04:06
galates
442.1K

Le Pape François prépare la nouvelle religion mondiale !

Ce vidéo a pour but de faire connaitre les ennemies de Jésus Christ ! C'est bel et bien mentionné au début de la vidéo, dans l'exultet en latin, que Jésus est fils de Lucifer. Pour avoir comparé l'…More
Ce vidéo a pour but de faire connaitre les ennemies de Jésus Christ ! C'est bel et bien mentionné au début de la vidéo, dans l'exultet en latin, que Jésus est fils de Lucifer. Pour avoir comparé l'exultet latin au français, il est incontestable, il y a manipulation.
(La traduction dans la vidéo est correct).
Voici en Latin; (Texte tiré d'un site catholique officiel) comparaison des dernières lignes (Latin, Français) !
Flammas eius lúcifer matutínus invéniat:
ille, inquam, lúcifer, qui nescit occásum.
Christus Fílius tuus, (Ton fils Jésus)
qui, regréssus ab ínferis, humáno géneri serénus illúxit,
et vivit et regnat in sæcula sæculórum. Voici en français; Qu’il brûle encore quand se lèvera l’astre du matin, (Ce n'est pas mentionné Lucifer, mais l'astre brillant) Celui qui ne connaît pas de couchant, (le nom de Lucifer a été enlevé dans la version française) (le troixième ligne est retirée, Il n'est pas mentionné Jésus ton fils comme dans la version latine) Le Christ ressuscité …More
galates
Merci Perceval, Merci Crocodile, je me dois de dénoncer la bête immonde qui nous entoure. Parfois, mes vidéos sont dures pour certains mais je dois apporter la vérité du mieux que je peux avec la parole de notre seigneur. Je ne peux évangélisé en ne disant que des choses qui plaise au gens. Il y a une réalité dans la Bible que je ne connaissais pas, j'ai été foudroyé par les paroles de notre …More
Merci Perceval, Merci Crocodile, je me dois de dénoncer la bête immonde qui nous entoure. Parfois, mes vidéos sont dures pour certains mais je dois apporter la vérité du mieux que je peux avec la parole de notre seigneur. Je ne peux évangélisé en ne disant que des choses qui plaise au gens. Il y a une réalité dans la Bible que je ne connaissais pas, j'ai été foudroyé par les paroles de notre seigneur tellement la porte est étroite et beaucoup, beaucoup de gens croyant avoir atteint le salut, périront à cause, qu'ils ne s'en tienne pas à la Parole. C'est pour cela qu'on m'attaque de part et d'autre, je commence à être vu comme un paria parmi les miens ! Sur Youtube et ici (un peu moins). Je me fais traiter de menteur, de voleur, certain musulmans m'ont même menacé mais j'ai pas terminé, ce que je fais, je le fais pour le seigneur et moi, il m'arrivera, ce qui doit m'arriver ! Que le seigneur de notre seigneur puisse nous apporter et pour toujours la lumière qui éclaire ! Amen !
perceval2507 and one more user like this.
perceval2507 likes this.
crocodile likes this.
perceval2507
@galates. Le Roc sur Lequel vous pourrez toujours et en toute confiance vous agripper et bâtir votre foi catholique au milieu de la tempête impie qui rugit en ce monde, est bien Notre Seigneur Jésus-Christ qui a donné Sa vie par Amour pour nous. Il est notre refuge, sans Lequel nous ne serions rien... Sortez des imbroglios, des divisions et des chamailleries infiltrés dans l'Eglise depuis …More
@galates. Le Roc sur Lequel vous pourrez toujours et en toute confiance vous agripper et bâtir votre foi catholique au milieu de la tempête impie qui rugit en ce monde, est bien Notre Seigneur Jésus-Christ qui a donné Sa vie par Amour pour nous. Il est notre refuge, sans Lequel nous ne serions rien... Sortez des imbroglios, des divisions et des chamailleries infiltrés dans l'Eglise depuis Luther et ses comparses , revenez aux fondamentaux, à la Base: La Parole qui ne passera pas: les Evangiles de Notre Seigneur... Isolez-vous du monde, chez vous, à la campagne, dans un lieu tranquille, rassurant et silencieux, lisez-les, méditez-les, priez pour mieux les comprendre, prenez le temps et forgez-vous une foi solide en Jésus-Christ, confiez-vous à la Vierge Marie pleine de grâces, optez pour une vie saine qui plaira à Dieu, aimez Le de "toute votre âme, de tout votre coeur, de toute votre force" avant tout être , toute chose , (aussi précieuse soit-elle à vos yeux) de ce monde et vous verrez que Le Seigneur se laisse toucher par qui le Lui demande en toute sincérité et humilité... Ensuite, vous ne craindrez point de traverser ce monde inique et impie, lucide et prudent contre les embûches et les stratagèmes du malin, vous serez confiant de par la foi en Christ qui vous anime, Lui qui nous aime tant, et a tant souffert pour racheter nos péchés et nos ingratitudes, Lui qui nous soutient, nous porte, nous accompagne et nous guide...
"Notre seule arme c'est l'épée qui est dans la bouche du Seigneur Christ: Sa Parole, or le Christ est Amour. Notre armure, notre seule protection doit être complète:
La Vérité (la ceinture large)
La Justice (la cuirasse)
L'Evangile du Christ (les sandales)
La Foi (le bouclier)
Le Salut (le casque).
" Voilà pourquoi, prenez l'armure complète de Dieu, pour qu'au jour mauvais, vous puissiez résister et, après avoir fait toutes choses pleinement, tenir ferme. Tenez donc ferme, les reins ceints de Vérité, revêtus de la cuirasse de la Justice, les pieds chaussés de l'équipement de la bonne nouvelle de la Paix.
Surtout, prenez le grand bouclier de la Foi, avec lequel, vous pourrez éteindre tous les projectiles enflammés du méchant. En outre, acceptez le casque du Salut, et l'épée de l'Esprit, c'est à dire la Parole de Dieu." (Ephésiens 6 : 11-17)


j'espère "galates" que votre récente conversion en Christ vous couvrira de grâces... En union de prière, que l'Esprit Saint puisse toujours vous éclairer et emplir votre coeur . +
crocodile and one more user like this.
crocodile likes this.
galates likes this.
crocodile
@galates oui les poutous retournent à la terre bien qu'il faille les ressentir pauvres créatures que nous sommes mais nous avons la capacité avec la grâce d'offir nos âmes au Père c'est le sel de la terre.
galates likes this.
galates
Merci Crocodile, je m'accroche à Jésus Christ, tous les autres, je les écarte du chemin ! C'est pour cela que j'écoute la parole à la lettre, oui les chemins sont différents mais nous devons prendre le seul bon chemin, Jésus, il n'y en a point d'autre ! Entrons par la porte étroite comme le dit notre seigneur Jésus, marchons aussi, les fesses serrées !
crocodile likes this.
crocodile
@galates excusez moi je n'ai pas le temps de lire dans le détail tous les commentaires et je n'ai pas non plus toute l'érudition des livres mais votre appel me parle oui il y a un fossé entre Jésus et l' attitude de François qui semble s'éloigner. Ma réponse est qu'il faut quoiqu'il en soit se mettre du côté de Jésus le Pape peut s'égarer comme Pierre Dieu se chargera de le remettre sur les …More
@galates excusez moi je n'ai pas le temps de lire dans le détail tous les commentaires et je n'ai pas non plus toute l'érudition des livres mais votre appel me parle oui il y a un fossé entre Jésus et l' attitude de François qui semble s'éloigner. Ma réponse est qu'il faut quoiqu'il en soit se mettre du côté de Jésus le Pape peut s'égarer comme Pierre Dieu se chargera de le remettre sur les rails. Nous ne sommes pas à sa place et ignorons les problèmes de sa charge, faisons confiance à Dieu et prions pour lui. Notre charge est dans la limite de nos vies de chrétiens il nous faut tenter de mettre en œuvre l'application du decalogue c'est le Royaume de Dieu d'abord. Nous sommes des créatures de Dieu et nous retournons au Père les chemins sont différents pour chacun mais Dieu est notre essence tout le reste vient du jaloux.
- Savoir que votre être (âme) est à Dieu qu'il y a fait sa demeure vous êtes son temple.
- le suivre ... ses commandements
et si on fait un pas de travers vite lui demande pardon
Je suis peut-être un peu simpliste mais perso pour moi c'est l'essentiel. Dieu nous ouvre les yeux délicatement car sa lumière nous brulerait peut-être trop et il désire au contraire que nous puissions le voir en vérité. On avance vers lui chacun selon sa volonté le tout c'est de rester sur le Bon chemin qu'il nous a indiqué. Bonne route.
shazam and one more user like this.
shazam likes this.
galates likes this.
galates
Roy-XXII Juste ça déjà, chanter que Jésus Christ est fils de Lucifer !
Je dis, que si le nom Lucifer laisse à interprétation alors pourquoi ne pas le changer ? Par exemple; le Père en latin "Patrem" au lieu de Lucifer, après tout, c'est une cantique et non la parole de Dieu ! Effectivement mon ami, ils ont juste à modifier la cantique pour ne pas la laissé à interprétation,
nous devons bien ça à …More
Roy-XXII Juste ça déjà, chanter que Jésus Christ est fils de Lucifer !
Je dis, que si le nom Lucifer laisse à interprétation alors pourquoi ne pas le changer ? Par exemple; le Père en latin "Patrem" au lieu de Lucifer, après tout, c'est une cantique et non la parole de Dieu ! Effectivement mon ami, ils ont juste à modifier la cantique pour ne pas la laissé à interprétation,
nous devons bien ça à Jésus Christ. Alors dis-moi pour m'aider à rejoindre l'église catholique qui dois-je croire, Jésus ou le Pape ? Je viens de me convertir à Jésus Christ mais il semble que je me suis trompé, il semble que ma foi n'est pas la bonne car je m'en tiens qu'à la Bible, aidez-moi pour ne pas que je périsse en enfer, vous êtes chrétien, je vous demande sérieusement de m'aider ! c'est le moment pour vous de sauver une âme égaré ! TOUS LES CHRÉTIENS CATHOLIQUES, JE VOUS DEMANDE VOTRE AIDE ? JE SUIS TRÈS SÉRIEUX ! JE NE ME MOQUE PAS DE VOUS, c'est un appel !

Le Pape dit, vous n'avez pas à croire en Dieu pour aller au ciel !
Jésus dit; Si vous ne croyez pas ce que je suis, vous mourrez dans vos péchés. (Jean 8.24)

Le Pape dit: Qu'il est dangereux et pernicieux de prier seul, sans la communion de l'église catholique !
Jésus dit: Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
Jésus dit: JE SUIS LE CHEMIN, LA VÉRITÉ ET LA VIE ET NUL NE VIENT AU PÈRE QUE PAR MOI ! Alors si je m'en tient à la parole de Jésus, je n'ai pas à suivre aucun homme, aucune doctrine ou enseignement car nul ne vient au Père que par lui, donc, pas le Pape, ni Marie, ni les anges, ni les Saints. Il est le chemin et NUL ne viens au Père que par MOI, dit-il ! Et en passant, je n'ai rien contre la famille du Christ (Marie, anges, Saints, bon Pape, etc...)

Qui dois-je croire ?

Je demande à tous les chrétiens de m'aider dans la recherche de Jésus, à faire voir sa lumière à mes yeux car je ne comprends plus rien !

Les muzz chantent dans les Églises Allah; J'atteste qu'il n'y a pas de divinité en dehors de Dieu et que Muḥammad est l'envoyé de Dieu. Nous aurions tous le même Dieu, au nom de la paix, de la fraternité et de l'amour, mais Allah n'a pas de fils. Alors dois-je renier le Christ, fils de Dieu au profit de la paix, la fraternité et l'amour des uns des autres ?

