettant des interactions avec son environnement.

.......................

Point apporté par les 5 juges dissidents.

« Si réellement M. Vincent Lambert avait eu la volonté ferme de ne plus vivre, si réellement il avait « lâché » psychologiquement, si réellement il avait eu le désir profond de mourir, M. Vincent Lambert serait déjà, à l’heure actuelle, mort. Il n’aurait en effet pas tenu 31 jours sans alimentation (entre le premier arrêt de son alimentation, le 10 avril 2013, et la première ordonnance rendue par le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne, le 11 mai 2013 ordonnant la remise en place de son alimentation) s’il n’avait pas trouvé en lui une force intérieure l’appelant à se battre pour rester en vie. Nul ne sait quelle est cette force de vie. Peut-être est-ce, inconsciemment, sa paternité et le désir de connaître sa fille ? Peut-être est-ce autre chose. Mais il est incontestable que, par ses actes, Monsieur Vincent Lambert a manifesté une force de vie qu’il ne serait pas acceptable d’occulter.

À l’inverse, tous les soignants de patients en état de conscience altérée le disent : une personne dans son état qui se laisse aller meurt en dix jours. Ici, sans manger, et avec une hydratation réduite à 500 ml par jour, il a survécu 31 jours. »
dvdenise
levercors likes this.
One more comment from dvdenise
dvdenise
Alliance VITA prend acte avec tristesse de la décision de la CEDH, par 12 voix contre 5, validant l’arrêt d’alimentation et d’hydratation qu’avait opéré un médecin sur Vincent Lambert avant le recours de ses parents.
Nos pensées vont d’abord à Vincent Lambert et à tous les membres de sa famille qui étaient suspendus à cette décision cruciale.


Au-delà de la situation d’un homme gravement handicap…More
Alliance VITA prend acte avec tristesse de la décision de la CEDH, par 12 voix contre 5, validant l’arrêt d’alimentation et d’hydratation qu’avait opéré un médecin sur Vincent Lambert avant le recours de ses parents.
Nos pensées vont d’abord à Vincent Lambert et à tous les membres de sa famille qui étaient suspendus à cette décision cruciale.


Au-delà de la situation d’un homme gravement handicapé, mais qui n’est pas en fin de vie, cette décision insécurise des milliers de personnes qui entourent les quelque 1700 patients gravement cérébro-lésés qui vivent en France, et les milliers d’autres dans tous les pays d’Europe : leurs familles, leurs amis et ceux qui les soignent avec dévouement risquent d’être découragés. C’est l’honneur d’une société que de prendre soin de ses membres les plus fragiles. Accepter qu’on provoque délibérément la mort d’une personne gravement handicapée et incapable de s’exprimer, mais qui n’est pas en fin de vie, par arrêt de son alimentation et de son hydratation, constitue dans toute l’Europe un signal gravissime, les prémisses d’un basculement vers le rejet d’une catégorie très vulnérable de citoyens. Déjà les promoteurs de l’injection létale dénoncent dans les médias ce mode d’euthanasie lent pour en réclamer un autre plus expéditif.

En ce qui concerne Vincent Lambert, une solution d’apaisement existe pourtant : la chance d’être enfin pris en charge dans une unité spécialisée pour les patients vivant avec les lourdes séquelles neurologiques d’accidents.


Alliance VITA supplie les autorités sanitaires, administratives et politiques d’accepter la demande de transfert de Vincent Lambert dans une unité adaptée à son état.
Alliance VITA demande par ailleurs au Sénat d’ajuster la loi fin de vie pour qu’elle ne prétende pas légitimer des formes d’euthanasie par arrêts d’alimentation et d’hydratation, qui n’auraient comme seul but que de provoquer la mort de patients cérébro-lésés ou gravement dépendants.
Muguette likes this.
tantumergo+ and one more user like this.
tantumergo+ likes this.
Muguette likes this.
Guillaume Chazerain likes this.
dvdenise
« Puisque Vincent n'est pas abandonné de ses parents, puisque des médecins sont prêts à le prendre en charge, puisqu'une place l'attend à la maison Béthel où les patients reçoivent les meilleurs soins possibles, pourquoi doit-il rester enfermé à clef dans un hôpital de Reims où l'on ne voit d'autre horizon pour lui que la mort ? C'est absurde. Absurde et révoltant ».

www.genethique.org/fr/vivian…More
« Puisque Vincent n'est pas abandonné de ses parents, puisque des médecins sont prêts à le prendre en charge, puisqu'une place l'attend à la maison Béthel où les patients reçoivent les meilleurs soins possibles, pourquoi doit-il rester enfermé à clef dans un hôpital de Reims où l'on ne voit d'autre horizon pour lui que la mort ? C'est absurde. Absurde et révoltant ».

www.genethique.org/fr/viviane-lambert…
avecrux.avemaria and 3 more users like this.
avecrux.avemaria likes this.
levercors likes this.
Muguette likes this.
Guiharan likes this.