5 pages

Les erreurs de Vatican 2

Il faut les dénoncer et les faire connaître. Comme l'a dit le Cardinal Pie (que Saint Pie X lisait en français et considérait comme son "maître" en théologie) : "Voulez-vous savoir de quel côté les …More
Il faut les dénoncer et les faire connaître. Comme l'a dit le Cardinal Pie (que Saint Pie X lisait en français et considérait comme son "maître" en théologie) : "Voulez-vous savoir de quel côté les hommes appliqués aux sciences sacrées doivent porter de préférence leurs études, leurs recherches et tout le mouvement de leur travail intellectuel ; sur quelles matières les écrivains religieux et surtout les guides et les docteurs spirituels des peuples doivent concentrer leurs controverses, leurs démonstrations, leurs enseignements ; enfin à quels sujets de méditations, à quel choix de contemplations et de prières doivent s'adonner avec plus de prédilection les âmes vraiment animées de l'esprit de Dieu ? Regardez de quel côté l'erreur dirige ses attaques, ses négations, ses blasphèmes. Ce qui est attaqué, nié, blasphémé dans chaque siècle, c'est là principalement ce que ce même siècle doit défendre, doit affirmer, doit confesser. Où abonde le délit, il faut que la grâce surabonde.
More
@Jean de Roquefort

"vous condamnez l’Église que vous appelez mensongèrement Conciliaire"

C'est là que vous vous mettez le doigt dans l'oeil jusqu'à l'épaule !

Car ce je condamne, et que vous devriez condamner de même, ce sont les hérésies commises par et à cause du concile par une bande de progressistes séduits des "valeurs" maçonniques, des traitres qui ne représentent qu’eux-mêmes.

L'Eglis…
More
@Jean de Roquefort

"vous condamnez l’Église que vous appelez mensongèrement Conciliaire"

C'est là que vous vous mettez le doigt dans l'oeil jusqu'à l'épaule !

Car ce je condamne, et que vous devriez condamner de même, ce sont les hérésies commises par et à cause du concile par une bande de progressistes séduits des "valeurs" maçonniques, des traitres qui ne représentent qu’eux-mêmes.

L'Eglise étant Corps Mystique du Christ, je la défends et la chéri bien au contraire.

Les messages de Vassula Ryden, qui d'ailleurs n'est pas catholique, sont officiellement condamnés par l'Eglise, et ce n'est pas son site qui va me convaincre.

Vous parlez de Vérité ?
Mais de quels procédés use cette femme pour faire connaitre SA "vérité" ?

De procès en justice des hommes !
Quel saint, quel véritable prophète agirait ainsi ? Aucun !


"Le Saint-Siège, par la voix de la congrégation pour la doctrine de la foi, s'est prononcé à plusieurs reprises (Notification du 6 octobre 1995, lettre du 4 avril 2002 et du 25 janvier 2007) à son sujet. Il a émis de graves réserves sur ses prétendues révélations et n'a pas reconnu le caractère surnaturel des messages que Mme Ryden dit avoir reçus. La Congrégation recommande aux catholiques de ne pas cautionner les activités de Mme Ryden ni de l'association " La vraie vie en Dieu " en y participant.
De plus, Mme Vassula Ryden étant d'origine grecque-orthodoxe, le Saint-Synode du Patriarcat œcuménique de Constantinople a émis une déclaration à son sujet le 16 mars 2011 demandant aux fidèles de ne pas accorder leur confiance à ses enseignements.
Je fais savoir aux catholiques de Paris que la venue de Mme Vassula Ryden et les événements qui l'entoureront sont sans aucun lien avec l'Église catholique. Les actes religieux qui s'y dérouleraient (qu'il s'agisse d'une messe ou de prières de délivrance et de guérison) se feraient hors de la communion de l'Église catholique.
+André cardinal VINGT-TROIS

Archevêque de Paris"
ne nous laissez pas succomber and one more user like this.
Catholique et Français likes this.
@Spina Christi 2 Voici un document de référence sur la véritable position de la CDF :

Modification
par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi
de la situation concernant
la Vraie Vie en Dieu


Au cours de ces dernières années, une communication suivie a eu lieu entre la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (CDF) et Vassula.
Cette communication a modifié la situation établie à la suite de …More
@Spina Christi 2 Voici un document de référence sur la véritable position de la CDF :

Modification
par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi
de la situation concernant
la Vraie Vie en Dieu


Au cours de ces dernières années, une communication suivie a eu lieu entre la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (CDF) et Vassula.
Cette communication a modifié la situation établie à la suite de la Notification publiée par la CDF en 1995.

Moins de cinq mois avant d'être élu Pape Benoît XVI, le Cardinal Joseph Ratzinger, Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (CDF),
reçoit Vassula le 22 novembre 2004 au siège de la CDF, au Vatican, au terme du dialogue mené durant deux ans au sujet de l'oeuvre La Vraie Vie en Dieu.
Sur la demande de SE le Cardinal Joseph Ratzinger, Préfet de la CDF, le dialogue entre Vassula et la CDF est publié dans toutes les nouvelles éditions de l'oeuvre La Vraie Vie en Dieu,
oeuvre qui se trouve ainsi publiée avec l'assentiment formel du Cardinal Ratzinger.

La publication de ce dialogue dans la nouvelle édition de l'oeuvre La Vraie Vie en Dieu a été annoncée par lettre datée du 10 juillet 2004, signée du Cardinal Ratzinger lui-même,
adressée à plusieurs Présidents de Conférences épiscopales catholiques qui avaient exprimé leur souci concernant Vassula et ses écrits.
Par lettre de la même date du sous-secrétaire de la CDF, le P. Joseph Augustine Di Noia, Vassula a reçu copie de cette lettre.
Le Cardinal Ratzinger désire que chacun lise les questions posées par la CDF à Vassula et les réponses qu'elle leur a apportées.
Le 22 novembre 2004, lorsqu'il lui a été demandé "que répondra votre Office si quelqu'un demande si la Notification est toujours valide?",
le Cardinal Joseph Ratzinger, Préfet de la CDF, a répondu :

"eh bien, on dira qu’il y a maintenant des modifications
dans le sens que nous avons écrit aux évêques intéressés,
à savoir que l’on doit maintenant lire cela dans le contexte de votre préface
et avec les remarques nouvelles que vous avez faites.
"


Voir l'historique complet et tous les détails de ce dialogue, avec photo.

Moins de cinq mois plus tard, le 19 avril 2005, le Cardinal Ratzinger était élu w2.vatican.va/…/elezione.index.….

La même année, le 28 novembre 2005, l'oeuvre de Vassula, La Vraie Vie en Dieu,
était revêtue du Nihil Obstat et de l'Imprimatur
par le Magistère de l'Église Catholique Romaine.
Les "imprimatur" et "Nihil Obstat" accordés à Mme Ryden sont du même tonneau que ceux accordés à Arnaud Dumouch :

Ils n'engagent pas l'Eglise dans son ensemble mais uniquement ceux qui les ont signés.

Or il y aura toujours 2 ou 3 gus pour croire en Medjugorje, Ryden ou autres faux prophètes.

Par ailleurs ils sont des autorisations d'imprimer (rien ne s'y oppose) qui ne font en rien du …
More
Les "imprimatur" et "Nihil Obstat" accordés à Mme Ryden sont du même tonneau que ceux accordés à Arnaud Dumouch :

Ils n'engagent pas l'Eglise dans son ensemble mais uniquement ceux qui les ont signés.

Or il y aura toujours 2 ou 3 gus pour croire en Medjugorje, Ryden ou autres faux prophètes.

Par ailleurs ils sont des autorisations d'imprimer (rien ne s'y oppose) qui ne font en rien du contenu de ces bouquins des dogmes absolus de l'Eglise.
@Jean de Roquefort

"Le Saint-Siège, par la voix de la congrégation pour la doctrine de la foi, s'est prononcé à plusieurs reprises (Notification du 6 octobre 1995, lettre du 4 avril 2002 et du 25 janvier 2007) à son sujet. Il a émis de graves réserves sur ses prétendues révélations et n'a pas reconnu le caractère surnaturel des messages que Mme Ryden dit avoir reçus. La Congrégation recomman…More
@Jean de Roquefort

"Le Saint-Siège, par la voix de la congrégation pour la doctrine de la foi, s'est prononcé à plusieurs reprises (Notification du 6 octobre 1995, lettre du 4 avril 2002 et du 25 janvier 2007) à son sujet. Il a émis de graves réserves sur ses prétendues révélations et n'a pas reconnu le caractère surnaturel des messages que Mme Ryden dit avoir reçus. La Congrégation recommande aux catholiques de ne pas cautionner les activités de Mme Ryden ni de l'association " La vraie vie en Dieu " en y participant.

De plus, Mme Vassula Ryden étant d'origine grecque-orthodoxe, le Saint-Synode du Patriarcat œcuménique de Constantinople a émis une déclaration à son sujet le 16 mars 2011 demandant aux fidèles de ne pas accorder leur confiance à ses enseignements.
Je fais savoir aux catholiques de Paris que la venue de Mme Vassula Ryden et les événements qui l'entoureront sont sans aucun lien avec l'Église catholique. Les actes religieux qui s'y dérouleraient (qu'il s'agisse d'une messe ou de prières de délivrance et de guérison) se feraient hors de la communion de l'Église catholique.
+André cardinal VINGT-TROIS

Archevêque de Paris"


@Spina Christi 2

Très hypocrite et très contradictoire comme démarche : vous condamnez l’Église que vous appelez mensongèrement Conciliaire et vous en appelez à écouter cette même Église dite Conciliaire pour vous justifier ! Il est bon de savoir qu'un des premiers principes pour savoir si on est dans la Vérité qu'est le Christ, est le principe de base de non-contradiction.

Ainsi, vous montrez …More
@Spina Christi 2

Très hypocrite et très contradictoire comme démarche : vous condamnez l’Église que vous appelez mensongèrement Conciliaire et vous en appelez à écouter cette même Église dite Conciliaire pour vous justifier ! Il est bon de savoir qu'un des premiers principes pour savoir si on est dans la Vérité qu'est le Christ, est le principe de base de non-contradiction.

Ainsi, vous montrez que la Vérité n'est pas en vous.

Enfin, la véritable position nous est donnée par l'actuel Pape Benoît XVI alors Cardinal comme relayé sur ma page :

jeanderoquefort.free.fr/la_vraie_vie_en…

Ne voyez-vous pas que vous crucifiez Notre Seigneur Jésus ?
« Humanum fuit errare, diabolicum est per animositatem in errore manere »
(Saint Augustin)


Commettre des erreurs est le propre de l’humain, mais il est diabolique de persister dans l’erreur par orgueil
Jean de Roquefort
"Comme très souvent vous avez des affirmations extrêmement mensongères et le plus grave est qu'au minimum vous ne voulez pas le reconnaître, même si on vous le prouve. Ce n'est jamais le comportement des véritables enfants de Dieu."

Apportez donc la preuve, montrez-nous les textes du Magistère qui admettent et reconnaissent officiellement les messages de Vassula Ryden comme …More
Jean de Roquefort
"Comme très souvent vous avez des affirmations extrêmement mensongères et le plus grave est qu'au minimum vous ne voulez pas le reconnaître, même si on vous le prouve. Ce n'est jamais le comportement des véritables enfants de Dieu."

