Clicks1.9K

Estime et désir de la Vertu (cantique en 3 versions de St L-M de Montfort)

AJPM
321
AJPM220(V190) SOMMAIRE "Cantiques sur la Mission" / Le CHAPELET récité / Le Ciel ouvert par les 3 Ave Maria / N'hésitez pas à télécharger. [AJPM219-AJPM221] SOMMAIRE des 2000 CANTIQUES et plus
Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)

Voir audio : Florilèges

PAROLES ici : montfortajpm.blogspot.fr/…/presentation-de…

Voir aussi : "La force de la patience" &
"Le parfait et zélé missionnaire"

« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

montfortajpm.blogspot.fr/p/le-chapelet-rec…
(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)


LE BON CHAPELET

Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
Est un bon chapelet !


Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(31/10/2014)

****************************

« Récitant tous les jours un Rosaire, si vous êtes fidèles à le dire malgré la grandeur de vos péchés, dévotement jusqu'à la mort, croyez-moi, vous recevrez une couronne de gloire qui ne flétrira jamais. Quand vous seriez sur le bord de l'abîme, quand vous auriez déjà un pied dans l'enfer, quand vous auriez vendu votre âme au diable comme un magicien, quand vous seriez un hérétique endurci et obstiné comme un démon, vous vous convertirez tôt où tard et vous sauverez, pourvu que, je le répète, et remarquez les paroles et les termes de mon conseil, vous DISIEZ TOUS LES JOURS LE SAINT ROSAIRE, DÉVOTEMENT JUSQU’À LA MORT, POUR CONNAÎTRE LA VÉRITÉ ET OBTENIR LA CONTRITION ET LE PARDON DE VOS PÉCHÉS. »

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, "Le Secret admirable du Très Saint Rosaire")

********************************

HISTORIQUE :

Il s'agit d'un sauvetage
Suite à un double naufrage.
Solesmes posséda ces chants :
Il les effaça sur-le-champ.
La première copie
À Fontgombault atterrit :
Son sort fut identique
À celui de l'original,
Et c'est ce qui explique,
Ce qui est d'ailleurs fatal,
La médiocre qualité
De cette deuxième copie
Qu'heureusement j'ai gardée.
Vive Jésus ! Vive Marie !
Si ces chants voulez encore sauver,
Il vous faut les télécharger,
Car ils ne seront pas ici
Éternellement reproduits.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen

********************************
Montfort AJPM
* Le CHAPELET récité avec vous ! par Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen

C’est par l’Ave Maria,

LE BON CHAPELET
Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un Chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
More
* Le CHAPELET récité avec vous ! par Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen

C’est par l’Ave Maria,

LE BON CHAPELET
Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un Chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
Est un bon Chapelet !


Que tu te sauveras !
www.youtube.com/watch
AJPM
2015- « L’Antéchrist sera plus barbare que les Juifs. »

(Bienheureux Alain de la Roche)


* AM17. Le Chapelet psalmodié
* Table des Albums
AJPM
VERTU ET VICE

La vertu, il faut que nous l'estimions ;
La vertu, il faut que nous la pratiquions.
Le vice, il faut que nous le détestions ;
Le vice, il faut que nous le rejetions.


XX- Images pieuses
GChevalier
« Si nous voulons nous sauver, demandons sans cesse à Dieu la grâce de continuer à prier, car si nous abandonnons la prière, nous sommes perdus. »

(Saint Alphonse de Liguori)

*
XIV- PLUS VUES : Le parfait et zélé missionnaire (cantique de St L-M de Montfort en 4 versions)
* Paroles de saints
maryjesu
AJPM
"117- En dehors de l’Église Catholique Romaine, une autre Église peut-elle être l’Église de Jésus-Christ ou du moins en faire partie ?

En dehors de l’Église Catholique Romaine, aucune Église ne peut être l’Église de Jésus-Christ ou en faire partie, car aucune autre ne peut avoir en même temps qu'elle les notes distinctives qui caractérisent la véritable Église, et qui sont l'unité, la sainteté, …More
"117- En dehors de l’Église Catholique Romaine, une autre Église peut-elle être l’Église de Jésus-Christ ou du moins en faire partie ?

En dehors de l’Église Catholique Romaine, aucune Église ne peut être l’Église de Jésus-Christ ou en faire partie, car aucune autre ne peut avoir en même temps qu'elle les notes distinctives qui caractérisent la véritable Église, et qui sont l'unité, la sainteté, la catholicité et l'apostolicité. De fait, aucune des autres Églises soi-disant chrétiennes ne possède ces notes."

