Clicks979

AM13. Lourdes & Fatima : Reine de Victoire

AJPM
1
AMDG450 Intégral Montfort-Cantiques / Chaîne YouTube : Chapelet récité / www.montfortajpm.sitew.fr / Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle). N'hésitez pas à télécharger. [AMDG4…More
AMDG450 Intégral Montfort-Cantiques / Chaîne YouTube : Chapelet récité / www.montfortajpm.sitew.fr / Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle). N'hésitez pas à télécharger. [AMDG449-AMDG451] Intégral Ave Maria (audio) / Le Ciel ouvert par les 3 Ave Maria

Paroles dans commentaire ci-dessous

Voir aussi :
1- AM12. Vierge Sainte : Instrumental pour 42 couplets
2- "Ave Maria de Lourdes : instrumental pour 12 couplets" : www.youtube.com/watch
3- "Notre-Dame des Dons" : www.youtube.com/watch

*
Table de l'INTÉGRAL AVE MARIA interprété par Gilbert Chevalier (aveugle)

**********************************

LE BON CHAPELET

Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
Est un bon chapelet !


Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(31/10/2014)

« Récitant tous les jours un Rosaire, si vous êtes fidèles à le dire malgré la grandeur de vos péchés, dévotement jusqu'à la mort, croyez-moi, vous recevrez une couronne de gloire qui ne flétrira jamais. Quand vous seriez sur le bord de l'abîme, quand vous auriez déjà un pied dans l'enfer, quand vous auriez vendu votre âme au diable comme un magicien, quand vous seriez un hérétique endurci et obstiné comme un démon, vous vous convertirez tôt où tard et vous sauverez, pourvu que, je le répète, et remarquez les paroles et les termes de mon conseil, vous DISIEZ TOUS LES JOURS LE SAINT ROSAIRE, DÉVOTEMENT JUSQU’À LA MORT, POUR CONNAÎTRE LA VÉRITÉ ET OBTENIR LA CONTRITION ET LE PARDON DE VOS PÉCHÉS. »

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, "Le Secret admirable du Très Saint Rosaire")

**************************************************
AJPM
* www.youtube.com/watch
* AM18. Le Chapelet récité

REINE DE VICTOIRE

I- GRANDEUR ET BONTÉ DE MARIE

1- Reine de Victoire,
Que nos chants joyeux
Chantent votre gloire
Au plus haut des Cieux.

R./ Ave, ave, ave Maria !
Ave, ave, ave Maria !


2- Tous les chœurs des anges
Et tous les élus,
Disent vos louanges,
Mère de Jésus.

3- La Majesté même
Est à vos genoux :
Dieu, le Roi suprême
Naît …
More
* www.youtube.com/watch
* AM18. Le Chapelet récité

REINE DE VICTOIRE

I- GRANDEUR ET BONTÉ DE MARIE

1- Reine de Victoire,
Que nos chants joyeux
Chantent votre gloire
Au plus haut des Cieux.

R./ Ave, ave, ave Maria !
Ave, ave, ave Maria !


2- Tous les chœurs des anges
Et tous les élus,
Disent vos louanges,
Mère de Jésus.

3- La Majesté même
Est à vos genoux :
Dieu, le Roi suprême
Naît enfant de vous.

4- Votre nom sublime
De Mère de Dieu,
Console et ranime
Nos cœurs en tout lieu.

5- Sous votre couronne,
Au divin séjour,
Votre front rayonne
Des splendeurs du jour.

6- Et sur notre terre,
Des hauteurs des Cieux,
Vous daignez, ô Mère,
Abaisser les yeux.

7- Vous séchez nos larmes
Vous charmez nos cœurs,
Et de nos alarmes
Calmez les douleurs.

8- La divine grâce,
Passe par vos mains :
Sa clarté nous trace
Les sentiers divins.

9- Celui qui vous prie,
Mère du Sauveur,
Retrouve la vie,
La paix, le bonheur.

10- Soyez, ô Marie
Jusqu’au dernier jour
L’espoir de ma vie,
Mon plus cher amour.

II- LE PÉCHEUR À MARIE

11- Ô Vierge Marie,
Voici près de vous
Un cœur qui vous prie
Et tombe à genoux.

12- Écoutez la plainte
D’un pauvre pécheur :
Rendez, Vierge sainte,
La paix à son cœur.

13- Je courais au crime
Hélas ! sans frémir :
J’allais dans l’abîme
Tomber et périr !

14- J’aimais le calice
Que m’offrait le mal ;
J’errais au caprice
D’un attrait fatal.

15- Du céleste Père
Je crains le courroux :
Ma grande misère
Me conduit vers vous.

16- Le cœur d’une mère
Est le plus aimant,
C’est le sanctuaire
Du vrai dévoûment.

17- Le vôtre, ô Marie,
N’est que charité,
Tendresse infinie
Pour l’humanité.

18- L’immense richesse
Des trésors divins,
Sur terre sans cesse
Tombe de vos mains.