Apportez donc la preuve, montrez-nous les textes du Magistère qui admettent et reconnaissent officiellement les messages de Vassula Ryden comme inspirés de Dieu !
Jean de Roquefort

Votre lien ne fait que renvoyer sur le site (farci de mensonges) de Vassula Ryden, tu parles d'une preuve !
Autant demander à un musulman de prouver la véracité de l'islam par ... le coran !

Mettez plutôt un lien vers le site du Vatican qui reconnaitrait officiellement la véracité et l'inspiration divine de ses messages.
En même temps, on est Catholique donc pour les Protestants c'est pas ici et le mieux pour eux c'est de se convertir au Catholicisme. À moins que vous ne vantiez l'inverse, ce qui semble être le cas... et là, il n'y a pas d'intérêt non plus sachant qu'il n'y a qu'une seule vraie Eglise, l'Eglise Catholique qui est une, sainte et apostolique.
@Ludovic Denim ,mais depuis 1959 le Vatican n'est il pas PROTESTANT ?
Sylvanus
"Je regrette effectivement que beaucoup de "traditionnalistes" connaissent très, très mal le Concile Vatican II."

Que dire alors de ces centaines de millions de catholiques qui de même "connaissent très, très mal le concile Vatican II" mais en acceptent tout de même -et bêtement- les erreurs ?

Peut-être qu'avec un peu de couleurs...

Vous prétendez en boucle que ceux qui critiquent le …
More
Sylvanus
"Je regrette effectivement que beaucoup de "traditionnalistes" connaissent très, très mal le Concile Vatican II."

Que dire alors de ces centaines de millions de catholiques qui de même "connaissent très, très mal le concile Vatican II" mais en acceptent tout de même -et bêtement- les erreurs ?

Peut-être qu'avec un peu de couleurs...

Vous prétendez en boucle que ceux qui critiquent le concile ne le connaissent finalement que "par rumeurs et amalgames", or vous même n'y étiez pas que je sache.

En revanche, les premiers à s'être opposé aux erreurs de Vatican II, y étaient, eux, au concile puisqu'ils y en étaient Pères.

Donc, soit soudainement ces Pères, nombreux, ont décidé -pour je ne sais quel motif- d'un élan et tout d'un bloc de devenir "désobéissants", soit il s'est vraiment passé quelque chose dans ce concile, quelque chose de mauvais, nouveau, différent, anathème, moderniste, qui a créé la division et auquel ces Pères fidèles à l'Eglise, à son Magistère et à l'Evangile ne pouvaient en toute conscience et Foi adhérer.

Par ailleurs ces Pères fidèles, que VOUS accusez de schisme sans connaitre ce qui les a motivé autrement que par "rumeurs et amalgames" ont vu, eux, par qui et pourquoi certains textes diviseurs avaient été préparés bien à l'avance et comment ils ont fini par être adoptés, mais non A L'UNANIMITE mais dans la douleur, la colère, le désarroi et l'inquiétude qu'ils avaient suscités.

Mais heureusement l'Esprit veille, Sylvanus, et si la majorité des catholiques ont suivi "bêtement" (c'est bien le mot) des hommes plutôt que Dieu au nom de l'obéissance, et sans rien savoir de plus que "par rumeurs et amalgames", cet Esprit a fait que quelques-uns soient épargnés du voile progressiste et demeurent fidèles, quoi qu'il arrive, quelles que soient les insultes et les railleries ("rances, rabougris, schismatiques, pharisiens" etc.), voire les persécutions et les excommunications, au Seigneur en toute intégrité sans accepter jamais aucune des "vertus" nouvelles que ce concile a fini par instiller dans les âmes.

Enfin, à court d'argument, et avouant en creux votre méconnaissance (sinon par "rumeurs et amalgames") de la tenue des débats vous vous réfugiez derrière ce genre de phrase : "
quelques soient les débats, ce qui m'importe ce sont les fruits de ceux-ci... En l'état, je me fie aux textes retenus"
Eh bien ces fruits, parlons-en qui sont, entre-autres :
Désertification des églises
Défroquage de près de 100.000 prêtres
Suicide de prêtres obligés de parjurer le serment antimoderniste
Messe nouvelle "rénovée" élaborée avec la participation de protestants
Perte de la Foi
Eglises prêtées à des musulmans
Messe avec protestants hérétiques
Eglises prêtées à des protestants mais refusées à des Tradi
Participation à la rupture du jeûne islamique
Imams invités à louer Allah/Satan
Prêtres déguisés en clown
Effigie du Père-Noël à côté de l'Autel
Bénédictions d'unions homosexuelles
Drapeau LGBT derrière l'Autel
Franc-maçons en tenue à la messe
Hosties distribuées indignement

etc.

Fin de l'échange.

Sylvanus
@Spina Christi 2 Merci, Spina, des couleurs ! J'aurais préféré des citations de textes du Concile, mais pas une ! Quand à la méconnaissance du Concile Vatican II par beaucoup "traditionalistes", y compris cultivés, cela me laisse toujours pantois. J'ai un ami professeur de grec ancien "traditionnaliste", qui connaît assez bien le latin par surcroît, qui m'a sorti des éléments récemment sur le …More
@Spina Christi 2 Merci, Spina, des couleurs ! J'aurais préféré des citations de textes du Concile, mais pas une ! Quand à la méconnaissance du Concile Vatican II par beaucoup "traditionalistes", y compris cultivés, cela me laisse toujours pantois. J'ai un ami professeur de grec ancien "traditionnaliste", qui connaît assez bien le latin par surcroît, qui m'a sorti des éléments récemment sur le Concile incroyables (et faux) ! Souvent (dans les tradis que je connais), il y a un slogan qui est retenu, pas plus. Il suffit le comparer le slogan au Concile lui-même pour voir que le slogan est erroné. Regardez si vous voulez les slogans qu'à pu sortir Ludovic Denim et la réalité ! Dire que le CVII aurait caché la Vierge Marie, c'est insensé, non ?
Si au demeurant vous voulez évoquer les débats du Concile, merci de me dire sur quel(s) point(s). Je n'ai pas chez moi l'ensemble des débats. Nous pourrions mettre en relation sur ce(s) point(s), le(s) texte(s) et les débats, pour faire une lecture sans doute plus riche.
Bien à vous.
Sylvanus
Jean de Roquefort likes this.
@Sylvanus Merci de me faire signe, je viens tout de suite pour ce débat sur Vatican II, c'est vraiment très important. Dieu vient. Maranatha !
Sylvanus likes this.
Jean de Roquefort
@Sylvanus Merci de me faire signe"

Pour vous expliquer que les messages de Vassula Ryden sont condamnés par l'Eglise ?
@Spina Christi 2

Comme très souvent vous avez des affirmations extrêmement mensongères et le plus grave est qu'au minimum vous ne voulez pas le reconnaître, même si on vous le prouve. Ce n'est jamais le comportement des véritables enfants de Dieu.

Si vous aimez le mensonge à vous-même ou aux autres, moi non, car le Père du mensonge c'est Satan.

Les scribes et pharisiens du temps de Notre Seign…More
@Spina Christi 2

Comme très souvent vous avez des affirmations extrêmement mensongères et le plus grave est qu'au minimum vous ne voulez pas le reconnaître, même si on vous le prouve. Ce n'est jamais le comportement des véritables enfants de Dieu.

Si vous aimez le mensonge à vous-même ou aux autres, moi non, car le Père du mensonge c'est Satan.

Les scribes et pharisiens du temps de Notre Seigneur Jésus faisaient de même, car ils croyaient être des justes en pratiquant une certaine forme de la Loi, comme tous ceux qui croient être catholiques ou être justes devant Dieu, alors que leur manque de charité est flagrant et ouvertement vérifiable, comme malheureusement on le voit ici sur Gloria, ce qui n'est pas du tout étonnant, car en rejetant les documents dogmatiques de la Sainte Église du Saint Concile Vatican II, on est tout simplement plus catholique, comme je le dis souvent, on demeure fondamentalement dans la désobéissance volontaire et ainsi on se ferme à la Lumière du Saint Esprit, ce qui peut mener à l'Enfer éternel, car si on obéit pas à la Sainte Église et au Souverain Pontife, quelque soit la "fausse bonne " raison, on lutte directement contre le Christ Notre Dieu, et c'est toujours vrai.

Mais Dieu est en train de faire fléchir tous les genoux. Espérons en ce sens, qu'Il puisse le faire sans avoir recours au justes châtiments de Sa Divine Justice.

Rejetez donc très vite les œuvres des ténèbres liées au mensonge, car Dieu vient rendre à chacun selon ses œuvres. Il n'y a plus de temps, nous sommes à la onzième heure.

Avec ma prière et tout l'Amour du Christ pour vous dans Sa tendresse.

Votre serviteur dans l’Église servante.
V2 JE LE VOMIS ET JE VAIS MIEUX, BEAUCOUP MIEUX.

MAIS QUAND JE VOIS MES CONTEMPORAINS, C'EST UNE HECATOMBE A CAUSE DE V2.

DETRUISEZ V2 ET L'EGLISE RESSUSCITERA SOUS 3 JOURS COMME SON EPOUX.
Sylvanus
@Ludovic Denim Vous vomissez sans doute le Concile Vatican II que vous avez imaginé ! Lisez le texte, vous verrez, c'est différent des légendes urbaines que vous avec entendues à propos de celui-ci !
Jean de Roquefort likes this.
@Sylvanus J'ai vu assez de ce qu'est V2 pour savoir de quoi il en retourne et je m'en fous de V2 comme tous les Catholiques doivent s'en foutre à mon humble avis car Notre Seigneur Jésus Christ qui est Dieu contrairement à @Sylvanus qui se prend pour Lui et nous saoule avec V2 au lieu de nous citer les beaux écrits des grands saints comme Alphonse de Liguori ou l'Africain Saint Augustin, nous …More
@Sylvanus J'ai vu assez de ce qu'est V2 pour savoir de quoi il en retourne et je m'en fous de V2 comme tous les Catholiques doivent s'en foutre à mon humble avis car Notre Seigneur Jésus Christ qui est Dieu contrairement à @Sylvanus qui se prend pour Lui et nous saoule avec V2 au lieu de nous citer les beaux écrits des grands saints comme Alphonse de Liguori ou l'Africain Saint Augustin, nous demande de connaître Sa Passion à fond en cette fin des temps et nous promet que quiconque qui lit et s'instruit sur la Dévotion à Son Sacré Coeur peut rapidement avoir des grâces et arriver même au comble de la perfection chrétienne...

Uh uh, qu'est-ce que les promesses de V2 à côté des 12 du Christ Jésus et de Son Sacré Coeur ???? MDRRRRRRRRRR
Sylvanus
@Ludovic Denim C'est nouveau, je me prendrais pour Jésus-Christ ! Vous en avez de l'imagination ! Je vous "saoulerais" avec Vatican II, alors que c'est vous qui avez mis un document mensonger sur ce Concile ! Cela étant, tout à fait d'accord avec vous, méditons la passion de Notre Seigneur, et unissons nous à Lui. Dieu vous bénisse. Sylvanus
@Sylvanus : si vous affirmez que mon document est mensonger sur ce Concile, il vous faut dire où il y aurait mensonge mais vous ne le pouvez pas car il n'y en a pas !! Et c'est donc juste une affirmation gratuite de votre part et vous le menteur !! Les citations extraites de Vatican 2 sont bien les véritables et vous mentez donc une fois de plus sans vergogne !!!

