12:28

74-Les SOUFFRANCES de la SAINTE VIERGE au PIED de la CROIX (cantique du Père de Montfort)

JMJ782 SOMMAIRE "Intégral Montfort IV" / Le CHAPELET récité [JMJ781] TABLE des 2000 CANTIQUES / Les 3 AVE MARIA du matin & du soir : montfortajpm.blogspot.com/p/blog-page.html
Chant : Jean-Myriam Chevalier / Mélodie & orgue : Gilbert Chevalier (aveugle)
Enregistrement : avril 2019
Vidéo : www.youtube.com/watch
1- Contemplons Marie affligée
Près de la Croix du Sauveur :
Voyons sa sainte âme percée
Du tranchant d’une vive douleur.
... PAROLES en PDF : www.montfortajpm.sitew.fr/…/cs1tp-Les_souff… + Téléchargement : www.montfortajpm.sitew.fr/…/cs1tp-Les_souff… où là : Les souffrances de la Sainte Vierge au pied de la Croix (paroles du cantique de St Louis-Marie) Toutes les autres Versions chantées + la Dévotion aux Douleurs de Marie, ici : montfortajpm.blogspot.com/…/notre-dame-des-… OFFRANDE de la PASSION pour tous les jours de la semaine : montfortajpm.blogspot.com/…/offrande-de-la-… & A31a. Les souffrances de la Sainte Vierge au pied de la Croix (1) & II-119a. CANTIQUE …More
NEUVAINE à Saint LOUIS-MARIE GRIGNION de MONTFORT (20 - 28 avril)
montfortajpm.blogspot.com/…/dernieres-mises…

LA DÉVOTION AUX DOULEURS DE MARIE
montfortajpm.blogspot.com/…/notre-dame-des-…
« Le Sauveur attache des grâces bien précieuses
à la dévotion aux douleurs de Marie.
Pelbart rapporte qu’il fut révélé à Sainte Élisabeth Vierge,
que Saint Jean l’Évangéliste, après l’Assomption …
More
NEUVAINE à Saint LOUIS-MARIE GRIGNION de MONTFORT (20 - 28 avril)
montfortajpm.blogspot.com/…/dernieres-mises…

LA DÉVOTION AUX DOULEURS DE MARIE
montfortajpm.blogspot.com/…/notre-dame-des-…
« Le Sauveur attache des grâces bien précieuses
à la dévotion aux douleurs de Marie.
Pelbart rapporte qu’il fut révélé à Sainte Élisabeth Vierge,
que Saint Jean l’Évangéliste, après l’Assomption de Marie au Ciel,
désirait vivement de la revoir, et qu’il obtint cette faveur :
sa Mère chérie lui apparut, et même Jésus avec elle ;
il entendit ensuite Marie demander à son divin Fils
quelque grâce particulière
pour ceux qui ont de la dévotion à ses douleurs,
et Jésus lui promettre pour eux quatre grâces principales :
la première, que ceux qui invoquent cette divine Mère par ses douleurs,
mériteront de faire avant la mort une sincère pénitence de leurs péchés ;
la seconde, qu’il les protégera dans leurs tribulations,
surtout à l’heure de la mort ;
la troisième, qu’il imprimera en eux la mémoire de sa Passion,
et leur en donnera la récompense dans le Ciel ;
la quatrième, qu’il les remettra entre les mains de Marie elle-même,
afin qu’elle en dispose selon son bon plaisir,
et leur procure toutes les grâces qu’elle voudra. »

(St Alphonse de Liguori, "Les Gloires de Marie")
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

SAMEDI SAINT
montfortajpm.blogspot.com/2016/03/samedi-saint.html
« La plus grande douleur
que souffrait alors le Cœur Sacré de Notre-Seigneur
et le Cœur compatissant de sa Mère
fut à cause de l’ingratitude des chrétiens,
voyant que plusieurs mépriseraient sa mort
et ne se serviraient pas de sa Passion,
qui lui est si pénible …
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

SAMEDI SAINT
montfortajpm.blogspot.com/2016/03/samedi-saint.html
« La plus grande douleur
que souffrait alors le Cœur Sacré de Notre-Seigneur
et le Cœur compatissant de sa Mère
fut à cause de l’ingratitude des chrétiens,
voyant que plusieurs mépriseraient sa mort
et ne se serviraient pas de sa Passion,
qui lui est si pénible et douloureuse,
et lesquels,
quoiqu’ils eussent cette Rédemption si efficace,
ne laisseraient pas de se perdre
pour ne s’en vouloir prévaloir. »

« Le Cœur de la Mère
étant parfaitement uni au Cœur de son Fils,
l’épée tranchante qui perça le Cœur du Fils
transperça le Cœur de la Mère ;
et cette poitrine maternelle étant ainsi blessée d’amour,
non seulement ne chercha pas la guérison de sa blessure,
mais, aimant sa blessure plus que toute guérison,
elle garda chèrement les traits de l’amour
qui les avait décochés dans son Cœur,
désirant continuellement d’en mourir,
puisque son Fils en était mort
en holocauste parfait
pour tous les péchés du monde. »


Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »
(Saint Léonard de Port-Maurice)


* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)