(Catéchisme de la doctrine chrétienne, publié par ordre de St Pie X en 1912)


www.montfortajpm.sitew.fr
Jésus Fils de Dieu likes this.
GChevalier
GChevalier
L’ESTIME ET LE DÉSIR DE LA VERTU EN GÉNÉRAL
(cantique de saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

* www.montfortajpm.sitew.fr
*
www.youtube.com/watch
23 more comments from GChevalier
GChevalier
1- Un jour je vis dans le Seigneur
Un objet qui ravit mon cœur :
Une aimable Princesse.
Ravi de sa grande beauté,
Je demande sa qualité.
Le ciel se tait ; je presse.
Je dis que c’était pour l’aimer.
On me répond, mais sans rimer :
C’est, mortel, la vertu de Dieu,
Prends-la pour ta maîtresse !
GChevalier
2- La vertu vient du Créateur,
Elle est la divine vapeur
De sa gloire éternelle ;
Il la veut dans tous ses amis,
Il condamne comme ennemis
Tous ceux qui vont sans elle.
Il ne couronne dans les cieux
Que ses fidèles amoureux.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Que je vous trouve belle !
GChevalier
3- Dieu même est sorti de son sein
Pour montrer cet objet divin
À toute créature ;
Pour l’exprimer au naturel
Il s’est fait un homme mortel,
Il a pris sa nature,
Il a dans son humanité
Fait voir sa pure sainteté.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Que je vous trouve pure !
GChevalier
4- Au milieu de la pauvreté,
Jésus est riche en vérité,
Il a toute abondance,
Puisqu’il est plein et revêtu
Des grands trésors de la vertu
Et de son innocence.
Oh ! qu’on est riche en l’embrassant,
Oh ! qu’on est pauvre en la laissant !
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Ô mon trésor immense !
GChevalier
5- Si Dieu prend de nous tant de soins,
S’il pourvoit à tous nos besoins,
C’est pour la vertu même ;
Il nous frappe au cœur nuit et jour
Pour nous porter à son amour,
C’est son désir suprême,
C’est le grand but auquel il tend,
C’est de nous tout ce qu’il attend.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Souffrez que je vous aime.
GChevalier
6- C’est où porte le Saint-Esprit,
Soyez parfaits, dit Jésus-Christ,
Comme Dieu votre Père.
Pourquoi, Marthe, vous troublez-vous ?
La vertu vous est comme à tous
L’unique nécessaire ;
C’est vraiment la meilleure part
Qu’on embrasse toujours trop tard.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
C’est en vous que j’espère.
GChevalier
7- La vertu est seule le trésor
Devant qui tout l’argent et l’or
N’est que boue et que sable ;
Sans elle tout est vanité,
Péché, mensonge, infirmité,
Malheur épouvantable ;
Avec elle tout est de prix,
Fût-ce le mal ou le mépris.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Ô mon bien véritable !
GChevalier
8- Les saints la cherchaient pleins d’ardeur
Comme leur solide grandeur
Et leur béatitude ;
Malheureux ceux qui ne l’ont pas
Ou qui n’en font pas ici-bas
Leur principale étude !
Puisqu’elle est notre principal,
Notre but, notre capital.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Votre joug n’est pas rude.
GChevalier
9- Elle a de si puissants attraits
Que l’on n’y résiste jamais,
Le libertin l’admire,
Jusqu’au plus barbare païen
Découvre que c’est un grand bien,
Il l’aime, il la désire.
Ô vertu, rien n’est comme vous,
Rien n’est si fort, rien n’est si doux.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Vers vous mon cœur soupire.
GChevalier
10- Tout homme est fait pour la vertu,
Sans elle il est faible, abattu,
Sans plaisir, sans victoire.
Si la vertu l’a charmé,
Son cœur est toujours affamé ;
Mondain, je veux te croire ;
Ah ! si tu nous ouvrais ton cœur
Nous verrions quel est ton malheur.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Ô mon unique gloire !
GChevalier
11- C’est le secret le plus certain
Pour édifier le prochain,
Pour convertir son âme.
C’est un baume de bonne odeur
Qui remplit doucement son cœur
D’une divine flamme ;
Elle lui parle éloquemment,
Elle le ravit puissamment.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
C’est vous que je réclame.
GChevalier
12- Sans elle un grand prédicateur
Ne fait qu’étourdir l’auditeur,
Sans qu’il le convertisse,
Il divise, il n’y manque point,
Mais il manque au principal point :
Au point de la justice.
Peut-il donner ce qu’il n’a pas ?
Faire marcher sans faire un pas ?
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Que je sois votre hospice.
GChevalier
13- Un homme vraiment vertueux,
Fut-il le plus pauvre des gueux,
Est bien pus respectable
Que tous les rois et les docteurs,
S’ils n’ont la vertu dans leur cœurs,
Mais une vertu véritable.
Sans elle les plus grands talents
Ne sont que vains et faux brillants.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Ô ma gloire ineffable !
GChevalier
14- De quoi sert à tous ces marchands,
À tous ces fameux conquérants,
Dont l’histoire est remplie,
De gagner tout cet univers,
S’ils se damnent dans les enfers ?
Mon Dieu, quelle folie !
Sans la vertu tout est perdu,
Mais ce mot n’est point entendu.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Ô trésor de ma vie !
GChevalier
15- Quand le Seigneur nous jugera,
Qu’est-ce qu’il nous demandera :
Une grande noblesse,
Une grande capacité,
Une sublime dignité ?
Non, non, mais la sagesse,
La vertu dans sa pureté,
La véritable sainteté.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Ô ma grande richesse !
GChevalier
16- Amis de la sainte Sion,
Désirons la perfection
Puisque Dieu la commande.
Mais désirons-la purement
Et la recherchons ardemment,
Sa récompense est grande ;
Pour l’obtenir faisons effort,
Travaillons-y jusqu’à la mort.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
C’est vous que je demande.
GChevalier
17- Mais il faut tâcher d’exceller :
N’avancer pas, c’est reculer.
Avançons donc sans cesse,
N’épargnons rien pour l’obtenir,
Pour faire mieux à l’avenir,
La charité nous presse.
Croyons que le passé n’est rien,
Que nous n’avons fait aucun bien.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Vers vous mon cœur s’empresse.
GChevalier
18- Amassons denier à denier,
Comme on fait en chaque métier :
Point de vertu petite.
Visons toujours au plus parfait,
C’est ainsi que les saints ont fait
Pour avoir leur mérite ;
Quiconque dans la vertu croît
Reçoit le reste par surcroît.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Je vais à votre suite.
GChevalier
19- Confondons notre lâcheté
En regardant la sainteté
De tous les saints nos frères.
Auprès de ces puissants géants
Nous sommes des nains fainéants
Pleins de toutes misères ;
Ils étaient de fer et de feu,
Et nous tout de glace pour Dieu.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Ô vertu de mes pères !
GChevalier
20- On n’obtient la pure vertu
Qu’après avoir bien combattu
D’un combat légitime ;
Jeûnons donc sans cesse et prions,
Mortifions nos passions,
Les sources de tout crime ;
Et pratiquons avec ferveur
Les grandes vertus du Sauveur.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Ô ma gloire sublime !
GChevalier
21- Pardonnez-moi, Dieu de bonté,
Ma vertu n’est en vérité
Qu’une pure grimace ;
Je veux vous suivre pas à pas.
Seigneur, ne m’abandonnez pas :
Donnez-moi votre grâce ;
Point d’or, point d’argent, point d’honneur,
Mais les vertus de votre Cœur.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Oui, c’est vous que j’embrasse.
GChevalier
22- Ô digne Mère de Jésus,
Ô grande Reine des vertus
Et leur parfait modèle !
Si je suis votre serviteur,
Que je sois votre imitateur !
Ô Vierge très fidèle,
Que vos vertus viennent dans moi,
Surtout la Sagesse et la Foi.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Mon Épouse éternelle.
GChevalier
23- Retire-toi, monde trompeur,
Ton imaginaire bonheur
Et me souille et m’affame ;
Tu veux par ton éclat pompeux
Me rendre à jamais malheureux.
Va-t’en, maudit, infâme,
Donner à d’autres ton poison,
La vertu seule est ma chanson.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Je chante votre flamme.