Aidez-moi, je crois que l'Église Catholique prend un mauvais virage !
Je suis un nouveau convertis, qui à accepté Jésus comme sauveur. Le seigneur et le seigneur me sont apparu dans un songe puissant, un songe réelle, 2 jours après ma conversion. J'étais Athée, il y a de ça un peu plus de 10 mois, je n'y connaissais rien à Jésus Christ ou presque et je dois vous le dire, accrochez-vous car lorsqu’il se tourne vers vous en vous disant que, le chandail que vous portez de lui, depuis 2 jours est sale, cela veut dire,
probablement, que si j'étais mort, je n'aurais jamais vu le royaume de Dieu.
Il me donne encore la chance de le connaitre !

Que Dieu puisse nous éclairer, je ne demande que sa vérité ! Que sa puissance, nous porte vers son chemin ! Merci mes frères !
Roy-XXIII
« C'est pas au gens à s'ajuster » Rien que ça déjà ...
Roy-XXIII
Merci pour ta réponse galates mais j'ai bien lu ce que j'ai lu « C'est pas au gens à s'ajuster à une cantique latine (donc au latin) datant de 1000 ans » .
« c'est la vérité qui est ancienne, et l'erreur est moderne ».
(Monseigneur Gaume)
galates
Roy-XXII Je dit seulement que si le nom Lucifer porte à la contre-verse dans l'exultet, ils ont juste à changer le nom Lucifer par le
Père (en latin) cela enlèverait toute ambiguïté ! Merci pour ton commentaire !
perceval2507
Erratum : "Tiens, tiens tantumergo, la "petite bête noire" que vous disiez être ne rit plus ???? Souffrez de temps en temps de recevoir quelques fessées bien placées sous, vous, qui malgré votre vrai faux repentir crachait non pas sur la FSSPX mais bien sur ses fidèles; hommes, femmes de tous âges ! Voulez-vous que je "recycle" peut-être ???!
Roy-XXIII
galates mettre à jour leur cantique car les gens en 2016 ne parle pas le latin
Et bien plutôt que de vouloir adapter Dieu et La Foi aux évolutions du monde essayez de comprendre pourquoi les gens en 2016 ne parlent plus latin. Pourquoi et par qui ?
Catholique et Français likes this.
galates
Tantumergo Bien il va falloir, qu' il mettre à jour leur cantique car les gens en 2016 ne parle pas le latin. C'est pas au gens à s'ajuster à une cantique latine datant de 1000 ans , c'est la cantique qui doit s'ajuster aux gens et ajuster les mots en conséquence de l'époque et de la connaissance populaire ! C'était pas bien compliqué de mettre le nom Père Éternel ou Abba en Latin au lieu de …More
Tantumergo Bien il va falloir, qu' il mettre à jour leur cantique car les gens en 2016 ne parle pas le latin. C'est pas au gens à s'ajuster à une cantique latine datant de 1000 ans , c'est la cantique qui doit s'ajuster aux gens et ajuster les mots en conséquence de l'époque et de la connaissance populaire ! C'était pas bien compliqué de mettre le nom Père Éternel ou Abba en Latin au lieu de Lucifer. Qu'il me passe le texte, je vais changer cela en 2 secondes. À ce moment, la cantique rendrait gloire à Dieu et non laissé les gens dans la supposition que l'étoile pourrait être la vierge Marie, ou bien Jésus ou bien Lucifer ! En réalité cette chanson est une moquerie à Dieu, un chant à Lucifer et tout pointe dans cette direction !
galates
Dvdenise, ils vous trompe c'est pas difficile à comprendre, je fais court;

3 ieme ligne dans l'exultet en latin "Le Christ Ton fils"
3 ieme ligne dans L'exultet en français "la ligne est inexistante, elle a été retiré"

En latin le monde ne se rends pas compte de la supercherie, qui connait le latin ? C'est facile de trouver une interprétation ou d'expliquer que le mot veux dire ceci ou cela, …More
Dvdenise, ils vous trompe c'est pas difficile à comprendre, je fais court;

3 ieme ligne dans l'exultet en latin "Le Christ Ton fils"
3 ieme ligne dans L'exultet en français "la ligne est inexistante, elle a été retiré"

En latin le monde ne se rends pas compte de la supercherie, qui connait le latin ? C'est facile de trouver une interprétation ou d'expliquer que le mot veux dire ceci ou cela, personne n'en connait le sens ou presque. Jusqu'à là vous me suivez Dvdenise ?

L'Exultet en Français, la troisième ligne a été retiré car elle clarifie le sens. Elle ne laisse pas à interprétation; L'étoile du matin est dans ce cas Lucifer ou Jésus. Mais Jésus ne peut être
le fils de lui-même, il a un Père, donc Le christ, est le fils de Lucifer/Satan, l'étoile du matin ou l'astre du matin c'est Lucifer ! C'est cela la réalité, c'est ce que l'exultet mentionne !

Juste pour dire que si l'Exultet avait été juste, ils auraient mentionnés l'étoile Brillant du matin, car Jésus est nommé dans la Bible l'étoile Brillante du matin et non l'étoile du matin (Lucifer). À de rare occasion Jésus est mentionné l'étoile du matin, le terme généralement utilisé est l'étoile Brillante du matin !

Vous comprenez maintenant ?
tantumergo+
D'autre part, pourquoi avez-vous plus bas " liké " des commentaires qui n'ont rien à voir avec le sujet de votre vidéo et qui sont des basses attaques personnelles contre moi, en partie à caractère diffamant ? Curieuse réaction, non ? Pour cette raison, je n'interviendrai plus sur vos forums.

ps. Bien que voulant croire en votre sincérité de chrétien, je signalerai désormais toutes vos éventuell…More
D'autre part, pourquoi avez-vous plus bas " liké " des commentaires qui n'ont rien à voir avec le sujet de votre vidéo et qui sont des basses attaques personnelles contre moi, en partie à caractère diffamant ? Curieuse réaction, non ? Pour cette raison, je n'interviendrai plus sur vos forums.

ps. Bien que voulant croire en votre sincérité de chrétien, je signalerai désormais toutes vos éventuelles prochaines vidéos anti-catholiques à la modération.
tantumergo+
Cher galates, vous raisonnez à l'envers . Ce n'est pas parce que aux oreilles de l'homme moderne d'où qu'il vienne "lucifer" évoque habituellement le mal et Satan, que pour autant "lucifer" s'identifie à Satan dans cet Exultet de la liturgie de l'Eglise latine. Car aux yeux de cette dernière, dès l'origine, "lucifer", "étoile du matin sans déclin", fait référence au Christ, Fils unique et …More
Cher galates, vous raisonnez à l'envers . Ce n'est pas parce que aux oreilles de l'homme moderne d'où qu'il vienne "lucifer" évoque habituellement le mal et Satan, que pour autant "lucifer" s'identifie à Satan dans cet Exultet de la liturgie de l'Eglise latine. Car aux yeux de cette dernière, dès l'origine, "lucifer", "étoile du matin sans déclin", fait référence au Christ, Fils unique et lumière éternelle du Père, et cela en raison de la Vulgate qui est une traduction certes ponctuellement faillible du grec et de l'hébreu de l'Ecriture, mais qui dans l'ensemble est une référence très fiable.

Comme je l'ai montré, littéralement, vos accusations sont infondées et gravement diffamantes, en plus d'être stupides. Je ne vois pas ce que j'aurais à voir avec les francs-maçons en rappelant cela ? Hélas, c'est vous, au contraire, qui semblez être ici dans le déni de la réalité ! Que notre Christ Jésus vous ouvre les yeux et qu'il vous pardonne vos rumeurs diffamantes.
galates
Tantumergo + Plus nous parlons de la vulgate, plus elle se déforme pour perdre vraiment son essence original. Lorsque les yeux ne veulent pas voir la vérité, le déni est plein d'invention ! Laissé moi vous dire que tout les gens savent, dans la culture moderne, les athées, les agnostiques, les franc-maçons et même les musulmans savent que Lucifer est Satan. Comment pouvez-vous encore vous mettre …More
Tantumergo + Plus nous parlons de la vulgate, plus elle se déforme pour perdre vraiment son essence original. Lorsque les yeux ne veulent pas voir la vérité, le déni est plein d'invention ! Laissé moi vous dire que tout les gens savent, dans la culture moderne, les athées, les agnostiques, les franc-maçons et même les musulmans savent que Lucifer est Satan. Comment pouvez-vous encore vous mettre un voile dans la face, un voile de cette épaisseur ?
Au final avec tous mon respect, seriez-vous plus Franc-Maçon que Catholique ou plus Catholique que Franc-Maçon ?
Je vous aime quand même mon ami ! Seulement si nous prions le même Dieu, Jésus Christ !
tantumergo+
Que vous recycliez vos rancunes personnelles et vos enfantillages dans vos poubelles de forum, peut prêter plutôt à rire. Mais le fait de recycler vos diffamations et vos déformations mensongères, auxquelles j'ai déjà répondu plusieurs fois, sur les forums d'autres personnes, en parasitant les discussions, n'est pas drôle du tout. Il est d'ailleurs étonnant qu'une personne comme vous n'ait pas …More
Que vous recycliez vos rancunes personnelles et vos enfantillages dans vos poubelles de forum, peut prêter plutôt à rire. Mais le fait de recycler vos diffamations et vos déformations mensongères, auxquelles j'ai déjà répondu plusieurs fois, sur les forums d'autres personnes, en parasitant les discussions, n'est pas drôle du tout. Il est d'ailleurs étonnant qu'une personne comme vous n'ait pas encore été éjectée de ce site...
perceval2507
Tiens, tiens tantumergo, la "petite bête noire" que vous disiez être ne rit plus ???? Souffrez de temps en temps de recevoir quelques fessées bien placée sous, vous, qui malgré votre vrai faux repentir crachait non pas sur la FSSPX mais bien sur ses fidèles, hommes femmes de tous âges ! Voulez-vous que je "recycle" peut-être ???!
Spina Christi 2 and one more user like this.
Spina Christi 2 likes this.
galates likes this.
tantumergo+
@galates Puisque vous revenez à la charge, faisons appel à la grammaire latine. Citation :
" Flammas eius lúcifer matutínus invéniat
ille, inquam, lúcifer, qui nescit occásum.
Christus Fílius tuus,
qui, regréssus ab ínferis, humáno géneri serénus illúxit,
et vivit et regnat in sæcula sæculórum. "


Comme déjà écrit, "lucifer" renvoie dans la Vulgate au Christ "étoile du matin". Or, dans cette …More
@galates Puisque vous revenez à la charge, faisons appel à la grammaire latine. Citation :
" Flammas eius lúcifer matutínus invéniat
ille, inquam, lúcifer, qui nescit occásum.
Christus Fílius tuus,
qui, regréssus ab ínferis, humáno géneri serénus illúxit,
et vivit et regnat in sæcula sæculórum. "


Comme déjà écrit, "lucifer" renvoie dans la Vulgate au Christ "étoile du matin". Or, dans cette strophe "lucifer" est au nominatif et non au vocatif, ce qui signifie que la prière de l'Exultet ne lui est pas adressée mais qu'elle est adressée à Dieu le Père qui est cité dans les lignes précédentes [ " Dans la grâce de cette nuit, accueille, Père très Saint, le sacrifice du soir de cette flamme que l’Eglise t’offre par nos mains " ].

De plus, remarquez que cette strophe est composée de deux parties qui sont séparées par un point de ponctuation. "Christus Filius tuus" lui aussi est mis au nominatif. En aucun cas, Jésus est le Fils de lui-même si l'on traduit littéralement la strophe en question :

"( Que ) les flammes de celui-ci ( le cierge ) trouve l'étoile du matin
Celui-ci, dis-je, l'étoile du matin qui ignore le déclin.
Christ, fils tien."