De votre part, cela n'est guèr…
More
@Sylvanus : si vous affirmez que mon document est mensonger sur ce Concile, il vous faut dire où il y aurait mensonge mais vous ne le pouvez pas car il n'y en a pas !! Et c'est donc juste une affirmation gratuite de votre part et vous le menteur !! Les citations extraites de Vatican 2 sont bien les véritables et vous mentez donc une fois de plus sans vergogne !!!

De votre part, cela n'est guère étonnant sachant que vous ne défendez jamais le Christ quand Il est attaqué dans Ses églises ni ne propagez JAMAIS la Dévotion à Son Sacré Coeur ou à Son Précieux Sang mais n'avez de cesse que de remplir des pages sur Gloria pour défendre les erreurs de Vatican 2 !!!
Je ne peux pas méditer avec vous la Passion de Notre Seigneur car vous êtes un hypocrite qui n'en pense certainement pas un mot au vu de vos mensonges nombreux ici et du rôle que vous jouez CONTRE les intérêts de l'Eglise Catholique...
Sylvanus
@Ludovic Denim Merci de vos nouvelles amabilités. J'ai répondu à deux points, que vous avez formulés dans un de vos messages : vous prétendiez que le CV II aurait mis le Christ à égalité avec les autres religions d'une part ; d'autre part que le même concile aurait "caché" la Vierge Marie (alors que jamais un concile auparavant n'avait eu un tel développement sur celle-ci).
Quand à la citation …More
@Ludovic Denim Merci de vos nouvelles amabilités. J'ai répondu à deux points, que vous avez formulés dans un de vos messages : vous prétendiez que le CV II aurait mis le Christ à égalité avec les autres religions d'une part ; d'autre part que le même concile aurait "caché" la Vierge Marie (alors que jamais un concile auparavant n'avait eu un tel développement sur celle-ci).
Quand à la citation tronquée que j'évoquais, c'était celle d'un de vos messages.
Je vous propose à nouveau de me dire quel point (parmi la vingtaine) du document que vous avez mis en ligne, vous souhaiteriez que nous discutions en premier.
Je vous serais reconnaissant de me dire en quoi j'aurais menti ici, sur GTV. Dieu vous bénisse. Sylvanus
@Sylvanus : c'est pas tout de parler de la Sainte Vierge Marie comme ce Concile, mais encore faut-il en parler respectueusement. Or, vous n'avez jamais dû lire le texte de ce Père qui y assisté et a dit que la Sainte Vierge a quitté le Concile dès les premières heures vu comment elle a été rejeté, et alors qu'en plus écrire des tonnes juste pour le plaisir d'écrire sans en penser quoi que ce …More
@Sylvanus : c'est pas tout de parler de la Sainte Vierge Marie comme ce Concile, mais encore faut-il en parler respectueusement. Or, vous n'avez jamais dû lire le texte de ce Père qui y assisté et a dit que la Sainte Vierge a quitté le Concile dès les premières heures vu comment elle a été rejeté, et alors qu'en plus écrire des tonnes juste pour le plaisir d'écrire sans en penser quoi que ce soit ne vaut rien. Le texte qu'il faut connaître par ailleurs concernant la Très Sainte Vierge n'est pas le Concile V2 qui sert à rien mais Ineffabilis Deus que le Pape qui l'a écrit a même dit qu'il pressentait que c'était le moment, sous-entendant qu'ensuite ce serait trop tard puisque V2.

Bref, voyez comme vous parlez pour ne rien dire. V2 n'a strictement rien apporté concernant la Sainte Vierge, pas un dogme, pas quoi que ce soit de nouveau ou d'important, rien. Pire, vous n'avez rien répondu d'intéressant ou qui puisse vous justifier concernant la négation de la Divinité du Christ Jésus à Assises où Il a été mis à égalité avec les fausses religions. Au contraire, vous avez tenté d'amoindrir le choc en essayant de faire passer la pilule. Vous êtes juste un menteur, quelqu'un d'odieux à continuer d'essayer de mentir encore. Ca ne vous dérange même pas car vous ne vous êtes même pas excusé ni n'avez exprimé un seul regret. Vous êtes juste quelqu'un qui fait sa petite propagande anti-Catholique ici et pro-V2 car vous savez que V2 est le poison anti-Catholique qui a fait que des millions de Catholiques ont apostasié et sont passés au Boudhisme ou à l'Islam ou encore chez les Protestants. Vous êtes inintéressant et vous mourrez comme tout un chacun. À ce moment-là, Dieu vous rendra selon vos oeuvres et vous feriez bien de commencer à avoir peur parce qu'à moi vous pouvez mentir ainsi qu'à toutes les personnes sur le forum, mais Lui nous voit et nous réserve à tous un traitement particulier. Pour vous, ça va être terrible si vous ne changez pas et c'est par charité que je me permets de vous le rappeler. Je ne vous juge pas le moins du monde en disant cela. Et je n'ai pas à parler plus longtemps avec vous car vous n'avez pas répondu aux deux points comme vous le prétendez, car répondre pour répondre quelque chose concernant la forme n'est pas une réponse acceptable. Faites votre Mea-Culpa, le jugement de Dieu est plus proche que vous ne le pensez et vous en aurez une idée prochainement avec les évènements mondiaux qui vont se produire et qui pourtant ne seront pas tous de Lui. Mais Il se réserve un châtiment que nous allons tous connaître et à ce moment-là vous rigolerez plus autant...
Sylvanus
@Ludovic Denim Merci de vos nouvelles amabilités. Je ne répond pas à celles-ci, ce sera sans doute à vous d'en rendre compte en confession.
- Concernant la Vierge Marie, vous voyez bien que le concile n'a pas cherché à la "cacher", ou à la "rejeter", contrairement à vos assertions. Le concile a reconnu son rôle dans l'Église, et l'a déclarée "Mère de l'Église".
- Concernant la négation de la …More
@Ludovic Denim Merci de vos nouvelles amabilités. Je ne répond pas à celles-ci, ce sera sans doute à vous d'en rendre compte en confession.
- Concernant la Vierge Marie, vous voyez bien que le concile n'a pas cherché à la "cacher", ou à la "rejeter", contrairement à vos assertions. Le concile a reconnu son rôle dans l'Église, et l'a déclarée "Mère de l'Église".
- Concernant la négation de la divinité du Christ par ce concile, ou par moi-même, c'est une accusation folle. Où trouveriez-vous dans mes propos, ou dans les textes du magistère une affirmation qui irait en ce sens ? Concernant les rencontres d'Assise, qui ne sont pas du syncrétisme (voir le discours de saint Jean-Paul II à la première rencontre), où le Christ aurait vu sa divinité niée ? Le but des rencontres était de dire qu'au nom de Dieu, on ne tue pas.
Dieu vous bénisse. Sylvanus
Ludovic Denim
"Vous voici hypocrite de @Sylvanus qui revient à la charge pour disséminer ses erreurs sur Vatican 2 mais qu'on n'entend JAMAIS ni ne lit pour condamner les blasphèmes commis dans les Eglises du Christ"



Ce monsieur qui propose des "débats" a été en effet le premier à refuser de commenter les thèses notoirement hérétiques d'Arnaud Dumouch sur le …More
Ludovic Denim
"Vous voici hypocrite de @Sylvanus qui revient à la charge pour disséminer ses erreurs sur Vatican 2 mais qu'on n'entend JAMAIS ni ne lit pour condamner les blasphèmes commis dans les Eglises du Christ"



Ce monsieur qui propose des "débats" a été en effet le premier à refuser de commenter les thèses notoirement hérétiques d'Arnaud Dumouch sur le Salut à l'heure de la mort ! :

Sylvanus 6 janv.
Dialogue Sédévavantiste/Conciliaire 3/3 : La nature et les croyances du sédévacantisme
"@Spina Christi 2 Je ne prendrais pas part à cette discussion, par ce que respecte les confrontations, et que comme dis plus bas, je ne connais pas le sujet et je respecte un principe de liberté."
Sylvanus
@Spina Christi 2 Merci Spina de ce commentaire. J'ai précisé que je ne partageais pas les opinions de M. Dumouch sur ce sujet des fins dernières, y compris à celui-ci. Effectivement, je n'ai pas participé à ce débat, mais à celui que j'avais lancé, sur le sédévacantisme. Désolé, je ne participe pas à tous les fils ! Bonne journée. Sylvanus
Sylvanus
"J'ai précisé que je ne partageais pas les opinions de M. Dumouch sur ce sujet des fins dernières, y compris à celui-ci."
Oui, Sylvanus, on avait bien compris que le combat des hérésies ce n'était pas votre affaire mais qu'il vous suffisait de "ne pas les partager".
Comme définition de la "tiédeur" il n'y a pas mieux.
Ludovic Denim likes this.
Sylvanus
@Spina Christi 2 Désolé, je ne peux répondre à tous les fils. Peut-être une prochaine fois, je participerais à ce type d'échanges. Bien à vous. Sylvanus
ne nous laissez pas succomber and one more user like this.
Ludovic Denim likes this.
Tien @Jean de Roquefort y vas de son laïus 'c'est le bon Dieu qui ta fait comme cela ,signé François .Alors il dit Jeano roquet ,merci François ouf .
La plupart des personnes qui vivent dans l'adultère, ne sont pas pleinement conscientes de leur péché dans notre monde tant déchristianisé, donc il est absolument faux de dire que toute personne qui est dans une situation d'adultère est toujours dans le péché mortel.

Pour rappel, pour qu'il y ait péché mortel, il faut trois conditions qui doivent "être ensemble requises" selon le Catéchisme de …More
La plupart des personnes qui vivent dans l'adultère, ne sont pas pleinement conscientes de leur péché dans notre monde tant déchristianisé, donc il est absolument faux de dire que toute personne qui est dans une situation d'adultère est toujours dans le péché mortel.

Pour rappel, pour qu'il y ait péché mortel, il faut trois conditions qui doivent "être ensemble requises" selon le Catéchisme de l’Église Catholique :

www.vatican.va/archive/FRA0013/_P66.HTM

1857 Pour qu’un péché soit mortel trois conditions sont ensemble requises : " Est péché mortel tout péché qui a pour objet une matière grave, et qui est commis en pleine conscience et de propos délibéré " (RP 17).

MERCI SAINT PÈRE FRANÇOIS DE NOUS MONTRER LA VÉRITÉ QU'ON NE VEUT PAS VOIR ICI SUR GLORIA.
Ceux qui ne sont pas conscients de vivre dans l'adultère ne commettent pas forcément un péché mortel s'ils ne sont pas conscients de leur état, mais comme ils ne commettent généralement pas que ce péché s'étant éloigné des sacrements et de l'Eglise Catholique, ils se trouvent généralement en état de péché mortel pour d'autres de leurs actions dont ils ignorent pas la gravité.

Et comme l'a dit …More
Ceux qui ne sont pas conscients de vivre dans l'adultère ne commettent pas forcément un péché mortel s'ils ne sont pas conscients de leur état, mais comme ils ne commettent généralement pas que ce péché s'étant éloigné des sacrements et de l'Eglise Catholique, ils se trouvent généralement en état de péché mortel pour d'autres de leurs actions dont ils ignorent pas la gravité.

