03:08
MsPandevida
63.7K

Chrétiens et musulmans, les rapports après les révolutions arabes

Chrétiens et musulmans, les rapports après les révolutions arabes
WALLOUK
VOICI LA VERITE : On n'en parle guère et pourtant c'est dans les territoires palestiniens que les chrétiens sont le plus persécutés depuis vingt ans, et où leurs conditions d'existence se dégradent d'une manière constante.
La presse française, qui a apporté un soutien indéfectible à Yasser Arafat, continue de présenter les israéliens comme des agresseurs permanents, mais elle oublie d'évoquer …More
VOICI LA VERITE : On n'en parle guère et pourtant c'est dans les territoires palestiniens que les chrétiens sont le plus persécutés depuis vingt ans, et où leurs conditions d'existence se dégradent d'une manière constante.
La presse française, qui a apporté un soutien indéfectible à Yasser Arafat, continue de présenter les israéliens comme des agresseurs permanents, mais elle oublie d'évoquer dans ses colonnes la souffrance des chrétiens, victimes des palestiniens musulmans.
Depuis la création de l'autorité palestinienne, en 1994, qui instaurait le régime de la charia, il faut savoir que les chrétiens n'ont pas de statut légal et vivent sous une citoyenneté indéterminée. Seules comptent donc les décisions prises par les musulmans.
Un exemple. Lors du découpage de Bethléem, à la prise de pouvoir de Y. Arafat, les chrétiens sont devenus fortement minoritaires et ont été mis au ban de la société palestinienne, tandis que les musulmans envahissaient la municipalité, s'emparaient des magasins autour de la basilique de la Nativité, en spoliant les chrétiens et les terrorisant par des menaces, des enlèvements, des tortures, des vols, des viols et en incendiant leurs maisons. Bien sûr, si vous allez en Terre Sainte, nul n'osera vous en entretenir ; pas davantage du boycott systématique de ceux qui tentèrent de résister aux chantages et aux extorsions de fonds. Prévenu de cet état de fait, Y. Arafat n'est jamais intervenu.
Quelques chiffres parlent d'eux-mêmes : A Bethléem, en 1990, la population chrétienne s'élevait à 60% ; en 2001 à 20% ; aujourd'hui à moins de 1%. Dans les autres terrtoires, sans cesse harcelées dans la rue, les femmes doivent s'habiller comme les mulusmanes ; le port de la croix attire sur elles des regards de haine. Sans parler du harcèlement sexuel à l'égard des chrétiennes qui n'osent plus sortir de leur maison. En toute impunité, on peut les kidnapper pour les violer. Certains palestiniens s'en sont même fait une spécialité, surprenante par rapport à l'islam, que l'on pourrait qualifier de viol idéologique. Les chrétiens sont contraints de se taire et minimiser
A Gaza, il ne reste que 3500 chrétiens sur trois millions de musulmans, soit 0,1%.
Une constatation s'impose : ces migrations n'ont pas seulement affaibli le rayonnement du Christianisme, elles ont, en contre partie, ouvert les yeux de musulmans modérés, qui n'y décèlent pas qu'un appauvrissement de la société et de la culture arabe en général mais un réel danger à moyenne échéance par la perte d'éléments modérés.
L'émigration est donc une des conséquences les plus dangereuses du conflit israélo-palestinien car elle fera de la société arbe une société d'une seule couleur, uniquement musulmane face à une société européenne dite chrétienne. Mais ceci vaut aussi pour toute la région : l'Orient vidé de ses chrétiens sera une occasion propice pour un nouveau choc des cultures, des civilisations et même des religions, un choc destructeur entre l'Orient arabe musulman et l'Occident chrétien.
Lu dans le bulletin de l'associationSAINT-PIERRE D'ANTIOCHE (21, rue des Acacias 66680 CANOHES **) qui fait lui-même écho à l'ouvrage du journaliste athée Raphaël Delpard, aux Editions Lafon : LA PERSECUTION DES CHRETIENS AUJOURD'HUI DANS LE MONDE.