*www.montfortajpm.sitew.fr
1- Ad Jesum per Mariam 1 (CLIPS de CANTIQUES)
2- Ad Jesum per Mariam 2 (…More
23- Retire-toi, monde trompeur,
Ton imaginaire bonheur
Et me souille et m’affame ;
Tu veux par ton éclat pompeux
Me rendre à jamais malheureux.
Va-t’en, maudit, infâme,
Donner à d’autres ton poison,
La vertu seule est ma chanson.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Je chante votre flamme.


*www.montfortajpm.sitew.fr
1- Ad Jesum per Mariam 1 (CLIPS de CANTIQUES)
2- Ad Jesum per Mariam 2 (NOËLS)
3- Ad Jesum per Mariam 3 (LA MISSION)
4- Ad Jesum per Mariam 4 (LE SACRÉ-CŒUR)
5- Ad Jesum per Mariam 5 (MARIE)
6- Ad Jesum per Mariam 6 (AVE MARIA)
7- Ad Jesum per Mariam 7 (JEANNE & THÉRÈSE)
8- Ad Jesum per Mariam 8 (CANTIQUES D'ARCHIVES)
* twitter.com/MontfortAJPM



* Album I- Ave Maria (Lourdes, Fatima, etc)
* Album II- Pachelbel canon : cantiques
* Album III- Le Sacré-Cœur (cantiques de St L-M de Montfort)
* Album IV- Thérèse & Jeanne (chants et poésies) et autres saints
* Album V- Chants à Notre-Dame (St L-M de Montfort)
* Album VI- Cantiques-archives de St L-M de Montfort et autres
* Album VII- La mission (cantiques de St L-M de Montfort)
* Album VIII- Les fins dernières (cantiques de St L-M de Montfort)
* Album IX- Noëls (cantiques de St L-M de Montfort)
* Album X- Cantiques en mp3 uniquement
* Album XI- 12 Noëls du Père de Montfort
* Album XII- 12 clips de cantiques