Montfort AJPM
MOIS de SAINT JOSEPH :
SEIZIÈME JOUR : VIRGINITÉ DE SAINT JOSEPH
montfortajpm.blogspot.ro/…/le-mois-de-sain…
PRIÈRE EFFICACE à SAINT JOSEPH, pour OBTENIR la SAINTE VERTU de PURETÉ (en Image) :
Ô glorieux saint Joseph,
père et protecteur des vierges,
gardien fidèle,
à qui Dieu confia Jésus, l’innocence même,
et Marie, la Vierge des vierges,
je vous en supplie et vous en conjure par Jésus …
More
MOIS de SAINT JOSEPH :
SEIZIÈME JOUR : VIRGINITÉ DE SAINT JOSEPH
montfortajpm.blogspot.ro/…/le-mois-de-sain…
PRIÈRE EFFICACE à SAINT JOSEPH, pour OBTENIR la SAINTE VERTU de PURETÉ (en Image) :
Ô glorieux saint Joseph,
père et protecteur des vierges,
gardien fidèle,
à qui Dieu confia Jésus, l’innocence même,
et Marie, la Vierge des vierges,
je vous en supplie et vous en conjure par Jésus et Marie,
ce double dépôt qui vous fut si cher,
faites que, préservé de toute souillure,
pur d’esprit et de cœur, et chaste de corps,
je serve constamment Jésus et Marie
dans une pureté parfaite. Ainsi soit-il.

(Indulgence de 100 jours, une fois le jour - Pie IX, 4 février 1877)
En PDF ici : www.montfortajpm.sitew.fr/…/dgmek-Noble_epo…

1. — La pureté de saint Joseph fut si grande, qu'elle ne peut supporter aucune comparaison, excepté toujours la pureté ineffable et véritablement incomparable de l'Immaculée Mère de Dieu. Il fut, par cette vertu, un ange de la chair, et il suffit de considérer qu'il mérita seul l'honneur inappréciable d'être élu entre mille pour être l'époux de celle qui est la reine de toutes les vierges et la mère de la pureté, à l'admiration des anges et des hommes.

2. — Il garda cette délicate vertu, par la mortification de ses sens et par une grande vigilance sur ses propres inclinations, par une vie humble et cachée et par l'exercice de l'oraison et de l'union intime avec Dieu. Ce furent les moyens efficaces dont se prévalut le grand patriarche, pour conserver sans tache sa virginité, et pour devenir plus agréable à celui qui se plaît à vivre parmi les lis.

3. — Si la chasteté éprouve quelque attaque et quelque obscurité, c'est ordinairement pour avoir négligé une vigilance nécessaire à notre nature. C'est une grande erreur de prétendre être chaste sans mortifier sa propre chair et en s'exposant à des occasions dangereuses.

PRIÈRE
Ange de la terre, chaste Saint Joseph, vous qui avez contemplé dans son éclat cette vertu si belle dans les deux beaux lis du ciel, Jésus et Marie, et qui, dans leur société, vous êtes élevé à un degré si sublime et si parfait, daignez, je vous en supplie, m’obtenir aussi cette vertu qui vous est si agréable, afin que je mène une vie pure et sans tache. Protégez-moi, dans les terribles assauts de ma concupiscence rebelle, du bouclier de votre protection, afin que je remporte toujours la victoire.

EXEMPLE

On raconte, dans la Chronique des Carmes Réformés, qu'un jour, après une très violente tentation, il apparut à un religieux de cet ordre un personnage d'un aspect vénérable et plein de bonté, qui lui dit : « Père, pourquoi, dans la tentation et l'épreuve que vous avez éprouvée, n'avez-vous pas pensé a Saint Joseph ? Et pourquoi ne l'avez-vous pas appelé à votre secours afin qu'il vous protégeât et vint à votre aide ? » A ces paroles, il disparut.

HOMMAGE
Dans tous les assauts des tentations contre l’angélique vertu, je recourrai toujours au chaste époux de l’Immaculée Mère de Dieu ; et, par son secours tout-puissant, je serai assuré d’obtenir le triomphe.

ORAISON JACULATOIRE :
Jésus, Joseph et Marie,
Que je sois pur toute ma vie !


BOUQUET SPIRITUEL
Demandez, dans ce jour, la bénédiction de Saint Joseph, chaque fois que vous sortirez de la chambre et que vous y entrerez, en disant : « Jésus, Marie et Joseph, bénissez-moi ! »

catholique.forumactif.com

PRIÈRE à SAINT JOSEPH pour l’ÉGLISE
composée par le Pape Léon XIII
(à réciter après le "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"
🙏 )

Nous recourons à vous dans notre tribulation,
ô bienheureux Joseph,
et après avoir imploré le secours de votre très sainte Épouse,
nous sollicitons aussi avec confiance votre patronage.
Par cette charité qui vous a uni
avec la Vierge Immaculée, Mère de Dieu
et par cet amour paternel
dont vous avez entouré l’Enfant Jésus,
nous vous supplions instamment
de regarder avec bienveillance
l’héritage que Jésus-Christ a acquis au prix de son Sang,
et de nous secourir dans les nécessités où nous sommes,
avec toute votre puissance
et par tous vos moyens.