L'association distribue nos dons ainsi : honoraires de messes, formation doctrinale, Liban familles et vieillards, Liban orphelinat des pères antonins, Syrie aides sociales et refugiés, Irak aide aux chrétiens de Bagdad. Messieurs, Dames, à vos poches et chéquiers de bon coeur s'il vous plaît.—
Félix
Les chrétiens sont affreusement persécutés dans le monde. Wallouk donne des chiffres... Et puis on constate que toutes ces persécutions ont commencé à prendre de l'ampleur dans les dernières décennies, alors que des communautées chrétiennes cohabitaient avec les musulmans depuis des siècles.
Pourquoi? Qui déstabilise le moyen-orien et le monde musulman? Qui alimente le conflit civilisationnel? …More
Les chrétiens sont affreusement persécutés dans le monde. Wallouk donne des chiffres... Et puis on constate que toutes ces persécutions ont commencé à prendre de l'ampleur dans les dernières décennies, alors que des communautées chrétiennes cohabitaient avec les musulmans depuis des siècles.
Pourquoi? Qui déstabilise le moyen-orien et le monde musulman? Qui alimente le conflit civilisationnel? Qui oeuvre à la déchristianisation de l'occident?
Pour combattre le mal il faut s'attaquer à la racine. Pas évident c'est toujours ce qui est le moins visible...
E.F
Votre commentaire est juste 3zess !
3zess
Ce que je constate malheureusement, dès que le Saint Siège prend position sur une question relative à notre société comme par exemple le préservatif, l'avortement,...les médias n'hésitent pas à en faire écho et inciter, d'une manière subtile, l'opinion général à réagir contre la prise de position de notre Eglise au motif qu'elle va à l'encontre des grandes valeurs fondamentales en claire celles …More
Ce que je constate malheureusement, dès que le Saint Siège prend position sur une question relative à notre société comme par exemple le préservatif, l'avortement,...les médias n'hésitent pas à en faire écho et inciter, d'une manière subtile, l'opinion général à réagir contre la prise de position de notre Eglise au motif qu'elle va à l'encontre des grandes valeurs fondamentales en claire celles issues des droits de l'homme. Les médias, encore, n'est-ce pas, prennent un plaisir fou à étaler sur la scène internationale des faits concernant des prêtres pédophiles tout cela pour discréditer voire salir l'Eglise catholique. Des pédophiles, ils en existent dans toutes les couches sociales et toutes les religions. Pourquoi l'Eglise Catholique au premier plan? Avons-nous quelque chose de particulier que les autres n'ont pas? Bref, ne tournons pas autour du pot, l'Eglise catholique est la seule et vraie religion. Ce qui explique son harcèlement par les représentants du Démon (Illuminati, ...). Pour ce qui concerne la persécution des chrétiens dans le monde et particulièrement dans les pays islamiques, voilà une preuve flagrante de l'attitude méprisante des médias. Ils s'en fichent royalement. Ils préfèrent passer cela sous silence. En revanche, ces derniers mois, pour les pays du maghreb, les médias n'avaient pas cessé de nous saoûler des événements qui ont secoué ces pays. Tant mieux pour la population mais le paradoxe de tout cela est que les pays occidentaux (chrétiens)enregistrent un flux migratoire venant des pays islamiques pour chercher et du travail et profiter des avantages sociaux existant. On nous interdit tout chez eux mais par contre tout leur est permis chez nous et avec la complicité des médias et des gouvernants au nom du sacro-saint liberté des droits de l'homme. Je crois sincèrement, qu'il nous faut revenir au chapelet, arme efficace contre le Démon, et faire autant que possible des adorations de la Sainte Eucharistie comme le suggère le père nicolas Buttet.

Merci à mspandevia pour cette video et à Wallouk pour les informations quant aux chrétiens persécutés en Palestine.

Dieu nous Bénisse tous!
MsPandevida
Certes, les religieux ont été lapidés à de nombreuses reprises!! **************
WALLOUK
VOICI LA VERITE : On n'en parle guère et pourtant c'est dans les territoires palestiniens que les chrétiens sont le plus persécutés depuis vingt ans, et où leurs conditions d'existence se dégradent d'une manière constante.