Et comme l'a dit souvent Alphonse de Liguori, la plupart des gens qui vont en Enfer y vont par péché d'ignorance. Car l'ignorance est un péché. Et c'est à cause de gens comme vous @JeandeRoquefort qui tentent à faire croire que les péchés n'existent presque plus ou sont tous pardonnés sans démarche volontaire des pécheurs que ces gens qui pourraient éventuellement s'amender en venant ici ne trouvent pas la porte étroite, celle du Christ qui est la voie, la vérité, la vie. Et vous leur envoyez le message ci-dessus les invitant à ne surtout pas changer... Vous n'aimez pas ces pécheurs, car vous les voulez en Enfer au lieu de les aider à se sauver !!! Et il ne suffit pas de citer le nom du Pape pour avoir raison car non seulement le Pape n'est pas venu appuyer vos propos personnels que vous citez ici, mais qui plus est n'importe quel laïc est en droit de remettre le Pape à sa place s'il tient les mêmes propos hérétiques que vous ici, d'après le Catéchisme de Saint Thomas d'Aquin.
Sylvanus
"ceux qui souhaitent le triomphe de l'Église doivent connaître le Concile Vatican II (qui est bien souvent connu par des rumeurs et des amalgames)"

Les premiers qui ont condamné les erreurs de V2 pour demeurer fidèles à l'Evangile et au Vrai et saint Magistère connaissaient le concile autrement que par "des rumeurs et des amalgames", mais parce qu'ils étaient, eux, Pères au concile ! …More
Sylvanus
"ceux qui souhaitent le triomphe de l'Église doivent connaître le Concile Vatican II (qui est bien souvent connu par des rumeurs et des amalgames)"

Les premiers qui ont condamné les erreurs de V2 pour demeurer fidèles à l'Evangile et au Vrai et saint Magistère connaissaient le concile autrement que par "des rumeurs et des amalgames", mais parce qu'ils étaient, eux, Pères au concile !

Il ne suffit pas de connaitre et d'accepter (bêtement) les textes conciliaires (sources de troubles et de divisions), encore faut-il savoir PAR QUI, COMMENT et POURQUOI ces textes ont été préparés bien à l'avance puis retenus.
Cela vous ne le savez pas, mais les Pères qui se sont opposés aux erreurs modernistes du concile, eux, SI !
ne nous laissez pas succomber and 2 more users like this.
Ludovic Denim likes this.
Steph-Etienne likes this.
Sylvanus
@Spina Christi 2 Bonsoir Spina. Vous m'accusez, si je ne trahis pas votre pensée, de ne pas savoir. D'accepter "bêtement" les textes du Concile. J'accepte d'abord filialement les décisions de l'Église, depuis le Concile de Jérusalem jusqu'au 2ème Concile du Vatican, par ce que je suis un de ses fils, et qu'accepter les dogmes de l'Église ne me paraît pas "bête", mais une obéissance au Christ. …More
@Spina Christi 2 Bonsoir Spina. Vous m'accusez, si je ne trahis pas votre pensée, de ne pas savoir. D'accepter "bêtement" les textes du Concile. J'accepte d'abord filialement les décisions de l'Église, depuis le Concile de Jérusalem jusqu'au 2ème Concile du Vatican, par ce que je suis un de ses fils, et qu'accepter les dogmes de l'Église ne me paraît pas "bête", mais une obéissance au Christ. Secondement, quelques soient les débats, ce qui m'importe ce sont les fruits de ceux-ci : les textes du Concile, notamment ses constitutions dogmatiques. Sans doute aurais-je à creuser, notamment en lisant le contenu des débats. En l'état, je me fie aux textes retenus, qui lus dans le texte (et par par interpolation, ou oui-dire) à la lumière de la Tradition de l'Église (cf Dei Verbum), sont on ne le plus catholiques.
Vous parlez par ailleurs de "modernisme". Si vous trouviez un texte moderniste au sens de l'encyclique de saint Pie X, dans le Concile Vatican II, faites moi en part, nous pourrions en discuter. Bien à vous. Sylvanus
apvs likes this.
@Sylvanus

Vous prétendez en boucle que ceux qui critiquent le concile ne le connaissent finalement que "par rumeurs et amalgames", or vous même n'y étiez pas que je sache.

En revanche, les premiers à s'être opposé aux erreurs de Vatican II, y étaient, eux, au concile puisqu'ils y en étaient Pères.

Donc, soit soudainement ces Pères, nombreux, ont décidé -pour je ne sais quel motif- d'un …
More
@Sylvanus

Vous prétendez en boucle que ceux qui critiquent le concile ne le connaissent finalement que "par rumeurs et amalgames", or vous même n'y étiez pas que je sache.

En revanche, les premiers à s'être opposé aux erreurs de Vatican II, y étaient, eux, au concile puisqu'ils y en étaient Pères.

Donc, soit soudainement ces Pères, nombreux, ont décidé -pour je ne sais quel motif- d'un élan et tout d'un bloc de devenir "désobéissants", soit il s'est vraiment passé quelque chose dans ce concile, quelque chose de mauvais, nouveau, différent, anathème, moderniste, qui a créé la division et auquel ces Pères fidèles à l'Eglise, à son Magistère et à l'Evangile ne pouvaient en toute conscience et Foi adhérer.

Par ailleurs ces Pères fidèles, que VOUS accusez de schisme sans connaitre ce qui les a motivé autrement que par "rumeurs et amalgames" ont vu, eux, par qui et pourquoi certains textes diviseurs avaient été préparés bien à l'avance et comment ils ont fini par être adoptés, mais non A L'UNANIMITE mais dans la douleur, la colère, le désarroi et l'inquiétude qu'ils avaient suscités.

Mais heureusement l'Esprit veille, Sylvanus, et si la majorité des catholiques ont suivi "bêtement" (c'est bien le mot) des hommes plutôt que Dieu au nom de l'obéissance, et sans rien savoir de plus que "par rumeurs et amalgames", cet Esprit a fait que quelques-uns soient épargnés du voile progressiste et demeurent fidèles, quoi qu'il arrive, quelles que soient les insultes et les railleries ("rances, rabougris, schismatiques, pharisiens" etc.), voire les persécutions et les excommunications, au Seigneur en toute intégrité sans accepter jamais aucune des "vertus" nouvelles que ce concile a fini par instiller dans les âmes.

Enfin, à court d'argument, et avouant en creux votre méconnaissance (sinon par "rumeurs et amalgames") de la tenue des débats vous vous réfugiez derrière ce genre de phrase : "
quelques soient les débats, ce qui m'importe ce sont les fruits de ceux-ci... En l'état, je me fie aux textes retenus"
Eh bien ces fruits, parlons-en qui sont, entre-autres :
Désertification des églises
Défroquage de près de 100.000 prêtres
Suicide de prêtres obligés de parjurer le serment antimoderniste
Messe nouvelle "rénovée" élaborée avec la participation de protestants
Perte de la Foi
Eglises prêtées à des musulmans
Messe avec protestants hérétiques
Eglises prêtées à des protestants mais refusées à des Tradi
Participation à la rupture du jeûne islamique
Imams invités à louer Allah/Satan
Prêtres déguisés en clown
Effigie du Père-Noël à côté de l'Autel
Bénédictions d'unions homosexuelles
Drapeau LGBT derrière l'Autel
Franc-maçons en tenue à la messe
Hosties distribuées indignement

etc.
Sylvanus
@Spina Christi 2 Je regrette effectivement que beaucoup de "traditionnalistes" connaissent très, très mal le Concile Vatican II. Je connais, comme vous le savez, bien le milieu tradi, et quand je vois ce qu'on fait dire au concile, le contraire de ce qu'il dit... je reste toujours surpris !
Regardez la réaction de Ludovic, qui prétend que le Concile aurait "caché" la sainte Vierge, alors que …More
@Spina Christi 2 Je regrette effectivement que beaucoup de "traditionnalistes" connaissent très, très mal le Concile Vatican II. Je connais, comme vous le savez, bien le milieu tradi, et quand je vois ce qu'on fait dire au concile, le contraire de ce qu'il dit... je reste toujours surpris !
Regardez la réaction de Ludovic, qui prétend que le Concile aurait "caché" la sainte Vierge, alors que peut être jamais un concile n'a eu un texte aussi important consacré à celle-ci...
Regardez les réactions de personnes disant que la messe de Paul VI ne serait pas un sacrifice, alors que le texte de la messe dit absolument le contraire, et la Présentation de la messe parle plus de cent fois de sacrifice...
J'aurais une liste d'exemple invraisemblable...
Il y a au moins deux conciles : le vrai, celui qui existe, qui a été voté ; celui-ci "imaginé" par le milieu traditionaliste, qui en est un autre, fantasque, qui n'existe pas !
Si vous voulez vous faire une opinion par vous même, lisez les textes !
Bien à vous.
Sylvanus
DDFG5 likes this.
Sylvanus
@Ludovic Denim Merci de cet envoi. Ce que je trouve formidable dans ce document, c'est son absence de sérieux! Voudriez-vous entamer un débat public, en vidéo, sur le Concile Vatican II, pour en discuter ?
Ce que je trouve formidable, c'est que vous n'avez aucun argument @Sylvanus comme d'habitude... Vous n'êtes même pas capable de contre-dire quoi que ce soit. Comme le dit l'adage "à affirmation gratuite, réponse gratuite". Vatican 2 finira à la poubelle de l'Histoire.
Ceux qui veulent voir le Triomphe de l'Eglise doivent étudier tous les documents contre V2 à fond !!!
Sylvanus
@Ludovic Denim Je n'aurais aucun argument ??? Mais je vous ai proposé un débat public pour parler de cela... ! Et vous n'avez pas répondu ! Vous ne voulez pas peut-être ? Si vous préférez un échange écrit, nous pourrions aborder les choses point par point. Quel point de ce document du P. Lafitte souhaitez que nous abordions en premier ? Je suis d'accord avec vous : ceux qui souhaitent le …More
@Ludovic Denim Je n'aurais aucun argument ??? Mais je vous ai proposé un débat public pour parler de cela... ! Et vous n'avez pas répondu ! Vous ne voulez pas peut-être ? Si vous préférez un échange écrit, nous pourrions aborder les choses point par point. Quel point de ce document du P. Lafitte souhaitez que nous abordions en premier ? Je suis d'accord avec vous : ceux qui souhaitent le triomphe de l'Église doivent connaître le Concile Vatican II (qui est bien souvent connu par des rumeurs et des amalgames). J'attend si vous voulez que vous précisiez le premier point que vous souhaiteriez voir aborder. Bien à vous. Sylvanus
Jean de Roquefort likes this.
Bien sûr que vous n'avez aucun argument @Sylvanus, sans quoi vous auriez répondu déjà sans perdre une seconde au lieu de faire du baratin à proposer un débat pour éviter d'aborder dès à présent la question.

Vous faites du baratin histoire de tromper les personnes qui nous lisent et pour faire perdurer votre mensonge que le Concile Vatican 2 serait honorable alors que celui-ci déshonore Notre …More
Bien sûr que vous n'avez aucun argument @Sylvanus, sans quoi vous auriez répondu déjà sans perdre une seconde au lieu de faire du baratin à proposer un débat pour éviter d'aborder dès à présent la question.

