02:32

Les émotions de Jésus

Retraite dans la ville : « Au bord du puits, Jésus a soif, il est fatigué. Est-ce à dire que Dieu ressent les mêmes émotions que nous ? Presque ! Mais ses émotions humaines sont le signe de sa passi…More
Retraite dans la ville : « Au bord du puits, Jésus a soif, il est fatigué. Est-ce à dire que Dieu ressent les mêmes émotions que nous ? Presque ! Mais ses émotions humaines sont le signe de sa passion pour notre salut. »
Les frères dominicains de la Province de France vous proposent leurs différents sites de spiritualité.
Avec Retraite dans la Ville, vous découvrirez la Parole de Dieu et une communauté de frères et d’internautes, en dialogue et en marche comme disciples de Jésus. Inscrivez-vous sur : www.retraitedanslaville.org
shazam
Le jour où il rencontre la samaritaine, Jésus a soif. Il est fatigué ! Est-ce à dire que Dieu ressent comme nous le poids du joug, la lassitude ? l’envie de faire la sieste plutôt que de faire son travail ?

Dans quelle mesure Jésus ressent les mêmes émotions que nous ? Nous le voyons dans l’Évangile :
Jésus est ému à la mort de son ami Lazare,
Jésus est angoissé au jardin des oliviers,
Jésus ''…More
Le jour où il rencontre la samaritaine, Jésus a soif. Il est fatigué ! Est-ce à dire que Dieu ressent comme nous le poids du joug, la lassitude ? l’envie de faire la sieste plutôt que de faire son travail ?

Dans quelle mesure Jésus ressent les mêmes émotions que nous ? Nous le voyons dans l’Évangile :
Jésus est ému à la mort de son ami Lazare,
Jésus est angoissé au jardin des oliviers,
Jésus ''pique une colère'' (= être en colère) contre les marchands du temple,
Jésus est rempli de joie au point d’exulter, au retour de la première mission des apôtres.

Donc Dieu n’est pas du tout le grand horloger de Voltaire, un technicien froid qui ordonne le monde selon une logique mécanique.
C’est l’inverse ! Il parle notre langue, Il se fait l’un de nous. Il habite notre chair, y compris dans l’affectivité qui la caractérise : Il pleure avec nous, Il rit avec nous.

Ce n’est pas un masque pour Lui, ou un rôle !
Jésus fils de Dieu est pleinement homme. Et même la part divine de Jésus se manifeste dans Ses émotions.

Ainsi – par exemple – Il n’est pas versatile, comme nous. Il est fidèle à Sa Parole comme aucun de nous. C’est ce que rappelle le livre des nombres dans la Bible : Dieu n’est pas comme un homme en ce qui concerne le mensonge. Dieu ne se rétracte pas, comme un fils d’Adam. Ce qu’Il dit, il le fait.

Et puis dans le domaine de l’amour, Dieu dépasse les critères humains. Il aime sans exclusive – ce qui est si difficile voire impossible pour nous autres.

Bon , fondamentalement, la différence entre les émotions de Dieu, Son ressenti, et le nôtre, c’est qu’il n’est pas seulement une réaction passive à une environnent violent, romantique. Moi dans ces circonstances j’ai peur je me met en colère je pleure. Pour Dieu s’est différent.

Ses émotions traduisent une volonté permanente, une dynamique toujours en réaction : notre salut, notre guérison !
Ses émotions sont toujours liés à Son projet pour nous, elles traduisent Son amour.

Si nous le rejetons, Il pleure. Si nous l’accueillons Il bondit de joie Il chante. Si nous rechignons Il est fatigué.
Alors, comme le montre la parabole du fils prodigue : tournons-nous vers Lui, et Dieu fera la fête !

---

Lorsque Marie fut arrivée là où était Jésus, et qu'elle le vit, elle tomba à ses pieds, et lui dit : Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort. Jésus, la voyant pleurer, elle et les Juifs qui étaient venus avec elle, frémit en son esprit, et fut tout ému. Et il dit: Où l'avez-vous mis ? Seigneur, lui répondirent-ils, viens et vois. Jésus pleura. Sur quoi les Juifs dirent : Voyez comme il l'aimait. (Jean 11, 32-37)

Là-dessus, Jésus alla avec eux dans un lieu appelé Gethsémané, et il dit aux disciples : Asseyez-vous ici, pendant que je m'éloignerai pour prier. Il prit avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, et il commença à éprouver de la tristesse et des angoisses. Il leur dit alors : Mon âme est triste jusqu'à la mort ; restez ici, et veillez avec moi. (Matthieu 26, 36-38)

Jésus entra dans le temple de Dieu. Il chassa tous ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple ; il renversa les tables des changeurs, et les sièges des vendeurs de pigeons. Et il leur dit : Il est écrit: Ma maison sera appelée une maison de prière. Mais vous, vous en faites une caverne de voleurs. (Matthieu 21, 12-13)

Les soixante-dix revinrent avec joie, disant : Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis en ton nom. Jésus leur dit : Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair.
Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l'ennemi ; et rien ne pourra vous nuire.
Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis ; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux.
En ce moment même, Jésus tressaillit de joie par le Saint-Esprit, et il dit : Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Oui, Père, je te loue de ce que tu l'as voulu ainsi. (Luc 10, 17-21)
-
Photo :
Living Water - Jesus and Samaritan Woman at Jacob's well by Christian artist Michael Dudash, 2006
shazam
@Thierry73 Salut Thierry ! :)) Merci.