Et si les traductions françaises officielles omettent habituellement "Christus Filius tuus" dans cette strophe c'est afin d'éviter une redite et de rendre plus fluide ce passage de l'Exultet. Citation :

" Dans la grâce de cette nuit, accueille, Père très Saint,
le sacrifice du soir de cette flamme que l’Eglise t’offre par nos mains ;

Permets que ce cierge pascal, consacré à ton nom, brûle sans déclin en cette nuit
et qu’il joigne sa clarté à celle des étoiles.

Qu’il brûle encore quand se lèvera l’astre du matin,
Celui qui ne connaît pas de couchant,
(...)
Le Christ ressuscité revenu des enfers,
qui répand sur les hommes sa lumière et sa paix.


Garde ton peuple, nous t’en prions, ô notre Père,
dans la joie de ces fêtes pascales.

Par Jésus Christ, ton Fils notre Seigneur,
qui par la puissance de l’Esprit s’est relevé d’entre les morts
et qui règne près de toi pour les siècles des siècles.

Amen !"


Je vous conseille d'approfondir vos connaissances en latin et aussi d'apprendre à lire avec discernement et intelligence l'Ecriture et toutes autres paroles, dont celles du pape François évoquées dans votre vidéo, plutôt que de lancer des rumeurs infamantes et stupides sur le Net.

Je vous accorde que je n'aurais pas dû parler de "foi soi-disant pure" vous concernant mais plutôt d'expérience et de prière prétendument plus bibliques et chrétiennes que celles des catholiques...

Bénédictions sur votre vie grâce à Dieu.
tantumergo+
@perceval2507 Non content de recycler vos enfumages lourdingues de vipère sur vos propres forums, vous les recyclez sur des forums qui n'ont rien à voir avec vos rancunes venimeuses. Dans quel but ? Celui d'affaiblir mes arguments et celui, très pervers, de tenter de discréditer mes arguments aux yeux de personnes nouvellement inscrites ? La question mérite d'être posée. Comme déjà dit …More
@perceval2507 Non content de recycler vos enfumages lourdingues de vipère sur vos propres forums, vous les recyclez sur des forums qui n'ont rien à voir avec vos rancunes venimeuses. Dans quel but ? Celui d'affaiblir mes arguments et celui, très pervers, de tenter de discréditer mes arguments aux yeux de personnes nouvellement inscrites ? La question mérite d'être posée. Comme déjà dit plusieurs fois publiquement, l'attitude de sales gosses indiscrets de votre meute de médisants, m'a poussé par le passé à mentir hélas sur ces pseudonymes d'emprunt sous lesquels j'ai toutefois défendu les mêmes convictions. Reste que je ne suis pas fier de ces mensonges décomplexés. Mais tout cela est vraiment du passé dans ma mémoire qui est en paix car je m'en suis repenti et que j'ai reçu le pardon de Dieu.

Par ailleurs, pour de multiples raisons évidentes que j'ai déjà évoquées, je ne suis pas en revanche cet " Emmanuel L. " Ce n'est pas parce que j'ai été capable de mentir fortement sur des identités de pseudonyme que je serais capable de mentir sur mes convictions profondes sur des forums, peu fréquentés pendants des centaines d'heures et plusieurs années ! Une fois de plus soit dit, c'est très différent.

Mes mensonges passés quant aux pseudonymes ne peuvent moralement justifier l'ensemble de vos réactions déshonorantes actuelles (ni d'ailleurs l'ensemble de vos réactions déshonorantes passées). A votre place, j'aurais vraiment honte, vous qui en plus vous présentez comme de vrais chrétiens catholiques. J'ai peut-être d'ailleurs tort de discuter encore avec vous car on ne discute pas avec les fils de l'Accusateur et du Diffamateur. En voulant une énième fois salir l'honneur de votre prochain, c'est votre propre honneur que vous avez sali, esprit aveugle.
Spina Christi 2
@ perceval2507

Excellent cher perceval !

J'avais oublié à quel degré d'hypocrisie et de mensonge était capable le personnage en question !

Aller jusqu'à invoquer la "rigueur de la Justice Divine" pour la justification de son mensonge !!!!
"Qui est fidèle dans les petites choses est fidèle aussi dans les grandes, et qui est malhonnête dans les petites choses …
More
@ perceval2507

Excellent cher perceval !

J'avais oublié à quel degré d'hypocrisie et de mensonge était capable le personnage en question !

Aller jusqu'à invoquer la "rigueur de la Justice Divine" pour la justification de son mensonge !!!!
"Qui est fidèle dans les petites choses est fidèle aussi dans les grandes, et qui est malhonnête dans les petites choses est malhonnête aussi dans les grandes."

Or ce personnage continue de la même façon à nier s'appeler Emmanuel L., appartenir à l"'Eglise vieille catholique" excommuniée, avoir sa carte d'un parti politique de gauche pro-avortement et pro-mariage homosexuel, ressentir une fascination pour le vieux fond révolutionnaire maçonnique (et j'en passe ...) !

Puisse t-il (peut-être grâce à nos mises-en-garde) revenir dans le Chemin de la Vérité et se confesser et se repentir sincèrement de toutes ses souillures !


"pour faire triompher la charité, la vérité et la raison sur les passions irrationnelles, en espérant mettre un terme définitif au harcèlement continuel dont Lydd et moi-même avons été et sommes la cible (et indirectement « fr.sourire »).(...)
Je tiens à vous mettre en garde contre vos jugements (bien résumé par votre ‘présicion’ : « mensonge prémédité, planifié et assumé ») qui très probablement risquent d’encourir la rigueur de la justice divine."
galates and one more user like this.
galates likes this.
perceval2507 likes this.
dvdenise
perceval2507
tantumergo : "Vous rendez-vous compte @galates que vos vidéos sont gravement offensantes envers l’Eglise catholique et que vous êtes sur un site catholique ???"


tantumergo+
Refuge des droits de réponse
perceval2507 : " J'avoue rêver parfois de me retrouver deux minutes seul en face de vous pour voir à quoi ça ressemble un suppôt de satan... "

Réponse
(de tantumergo): J’ai écri…More
tantumergo : "Vous rendez-vous compte @galates que vos vidéos sont gravement offensantes envers l’Eglise catholique et que vous êtes sur un site catholique ???"


tantumergo+
Refuge des droits de réponse
perceval2507 : " J'avoue rêver parfois de me retrouver deux minutes seul en face de vous pour voir à quoi ça ressemble un suppôt de satan... "

Réponse
(de tantumergo): J’ai écrit que je ne vous répondrai désormais "qu’en cas de nécessité extrême" compte tenu de l’infamie de vos commentaires me concernant. Or, là, il y a nécessité extrême de rire ! Pour votre info, la petite bête noire sur cette vidéo, avec des dents de requin, c’est moi ! Et à la fin, rassurez-vous, elle perd..."

Puisque vous le dites tantumergo !
Je reconnais bien là votre aptitude à l'habileté du chat "vénum" qui retombe sur ses pattes ! Retournement accusatoire (
"l'infamie" de mes commentaires ?) alternant condescendance et ironie, mais qui ne fait rire que vous, car à mes yeux, en effet, "la petite bête noire" est bien nichée dans les commentaires de vos ex-pseudos qui suivent :

Abbapère:
"L'Eglise catholique a bien raison en ces temps de lutter en faveur de la liberté religieuse universelle comme constituant un droit humain fondamental ..."

J'avais aussi relevé : perceval2507: "Quel étrange sentiment de relire, après les attentats, ce qu'écrivait Abbapère, sous le pseudo "fr.sourire" : " Que les "mambo parano" se rassurent, ils ne figurent pas ENCORE sur la liste des futurs pelotons d'exécution de la République Française et islamique... qui vient !" ou, concernant les "intégristes catholiques" (et là je cite abbapère): " ... Face au fanatisme, lequel d'ailleurs peut aussi concerner des "Chrétiens-Zélotes" ( allusion directe aux membres de la Tradition et notamment de la FSSPX . À l'époque, "abbapère" parlait de nous en ces termes :" fanatiques, intégristes, chrétiens zélotes") qui, pour certains, DOIVENT SECRÈTEMENT, peut-être EN CE MOMENT ENVIER un peu ces islamistes terroristes qui au moins de leur côté peuvent eux avec la plus grande facilité ( compte tenu des textes islamiques ) s'autoriser à "venger Dieu" et à tuer "ses ennemis"
OU:
"Abbapère:"...Oui, je pense en effet qu'il est possible que certains catholiques intégristes, qui sont nostalgiques d'une chrétienté ou de royaumes catholiques où l'Eglise catholique était prédominante et où par exemple les blasphémateurs contre la foi chrétienne étaient parfois mis à mort, et qui surabondent de colère*, de propos revanchards* et d'amertume* sur le Net, puissent envier au fond d'eux mêmes ces islamistes qui ont tué des satiristes qui se moquaient très vulgairement aussi bien de Mahomet que de la foi en la très sainte Trinité."
(* ????= diffamation gratuite et infamante pour le coup !)

Quant à vos mensonges tantumergo ...

"Réponse inouïe de mauvaise foi et de mensonges siloane, alias (aujourd'hui) tantumergo+ , abbapère, fr.sourire, couscous le 16/01/2014 à 17:05:25 quant à la certitude de quelques-uns dont je faisais partie de voir le même personnage sous ces dits pseudos :


EXTRAITS

"... devant cet enchainement d’accusations publiques et cette situation un peu kafkaïenne faisant suite à mon inscription, je me fais un devoir de répondre publiquement, et une fois pour toute, par une brève incursion et avant une 'réoxygénation' de durée indéterminée (rires), à votre si ‘sympathique’ appel à revenir « très bientôt » (et cela après avoir pris quelques bouffées d’air pur à l’extérieur et en étant muni d’un ‘masque à gaz’ par précaution et avec mon pseudonyme), non avant tout pour me défendre (il serait d'ailleurs injuste que les responsables d'une situation regrettable finissent par imposer aux non-responsables leur propre vision biaisée de la situtation), mais pour trancher en long et en large (désolé !) sur votre accusation mensongère(...) pour faire triompher la charité, la vérité et la raison sur les passions irrationnelles, en espérant mettre un terme définitif au harcèlement continuel dont Lydd et moi-même avons été et sommes la cible (et indirectement « fr.sourire »).(...)
Je tiens à vous mettre en garde contre vos jugements (bien résumé par votre ‘présicion’ : « mensonge prémédité, planifié et assumé ») qui très probablement risquent d’encourir la rigueur de la justice divine.(on recule devant rien hein, tantu !) Je suis le mieux placé par nature pour être sûr que ce que vous dites est contraire à la vérité. (gonflé là aussi, tantu...), si j’avais été ce fr.sourire, je n’aurais eu aucun scrupule de conscience à ne pas vous avoir dit la vérité, à assumer (sic) donc un mensonge,(...) D’ici là, je le répète, tout jugement sommaire et hasardeux de l’homme contre son prochain est passible de la justice et du châtiment futurs de Dieu que nous enseigne clairement l’Ecriture et l’Eglise catholique.
Par ailleurs, quant à la « préméditation » et la « planification » que vous prêtez à ce « fr.sourire ». (...) afin de contribuer sur gloria sur des bases renouvelées en étant donc animé de bons, saints et droits désirs.

(Sauf que de "saints et droits désirs" nous n'avons toujours eu droit qu'à vos sempiternelles accusations en règle contre l'Eglise et ses plus fidèles représentants !)
(...)
En outre, les faits ont montré que contrairement à ce que vous souteniez (vous avez affirmé, sans avoir peur du ridicule, en compagnie d’une autre, que « tout le monde » et « tous » ayant lu et pratiqué (sic) « fr.sourire » devaient forcément être convaincus que je sois, moi siloane, l’ex « fr.sourire »), (...) qui ont pourtant l’audace folle de m’accuser des pires perversité et péché pour mensonge sur pseudonyme,vous avez eu tort de le faire de A à Z, que vous êtes tombé dans le piège intérieur tendu par des passions personnelles et non par un quelconque piège extérieur.(c'est la meilleure !)
La situation objective (???
) vous rabaisse finalement, et ironiquement, de la place de juge/accusateur que vous avez iniquement prise et dans laquelle vous vous êtes imprudemment laissé piéger, à celle de justiciable de la justice divine. (...)"