Vous faites du baratin histoire de tromper les personnes qui nous lisent et pour faire perdurer votre mensonge que le Concile Vatican 2 serait honorable alors que celui-ci déshonore Notre Seigneur Jésus Christ en mettant Sa religion à égalité avec les fausses religions comme l'Islam qui justement Lui nie Sa Divinité et Sa resurrection. Jusqu'à présent même vous n'avez rien trouvé à dire sur cela et vous ne pouvez pas d'ailleurs car c'est bien le Concile Vatican 2 et son oecuménisme pourri qui est responsable de cette mascarade. La seule vraie religion est le Catholicisme et votre Concile Vatican 2 est hérétique puisqu'il cache aussi la Très Sainte Vierge Marie pour faire le dialogue interreligieux avec les Protestants et le Judaïsme. Donc, vous n'avez rien à répondre et le fait que vous essayez de défendre ce Concile Vatican 2 dès que vous en apercevez une critique peut conforter tous ceux qui n'étaient pas certains que c'était bien là l'erreur dans laquelle les ennemis de l'Eglise veulent maintenir les fidèles catholiques comme l'a dit le Cardinal Pie.
Sylvanus
@Ludovic Denim Bonsoir Ludovic,
Je vous assure que j’ai rarement vu quelqu’un d’aussi accusateur que vous.
1° - Je vous propose d'abord un débat public au sujet du Concile Vatican II. Vous ne répondez pas à ma proposition. Et vous dites à celui qui vous propose un débat qu'il n'a "aucun argument'.
2° - Je vous propose alors un échange écrit, et vous laisse de choisir le premier point que vous …More
@Ludovic Denim Bonsoir Ludovic,
Je vous assure que j’ai rarement vu quelqu’un d’aussi accusateur que vous.
1° - Je vous propose d'abord un débat public au sujet du Concile Vatican II. Vous ne répondez pas à ma proposition. Et vous dites à celui qui vous propose un débat qu'il n'a "aucun argument'.
2° - Je vous propose alors un échange écrit, et vous laisse de choisir le premier point que vous souhaitez aborder. Vous me redites que je n'ai aucun argument...
Vos commentaires me lancent sur la piste de deux remarques (que je vais diviser en deux messages, pour la clarté des débats) :

I - Vous dites "le Concile Vatican […] déshonore Notre Seigneur Jésus Christ en mettant Sa religion à égalité avec les fausses religions."
Je vous propose quatre questions, pour commencer :
1° - Dans quels textes auriez-vous lu que le Concile mettait le Christ et son Église à égalité avec les autres religions ?
2° - Trouvez-vous dans Nostra aetate, que l'affirmation selon laquelle l'Église "annonce, et elle est tenue d’annoncer sans cesse, le Christ qui est « la voie, la vérité et la vie » (Jn 14, 6), dans lequel les hommes doivent trouver la plénitude de la vie religieuse et dans lequel Dieu s’est réconcilié toutes choses." soit mettre le Christ à "égalité avec les autres religions" ? Et en quoi ?
3° - Dans Dei Verbum (constitution dogmatique sur la Parole de Dieu, comme son nom l'indique), où verriez-vous que le Coran (ou d'autres textes) seraient considérés comme « Parole de Dieu », à l'égal de l'Écriture sainte ou de la Tradition ?
4° - Trouvez-vous que Lumen gentium, qui affirme que "Le Christ est la lumière des peuples", est une mise en égalité du Christ avec les autres religions ? Et en quoi ?
Je ne vous propose pas de me répondre à ces questions, mais peut-être d'y méditer, textes sous les yeux.
Jean de Roquefort likes this.
Sylvanus
@Ludovic Denim II - Vous affirmez : « Votre Concile Vatican 2 est hérétique puisqu'il cache aussi la Très Sainte Vierge Marie pour faire le dialogue interreligieux avec les Protestants et le Judaïsme. »
Je me borne à copier ci-dessous les points 55 à 69 de la Constitution dogmatique Lumen gentium (Le Christ, Lumière des nations) :

II. Rôle de la Sainte Vierge dans l’économie du salut
55. La …More
@Ludovic Denim II - Vous affirmez : « Votre Concile Vatican 2 est hérétique puisqu'il cache aussi la Très Sainte Vierge Marie pour faire le dialogue interreligieux avec les Protestants et le Judaïsme. »
Je me borne à copier ci-dessous les points 55 à 69 de la Constitution dogmatique Lumen gentium (Le Christ, Lumière des nations) :

II. Rôle de la Sainte Vierge dans l’économie du salut
55. La Mère du Messie dans l’Ancien Testament
Les Saintes Écritures de l’Ancien et du Nouveau Testament et la Tradition vénérable mettent dans une lumière de plus en plus grande le rôle de la Mère du sauveur dans l’économie du salut et le proposent pour ainsi dire à notre contemplation. Les livres de l’Ancien Testament, en effet, décrivent l’histoire du salut et la lente préparation de la venue du Christ au monde. Ces documents primitifs, tels qu’ils sont lus dans l’Église et compris à la lumière de la révélation postérieure et complète, font apparaître progressivement dans une plus parfaite clarté la figure de la femme, Mère du Rédempteur. Dans cette clarté, celle-ci se trouve prophétiquement esquissée dans la promesse (faite à nos premiers parents après la chute) d’une victoire sur le serpent (cf. Gn 3, 15). De même, c’est elle, la Vierge, qui concevra et enfantera un fils auquel sera donné le nom d’Emmanuel (cf. Is 7, 14 ; cf. Mi 5, 2-3 ; Mt 1, 22-23). Elle occupe la première place parmi ces humbles et ces pauvres du Seigneur qui espèrent et reçoivent le salut de lui avec confiance. Enfin, avec elle, la fille de Sion par excellence, après la longue attente de la promesse, s’accomplissent les temps et s’instaure l’économie nouvelle, lorsque le Fils de Dieu, par elle, prit la nature humaine pour libérer l’homme du péché par les mystères de sa chair.
56. Marie à l’Annonciation
Mais il plut au Père des miséricordes que l’Incarnation fût précédée par une acceptation de la part de cette Mère prédestinée, en sorte que, une femme ayant contribué à l’œuvre de mort, de même une femme contribuât aussi à la vie. Ce qui est vrai à un titre exceptionnel de la Mère de Jésus qui donna au monde la vie destinée à tout renouveler, et fut pourvue par Dieu de dons à la mesure d’une si grande tâche. Rien d’étonnant, par conséquent, à ce que l’usage se soit établi chez les saints Pères, d’appeler la Mère de Dieu la Toute Sainte, indemne de toute tache de péché, ayant été comme pétrie par l’Esprit Saint, et formée comme une nouvelle créature [175]. Enrichie dès le premier instant de sa conception d’une sainteté éclatante absolument unique, la Vierge de Nazareth est saluée par l’ange de l’Annonciation, qui parle au nom de Dieu, comme « pleine de grâce» (cf. Lc 1, 28). Messager céleste auquel elle fait cette réponse : « Voici la servante du Seigneur, qu’il en soit de moi selon ta parole » (Lc 1, 38). Ainsi Marie, fille d’Adam, donnant à la Parole de Dieu son consentement, devint Mère de Jésus et, épousant à plein cœur, sans que nul péché ne la retienne, la volonté divine de salut, se livra elle-même intégralement, comme la servante du Seigneur, à la personne et à l’œuvre de son Fils, pour servir, dans sa dépendance et avec lui, par la grâce du Dieu tout-puissant, au mystère de la Rédemption. C’est donc à juste titre que les saints Pères considèrent Marie non pas simplement comme un instrument passif aux mains de Dieu, mais comme apportant au salut des hommes la coopération de sa libre foi et de son obéissance. En effet, comme dit saint Irénée, « par son obéissance elle est devenue, pour elle-même et pour tout le genre humain, cause du salut [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…] ». Aussi avec lui, un bon nombre d’anciens Pères disent volontiers dans leurs prédications : « Le nœud dû à la désobéissance d’Ève s’est dénoué par l’obéissance de Marie ; ce qu’Ève la vierge avait noué par son incrédulité, la Vierge Marie l’a dénoué par sa foi [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…] » ; comparant Marie avec Ève, ils appellent Marie « la Mère des vivants [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…] » et déclarent souvent : « Par Ève la mort, par Marie la vie [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…].»
57. La Sainte Vierge et l’enfance de Jésus
Cette union de la Mère avec son Fils dans l’œuvre du salut est manifeste dès l’heure de la conception virginale du Christ jusqu’à sa mort ; et d’abord quand Marie, partant en hâte pour visiter Élisabeth, est saluée par elle du nom de bienheureuse pour avoir cru au salut promis, tandis que le Précurseur tressaillait au sein de sa mère (cf. Lc 1, 41-45) ; lors de la Nativité ensuite, quand la Mère de Dieu présenta dans la joie aux pasteurs et aux mages son Fils premier-né, dont la naissance était non la perte mais la consécration de son intégrité virginale [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…]. Puis lorsque, dans le Temple, après avoir fait l’offrande des pauvres, elle présenta son Fils au Seigneur, elle entendit Siméon prophétiser en même temps que le Fils serait un signe de contradiction, et que l’âme de la mère serait transpercée d’un glaive : ainsi se révéleraient les pensées intimes d’un grand nombre (cf. Lc 2, 34-35). Ayant perdu l’Enfant Jésus et l’ayant cherché avec angoisse, ses parents le trouvèrent au Temple occupé dans la maison de son Père, et la parole du Fils ne fut pas comprise par eux. Sa mère cependant gardait tout cela dans son cœur et le méditait (cf. Lc 2, 41-51).
58. La Sainte Vierge et le ministère public de Jésus
Pendant la vie publique de Jésus, sa mère apparaît expressément, et dès le début, quand aux noces de Cana en Galilée, touchée de pitié, elle provoque par son intercession le premier signe de Jésus le Messie (cf. Jn 2, 1-11) . Au cours de la prédication de Jésus, elle accueillit les paroles par lesquelles le Fils, mettant le Royaume au-delà des considérations et des liens de la chair et du sang, proclamait bienheureux ceux qui écoutent et observent la Parole de Dieu (cf. Mc 3, 35 par. et Lc 11, 27-28), comme elle le faisait fidèlement elle-même (cf. Lc 2, 19.51). Ainsi la bienheureuse Vierge avança dans son pèlerinage de foi, gardant fidèlement l’union avec son Fils jusqu’à la croix où, non sans un dessein divin, elle était debout (cf. Jn 19, 25), souffrant cruellement avec son Fils unique, associée d’un cœur maternel à son sacrifice, donnant à l’immolation de la victime, née de sa chair, le consentement de son amour, pour être enfin, par le même Christ Jésus mourant sur la croix, donnée comme sa Mère au disciple par ces mots : « Femme, voici ton Fils [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…] » (cf. Jn 19, 26-27).
59. La Sainte Vierge après l’Ascension
Mais Dieu ayant voulu que le mystère du salut des hommes ne se manifestât ouvertement qu’à l’heure où il répandrait l’Esprit promis par le Christ, on voit les Apôtres, avant le jour de Pentecôte, « persévérant d’un même cœur dans la prière avec quelques femmes dont Marie, Mère de Jésus, et avec ses frères » (Ac 1, 14) ; et l’on voit Marie appelant elle aussi de ses prières le don de l’Esprit qui, à l’Annonciation, l’avait déjà elle-même prise sous son ombre. Enfin la Vierge immaculée, préservée par Dieu de toute souillure de la faute originelle [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…], ayant accompli le cours de sa vie terrestre, fut élevée corps et âme à la gloire du ciel [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…], et exaltée par le Seigneur comme la Reine de l’univers, pour être ainsi plus entièrement conforme à son Fils, Seigneur des seigneurs (cf. Ap 19, 16), victorieux du péché et de la mort [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…].
III. La Vierge et l’Église
60. Marie, servante du Seigneur
Unique est notre Médiateur selon les paroles de l’Apôtre : « Car, il n’y a qu’un Dieu, il n’y a aussi qu’un Médiateur entre Dieu et les hommes, le Christ Jésus, homme lui-même, qui s’est donné en rançon pour tous » (1 Tm 2, 5-6). Mais le rôle maternel de Marie à l’égard des hommes n’offusque et ne diminue en rien cette unique médiation du Christ : il en manifeste au contraire la vertu.
Car toute influence salutaire de la part de la bienheureuse Vierge sur les hommes a sa source dans une disposition purement gratuite de Dieu : elle ne naît pas d’une nécessité objective, mais découle de la surabondance des mérites du Christ ; elle s’appuie sur sa médiation, dont elle dépend en tout et d’où elle tire toute sa vertu ; l’union immédiate des croyants avec le Christ ne s’en trouve en aucune manière empêchée, mais au contraire favorisée.
61. Marie, l’associée du Seigneur
La bienheureuse Vierge, prédestinée de toute éternité, à l’intérieur du dessein d’incarnation du Verbe, pour être la Mère de Dieu, fut sur la terre, en vertu d’une disposition de la Providence divine, l’aimable Mère du divin Rédempteur, généreusement associée à son œuvre à un titre absolument unique, humble servante du Seigneur. En concevant le Christ, en le mettant au monde, en le nourrissant, en le présentant dans le Temple à son Père, en souffrant avec son Fils qui mourait sur la croix, elle apporta à l’œuvre du Sauveur une coopération absolument sans pareille par son obéissance, sa foi, son espérance, son ardente charité, pour que soit rendue aux âmes la vie surnaturelle. C’est pourquoi elle est devenue pour nous, dans l’ordre de la grâce, notre Mère.
62. Marie, Mère de la grâce
À partir du consentement qu’elle apporta par sa foi au jour de l’Annonciation et qu’elle maintint sous la croix dans sa fermeté, cette maternité de Marie dans l’économie de la grâce se continue sans interruption jusqu’à la consommation définitive de tous les élus. En effet, après l’Assomption au ciel, son rôle dans le salut ne s’interrompt pas : par son intercession multiple, elle continue à nous obtenir les dons qui assurent notre salut éternel [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…]. Son amour maternel la rend attentive aux frères de son Fils dont le pèlerinage n’est pas achevé, et qui se trouvent engagés dans les périls et les épreuves, jusqu’à ce qu’ils parviennent à la patrie bienheureuse. C’est pourquoi la bienheureuse Vierge est invoquée …
Jean de Roquefort likes this.
2 more comments from Sylvanus
Sylvanus
@Ludovic Denim Le chapitre du Concile dans Lumen gentium, sur la Vierge Marie, est tellement long (sans doute le plus complet jamais écrit dans un concile sur la Vierge Marie)... qu'il a dépassé les limites des commentaires. Voici la suite :