Protégez, ô très sage Gardien de la divine Famille,
la race élue de Jésus-Christ ;
écartez loin de nous, ô Père très aimant,
toute contagion d’erreurs et de vices ;
soyez-nous propice et assistez-nous du haut du ciel,
ô notre très puissant libérateur,
dans le combat que nous livrons à la puissance des ténèbres :
et de même que vous avez arraché autrefois
l’Enfant-Jésus à un suprême péril de mort,
de même aussi défendez aujourd’hui
la sainte Église de Dieu
des embûches de ses ennemis et de toute adversité.
Gardez à jamais chacun de nous sous votre patronage,
afin que, soutenus par votre secours,
nous puissions à votre exemple
vivre saintement,
pieusement mourir
et obtenir la béatitude éternelle du ciel.
Ainsi soit-il.


* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)
AJPM
Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous 🙏

NEUVAINE (EFFICACE) de l'ANNONCIATION (1er jour)
- I -
Ô Marie, VIERGE PUISSANTE, Vous à qui rien n’est impossible...,
par cette puissance même dont vous a gratifiée le Père tout puissant,
je vous en conjure, assistez-moi dans la nécessité où je me trouve.
Puis donc que vous pouvez me secourir, ne m’abandonnez pas,
ô vous …More
Audio à télécharger : Le CHAPELET quotidien récité avec vous 🙏

NEUVAINE (EFFICACE) de l'ANNONCIATION (1er jour)
- I -
Ô Marie, VIERGE PUISSANTE, Vous à qui rien n’est impossible...,
par cette puissance même dont vous a gratifiée le Père tout puissant,
je vous en conjure, assistez-moi dans la nécessité où je me trouve.
Puis donc que vous pouvez me secourir, ne m’abandonnez pas,
ô vous qui êtes l’avocate des causes les plus désespérées !
Il me semble que la gloire de Dieu, votre honneur et le bien de mon âme,
sont attachés à la concession de cette faveur.
Si donc, comme je le pense, elle est conforme
à la très aimable et très sainte volonté de Dieu,
je vous en prie, ô Toute-Puissance suppliante,
intercédez pour moi auprès de votre Fils, qui ne peut rien vous refuser.
Je vous le demande de nouveau,
au nom de la Puissance sans borne que le Père céleste vous a communiquée,
et en l’honneur de laquelle je vous dis, en union avec sainte Mechtilde,
à qui vous avez révélé la salutaire pratique des Trois Ave Maria :

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


- II -

Divine Vierge, qui êtes appelée le TRÔNE DE LA SAGESSE,
parce que la Sagesse incréée, le Verbe de Dieu, a résidé en vous...,
Vous a qui cet adorable Fils a communiqué toute l’étendue de sa science divine,
dans la mesure où la créature la plus parfaite pouvait la recevoir...,
Vous connaissez la grandeur de ma misère et quel besoin j’ai de votre assistance.
Confiant dans votre divine Sagesse, je m’abandonne entre vos mains,
afin que vous disposiez tout avec force et douceur,
pour la plus grande gloire de Dieu et le plus grand bien de mon âme.
Daignez donc me venir en aide,
par les moyens que vous savez être les plus propres à atteindre cette fin.
Ô Marie ! Mère de la divine Sagesse, daignez, je vous en supplie,
m’obtenir la grâce précieuse que je sollicite ;
je vous la demande au nom même de cette Sagesse incomparable
dont le Verbe, votre Fils, vous a illuminée,
et en l’honneur de laquelle je vous dis,
en union avec saint Léonard de Port-Maurice,
le plus zélé prédicateur de vos Trois Ave Maria :

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


- III -

Ô bonne et tendre Mère, vraie MÈRE DE MISÉRICORDE,
qui, dans ces derniers temps, vous êtes appelée vous-même
« Mère toute Miséricordieuse »,
je viens vous supplier d’user envers moi de votre bonté compatissante.
Plus ma misère est grande, plus elle doit exciter votre compassion.
Je le sais, je ne mérite aucunement la grâce précieuse que je désire,
moi qui vous ai si souvent contristée en offensant votre divin Fils.
Mais, si j’ai été coupable, très coupable,
je me repens sincèrement d’avoir blessé le Cœur si tendre de Jésus et le vôtre.
D’ailleurs, n’êtes-vous pas,
comme vous l’avez révélé à l’une de vos servantes, sainte Brigitte,
« la Mère des pécheurs repentants » !
Pardonnez-moi donc mes ingratitudes passées, et,
considérant uniquement votre Bonté miséricordieuse,
ainsi que la gloire qui en reviendra à Dieu et à vous, obtenez-moi,
de la miséricorde divine, la grâce que j’implore par votre intercession.
Ô vous qu’on n’a jamais invoquée en vain,
« ô clémente, ô miséricordieuse, ô douce Vierge Marie ! »
daignez, daignez me secourir,
je vous en conjure par cette miséricordieuse bonté
dont le Saint-Esprit vous a remplie pour nous,
et en l’honneur de laquelle je vous dis, avec saint Alphonse de Liguori,
l’apôtre de votre miséricorde et le docteur des Trois Ave Maria :

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


Prière approuvée par St Pie X et Benoît XV.
Il est conseillé, lorsqu’il s’agira de grâces importantes, de faire trois neuvaines consécutives.
Pour obtenir plus sûrement la grâce demandée,
il sera bon de promettre d’être à tout jamais fidèle aux Trois Ave Maria, le matin et le soir.


* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)