Rires, toujours "Emmanuel L" ?????
galates and one more user like this.
galates likes this.
Spina Christi 2 likes this.
galates
Tantumergo Vous prétendez que j'ai une foi pure, je n'ai jamais dis cela. Jésus ne peut être l'astre du matin (le mot Lucifer dans L'exultet)
voilà pourquoi;

1)Flammas eius lúcifer matutínus invéniat:
2)ille, inquam, lúcifer, qui nescit occásum.
3)Christus Fílius tuus, (3 ième ligne, Le Christ ton Fils en Français)
4)qui, regréssus ab ínferis, humáno géneri serénus illúxit,

Comparons avec …More
Tantumergo Vous prétendez que j'ai une foi pure, je n'ai jamais dis cela. Jésus ne peut être l'astre du matin (le mot Lucifer dans L'exultet)
voilà pourquoi;

1)Flammas eius lúcifer matutínus invéniat:
2)ille, inquam, lúcifer, qui nescit occásum.
3)Christus Fílius tuus, (3 ième ligne, Le Christ ton Fils en Français)
4)qui, regréssus ab ínferis, humáno géneri serénus illúxit,

Comparons avec la version Française plus bas, version officiel site catholique:

1)Qu’il brûle encore quand se lèvera l’astre du matin, (astre du matin, C'est Jésus selon certain)
2)Celui qui ne connaît pas de couchant,
3)(3 IÈME LIGNE "LE CHRIST TON FILS" RETIRÉ INTENTIONNELLEMENT DANS LA VERSION OFFICIELLE FRANÇAISE
CAR L'ASTRE DU MATIN NE POUVAIS ÊTRE JÉSUS. JÉSUS (l'astre du matin) NE POUVAIT ÊTRE LE FILS DE LUI-MÊME, C'EST POUR CETTE RAISON QUE LA 3 IÈME LIGNE, A ÉTÉ RETIRÉ, L'ASTRE DU MATIN NE PEUT ÊTRE JÉSUS, ALORS, QUI EST-IL ?)

4)Qui, ressuscité revenu des enfers, qui répand sur les hommes sa lumière et sa paix.

Donc dans l'exultet, l'astre du matin est bel et bien Lucifer !
Lucifer est défini dans la Bible "Te voilà tombé astre brillant, fils de l'Aurore !" Ésaïe 14.12
perceval2507
"La grande imposture du protestantisme
Par protestantisme, on entend tous les mouvements issus directement ou non de la réforme initiée par Luther en 1517 et qui se sont séparés de l’Eglise catholique : luthériens, anglicans, calvinistes, évangélistes, pentecôtistes, méthodistes etc… mais aussi Mormons, Témoins de Jéhovah, Cathares et autres Vaudois qui tous cumulent les hérésies, le refus d’…More
"La grande imposture du protestantisme
Par protestantisme, on entend tous les mouvements issus directement ou non de la réforme initiée par Luther en 1517 et qui se sont séparés de l’Eglise catholique : luthériens, anglicans, calvinistes, évangélistes, pentecôtistes, méthodistes etc… mais aussi Mormons, Témoins de Jéhovah, Cathares et autres Vaudois qui tous cumulent les hérésies, le refus d’obéissance au pape (entraînant la séparation d’avec la succession apostolique), le refus du culte des saints et de la Vierge Marie et la non croyance en la Présence Réelle.
Tous ces gens qui se réclament de Jésus-Christ et qui à ce titre ont droit à l’appellation abusive de chrétiens, commettent une erreur fondamentale :
On ne peut suivre Jésus-Christ à la carte, en sélectionnant dans sa doctrine et ses enseignements ce qui nous plaît et ce qui ne nous plaît pas.
On ne peut pas se couper des précisions, explications, enrichissements apportés par les apôtres, ni des structures qu’ils ont instituées, dans la mesure où leurs successeurs n’ont pas modifié leurs enseignements, mais simplement enrichi, structuré et organisé la doctrine qu’il avaient reçue. Doit-on rappeler que l’Eglise est l’œuvre de Dieu lui-même : Jésus envoyant ses apôtres en mission et l’Esprit-Saint fondant l’Eglise le jour de la Pentecôte.
Et surtout on ne peut pas refuser ni transformer ou déformer ce que Jésus est venu instituer sur terre. Quand Dieu vient parmi les hommes on n’a pas à discuter ni ce qu’il a fait, ni ce qu’il a dit, et encore moins ce qu’il a prescrit ou ordonné. On exécute. On se soumet même si on ne comprend pas. Et on écoute les hommes inspirés qui eux sont chargés par Dieu de nous rendre humainement compréhensible ce qui est obscur pour le commun des mortels. Ces hommes ce sont les Pères et les docteurs de l’Eglise.
Il serait trop long ici de lister et réfuter toutes les impostures dont se rendent coupables tous ces mouvements issus de la réforme protestante, ou écartés de l’Eglise parce qu’hérétiques.
Nous nous concentrerons sur l’imposture suprême : le refus de la Présence Réelle.
A partir du moment où Luther et ceux qui le suivront refusent la Présence Réelle, ils refusent en réalité ce qui fait l’essence divine même du christianisme.
Avec eux, ce n’est plus une religion divine mais une religion humaine, comme les autres. Luther et ses semblables n’adorent pas Jésus-Christ comme Dieu fait homme mais comme un homme fait Dieu.
En définitive, ils refusent implicitement la divinité de Jésus-Christ et créent une religion humaine que rien ne distingue des autres religions. Luther est le premier à avoir initié cette religion de l’homme si chère à nos papes conciliaires ; c’est peut-être pour cela que ces derniers ne voient plus d’obstacles pour s’entendre avec les protestants.
Cette religion, ce faux christianisme devient une religion comme les autres, comme toutes les fausses religions. Ses « messes » deviennent des temps de prière comme les autres, à dates et heures fixes comme les autres ; ceci n’a plus rien à voir avec la sainteté de la messe catholique qui peut être dite à tout moment, et surtout qui est la seule à faire venir Dieu sur terre. Luther n’a plus cette ambition, pourquoi ? Parce qu’il est devenu une fausse religion comme les autres.
Le refus de la Présence Réelle (ou son invalidité pour les quelques mouvements imitant de près ou de loin le rite catholique) entraîne des conséquences gravissimes pour les hommes et les femmes qui suivent ces pseudo-chrétiens :
1) Un péché contre la divinité du Christ
Le Christ est le seul Dieu à avoir institué sur terre quelque chose de divin, que les hommes ne peuvent exécuter ou reproduire d’eux-mêmes.
Ces hommes croient-ils vraiment dans la divinité du Christ ? Ne le considèrent-ils pas plutôt comme un ami, un frère, un prophète, un grand prêtre, c’est à dire ne voient-ils pas principalement sa nature humaine, au détriment de sa nature divine ?
S’il n’y a plus rien de divin dans ce qui est transmis, ne devient-on pas une religion comme les autres, sans différentiation réelle mis à part le nom donné à notre Dieu et certains rites ?
N’est-on pas poussé à considérer la résurrection ou l’ascension comme des symboles à la signification d’abord mystique, et non comme des faits réels ?
Finalement, ne fait-on pas du Christ un homme comme un autre, un très grand homme certes, mais un Fils de Dieu au même titre que tous les autre croyants ? Après tout, certains ne disent-ils pas que nous sommes tous des fils de Dieu ? Alors quelle est la différentiation réelle d’avec Jésus ?
2) Le refus de la grâce et en définitive l’impossibilité d’installer le royaume de Dieu sur terre
Nier la Présence Réelle, c’est bloquer la diffusion de la grâce en nous. Comment l’acquérir ? Par la prière, nous dira-t-on. Oui mais il y a deux objections à cela :
Caïn lui aussi priait Dieu et lui rendait hommage par des offrandes. Il ne s’adressait pas à un faux dieu mais bien au vrai Dieu. Pourtant, ses prières ne plaisaient pas à Dieu. Comment peuvent-ils être sûrs qu’ils ne sont pas les Caïns de la chrétienté et que leurs prières ont de la valeur ?
– La prière n’est pas suffisante, d’où l’institution des sacrements par Jésus-Christ lui-même et surtout celui de l’Eucharistie. Si Dieu n’est pas en nous, c’est Satan qui prend la place tôt ou tard. Pourquoi Jésus a-t-il voulu se donner à nous par ce biais ? Pour faire de chaque homme un temple de Dieu, pour instituer son royaume sur terre.
Il n’est pas forcément nécessaire de communier mais la dévotion au Saint-Sacrement est essentielle. Les hérétiques n’ont pas de Saint-Sacrement, ils refusent de donner à Jésus-Christ la dévotion à laquelle il a droit et l’adoration de sa divine présence. Comment des hommes qui se disent adorateurs de Jésus peuvent-ils refuser d’adorer leur Seigneur alors que lui-même a institué le miracle qui permet de l’adorer en Sa présence ? Quelle sorte d’hommes sont-ils pour ignorer la puissance du saint-Sacrement et l’honneur que Dieu leur fait ?
C’est un non-sens. Ces gens-là n’adorent qu’eux-mêmes, il n’ont aucune sincérité dans leur foi, ils sont aussi lointains de Jésus que les musulmans ou les juifs qui eux ne prétendent pas adorer Jésus comme Dieu.
3) Un péché contre l’Esprit-Saint
Cette attitude revient aussi à nier quasiment la présence du Saint-Esprit en nous, à nier la création de l’Eglise par celui-ci le jour de la Pentecôte, et en définitive à nier ou refuser la réalité même de l’Esprit-Saint. Ceci concourt à nier la Sainte Trinité et à se rendre complice du second déicide expliqué dans mon article précédent.
Pas de Présence réelle = pas de diffusion de l’Esprit-Saint, et perte de la connaissance et de la croyance en la troisième personne de la Sainte Trinité. Le Saint-Esprit devient l’Esprit de Dieu, une sorte d’émanation mystique du Père ou du Fils, mais pas une personne de la Sainte Trinité à part entière.
Faut-il rappeler que le péché contre l’Esprit-Saint n’est pas pardonnable (Luc 12:10) ? A qui et à quelles situations pensait Jésus en affirmant cela, si ce n’est aux innombrables péchés irrémédiables comme commettraient les protestants et leurs imitateurs, véritables Caïns de l’Eglise du Christ ?
Après le baptême, la continuité de la présence de l’Esprit-Saint en nous s’effectue par l’Eucharistie. Si pas d’Esprit-Saint en nous, pas de Temple de Dieu : tous ces gens feraient mieux de relire saint Paul.
4) Un péché contre l’œuvre divine de Jésus : l’Eglise
Le refus de l’obéissance au pape pose un autre problème car derrière le pape, c’est toute l’Eglise qui se profile. Ces attitudes entraînent la création de multiples églises parallèles, on en compte des dizaines de milliers. Comment tous ces gens peuvent-ils concilier leur attitude avec la prescription d’un seul troupeau et un seul pasteur exprimée par Jésus dans l’évangile ? Cette multiplication de structures prouve que la démarche protestante revient non pas à rechercher l’authenticité du message du Christ mais bien à créer sa propre entité à partir de sa propre interprétation des textes. Autant de protestants, autant de doctrines, autant d’Eglises. Ce n’est pas viable ni même vraiment très sérieux, mais plutôt le signe d’un énorme orgueil, celui d’hommes qui refusent d’avoir Dieu pour maître et qui veulent se diriger seuls. Car avoir Dieu pour maître nécessite de l’humilité, de l’obéissance, de l’abnégation, autant de qualités qui font notoirement défaut aux entités issues de la réforme. Là aussi, suivre le Christ nécessite d’en accepter les conséquences ; éviter les divisions et appartenir à sa sainte Eglise en sont deux.
[A ce sujet, pour ceux qui feraient un parallèle avec les divisions dans l’Eglise catholique actuelle, il faut savoir qu’en réalité il y a eu scission lors du concile Vatican II : une église moderne d’un côté décidant de créer une rupture avec la tradition et la doctrine de toujours pour s’enfoncer dans les ténèbres de l’apostasie, et d’un autre côté une église souhaitant se maintenir dans cette tradition. Ces deux églises n’en forment qu’une, la nouvelle éclipsant l’ancienne selon l’expression de la Salette. Cette situation très incommode et déstabilisante a été permise par le Seigneur en expiation des péchés de la chrétienté et pour l’accomplissement des prophéties de la fin du monde. Nous l’appelons communément la Passion de l’Eglise ; il s’agit là encore d’un autre mystère que nous subissons plus que nous le comprenons, mais nous savons que la persévérance et la fidélité seront récompensées à la fin : « Le juste vivra par la fidélité » (Habacuc 2:4)]