62. Marie, Mère de la grâce
À partir du consentement qu’elle apporta par sa foi au jour de l’Annonciation et qu’elle maintint sous la croix dans sa …More
@Ludovic Denim Le chapitre du Concile dans Lumen gentium, sur la Vierge Marie, est tellement long (sans doute le plus complet jamais écrit dans un concile sur la Vierge Marie)... qu'il a dépassé les limites des commentaires. Voici la suite :

62. Marie, Mère de la grâce
À partir du consentement qu’elle apporta par sa foi au jour de l’Annonciation et qu’elle maintint sous la croix dans sa fermeté, cette maternité de Marie dans l’économie de la grâce se continue sans interruption jusqu’à la consommation définitive de tous les élus. En effet, après l’Assomption au ciel, son rôle dans le salut ne s’interrompt pas : par son intercession multiple, elle continue à nous obtenir les dons qui assurent notre salut éternel [185]. Son amour maternel la rend attentive aux frères de son Fils dont le pèlerinage n’est pas achevé, et qui se trouvent engagés dans les périls et les épreuves, jusqu’à ce qu’ils parviennent à la patrie bienheureuse. C’est pourquoi la bienheureuse Vierge est invoquée dans l’Église sous les titres d’avocate, auxiliatrice, secourable, médiatrice [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…], tout cela cependant entendu de telle sorte que nulle dérogation, nulle addition n’en résulte quant à la dignité et à l’efficacité de l’unique Médiateur, le Christ [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…] .
Aucune créature en effet ne peut jamais être mise sur le même pied que le Verbe incarné et rédempteur. Mais tout comme le sacerdoce du Christ est participé sous des formes diverses, tant par les ministres que par le peuple fidèle, et tout comme l’unique bonté de Dieu se répand réellement sous des formes diverses dans les créatures, ainsi l’unique médiation du Rédempteur n’exclut pas, mais suscite au contraire une coopération variée de la part des créatures, en dépendance de l’unique source.
Ce rôle subordonné de Marie, l’Église le professe sans hésitation ; elle ne cesse d’en faire l’expérience ; elle le recommande au cœur des fidèles pour que cet appui et ce secours maternels les aident à s’attacher plus intimement au Médiateur et Sauveur.
63. Marie, modèle de l’Église
La bienheureuse Vierge, de par le don et la charge de sa maternité divine qui l’unissent à son fils, le Rédempteur, et de par les grâces et les fonctions singulières qui sont siennes, se trouve également en intime union avec l’Église : de l’Église, comme l’ enseignait déjà saint Ambroise, la Mère de Dieu est le modèle dans l’ordre de la foi, de la charité et de la parfaite union au Christ [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…]. En effet, dans le mystère de l’Église, qui reçoit elle aussi à juste titre le nom de Mère et de Vierge, la bienheureuse Vierge Marie occupe la première place, offrant, à un titre éminent et singulier, le modèle de la vierge et de la mère [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…] : par sa foi et son obéissance, elle a engendré sur la terre le Fils lui-même du Père, sans connaître d’homme, enveloppée par l’Esprit Saint, comme une nouvelle Ève qui donne, non à l’antique serpent, mais au messager de Dieu, une foi que nul doute n’altère. Elle engendra son Fils, dont Dieu a fait le premier-né parmi beaucoup de frères (Rm 8, 29), c’est-à-dire parmi les croyants, à la naissance et à l’éducation desquels elle apporte la coopération de son amour maternel.
64. L’Église, Mère et Vierge
Mais en contemplant la sainteté mystérieuse de la Vierge et en imitant sa charité, en accomplissant fidèlement la volonté du Père, l’Église (grâce à la Parole de Dieu qu’elle reçoit dans la foi) devient à son tour Mère : par la prédication en effet, et par le baptême, elle engendre à une vie nouvelle et immortelle des fils conçus du Saint-Esprit et nés de Dieu. Elle aussi est vierge, ayant donné à son Epoux sa foi, qu’elle garde intègre et pure ; imitant la Mère de son Seigneur, elle conserve, par la vertu du Saint- Esprit, dans leur pureté virginale une foi intègre, une ferme espérance, une charité sincère [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…].
65. L’Église et l’imitation des vertus de Marie
Cependant, si l’Église en la personne de la bienheureuse Vierge atteint déjà à la perfection sans tache ni ride (cf. Ep 5, 27), les fidèles du Christ, eux, sont encore tendus dans leur effort pour croître en sainteté par la victoire sur le péché : c’est pourquoi ils lèvent leurs yeux vers Marie exemplaire de vertu qui rayonne sur toute la communauté des élus. En se recueillant avec piété dans la pensée de Marie, qu’elle contemple dans la lumière du Verbe fait homme, l’Église pénètre avec respect plus avant dans le mystère suprême de l’Incarnation et devient sans cesse plus conforme à son Époux. En effet intimement entrée dans l’histoire du salut, Marie rassemble et reflète en elle-même d’une certaine façon les requêtes suprêmes de la foi et lorsqu’on la prêche et l’honore, elle renvoie les croyants à son Fils et à son sacrifice, ainsi qu’à l’amour du Père. L’Église, à son tour, poursuivant la gloire du Christ, se fait de plus en plus semblable à son grand modèle en progressant continuellement dans la foi, l’espérance et la charité, en recherchant et accomplissant en tout la divine volonté. C’est pourquoi, dans l’exercice de son apostolat, l’Église regarde à juste titre vers celle qui engendra le Christ, conçu du Saint-Esprit et né de la Vierge précisément afin de naître et de grandir aussi par l’Église dans le cœur des fidèles. La Vierge a été par sa vie le modèle de cet amour maternel dont doivent être animés tous ceux qui, associés à la mission apostolique de l’Église, coopèrent pour la régénération des hommes.
IV. Le culte de la Vierge dans l’Église
66. Nature et fondement du culte de la Sainte Vierge
Ayant pris part, comme la Mère très sainte de Dieu, aux mystères du Christ, élevée par la grâce de Dieu, après son Fils, au-dessus de tous les anges et les hommes, Marie est légitimement honorée par l’Église d’un culte spécial. Et de fait, depuis les temps les plus reculés, la bienheureuse Vierge est honorée sous le titre de « Mère de Dieu » ; et les fidèles se réfugient sous sa protection, l’implorant dans tous les dangers et leurs besoins [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…]. Surtout depuis le Concile d’Ephèse, le culte du Peuple de Dieu envers Marie a connu un merveilleux accroissement, sous les formes de la vénération et de l’amour, de l’invocation et de l’imitation, réalisant ses propres paroles prophétiques : « Toutes les générations m’appelleront bienheureuse, car le Tout-Puissant a fait en moi de grandes choses » (Lc 1, 48). Ce culte, tel qu’il a toujours existé dans l’Église, présente un caractère absolument unique ; il n’en est pas moins essentiellement différent du culte d’adoration qui est rendu au Verbe incarné ainsi qu’au Père et à l’Esprit Saint ; il est éminemment apte à le servir. En effet, les formes diverses de piété envers la Mère de Dieu, que l’Église approuve (maintenues dans les limites d’une saine doctrine orthodoxe) en respectant les conditions de temps et de lieu, le tempérament et le génie des peuples fidèles, font que, à travers l’honneur rendu à sa Mère, le Fils, pour qui tout existe (cf. Col 1, 15-16) et en qui il a plu au Père éternel « de faire habiter toute la plénitude » (Col 1, 19), peut être comme il le doit, connu, aimé, glorifié et obéi dans ses commandements.
67. L’esprit de la prédication et du culte de la Sainte Vierge
Cette doctrine catholique, le saint Concile l’enseigne formellement. Il invite en même temps les fils de l’Église à apporter un concours généreux au culte, surtout liturgique, envers la bienheureuse Vierge, à faire grand cas des pratiques et exercices de piété envers elle, que le magistère a recommandés au cours des siècles et à conserver religieusement toutes les règles portées dans le passé au sujet du culte des images du Christ, de la bienheureuse Vierge et des saints [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…]. Il exhorte vivement les théologiens et ceux qui portent la Parole de Dieu à s’abstenir avec le plus grand soin, quand la dignité unique de la Mère de Dieu est en cause, à la fois de tout excès contraire à la vérité et non moins d’une étroitesse injustifiée [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…]. L’application à la Sainte Écriture, aux écrits des Pères et des docteurs, à l’étude des liturgies de l’Église, sous la conduite du magistère, doit leur faire mettre dans une juste lumière le rôle et les privilèges de la bienheureuse Vierge, lesquels sont toujours orientés vers le Christ, source de toute vérité, sainteté et piété. Qu’ils se gardent avec le plus grand soin de toute parole ou de tout geste susceptibles d’induire en erreur (sur la véritable doctrine de l’Église) soit nos frères séparés, soit toute autre personne. Que les fidèles se souviennent en outre qu’une véritable dévotion ne consiste nullement dans un mouvement stérile et éphémère de la sensibilité, pas plus que dans une vaine crédulité ; la vraie dévotion procède de la vraie foi, qui nous conduit à reconnaître la dignité éminente de la Mère de Dieu, et nous pousse à aimer cette Mère d’un amour filial, et à poursuivre l’imitation de ses vertus.
V. Marie, signe d’espérance et de consolation pour le Peuple de Dieu en marche
68. Marie, signe d’espérance
Cependant, tout comme dans le ciel où elle est déjà glorifiée corps et âme, la Mère de Jésus représente et inaugure l’Église en son achèvement dans le siècle futur, de même sur cette terre, en attendant la venue du jour du Seigneur (cf. 2 P 3, 10), elle brille déjà devant le Peuple de Dieu en pèlerinage comme un signe d’espérance assurée et de consolation.
69. Marie et l’union des chrétiens
Le saint Concile trouve une grande joie et consolation au fait que, parmi nos frères séparés, il n’en manque pas qui rendent à la Mère de notre Seigneur et Sauveur l’honneur qui lui est dû, chez les Orientaux en particulier, lesquels vont, d’un élan fervent et d’une âme toute dévouée, vers la Mère de Dieu toujours Vierge pour lui rendre leur culte [www.vatican.va/…/vat-ii_const_19…]. Il faut que tous les fidèles croyants adressent à la Mère de Dieu et la Mère …
Sylvanus
@Ludovic Denim Le texte sur la Vierge Marie du Concile ne demande pas un, ni deux, mais la place de trois commentaires ! Voici le point 69 au complet :