19- Rendez à mon âme
L’amour du Sauveur :
Que sa pure flamme
Embrase mon cœur !

20- Ô Vierge Marie,
Dans vos bras puissants,
Jusqu’à la Patrie
Gardez vos enfants.

21- Vers vous ma prière
Monte avec ferveur,
Et de vous j’espère
L’éternel bonheur.

III- DANS TOUS NOS COMBATS

22- Ô céleste Mère,
Accueillez les chants
Et l’humble prière
De tous vos enfants.

23- Quand l’orage gronde
Apaisez les flots ;
De l’enfer, du monde,
Brisez les complots.

24- Quand Dieu nous menace
De ses coups vengeurs,
Obtenez la grâce
Des pauvres pécheurs.

25- Protégez sans cesse
L’enfant au berceau,
La faible vieillesse
Qui touche au tombeau.

26- Donnez assistance
Aux cœurs délaissés,
Et la patience
Aux pauvres blessés.

27- Pensez au Calvaire
À Jésus mourant,
Consolez la mère
Pleurant son enfant.

28- De vos saintes flammes
Brûlez notre cœur,
Enivrez nos âmes
De paix, de bonheur.

29- Ô Mère chérie,
Donnez-nous l’espoir
Après cette vie
Au Ciel de vous voir.

30- À l’heure dernière
Fermez-nous les yeux,
Par votre prière
Ouvrez-nous les Cieux.

IV- LES MYSTÈRES DU ROSAIRE

31- De grâce remplie,
Par l’ordre du Ciel,
La Vierge Marie
Conçoit l’Éternel.

32- Franchissez l’espace,
Mère du Sauveur :
Apportez la grâce
Au saint Précurseur.

33- Dans une humble étable,
Pauvre, abandonné,
Pour l’homme coupable
Jésus-Christ est né.

34- Docile et fervente,
Au Dieu tout-puissant
La Vierge présente
Son très doux Enfant.

35- Cherchez, tendre Mère,
Votre Fils perdu :
Dans le sanctuaire
Il vous est rendu.

36- Jésus agonise
À Gethsémani,
Et son Cœur se brise
D’horreur et d’ennui.

37- Des bourreaux sauvages,
Frappant jusqu’au sang,
Abreuvent d’outrages
Jésus innocent.

38- Au Maître suprême,
Quel indigne affront !
D’un vil diadème
On couvre son front...

39- Suivons, ô mon âme,
Le céleste Agneau,
D’une croix infâme
Portant le fardeau.

40- La sainte Victime,
Expirant enfin,
Lave notre crime
Dans un Sang divin.

41- Jésus, de la tombe
Sort par sa vertu ;
L’ennemi succombe,
À jamais vaincu.

42- Jésus, plein de gloire,
Monte au Paradis,
Où de sa victoire,
Il reçoit le prix.

43- De ses dons multiples
Les enrichissant,
Sur tous les disciples
L’Esprit-Saint descend.

44- Les saintes phalanges,
D’un essor joyeux,
Ô Reine des Anges,
Vous portent aux Cieux.

45- Le Seigneur couronne
La Mère d’amour :
Autour de son trône
Veillons nuit et jour.

V- À LA REINE DES FRANCS

46- Vous êtes la Reine
Du peuple des Francs :
Vierge souveraine
Ils sont vos enfants.

47- Un jour la Patrie
En vos douces mains,
Ô Vierge bénie
Remit ses destins.

48- Devant votre image,
Nos dévots aïeux
Puisaient le courage
Qui soutient les preux.

49- De vos sanctuaires,
Le sol est fleuri :
Ils gardent nos terres
Contre l’ennemi.

50- De notre Patrie
Vous fûtes toujours,
Ô Vierge Marie,
Le meilleur secours.

51- Sous votre bannière
Nous irons joyeux,
Sûrs que notre Mère
Nous conduit aux Cieux.

52- De la douce France
Conduisez les fils,
Vierge d’espérance,
Jusqu’au Paradis.

VI- PROTECTRICE DES FAMILLES

53- Ô Vierge Marie,
À ce nom si doux
Mon âme ravie
Chante devant vous.

54- Sur cette paroisse
Versez vos faveurs :
Que la foi s’accroisse
Et garde les mœurs.

55- Donnez à l’enfance
Sa belle pudeur,
Avec l’innocence
Qui charme les cœurs.

56- Donnez la sagesse
Source du bonheur ;
Et de la jeunesse
Protégez l’honneur.

57- Donnez le courage
Au père chrétien :
Qu’il soit du jeune âge
Le ferme soutien.

58- Donnez à la mère,
Et la fermeté
Et la force austère
Et la sainteté.

59- À l’heure présente,
Que notre ferveur
Vous rende clémente
Aux pauvres pécheurs.

60- Quand l’heure suprême
Pour nous sonnera,
Tout cœur qui vous aime
Encor redira :