La grande imposture des enfants-apostats de Vatican II
Ceux qui ont lu avec attention le chapitre qui précède auront sûrement remarqué quelques allusions aux pratiques de l’église catholique actuelle (que nous appelons conciliaire pour différentier une doctrine qui a 50 ans d’une doctrine traditionnelle qui a 1900 ans).
Par exemple présenter le Christ comme un frère, un ami, privilégier sa nature humaine et passer sous silence -ou désacraliser- sa nature divine.
Ou dévaloriser l’Esprit-Saint pour le ravaler au rang d’un simple esprit, comme un ange ou une représentation mystique, et non comme un Dieu à part entière, vivant et vrai lui aussi, troisième personne de la Sainte Trinité.
Pourquoi ? Parce que l’Eglise conciliaire s’est fortement protestantisée.
C’est là son malheur et la cause de la perdition de nombreuses âmes.
On en voit l’effet pervers dans la nouvelle messe, celle de Paul VI qui est l’actuelle messe ordinaire dans le monde entier, où le prêtre est face au peuple.
En effet, celle-ci se rapproche dangereusement de la cène protestante, pourtant hautement hérétique, dont elle reprend de nombreux aspects, le plus important étant celui de la dévalorisation et de la désacralisation de la Présence Réelle.
En effet, chez les protestants, la Présence Réelle n’existant pas, leur équivalent de la messe est en fait un rassemblement de lectures et de prières, et une sorte de commémoration de la sainte cène du jeudi saint par un partage du pain, souvent appelé repas.
Ceux qui assistent à la messe conciliaires reconnaîtront là une doctrine et des attitudes qui leurs sont familières : la messe aujourd’hui est plus présentée comme un repas que comme le renouvellement non sanglant du sacrifice du Fils au Père.
D’autre part, le déplacement du prêtre face au peuple et non plus dos à celui-ci a eu une conséquence particulièrement funeste : la disparition du tabernacle et du maître-autel.
Autrefois le prêtre et les fidèles étaient ensemble tournés vers un maître-autel contenant en son centre le tabernacle. C’était logique puisque vous connaissez maintenant l’importance de la Présence Réelle : quand Dieu est réellement présent, c’est vers lui que se tournent naturellement les hommages et les adorations. Il est normal que Dieu soit à la première place, à savoir au centre du chœur, qui est aussi le centre de l’Eglise. Ainsi, lors de la consécration, le prêtre est tourné à la fois vers l’Orient (car les églises d’Occident sont tournées vers le soleil levant, vers Jérusalem, vers les lieux où a vécu le Sauveur) et vers le tabernacle c’est à dire vers Dieu donc vers la Sainte Trinité.
La logique est implacable et l’adoration parfaite.
Avec la nouvelle messe, l’autel s’est transformé en table (encore une copie de protestantisme), ce n’est plus un maître-autel, et surtout le tabernacle est décentré. On en arrive à la situation ubuesque où la Présence Réelle est ignorée du prêtre et des fidèles. De plus, le célébrant tourne le dos au Seigneur si le tabernacle est resté au niveau du maître-autel (situation de plus en plus rare en France où le tabernacle est carrément déplacé aux périphéries).
Le résultat conduit à une absence totale d’adoration de la Présence Réelle de la part des fidèles, qui ont perdu pour la plupart la notion de tabernacle et l’importance de ce qu’il contient. Ce ne sont pas seulement les geste de déférence qui ont disparu (génuflexions, adoration à genoux, éviter de parler dans l’église…) c’est la notion même de Présence Réelle de Dieu sous les apparences des Saintes Espèces. Pour être franc, tout le monde s’en fiche, ou presque…
Voilà une attitude hautement protestante, qui n’étonnera personne puisque chez eux la Présence Réelle n’existe pas. Mais chez nous ?
On comprend pourquoi l’ange aux enfants de Fatima leur a appris une prière en hommage à « Jésus présent dans tous les tabernacles du monde, en réparation des outrages, sacrilèges et indifférences par lesquels il est Lui-même offensé« .
On comprend aussi pourquoi les Saintes Espèces ne peuvent être touchées par des mains non consacrées : l’hostie est Dieu en personne, elle est devenue un objet saint. Exit donc la communion dans la main pour les fidèles, exit la distribution de la communion par des laïcs.
Les voilà les outrages, les sacrilèges, les indifférences, les offenses à Dieu… le Ciel savait ce que donnerait la funeste messe de Vatican II et ses multiples dérives blasphématoires et sacrilèges.
L’orientation vers l’Orient
On comprend aussi pourquoi, après tant d’années de mauvaises pratiques les esprits sont complètement désorientés, y compris au plus haut niveau.
Depuis quelques mois, on rapporte les propos de cardinaux (Sarah), d’évêques , et même du pape émérite Benoît XVI lui-même, plaidant pour une orientation des prêtres vers l’Orient au moment de la consécration, ce qui implique qu’ils tournent le dos aux fidèles à ce moment-là.
Effectivement se tourner vers l’Orient c’est se tourner vers le soleil levant, vers le Christ et la Palestine. Mais ces gens-là oublient la Présence Réelle dans le tabernacle, oublient que le saint sacrifice de la messe renouvelle le sacrifice du Fils au Père, oublient -ou feignent d’ignorer- que les tabernacles ont disparu des autels… parce que s’ils reconnaissaient la prééminence de la Présence Réelle dans les églises et à la messe, une conclusion logique s’imposerait : il faudrait que les prêtres retrouvent leur position d’antan face à un tabernacle qui lui aussi reprendrait le chemin du centre du chœur d’où il n’aurait jamais dû partir.
Donc nous assistons à des raisonnements bancals effectués par des protestants qui s’ignorent. Ou plus exactement par des modernistes influencés par le nouvel œcuménisme : parler de l’orientation vers l’Orient sans faire référence à la Présence Réelle est compatible avec les autres églises chrétiennes que sont les Orthodoxes et les Protestants. Toujours ce besoin de perdre nos repères pour se rapprocher de schismatiques et d’hérétiques.
Ceux qui nous lisent comprennent mieux aussi pourquoi nous les traitons d’apostats : parce qu’ils ont oublié l’essentiel de ce qui constituait la seule religion d’origine divine : ce qui la rend divine justement : la Présence Réelle.
Faux débats, fausses solutions de vrais apostats protestantisés. Pauvre Eglise.

Conclusion
Est-il logique d’avoir un pape qui sera en 2016 le premier pape de l’histoire de l’Eglise à commémorer officiellement la Réforme ?
Est-il normal de voir un pape se rendre à Lund en Suède le 31 octobre prochain pour prendre part à la cérémonie commune luthérienne-catholique de commémoration du 500ème anniversaire du protestantisme ?
Est-il normal que l’objectif de l’événement, sur-médiatisé, soit d’exprimer les dons de la Réforme et demander pardon pour la division perpétuée par les chrétiens des deux traditions ?
Les dons de la Réforme ? Pour qui ?
Mais une fois de plus, qui a changé ? Les protestants ou l’Eglise catholique ? Et dans quel sens ?
N’est-elle pas dans une attitude flagrante de reniement de ses racines et dans une volonté d’éclipser -avant de faire disparaître- le plus beau miracle qui soit, perpétré chaque jour des milliers de fois dans le monde entier à chaque messe ? Un miracle que toutes les religions, protestantisme inclus, nous envient et pour lequel elle nous haïssent car il est la preuve de la divinité de Jésus-Christ et de l’origine divine de son œuvre.
Ça s’appelle un traître, un fossoyeur. Mais pas seulement.
Ils ont patiemment construit une nouvelle église, un nouveau bâtiment qui cache, masque et éclipse l’ancien.
Jean XXIII a posé la première pierre : la convocation du concile.
Paul VI en a creusé de solides fondations : concile réformateur réussi, déclaration Nostra Aetate, nouvelle messe, nouveau rite d’ordination des prêtres.
Jean-Paul II a construit le bâtiment, transformant la religion catholique en religion humanitaire : la religion de l’homme.
Benoît XVI a procédé aux finitions.
Maintenant le bâtiment a pris sa forme définitive, on sait à quoi il ressemble, il se révèle dans toute son horreur : elle est inimaginable.
François est là pour l’inaugurer. Cette notion est très importante car l’inauguration rend le bâtiment officiel, définitif. Ce que doit faire le pape François n’est pas une étape de plus, c’est la dernière étape. C’est pourquoi François est sans chiffre car il est le premier et le dernier. Le dernier pape de l’Eglise catholique. Le premier de la nouvelle église qu’il va inaugurer.
En attendant il place quelques nouvelles statues : saint Jean-Paul II, Luther…
Cette inauguration sera faite très prochainement. Probablement le 20 novembre, à la clôture du jubilé..."
Louis d’Alencourt
galates likes this.
tantumergo+
@galates Quant à votre foi en Jésus-Christ soi-disant pure car s'appuyant uniquement sur la Bible, je vous conseille de relire attentivement le Nouveau Testament pour comprendre que la foi des chrétiens, dès le début, s'est épanouie dans des communautés unies autour de Pasteurs formant une hiérarchie apostolique.
tantumergo+
@galates Il n'est pas question de "mensonge" dans votre cas, car je veux croire en votre sincérité, mais de contresens et de fantasmes. Comme déjà dit, la traduction de 2 Pierre 1.19 de la Vulgate latine, évoque le Christ comme Lucifer " Lucifer oriatur in cordibus vestris " = " L'étoile du matin se lève dans vos cœurs ". Lucifer renvoie donc à la fois au Christ Jésus, et à la chute de l'ange …More
@galates Il n'est pas question de "mensonge" dans votre cas, car je veux croire en votre sincérité, mais de contresens et de fantasmes. Comme déjà dit, la traduction de 2 Pierre 1.19 de la Vulgate latine, évoque le Christ comme Lucifer " Lucifer oriatur in cordibus vestris " = " L'étoile du matin se lève dans vos cœurs ". Lucifer renvoie donc à la fois au Christ Jésus, et à la chute de l'ange déchu, "lucifer", décrit en filigrane en Isaie 14.12.
"L'étoile du matin" et non pas "l'étoile brillante du matin", comme vous le dites. C'est sur cette version de la Vulgate de St Jérôme que s'est basé l'auteur de ce très bel hymne pascal de l'Eglise latine ( la partie de tradition occidentale de l'Église catholique)

Comme pour le mot "Baal", tout dépend donc du sens que donne le priant à "Lucifer" au cours de sa prière. Le péché provient du coeur et de l'esprit. Non pas de la lettre en soi ni de ce qui entre dans le corps de l'extérieur comme l'enseigne Jésus-Christ. ( Matthieu 15.11 ). Evidemment, dans le contexte de ce très bel hymne pascal, qui date de plusieurs siècles, "Lucifer" renvoie au Christ Jésus, Lumière éternelle du Père en qui tout fut créé ( voir le Prologue de l'évangile selon St Jean ).