69. Marie et l’union des chrétiens
Le saint Concile trouve une grande joie et consolation au fait que, parmi nos frères séparés, il n’en manque pas qui rendent à la Mère de notre Seigneur et Sauveur l’honneur qui lui est dû, chez les Orientaux …More
@Ludovic Denim Le texte sur la Vierge Marie du Concile ne demande pas un, ni deux, mais la place de trois commentaires ! Voici le point 69 au complet :

69. Marie et l’union des chrétiens
Le saint Concile trouve une grande joie et consolation au fait que, parmi nos frères séparés, il n’en manque pas qui rendent à la Mère de notre Seigneur et Sauveur l’honneur qui lui est dû, chez les Orientaux en particulier, lesquels vont, d’un élan fervent et d’une âme toute dévouée, vers la Mère de Dieu toujours Vierge pour lui rendre leur culte [194]. Il faut que tous les fidèles croyants adressent à la Mère de Dieu et la Mère des hommes d’instantes supplications, afin qu’après avoir assisté de ses prières l’Église naissante, maintenant encore, exaltée dans le ciel au-dessus de tous les bienheureux et des anges, elle continue d’intercéder près de son Fils dans la communion de tous les saints, jusqu’à ce que toutes les familles des peuples, qu’ils soient déjà marqués du beau nom de chrétiens ou qu’ils ignorent encore leur Sauveur, soient enfin heureusement rassemblés dans la paix et la concorde en un seul Peuple de Dieu à la gloire de la Très Sainte et indivisible Trinité.
Tout l’ensemble et chacun des points qui ont été édictés dans cette constitution dogmatique ont plu aux Pères. Et Nous, en vertu du pouvoir apostolique que Nous tenons du Christ, en union avec les vénérables Pères, Nous les approuvons, arrêtons et décrétons dans le Saint-Esprit, et Nous ordonnons que ce qui a été ainsi établi en Concile soit promulgué pour la gloire de Dieu.
Rome, à Saint-Pierre, le 21 novembre 1964.
Moi, Paul, évêque de l’Église catholique.

(Suivent les signatures des Pères)

Voici Ludovic, la conclusion de Lumen gentium, dédiée à la Vierge Marie, déclarée "Mère de l'Église".
Pensez-vous vraiment, à cette lecture, que le Concile Vatican II ait cherché à "cacher" la Vierge Marie ? Et en quoi ?

Je vous laisse vous faire une opinion. N'hésitez pas à me faire part de remarques ou de questions, auxquelles j'essayerais de vous répondre, si je le peux.
Dieu vous bénisse.
Sylvanus
Vous voici hypocrite de @Sylvanus qui revient à la charge pour disséminer ses erreurs sur Vatican 2 mais qu'on n'entend JAMAIS ni ne lit pour condamner les blasphèmes commis dans les Eglises du Christ et tous ceux qui nient Sa divinité... Vous êtes démasqué avec votre Concile Vatican 2 par là-même que vous ne défendez jamais le Christ sinon votre Concile Vatican 2 que vous Lui préférez. Vous …More
Vous voici hypocrite de @Sylvanus qui revient à la charge pour disséminer ses erreurs sur Vatican 2 mais qu'on n'entend JAMAIS ni ne lit pour condamner les blasphèmes commis dans les Eglises du Christ et tous ceux qui nient Sa divinité... Vous êtes démasqué avec votre Concile Vatican 2 par là-même que vous ne défendez jamais le Christ sinon votre Concile Vatican 2 que vous Lui préférez. Vous niez ainsi vous-mêmes la Divinité du Christ Jésus et vous vous démasquez à force de rabâcher toujours les mêmes mensonges.

Non seulement personne ne vient comme vous proposer immédiatement un débat public à quelqu'un au lieu de répondre à celui en cours comme si celui-ci pouvait attendre, mais qui plus est vous n'avez déjà pas été en mesure de me répondre sur un autre fil qui en était déjà un... Ou alors les mots n'ont aucun sens chez vous, comme je l'avait déjà bien compris... Evidemment qu'ici non seulement il y a débat, mais qu'en plus c'est public... Vous ne savez même plus le nom de ce dont vous parlez à force de mentir et mentir effrontément comme vous le faîtes...

Vous n'avez aucun argument. La Sainte Eglise a condamné l'Indifférentisme, lequel est la négation de la Divinité du Christ Jésus. Vous niez que le Concile Vatican 2 a permis Assises et la réunion de toutes les fausses religions avec la seule vraie. Vous niez que cela nie la Divinité du Christ Jésus. Vous êtes juste un entêté et un menteur, voilà tout.
Non seulement Vatican 2 est pastoral tandis que la Divinité du Christ Jésus est un Dogme de Foi, mais vous ne défendez que Vatican 2 et vous niez encore qu'ils organisent la réunion avec les frères séparés alors qu'ils disent dans V2 : "que l’Église est le peuple de Dieu en général ; il faut rechercher une vraie union dans l’esprit avec les frères séparés » (Lumen Gentium, Unitas Redintegratio)."


Ils contestent la Sainte Vierge par conséquent chaque fois qu'ils rencontrent une messe avec des Protestants, et quoi que vous en disiez ou votre verbiage pour essayer de faire passer la pillule. Vous êtes un hérétique @Sylvanus et vous êtes condamné par l'Eglise Catholique. Veuillez quitter Gloria et aller sur un forum Protestant ou d'une autre religion car vous n'êtes pas Catholique mais un hypocrite et un fieffé menteur.

Il faut détruire Vatican 2 jusqu'à que pas un seul de ces mensonges et de ces blasphèmes auxquels il donne lieu depuis son apparition ne subsiste. Vous me confirmez totalement en réalité car vous avez peur au fond de vous, vous savez très bien qu'avant V2 il y avait 25% de fidèles rien qu'en France chaque semaine qui assistait à la messe contre 1% de nos jours, contrairement à la Pologne ou à d'autres pays. V2 sera terminé prochainement et les erreurs qui ont permis à ces nombreux prêtres d'humilier le Seigneur Christ Jésus et de Le mettre au rang des fausses religions en Le méprisant et en foulant aux pieds Sa Générosité et Sa Bonté seront bientôt écartées définitivement par Dieu Lui-même qui laisse encore aux pécheurs comme vous un peu de Sa Miséricorde afin qu'ils s'humilient et demandent pardon. Aussi, je vous avise vivement à mon tour de vous convertir pendant qu'il est encore temps car viendra un temps où vous ne le pourrez plus et l'Enfer vous attend pour l'Eternité. L'éternité, c'est pas derrière un écran d'ordinateur en train de raconter des foutaises comme vous le faîtes en mangeant des snacks, hein... MDR
Sylvanus
@Ludovic Denim Bonjour Ludovic. Vous reprenez vos attaques insensées. Je répond à vos affirmations fausses, manifestement fausses, sur la base de textes. Je n'ai pas de réponse ou de réaction argumentée aux documents que je vous fournis. Rien. Avez-vous lu le long texte sur la Vierge Marie, que vous prétendez que le Concile aurait "caché ?
Vous vous lancez dans de nouvelles accusations :
- Je "…More
@Ludovic Denim Bonjour Ludovic. Vous reprenez vos attaques insensées. Je répond à vos affirmations fausses, manifestement fausses, sur la base de textes. Je n'ai pas de réponse ou de réaction argumentée aux documents que je vous fournis. Rien. Avez-vous lu le long texte sur la Vierge Marie, que vous prétendez que le Concile aurait "caché ?
Vous vous lancez dans de nouvelles accusations :
- Je "nierais la divinité du Christ" ! Cela fait plusieurs années que je suis sur GTV, vous pouvez lire mes messages... Où aurais-je nié la divinité du Christ, que je confesse tous les dimanche?
- Je vous apporte des textes : vous me dites que je "n'ai aucun argument"...
- Vous dites que le Concile Vatican II est pastoral... Mais que faites-vous de ses deux constitutions dogmatiques ?
Je vous remercie de vos nouvelles amabilités, fondées sur rien, rien, rien. La seule "citation" que vous faites est fausse.
Dieu vous bénisse.
Sylvanus
Jean de Roquefort likes this.
@Sylvanus Arrête hypocrite !
Oui, vous niez la Divinité du Christ en soutenant les thèses insultantes de Vatican 2 qui visent à permettre Assises et à détroner le Seigneur Jésus Christ, Roi des Rois. Votre communion chaque dimanche ne sera que pour votre condamnation étant donné justement votre parjure ici-même à ne pas vouloir reconnaître que le Christ est bafoué chaque fois qu'il ait mis à …More
@Sylvanus Arrête hypocrite !
Oui, vous niez la Divinité du Christ en soutenant les thèses insultantes de Vatican 2 qui visent à permettre Assises et à détroner le Seigneur Jésus Christ, Roi des Rois. Votre communion chaque dimanche ne sera que pour votre condamnation étant donné justement votre parjure ici-même à ne pas vouloir reconnaître que le Christ est bafoué chaque fois qu'il ait mis à égalité avec des idoles de Boudha ou de Mohamed, etc.

