Archevêque : Poutine est le chef qui a le plus combattu le terrorisme islamique

"Les choses s'améliorent", a déclaré à LaFedeQuotidiana.it (27 février) l'archevêque de Damas, Monseigneur Youhanna Jihad Battah, 63 ans, à propos de la situation en Syrie. L'archevêque critique vive…
GChevalier
Ce qui est dit là et vrai. On peut juger ce qu'il en sera de la Russie quand elle sera catholique, ce qui se fera puisque Notre-Dame de Fatima l'a promis. Mais n'oublions pas que Poutine est un ancien KGB et que c'est un opportuniste et qu'il pourrait bien revenir à ses anciens démons : la chose n'est pas impossible ! Soyons sur le qui-vive.