Voici la traduction de ce passage controversé :

Dans la grâce de cette nuit, accueille, Père très Saint,
le sacrifice du soir de cette flamme que l'Eglise t'offre par nos mains ;
permets que ce cierge pascal, consacré à ton nom, brûle sans déclin en cette
nuit et qu'il joigne sa clarté à celle des étoiles.
Qu'il brûle encore quand se lèvera l'astre du matin,
celui qui ne connaît pas de couchant,
le Christ ressuscité revenu des enfers,
qui répand sur les hommes sa lumière et sa paix.
Garde ton peuple, nous t'en prions, ô notre Père,
dans la joie de ces fêtes pascales.
Par Jésus Christ, ton Fils notre Seigneur,
qui par la puissance de l'Esprit s'est relevé d'entre les morts
et qui règne près de toi pour les siècles des siècles.
Amen !


Du latin :

In huius igitur noctis gratia, suscipe, sancte Pater,
laudis huius sacrificium vespertinum,
quod tibi in hac cerei oblatione sollemni,
per ministrorum manus
de operibus apum, sacrosancta reddit Ecclesia.

Sed iam columnae huius praeconia novimus,
quam in honorem Dei rutilans ignis accendit.
Qui, licet sit divisus in partes,
mutuati tamen luminis detrimenta non novit.

Alitur enim liquantibus ceris,
quas in substantiam pretiosae huius lampadis
apis mater eduxit.²

Oramus ergo te, Domine,
ut cereus iste in honorem tui nominis consecratus,
ad noctis huius caliginem destruendam,
indeficiens perseveret.
Et in odorem suavitatis acceptus,
supernis luminaribus misceatur.
galates
Ne nous lessez pas sucomber: La cantique s'est passé le 27 Avril 2014, à la basilique St-Pierre de Rome, bien sûr le Pape François était présent ! De là ma discution avec Tantumengo. Comme je dis Marie ne peut être mentionné dans cette cantique car la première phrase de cette cantique dit; "Sa flamme donnant naissance à sa propre création " C'est dire que Marie donnant naissance à sa propre …More
Ne nous lessez pas sucomber: La cantique s'est passé le 27 Avril 2014, à la basilique St-Pierre de Rome, bien sûr le Pape François était présent ! De là ma discution avec Tantumengo. Comme je dis Marie ne peut être mentionné dans cette cantique car la première phrase de cette cantique dit; "Sa flamme donnant naissance à sa propre création " C'est dire que Marie donnant naissance à sa propre création, mais Marie n'est pas Dieu, elle n'est pas le créateur ! Cette cantique est un leurre, il est bien mentionné Lucifer et rien d'autre n'est possible. Ils chantent une cantique à Satan et c'est épouvantable, comment ils mélangent les gens ! Moi aussi je vous aime bien ! Que dieu nous garde avec lui ! Amen !
galates, je vous aime bien mais on ne peut dissocier Marie de Jésus ; après avoir jeter Lucifer aux enfers il ne fut plu que ténèbres .Marie l' immaculée conception est l'étoile du matin par elle nous est donnée notre Seigneur Jésus Christ Rédempteur. Certain livre de Mr Mokuenko François pourrait vous éclairé .Certes pourquoi ils chant louange a Lucifer ma terriblement choqué et ce au Vatican ??…More
galates, je vous aime bien mais on ne peut dissocier Marie de Jésus ; après avoir jeter Lucifer aux enfers il ne fut plu que ténèbres .Marie l' immaculée conception est l'étoile du matin par elle nous est donnée notre Seigneur Jésus Christ Rédempteur. Certain livre de Mr Mokuenko François pourrait vous éclairé .Certes pourquoi ils chant louange a Lucifer ma terriblement choqué et ce au Vatican ???
galates
Je tiens mon bout, seul le Christ est le chemin, il n'y en a point d'autre ! Comme je le dis, Marie fait partie de la famille de Jésus Christ,
mais je reste accroché au Christ et je le confirme, ceux qui disent que l'exultet mentionne que Lucifer est Marie ou l'étoile du matin ou
Jésus, c'est une abomination et ceux qui ont composé ce chant Latin, ils se moquent de vous ! Ils est incontestable …More
Je tiens mon bout, seul le Christ est le chemin, il n'y en a point d'autre ! Comme je le dis, Marie fait partie de la famille de Jésus Christ,
mais je reste accroché au Christ et je le confirme, ceux qui disent que l'exultet mentionne que Lucifer est Marie ou l'étoile du matin ou
Jésus, c'est une abomination et ceux qui ont composé ce chant Latin, ils se moquent de vous ! Ils est incontestable que ce chant, l'Exultet
est un chant voué à Satan et ceux qui l'ont composé aurait du avoir l'intelligence de remplacer le nom Lucifer par Père Éternel, c'était pourtant pas compliqué. La cantique aurait été merveilleuse, un nom "le Père" au lieu de Lucifer. L'étoile du matin est Lucifer, l'étoile Brillante du matin, c'est Jésus Christ, l'astre brillant du matin c'est aussi Lucifer/Satan ! Chère amis, notre foi ce rejoint en Jésus Christ ! N'oubliez pas, Jésus dit, nul ne vient au Père que par moi, pas par personne d'autre, rien d'autre, quand Dieu parle, écoutons !
dvdenise
Il semblerait que se soit Saint Ambroise de Milan qui a composé l'Exultet.
.....................
Que l'Esprit-Saint vous accompagne dans cette lecture; c'est mon plus grand souhait.

Ô bon Jésus, par l’amour dont vous aimez votre Mère, donnez-moi je vous prie, de l’aimer vraiment, comme vraiment vous l’aimez et voulez qu’on l’aime !

Marie, au pied de la Croix de son divin Fils, en ce fatal Vendr…
More
Il semblerait que se soit Saint Ambroise de Milan qui a composé l'Exultet.
.....................
Que l'Esprit-Saint vous accompagne dans cette lecture; c'est mon plus grand souhait.

Ô bon Jésus, par l’amour dont vous aimez votre Mère, donnez-moi je vous prie, de l’aimer vraiment, comme vraiment vous l’aimez et voulez qu’on l’aime !

Marie, au pied de la Croix de son divin Fils, en ce fatal Vendredi saint.


En ce jour, il nous faut honorer le profond mystère de Marie compatissante, au pied de la Croix de son divin Fils. Nous devons nous rappeler que Dieu a voulu dans les desseins de sa souveraine sagesse, associer Marie, en toutes manières, à l’œuvre du salut du genre humain. Le mystère d’aujourd’hui
présente une nouvelle application de cette loi merveilleuse qui nous révèle toute la grandeur du plan divin ; il nous montre une fois de plus le Seigneur brisant l’orgueil de Satan par le faible bras de la femme.

Dans l’œuvre de notre salut, nous reconnaissons trois interventions de Marie, trois circonstances où elle est appelée à unir son action à celle de Dieu même. La première dans l’Incarnation du Verbe, qui ne vient prendre chair dans son
chaste sein qu’après qu’elle a donné son acquiescement par ce solennel Fiat qui sauve le monde ; la seconde, dans le sacrifice que Jésus-Christ accomplit sur le Calvaire, où elle assiste pour participer à l’offrande expiatrice ; la troisième,
au jour de la Pentecôte, où elle reçoit l’Esprit-Saint, comme le reçurent les Apôtres, afin de pouvoir s’employer efficacement à l’établissement de l’Église.

Aujourd’hui il nous faut raconter la part qui revient à Marie dans le mystère de la Passion de Jésus, exposer les douleurs qu’elle a endurées près de la Croix, les titres nouveaux qu’elle a acquis à notre filiale reconnaissance.
Marie sait que, cette nuit même, son fils a été livré par un de ses disciples, par un homme que Jésus avait choisi comme confident, auquel elle-même avait donné plus d’une fois des marques de sa maternelle bonté. À la suite d’une cruelle agonie, le fils de Marie s’est vu enchaîner comme un malfaiteur, et la soldatesque l’a entraîné chez Caïphe, son principal ennemi. De là on l’a conduit chez le gouverneur romain, dont la complicité est nécessaire aux princes des prêtres et aux docteurs de la loi pour qu’ils puissent, selon leur désir, répandre le sang innocent.
Marie est dans Jérusalem ; Madeleine et les autres amies de son fils l’entourent ; mais il n’est pas en leur pouvoir d’empêcher les cris tumultueux du peuple d’arriver à son oreille. Et qui d’ailleurs pourrait arrêter les pressentiments au coeur d’une telle mère ? Le bruit ne tarde pas à se répandre dans la ville que Jésus de Nazareth est demandé au gouverneur pour être crucifié. Marie se tiendra-t-elle à l’écart, en ce moment où tout un peuple est sur pied pour accompagner de ses insultes, jusqu’au Calvaire, ce Fils de Dieu qu’elle a porté dans son sein, qu’elle a nourri de son lait virginal ? Loin d’elle cette faiblesse ! Elle se lève, elle se met en marche, et se rend sur le passage de Jésus.

L’air retentissait de cris et de blasphèmes. Dans cette foule, on n’apercevait ni Joseph d’Arimathie, le noble décurion, ni le docte et grave Nicodème ; ils se tenaient cachés dans leurs demeures, déplorant le sort du Juste. Cette multitude qui précédait et suivait la victime n’était composée que de gens féroces ou insensibles ; seulement un groupe de femmes faisait entendre de douloureuses lamentations, et par cette compassion mérita d’attirer les regards de Jésus. Marie pouvait-elle se montrer moins sensible au sort de son fils que ne le parurent ces femmes qui n’avaient avec lui d’autres liens que ceux de l’admiration ou de la reconnaissance ? Qui pourrait dire quelle douleur et quel amour exprimèrent ses regards, lorsqu’ils rencontrèrent ceux de son fils chargé de la Croix ? dire aussi quelle tendresse et quelle résignation répondirent de la part de Jésus à ce salut d’une mère éplorée ? avec quelle affection empressée et respectueuse Madeleine et les autres saintes femmes soutinrent dans leurs bras celle qui avait encore à monter le Calvaire, à recevoir le dernier soupir de ce fils de sa tendresse ? Le chemin est long encore de la quatrième Station de la Voie douloureuse à la dixième, et s’il fut arrosé de sang du Rédempteur, il fut baigné aussi des larmes de sa mère.
Jésus et Marie sont arrivés au sommet de cette colline qui doit servir d’autel pour le plus auguste et le plus terrible des sacrifices ; mais le décret divin ne permet pas encore à la mère d’approcher de son fils. Quand la victime sera prête, celle qui doit l’offrir s’avancera. En attendant ce moment solennel, quelles secousses au coeur de Marie, à chaque coup du marteau impitoyable qui cloue au gibet les membres délicats de son Jésus ! Et quand enfin il lui est donné de s’approcher avec Jean le bien-aimé qui a réparé sa fuite honteuse, avec l’inconsolable Madeleine et ses compagnes,
quelles mortelles défaillances éprouve le coeur de cette mère, qui, levant les yeux, aperçoit à travers ses pleurs le corps déchiré de son fils, étendu violemment sur le gibet, son visage couvert de sang et souillé d’infâmes crachats, sa tête couronnée d’un diadème d’épines !
Voilà donc de Roi d’Israël dont l’Ange lui avait prophétisé les grandeurs, ce fils de sa virginité, celui qu’elle a aimé à la fois comme son Dieu et comme le fruit béni de son sein ! C’est pour les hommes, plus encore que pour elle, qu’elle l’a conçu,
qu’elle l’a enfanté, qu’elle l’a nourri ; et les hommes l’ont mit dans cet état !