Pire, il n'y a rien à répondre sur vos textes de Vatican 2 qui ne sont que du charabia concernant la TRES SAINTE VIERGE MARIE. Honte à vous, honte à vous, honte à vous Sylvanus !!! Je peux pisser de la copie de ce genre par centaines de pages si je le souhaite, c'est insultant tellement il n'y a aucun amour sincère et que Vatican 2 cache la TRES SAINTE VIERGE chaque fois qu'il y a des Protestants dans son église ou la font partir par leur présence. Vous n'avez JAMAIS dû méditer les 5 premiers Samedi du mois évidemment pour ne pas savoir qu'elle demande réparation justement pour les Protestants qui l'insultent par leur mépris. Et pire, vous confirmez ce mépris en prétextant que quelques phrases que n'importe quelle pisse-copie peut écrire sur elle serait une réparation à leur présence que vous continuez à ne pas rejeter. Vous êtes de ceux qui apportez le scandale et nous nous en scandalisons pour les plus ignorants que vous essayez de tromper par le venin de vos erreurs volontaires !! Il est clair que vous êtes un menteur hypocrite qui sait très bien ce qu'il fait, ne pouvant être en contradiction sans une volonté propre puisque n'étant pas égaré tel que vous nous l'expliquez.
Vos textes sont du charabia. Le Pape Jean-Paul 2 soi-disant Pape marial a fait lui aussi du charabia quand il a consacré la Russie au Coeur Immaculé de la Très Sainte Vierge sans prononcer le nom du pays, de même que quand il a continué à garder caché le 3ème Secret. On veut des faits, du concret, on en a marre de vos charabias qui sont juste des discours que tout le monde peut faire et des discours de vendeurs de voiture. De même que votre conclusion "Dieu vous bénisse" qui est aussi hypocrite que chez les jeunes générations un "cordialement" quand ils envoient tout une lettre d'insultes déguisées. Vous êtes de ceux-là. Et effectivement, vous n'avez aucun argument et n'avez jamais été capable de répondre sur le fond en donnant des arguments ni de nier que des messes en présence de fausses religions ont eu lieu car ce sont des faits et non pas des paroles de mensonges qui sont faciles ici à faire...

Le concile de V2 est pastoral à moins que vous vous preniez pour plus érudit que votre chef Paul 6 qui a dit ainsi. Les deux constitutions dogmatiques qui sont 0 ne valent rien puisque 2 X 0 = 0 et donc quand on ajoute 0 + 0, on obtient toujours 0 jusqu'à preuve du contraire et non pas 5. Il n'y a aucun dogme de foi là-dedans ou alors il faut demander à Paul 6 de revenir nous l'expliquer (vu que vous prenez V2 pour votre dieu...MDR mais vous foutez royalement du Christ Jésus quand ça ne colle pas à V2) sachant que vous voudriez ainsi qu'il se contre-dise simplement pour le plaisir de croire que c'est dogmatique. Par contre, on vous entend pas du tout sur la Divinité de Notre Seigneur Jésus Christ qui est un Dogme de Foi. JAMAIS ô GRAND JAMAIS vous ne La défendez, hypocrite et menteur que vous êtes !!!

Que Dieu vous bénisse pour que vous puissiez vous convertir avant votre mort, et avec suffisamment de temps, pour expier tout le mal que vous avez fait ici à de nombreuses âmes.

ON VOMIT V2
Sylvanus
@Ludovic Denim Merci de votre dernier message. J'y répond en deux mots (je part travailler). Vous mêlez tout ! je n'ai jamais vu le Christ mis à égalité avec Bouddha ! Il y a eu une maladresse à la première rencontre d'Assise, qui ne s'est pas reproduite à la seconde. Vous trouvez que le texte du Concile sur la sainte Vierge serait du charabia... Vous l'avez lu ? Vous ne trouvez pas le plan …More
@Ludovic Denim Merci de votre dernier message. J'y répond en deux mots (je part travailler). Vous mêlez tout ! je n'ai jamais vu le Christ mis à égalité avec Bouddha ! Il y a eu une maladresse à la première rencontre d'Assise, qui ne s'est pas reproduite à la seconde. Vous trouvez que le texte du Concile sur la sainte Vierge serait du charabia... Vous l'avez lu ? Vous ne trouvez pas le plan clair ? Ou son contenu ? En quoi ? Quand aux dogmes contenus dans les deux constitutions dogmatiques, vous voulez que je vous les énonce ? Que Dieu vous bénisse.
Je suis prêt à reprendre une discussion avec vous, si vous voulez sur un ou des points précis, pas des amalgames. Bien à vous. Sylvanus
@Sylvanus : n'oubliez pas de revenir converti après votre travail MDR

On parlera quand vous arrêterez de nous saouler avec votre V2 comme si c'était un dogme de foi.

A ce que je sache, l'Eglise Catholique a existé 1960 ans avant V2 et se portait très bien. Il y a bien eu quelques frictions avec Napoléon mais celui-ci a fini à sa place comme tout un chacun dès qu'il attaque l'église. De même …More
@Sylvanus : n'oubliez pas de revenir converti après votre travail MDR

On parlera quand vous arrêterez de nous saouler avec votre V2 comme si c'était un dogme de foi.

A ce que je sache, l'Eglise Catholique a existé 1960 ans avant V2 et se portait très bien. Il y a bien eu quelques frictions avec Napoléon mais celui-ci a fini à sa place comme tout un chacun dès qu'il attaque l'église. De même son petit neveu Napoléon 3... L'église en a vu d'autres, il faut bien que le règne du Christ arrive sur la terre et on ne fait pas d'omelette sans casser quelques oeufs, n'est-ce pas ?

V2 n'est pas dogmatique et peut donc être écarté sans que cela fasse le moindre problème. Au lieu de nous saouler avec V2, commencez par aller vous opposer à ceux qui insultent le Christ dans Ses temples et Ses églises, à savoir tous ces faux-prélats qui ne prêchent que la communion dans la main, qui transforment leurs églises en terrain de tennis ou en salle de dîner, qui accueillent des représentations de trans et des spectacles. Evidemment, vous ne le pouvez pas car VOUS ÊTES LEUR COMPLICE ET UN IMPOSTEUR !!!!!
Sylvanus
@Ludovic Denim Merci de vos nouvelles amabilités ! Visiblement, pour vous, c'est important de juger et d'insulter ! Quand au Concile Vatican II, je vous fait remarque que c'est vous qui avez abordé le sujet ! Sinon, oui, j'aimerais revenir de mon travail plus uni au Christ, et ce chaque jour. Bonne journée. Sylvanus
Jean de Roquefort likes this.
@Sylvanus : Je n'en ai aucunement manière insulté. Voilà maintenant que quand on en a marre d'être saoulé par vos soins avec V2 et qu'on vous demande d'arrêter vous vous mettez à y voir des jugements et des insultes. Pourtant, vous n'en avez que faire des insultes à l'égard du Christ dans Ses églises, alors arrêtez votre char, Ben Hur !

Dire qu'on est saoulé par quelqu'un est une image et non …More
@Sylvanus : Je n'en ai aucunement manière insulté. Voilà maintenant que quand on en a marre d'être saoulé par vos soins avec V2 et qu'on vous demande d'arrêter vous vous mettez à y voir des jugements et des insultes. Pourtant, vous n'en avez que faire des insultes à l'égard du Christ dans Ses églises, alors arrêtez votre char, Ben Hur !

Dire qu'on est saoulé par quelqu'un est une image et non une insulte. Vous nous mettez V2 dans le gosier comme des marchands de foie gras...

L'Eglise est toujours bien allée avant V2 mais par contre les fruits de V2 sont tellement pourris que l'Eglise du Christ est en train de chanceler avec le poison dont elle est abreuvée. C'est le Pape Léon XIII lui-même qui a écrit une prière à Saint Michel dans laquelle il prédisait justement cela, et c'est ce à quoi vous contribuez de façon tout à fait volontaire au vu de vos nombreux écrits focalisés seulement sur cet objectif de V2 qui est le poison !!!

Arrêtez donc d'être hypocrite @Sylvanus si vous le pouvez à faire semblant de souhaiter la bénédiction de Dieu et à répondre des formules de politesse comme "bonne journée" pour vous faire passer pour saint (la politesse hypocrite ne vous sanctifiera jamais non plus mais c'est dans V2 ça aussi ?) alors qu'il est évident que vous êtes un simple hypocrite qui n'en a rien à faire du mépris et de l'ingratitude que reçoit le Christ au quotidien. Vous êtes un menteur, vous ne trompez que les naïfs qui ne s'intéressent pas à ce que le Christ qui est Dieu a dit sur Son Sacré Coeur... et donc ceux qui ont envie de se laisser amener à la mort éternelle.
@Jean de Roquefort ,Merci en-fumeur de service ,tous ce qui vient après 1959 vient du MALIN Vous avec .
Ludovic Denim and one more user like this.
Ludovic Denim likes this.
paxetlumine likes this.
Anne et Joachim likes this.
Jean de Roquefort

Faudra peut-être leur apprendre le pardon , la compassion et la tolérance ; et puis à prier aussi , vu qu'il passe leur temps à demander à allah de maudire leurs ennemis , plutôt singulier comme prière ! Qu'en pensez vous ?
@Jean de Roquefort

Mais qu'est ce que vous racontez !!?
Hors de L'Eglise Catholique point de salut.

"Je connais tes oeuvres. Je sais que tu n'es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant!

Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n'es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche."

Apocalypse 3.15,16
ne nous laissez pas succomber and one more user like this.
Ludovic Denim likes this.
jili22
l'abbé Jean-Luc Lafitte est très mal placé pour parler d'erreur....je préfère me référer au Cardinal Pie . Que l'abbé Lafitte continue sa retraite et médite le 2ème secret douloureux "La mortification de nos sens "....
@jili22 ,j'ais chercher le sermon du Cardinal Pie ,du 25 novembre 1873 ,mais je ne l'est pas trouver en lecture ;mais contez par une personne ;j'aimerais le lire ,comment faire s'il vous plais .Merci .
Ludovic Denim likes this.
@nenouslaissezpassuccimber : vous pouvez acheter ses livres sur le site des Editions Saint Remi et vous en avez d'autres gratuits en ligne sur liberius.net
jili22
@ne nous laissez pas succomber Je cherche !.... Je vous préviendrez si je trouve le sermon du Cardinal Pie en écrit .
Et que je puisse photocopier ,c'est ce qui m'est le plus simple MERCI .
@jili22 : Que l'abbé Lafitte soit mal placé pour parler d'erreur est une chose, mais qu'il ait rassemblé les propos du Pape Pie IX et de l'Eglise Catholique elle-même contre les erreurs de Vatican 2 n'est pas attaquable car ce n'est pas lui qui parle ; et Saint Augustin a dit lui-même que quelque chose de bon qui vient même des païens peut être gardé si cela n'est pas contraire à la foi …More
@jili22 : Que l'abbé Lafitte soit mal placé pour parler d'erreur est une chose, mais qu'il ait rassemblé les propos du Pape Pie IX et de l'Eglise Catholique elle-même contre les erreurs de Vatican 2 n'est pas attaquable car ce n'est pas lui qui parle ; et Saint Augustin a dit lui-même que quelque chose de bon qui vient même des païens peut être gardé si cela n'est pas contraire à la foi catholique. Et donc, pour reprendre l'adage "il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain", ce texte est d'une importance capitale pour lutter contre les erreurs de V2 qui envahissent aujourd'hui le monde et qui sont funestes comme on le voit tous avec l'apostasie qui est maintenant presque consommée.

N'oublions pas que lorsqu'il n'y aura plus de messe catholique, le monde sera sur le point de finir. Et sans oublier que ... la nouvelle messe aujourd'hui répandue partout depuis le Concile de Vatican 2 vient de Taizé qui est une communauté protestante...