La presse française, qui a apporté un soutien indéfectible à Yasser Arafat, continue de présenter les israéliens comme des agresseurs permanents, mais elle oublie d'évoquer …More
VOICI LA VERITE : On n'en parle guère et pourtant c'est dans les territoires palestiniens que les chrétiens sont le plus persécutés depuis vingt ans, et où leurs conditions d'existence se dégradent d'une manière constante.
La presse française, qui a apporté un soutien indéfectible à Yasser Arafat, continue de présenter les israéliens comme des agresseurs permanents, mais elle oublie d'évoquer dans ses colonnes la souffrance des chrétiens, victimes des palestiniens musulmans.
Depuis la création de l'autorité palestinienne, en 1994, qui instaurait le régime de la charia, il faut savoir que les chrétiens n'ont pas de statut légal et vivent sous une citoyenneté indéterminée. Seules comptent donc les décisions prises par les musulmans.
Un exemple. Lors du découpage de Bethléem, à la prise de pouvoir de Y. Arafat, les chrétiens sont devenus fortement minoritaires et ont été mis au ban de la société palestinienne, tandis que les musulmans envahissaient la municipalité, s'emparaient des magasins autour de la basilique de la Nativité, en spoliant les chrétiens et les terrorisant par des menaces, des enlèvements, des tortures, des vols, des viols et en incendiant leurs maisons. Bien sûr, si vous allez en Terre Sainte, nul n'osera vous en entretenir ; pas davantage du boycott systématique de ceux qui tentèrent de résister aux chantages et aux extorsions de fonds. Prévenu de cet état de fait, Y. Arafat n'est jamais intervenu.
Quelques chiffres parlent d'eux-mêmes : A Bethléem, en 1990, la population chrétienne s'élevait à 60% ; en 2001 à 20% ; aujourd'hui à moins de 1%. Dans les autres terrtoires, sans cesse harcelées dans la rue, les femmes doivent s'habiller comme les mulusmanes ; le port de la croix attire sur elles des regards de haine. Sans parler du harcèlement sexuel à l'égard des chrétiennes qui n'osent plus sortir de leur maison. En toute impunité, on peut les kidnapper pour les violer. Certains palestiniens s'en sont même fait une spécialité, surprenante par rapport à l'islam, que l'on pourrait qualifier de viol idéologique. Les chrétiens sont contraints de se taire et minimiser
A Gaza, il ne reste que 3500 chrétiens sur trois millions de musulmans, soit 0,1%.
Une constatation s'impose : ces migrations n'ont pas seulement affaibli le rayonnement du Christianisme, elles ont, en contre partie, ouvert les yeux de musulmans modérés, qui n'y décèlent pas qu'un appauvrissement de la société et de la culture arabe en général mais un réel danger à moyenne échéance par la perte d'éléments modérés.
L'émigration est donc une des conséquences les plus dangereuses du conflit israélo-palestinien car elle fera de la société arbe une société d'une seule couleur, uniquement musulmane face à une société européenne dite chrétienne. Mais ceci vaut aussi pour toute la région : l'Orient vidé de ses chrétiens sera une occasion propice pour un nouveau choc des cultures, des civilisations et même des religions, un choc destructeur entre l'Orient arabe musulman et l'Occident chrétien.
Lu dans le bulletin de l'associationSAINT-PIERRE D'ANTIOCHE (21, rue des Acacias 66680 CANOHES **) qui fait lui-même écho à l'ouvrage du journaliste athée Raphaël Delpard, aux Editions Lafon : LA PERSECUTION DES CHRETIENS AUJOURD'HUI DANS LE MONDE.
L'association distribue nos dons ainsi : honoraires de messes, formation doctrinale, Liban familles et vieillards, Liban orphelinat des pères antonins, Syrie aides sociales et refugiés, Irak aide aux chrétiens de Bagdad. Messieurs, Dames, à vos poches et chéquiers de bon coeur s'il vous plaît.