Marie est donc au pied de la Croix, pour recevoir le dernier adieu de son Fils : il va se séparer d’elle, et dans quelques instants elle n’aura plus de ce fils tant chéri qu’un corps inanimé et couvert de plaies. Mais cédons ici la parole au dévot saint Bernard, dont l’Église emprunte aujourd’hui le langage dans l’Office des Matines : Ô mère, s’écrie-t-il en considérant la violence de la douleur qui a traversé votre âme, nous vous proclamons plus que martyre ; car la compassion dont vous été saisie pour votre fils a surpassé toutes les souffrances que peut endurer le corps. N’a-t-elle pas été plus pénétrante qu’un glaive pour votre âme, cette parole : Femme, voilà votre fils ? Échange cruel ! en place de Jésus, vous recevez Jean ; en place du Seigneur, le serviteur ; en place du maître, le disciple ; en place du Fils de Dieu, le fils de Zébédée ; un homme enfin, en place d’un Dieu ! Elle élève une dernière fois ses regards vers le bien-aimé de sa tendresse ; elle le voit en proie à une soif brûlante, et elle ne peut le soulager. Elle contemple son regard qui s’éteint, sa tête qui s’affaisse sur sa poitrine : tout est consommé.
Marie ne s’éloigne pas de l’arbre de la douleur, à l’ombre duquel l’amour maternel l’a retenue jusqu’ici : et cependant quelles cruelles émotions l’y attendent encore ! Un soldat vient sous ses yeux traverser d’un coup de lance la poitrine de son fils expiré. « Ah ! dit encore saint Bernard, c’est votre coeur, ô mère, qui est transpercé par le fer de cette lance, bien plus que celui de votre fils qui a déjà rendu son dernier soupir. Son âme n’est plus là ; mais c’est le vôtre qui ne s’en peut détacher. » L’invincible mère persiste à la garde des restes sacrés de son fils. Ses yeux le voient détacher de la Croix ; et lorsque enfin les pieux amis de Jésus, avec tout le respect qu’ils doivent au fils et à la mère, le lui rendent tel que la mort le lui a fait, elle le reçoit sur ses genoux qui autrefois furent le trône où il reçut les hommages des princes de l’Orient. Qui comptera les soupirs et les sanglots de cette mère pressant sur son coeur la dépouille inanimée du plus cher des fils.
Dieu n’avait-il pas une intention en la faisant assister en personne à une si désolante scène de la Passion de son fils bien-aimé? Marie par dévouement pour les hommes, s’unissant au désir de son fils qui ne respire que le salut, Marie triomphe d’elle-même ; elle dit une seconde fois cette solennelle parole : Fiat, et consent à l’immolation de son fils. Une ineffable union s’établit entre l’offrande du Verbe incarné et celle de Marie ; le sang divin et les larmes de la mère coulent ensemble, et se mêlent pour la rédemption du genre humain.

Saint Ambroise, dont l’âme tendre et la profonde intelligence des mystères nous ont transmis de si précieux traits sur le caractère de Marie, exprime tout dans ces quelques mots : « Elle se tenait debout en face de la Croix, contemplant de ses regards maternels les blessures de son fils, attendant non la mort de ce cher fils, mais le salut du monde. »

Ainsi, cette Mère de douleurs, dans un pareil moment, loin de nous maudire, nous aimait, sacrifiait à notre salut jusqu’aux souvenirs de ces heures de bonheur qu’elle avait goûtées dans son fils. Malgré les cris de son coeur maternel, elle le rendait à son Père comme un dépôt confié. Le glaive pénétrait toujours plus avant dans son âme ; mais nous étions sauvés ; et bien qu’elle ne fût qu’une pure créature, elle coopérait, avec son fils, à notre salut.

Devons-nous être étonnés, après cela, que Jésus choisisse ce moment même pour l’établir la Mère des hommes, en la personne de Jean qui nous représentait tous ? Jamais encore le Coeur de Marie ne s’était autant ouvert en notre faveur. Qu’elle soit donc désormais, cette nouvelle Ève, la véritable « Mère des vivants ». Le glaive, en traversant son Coeur immaculé, nous en a frayé l’entrée. Dans le temps et dans l’éternité, Marie étendra jusqu’à nous l’amour qu’elle porte à son fils ; car elle vient de lui entendre dire que nous aussi désormais nous sommes à elle. Pour nous avoir rachetés, il est notre Seigneur ; pour avoir si généreusement coopéré à notre rachat, elle est notre Dame.

Dans cette confiance, Ô Mère affligée, nous venons aujourd’hui vous rendre, avec la sainte Église, notre filial hommage. Jésus, le fruit de vos entrailles, fut enfanté par vous sans douleur ; nous, vos enfants d’adoption, nous sommes entrés dans votre coeur par le glaive. Aimez-nous cependant, Ô Marie, corédemptrice des hommes ! Et comment ne compterions-nous pas sur l’amour de votre coeur si généreux, lorsque nous savons que, pour notre salut, vous vous êtes unie au sacrifice de votre Jésus ? Quelles preuves ne nous avez-nous pas constamment données de votre maternelle tendresse, Ô vous, qui êtes la Reine de miséricorde, le refuge des pécheurs, l’avocate infatigable de toutes nos misères ? Daignez Ô Mère, veiller sur nous en ces jours. Donnez-nous de sentir et de goûter la douloureuse Passion de votre fils. C’est sous vos yeux qu’elle s’est accomplie ; vous y avez pris une part sublime. Faites-nous-en pénétrer tous les mystères, afin que nos âmes, rachetés du sang de votre fils et arrosées de vos larmes, se convertissent enfin au Seigneur, et persévèrent désormais dans son service.
galates
Dvdenise mais Marie, la dévotion à Marie ce n'est pas biblique, il est certain que le Christ aimait sa mère, il est certain que je la respecte aussi. Moi, je prie seulement le Père par intercession de Jésus Christ et leur amour, le souffle de vie, le Saint Esprit mais je ne prie pas Marie, ni les anges, ni les saints ! Jésus dit voici comment prier, notre Père qui êtes aux cieux ... Il n'a …More
Dvdenise mais Marie, la dévotion à Marie ce n'est pas biblique, il est certain que le Christ aimait sa mère, il est certain que je la respecte aussi. Moi, je prie seulement le Père par intercession de Jésus Christ et leur amour, le souffle de vie, le Saint Esprit mais je ne prie pas Marie, ni les anges, ni les saints ! Jésus dit voici comment prier, notre Père qui êtes aux cieux ... Il n'a jamais dit Marie, les anges ou autres. Je le dis, je n'ai rien contre eux mais moi, je fais ce que le Christ a dit, il dit voici comment prier alors, je m'accroche à sa parole et je prie le Père ! Amen ! Alors n'étant pas catholique, ni d'aucune appartenance à la religion, je me demande bien ce que sont les Antoniennes de Marie ?
dvdenise
L’Exultet date du IVe siècle.

Le chant de l'Exultet a une forte valeur patrimoniale pour les catholiques. Profondément ancré dans la tradition et très évocateur de l’histoire judéo-chrétienne, il rappelle tant la pâque juive que la fête de Pâques des chrétiens. Cette pratique cultuelle, insérée dans l'ensemble du rituel de la veillée pascale, évoque un patrimoine partagé non seulement chez les …More
L’Exultet date du IVe siècle.

Le chant de l'Exultet a une forte valeur patrimoniale pour les catholiques. Profondément ancré dans la tradition et très évocateur de l’histoire judéo-chrétienne, il rappelle tant la pâque juive que la fête de Pâques des chrétiens. Cette pratique cultuelle, insérée dans l'ensemble du rituel de la veillée pascale, évoque un patrimoine partagé non seulement chez les Antoniennes de Marie, mais à l'échelle de l'Église catholique romaine. Le contexte de cette pratique est la veillée pascale.

L’Exultet est chanté au début de la célébration de la veillée pascale du samedi saint, à 20h. Il est chanté a capella, c’est-à-dire sans accompagnement, dans la pénombre. Dans le cycle pascal, le vendredi commémore la crucifixion, d'où la pénombre pendant le rituel. Bien que le président de la cérémonie doive normalement chanter l’Exultet, cela n’est pas le cas en pratique chez les Antoniennes de Marie, où il est chanté par une soeur. L’Exultet est chanté comme un cantique. C’est un chant difficile, où il est important d’atteindre les notes très hautes. Notre informatrice, qui le chante à l'occasion, est soprano.

Le chant évoque la longue marche vers la terre de liberté, la victoire, la liberté de tous les peuples, la splendeur du Père, la lumière, l’aube nouvelle, la pâque, etc. Symboliquement, on annonce par ce chant que l’on est sauvé, que l’on sait que Jésus est à la veille de ressusciter ; c’est la fin de la longue marche dans le désert, c’est la rencontre avec le libérateur (Jésus). «Ce chant proclame l’irruption de la lumière», la lumière étant Jésus. On y fait allusion au peuple sauvé, on y fait aussi référence à la traversée de la mer rouge par les juifs, leur délivrance de l’esclavage. Ce chant se présente en différentes versions, mais il fait toujours allusion à la même symbolique. On chante le passage de la noirceur à la lumière. Il exclame la libération «de la servitude du péché».


En voici quelques extraits :

«Qu'éclate dans le ciel la joie des anges
Qu'éclate de partout la joie du monde
Qu'éclate dans l'Église la joie des fils de Dieu
La Lumière éclaire l'Église
La Lumière éclaire la Terre
Peuple chanté, nous te louons splendeur du Père
Jésus fils de Dieu
Voici pour tous les temps l'Unique Pâque
Voici pour Israël le grand passage
Voici la longue marche vers la terre de liberté
Ta lumière éclaire la route
Dans la nuit ton peuple s'avance, libre et vainqueur
Nous te louons splendeur du Père
Jésus fils de Dieu [...]»


Source : www.ipir.ulaval.ca/fiche.php
galates
Je n'appartiens à aucune église, je ne suis pas protestant ou évangélique ou autre, je lis la Bible et j'ai demandé au seigneur Jésus Christ de m'accrocher à lui. Mon Église c'est la parole de Dieu, c'est elle mon Église, c'est la foi en Jésus Christ ! Si les musulmans parlent contre le Christ, je parle contre eux, si les doctrines spirituelles modernes parlent contre le Christ alors je les …More
Je n'appartiens à aucune église, je ne suis pas protestant ou évangélique ou autre, je lis la Bible et j'ai demandé au seigneur Jésus Christ de m'accrocher à lui. Mon Église c'est la parole de Dieu, c'est elle mon Église, c'est la foi en Jésus Christ ! Si les musulmans parlent contre le Christ, je parle contre eux, si les doctrines spirituelles modernes parlent contre le Christ alors je les dénonce. Je n'ai aucune appartenance hormis à Jésus Christ ! Et que le Christ puisse nous rallier ensemble dans sa foi et non dans la foi des païens, la foi des hommes de pouvoir et des hiérarchies religieuses. Seul Jésus il faut suivre non les systèmes politico religieux ! Et pour ceux qui lisent ce post, le seul vicaire que Jésus à envoyé sur terre c'est l' Esprit Saint, pas personne d'autre ! Maudit l'homme qui se confit en l'homme (Jérémie 17.5)
perceval2507 likes this.
galates
Tantumengo c'est faux ce que vous affirmez dans un autre vos postes,
Jésus ne peut être le fils de lui-même car il a un Père ! Donc Jésus n'est pas Lucifer, dans l'exultet ! Tous le monde même les athées savent dans la culture moderne que Lucifer est Satan mais comment pouvez vous soutenir ce système de pensé qui est en train d'emporter des milliers de gens en enfer ! Mais comment pouvez …More
Tantumengo c'est faux ce que vous affirmez dans un autre vos postes,
Jésus ne peut être le fils de lui-même car il a un Père ! Donc Jésus n'est pas Lucifer, dans l'exultet ! Tous le monde même les athées savent dans la culture moderne que Lucifer est Satan mais comment pouvez vous soutenir ce système de pensé qui est en train d'emporter des milliers de gens en enfer ! Mais comment pouvez continuer ? Alors si je mens, dites moi où est mon mensonge ?
Ne nous laissez pas sucomber and one more user like this.
Ne nous laissez pas sucomber likes this.
perceval2507 likes this.
One more comment from galates
galates
Tantumergo, la vérité doit être séparé du mensonge ! Vous me faite un lien, me disant
que Marie est soit disant Lucifer. Je vous explique que Lucifer n'est ni Marie, ni l'étoile Brillante du matin, je vous explique que le Vatican chante que Jésus Christ est le Fils de Lucifer et que Lucifer est l'Astre Brillant, que Lucifer est l'étole du matin et non l'étoile BRILLANT DU MATIN. Je vous explique …More
Tantumergo, la vérité doit être séparé du mensonge ! Vous me faite un lien, me disant
que Marie est soit disant Lucifer. Je vous explique que Lucifer n'est ni Marie, ni l'étoile Brillante du matin, je vous explique que le Vatican chante que Jésus Christ est le Fils de Lucifer et que Lucifer est l'Astre Brillant, que Lucifer est l'étole du matin et non l'étoile BRILLANT DU MATIN. Je vous explique que le Vatican est en train de vous mentir. Je n'ai pas dit que tous les Catholique sont menteurs car mon oncle catholique mort depuis 2 ans est probablement au Paradis. Le pasteur Raymond Bourgier dit bien des vérités et ses paroles sont attachées à la Bible comme tous les chrétiens devraient l'être.
Je vous ai donné une réponse à propos de l'exultet alors si cela vous embête, et bien tant pire, c'est la vérité. Le Pape qui fait chanter des musulmans dans les Églises c'est contre
Dieu en Jésus Christ et va falloir que le monde le sache, lorsque les chrétiens font chanter
qu'Allah est Dieu et que Mahomet est son messagé, dès lors que vous savez que le Coran
est un livre anti-christ, bien va falloir parler contre, ceux qui appui le mal et faire connaitre la bête immonde ! Ne placé jamais aucune religion au dessus de Dieu, pas plus l'église catholique, les batistes ou les protestants ou autres. S'ils sont anti christ, je vais le
dire, j'ai placé Jésus Christ au dessus de tout, au dessus du Pape aussi ! Que Dieu vous bénisse !
perceval2507 likes this.
tantumergo+
Par ailleurs, s'agissant d'un autre passage de votre vidéo, le Pape François n’a pas voulu dire autre chose que la Croix semblait alors être, humainement parlant, un échec, mais bien entendu pas un échec au plan surnaturel ! Ne lui faites pas dire ce qu’il n’a jamais dit !

Vous rendez-vous compte @galates que vos vidéos sont gravement offensantes envers l’Eglise catholique et que vous êtes …More
Par ailleurs, s'agissant d'un autre passage de votre vidéo, le Pape François n’a pas voulu dire autre chose que la Croix semblait alors être, humainement parlant, un échec, mais bien entendu pas un échec au plan surnaturel ! Ne lui faites pas dire ce qu’il n’a jamais dit !

Vous rendez-vous compte @galates que vos vidéos sont gravement offensantes envers l’Eglise catholique et que vous êtes sur un site catholique ??? Quelle est d’ailleurs votre confession religieuse vous qui avez publié une vidéo donnant la parole à un ennemi radical et violent de la Foi de l'Eglise Catholique, le pasteur québécois Raymond Bourgier ? Imaginez-vous ce qu’il pourrait m’arriver si je faisais la même chose que vous en allant sur un site protestant évangélique pour y dénoncer les hérésies du protestantisme ? Avez-vous fait un pari avec vos amis non-catholiques consistant à survivre le plus longtemps possible sur un site catholique en publiant toutes sortes d'infamies anti-catholiques ? La question peut se poser !

Je vous conseille cher frère en Jésus-Christ de cesser rapidement vos attaques injustes et infamantes envers l'Eglise catholique, faute de quoi je me verrai avec d'autres dans l'obligation morale de signaler vos publications anti-catholiques à la modération.

Que le Christ Jésus notre Lumière vous éclaire et vous bénisse !
tantumergo+
@galates, vous avons raison sur un point important : "Lucifer" dans l'hymne de l'Exultet évoqué dans votre vidéo, contrairement à ce que dit étonnamment David Vincent dans la vidéo que j'ai citée, n'est pas Marie la Mère de Jésus mais le Christ Jésus lui-même. Je dois vous avouer assez honteusement que j'ai cité cette vidéo sans même l'avoir regardée car les quelques vidéos de David Vincent, …More
@galates, vous avons raison sur un point important : "Lucifer" dans l'hymne de l'Exultet évoqué dans votre vidéo, contrairement à ce que dit étonnamment David Vincent dans la vidéo que j'ai citée, n'est pas Marie la Mère de Jésus mais le Christ Jésus lui-même. Je dois vous avouer assez honteusement que j'ai cité cette vidéo sans même l'avoir regardée car les quelques vidéos de David Vincent, chrétien non-catholique honnête, que j'avais vues jusqu'ici étaient bibliquement plutôt de bonne qualité. Je l'ai citée en raison de sa courte durée à la différence d'autres vidéos sur ce thème telles que celle d'Arnaud Dumouch, que je viens de revisionner, et qui elle sur ce sujet de l'Exultet/Lucifer me semble très juste, quoi qu'on pense de ses opinions par ailleurs.

Mais vous avez tort d'y voir un hymne blasphématoire et satanique car, comme le dit cette fois-ci très justement David Vincent dans sa vidéo ( que j'ai pu voir après coup enfin intégralement ! ), "Baal", par exemple, évoqué souvent comme faux dieu et idole dans l'AT, pouvait également désigner Dieu Lui-même dans l'AT !!! du fait que "baal" était alors un nom commun signifiant "maître" "seigneur" ou "mari".

Wikipédia résume d'ailleurs assez bien la problématique :

" Si le nom Lucifer est utilisé dans la Vulgate pour traduire le « porteur de lumière » du livre d'Isaïe, le nom Lucifer apparait aussi une fois dans la Vulgate comme un titre du Christ, dans « et Lucifer oriatur in cordibus vestris » ( 2 Pierre 1:19) ( traduction : " L'étoile du matin se lève dans vos cœurs « ) . (...) Ainsi, à une certaine époque, le nom Lucifer a été attribué à Jésus-Christ par l'expression « Christus verus Lucifer », signifiant : « Christ véritable porteur de lumière ».

Cependant il est nécessaire de préciser que cette époque, contrairement à ce qu'il est souvent dit, ne correspond pas du tout aux premiers temps du christianisme, car la Vulgate est la version latine de la Bible, qui a été traduite par Jérôme de Stridon, entre 390 et 405, depuis le texte hébreu pour l'Ancien Testament et du texte grec pour le Nouveau Testament, c'est-à-dire entre 3 et 4 siècles après l'époque des premiers chrétiens. De plus ce titre n'a pas été donné à Jésus par tous les chrétiens, mais seulement par le courant du christianisme latin. "


Votre lecture et votre compréhension des choses et notamment de la Bible sont donc littéralistes. En vous attachant à la lettre et non à l'esprit de l'Ecriture révélée vous êtes poussé à commettre ensuite des jugements gravement diffamants envers l'Eglise catholique et ici le Pape François !
galates
Tantumergo, vous êtes trompé, la 1 iere phrase il fait mention de "Sa Flamme Lucifer, donnant naissance à sa propre création" Donc si Marie est Lucifer comme le dit la vidéo de ton lien, Marie ne peut donner naissance à sa propre création, elle n'est pas le créateur, elle est une pécheresse comme tous les gens, elle n'est pas Dieu, c'est clair et net ! Bien que je respecte Marie, Dieu est Jésus …More
Tantumergo, vous êtes trompé, la 1 iere phrase il fait mention de "Sa Flamme Lucifer, donnant naissance à sa propre création" Donc si Marie est Lucifer comme le dit la vidéo de ton lien, Marie ne peut donner naissance à sa propre création, elle n'est pas le créateur, elle est une pécheresse comme tous les gens, elle n'est pas Dieu, c'est clair et net ! Bien que je respecte Marie, Dieu est Jésus Christ, le Père et le Saint esprit. J'insiste Jésus-Christ nous définit sa Mère aux noces de Cana lorsqu'il est dit:"Le vin ayant manqué, la mère de Jésus lui dit: Ils n'ont plus de vin. Jésus lui répondit: Femme, qu'y a-t-il entre moi et toi? Mon heure n'est pas encore venue.Sa mère dit aux serviteurs: Faites ce qu'il vous dira." St Jean 2,3-5.
Donc si vous comprenez ce que je viens d'écrire, Jésus ne peut être la propre création de Marie, c'est impossible. Il n'y a aucune ambiguïté dans ce que je viens d'écrire, aucune ! On vous a dupé, et si Lucifer était l'étoile du matin, c'est bien ce qu'Albert Pikes mentionne (un sataniste Maçonnique de très haut niveau, peut être le plus grands sataniste de tous les temps), il dit; l'étoile du matin c'est Lucifer. Je vais te dire qui est Jésus Christ, c'est l'ÉTOILE BRILLANTE DU MATIN et non l'étoile du matin, attention, je suis très bien renseigné à ce sujet, je te le dis, l'exultet est un chant à Lucifer ! Prenez gare à vous faire fourrez par le Vatican ! Si vous me dite c'est l'astre du matin et bien c'est encore Lucifer/Satan, Car il est dit dans Isaïe à propos de Lucifer; Te voilà tombé, Astre brillant , fils de l'aurore ! Que la lumière puisse te sortir de ces veaux ! Et que Dieu te bénisse ! Amen !
Galates .Merci pour nous nous avons toujours apprit que Lucifer était le chef des Archanges et ce voulut DIEU lui même ,d'ou la lutte des hommes ,après la déchéance au jardin d'éden .Que Dieu nous garde en ses temps de tribulations ,oui frère en Jésus Christ nous sommes MERCI.
galates likes this.
galates
Ne nous lessez pas succomber, merci mon frère, que Dieu te bénisse !
En fessant cette vidéo, j'ai fait de nombreuses recherches, avec plusieurs outils de traduction en latin, en comparant l'exultet (Latin, Français) affiché sur des site catholiques.
À propos du nom Lucifer, certains disent que Lucifer dans la vulgate ou autres documents, fait référence à Jésus Christ, l'étoile du matin ou Marie …More
Ne nous lessez pas succomber, merci mon frère, que Dieu te bénisse !
En fessant cette vidéo, j'ai fait de nombreuses recherches, avec plusieurs outils de traduction en latin, en comparant l'exultet (Latin, Français) affiché sur des site catholiques.
À propos du nom Lucifer, certains disent que Lucifer dans la vulgate ou autres documents, fait référence à Jésus Christ, l'étoile du matin ou Marie etc.. Ce n'est qu'un faux semblant, je n'entrerai pas dans les détails, mais c'est une tromperie,
c'est sans remède, ils égarent les croyants, ils parlent bien de Lucifer dans l'exultet !
Ne nous laissez pas sucomber likes this.
Merci perceval2507 c'est du baume au cœur de voir que je ne suis pas seul ,merci.
galates and one more user like this.
galates likes this.
perceval2507 likes this.
Il suffi de changer un mot pour transformer une prière en mensonge sans en avoir l'air ,voila le pourquoi je me posait du notre père les tu tu tu et le Ne Nous Soumet Pas et la liste serais tellement longue ,quand je pense a l'Eglise de ma première communion et ce qui est aujourd'hui ?
galates and one more user like this.
galates likes this.
perceval2507 likes this.