Clicks1.5K

La Marseillaise des Vendéens (paroles de l'Abbé Lusson)

JMJ255 VI-Cantiques-archives / Le CHAPELET récité / www.montfortajpm.sitew.fr / Interprète : Gilbert Chevalier (aveugle) vers 1980. N'hésitez pas à télécharger. [JMJ254-JMJ256] Intégral Montfort-…More
JMJ255 VI-Cantiques-archives / Le CHAPELET récité / www.montfortajpm.sitew.fr / Interprète : Gilbert Chevalier (aveugle) vers 1980. N'hésitez pas à télécharger. [JMJ254-JMJ256] Intégral Montfort-Cantiques / Le Ciel ouvert par les 3 Ave Maria

Voir audio

PAROLES dans commentaire ci-dessous & ici : La MARSEILLAISE des VENDÉENS (par l’Abbé Lusson)


Voir aussi "La Marseillaise des Carmélites de Compiègne" : www.youtube.com/watch


*****************************************

C’est par l’Ave Maria,


LE BON CHAPELET
Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un Chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
Est un bon Chapelet !


Que tu te sauveras !

*****************************************


NOTRE-DAME du PERPÉTUEL-SECOURS

"À Notre-Dame du Perpétuel-Secours" (poésie de Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus)

Notre-Dame du Perpétuel-Secours,
Oh ! secourez-nous tous les jours,
Car vous êtes un secours perpétuel
Envers nous, pauvres mortels.
« Je vous secourrai volontiers
Si point vous ne m'abandonnez,
Car si moi l'on abandonne,
L'on ne trouve plus personne.
Mais pour qui me prie tous les jours,
Je suis son perpétuel secours.
Ma tendresse ne tarit jamais
Envers tous mes pauvres enfants
Qui sont à mes pieds, me priant :
Et voilà bien ce qui me plaît. »
Mais aussi que faut-il faire
Pour vous aimer et vous plaire ?
« Imitez-moi, voilà tout
Ce que je demande aujourd'hui de vous. »
Vous prier et vous imiter,
Nous le ferons donc tous les jours ;
Et en échange, soyez
Notre perpétuel secours.
« Je suis bien aise que vous vouliez
M'aimer, me prier et m'imiter.
Persévérez donc, chers enfants,
Et je vous secourrai à tout instant. »
Mais secourez aussi l'Église
Qui en a un si grand besoin.
« Je la sauverai à la fin :
C'est là une chose promise. »
Louange, action de grâces et gloire
À Notre-Dame des Victoires
Qui nous protège tous les jours,
Notre-Dame du Perpétuel-Secours.


Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen

*****************************************
Francesco Federico
perceval2507 likes this.
Francesco Federico likes this.
AJPM
Hum !!!
jerry7
pas mal pour les couplets, dommage que le refrain(surtout venant d'un prêtre) sois tout autant sanguinaire que le refrain républicain
Ottov.Freising likes this.
* AM18. Le Chapelet récité *

La MARSEILLAISE des VENDÉENS
(paroles de l’Abbé Lusson)

1- Allons, armées Catholique
Le jour de Gloire est arrivé !
Contre nous de la République
L’étendard sanglant est levé. (bis)
Ontendez-vous dans tchiés campagne
Les cris impurs daux scélérats,
Le venant duchque dans vos bras
Prendre vos feilles et vos femmes.

R./ Aux armes Poitevins, formez vos bataillons…
More
* AM18. Le Chapelet récité *

La MARSEILLAISE des VENDÉENS
(paroles de l’Abbé Lusson)

1- Allons, armées Catholique
Le jour de Gloire est arrivé !
Contre nous de la République
L’étendard sanglant est levé. (bis)
Ontendez-vous dans tchiés campagne
Les cris impurs daux scélérats,
Le venant duchque dans vos bras
Prendre vos feilles et vos femmes.

R./ Aux armes Poitevins, formez vos bataillons !
Marchons, marchons !
Le sang daux Bleux rougira nos seillons.


2- Quoé ! daux infâmes hérétiques
Ferlant la loé dans nos foyers ?
Quoé ! daux muscadins de boutiques
Nous écraseriant sô lûs pieds ? (bis)
Et le Rodrigue abominable
Infâme suppôt dau démaon
S’installerait en la mésaon
De noutre Jésus adorable ?

3- Tremblez pervers, et vous timides
La bourrée daux deux partis,
Tremblez, vous intrigues perdides
Vant enfin recevoir lû prix ! (bis)
Ttot est levé pre ve cambattre :
De Saint Jean de Monts à Beaupréau,
D’Angers à la ville d’Airvault,
Nous gâsne vélant que se battre !

4- Chrétiens, vrais fails de l’Église,
Séparez de vous ennemis !
La faiblesse à la paour soumise
Que voirez en pays conquis (bis)
Mais tchiès citoyens sanguinaires
Mais les adhérents de Camus
Tchiès prêtres jureux et intrus
Cause de totes nos misères.

5- Ô Saint Vierge Marie !
Condis, soutins nous bras vengeurs
Contre ine séquelle ennemie :
Combats avec tes zélateurs ! (bis)
À nous étondards la victoëre
Est premise de tchiau moument
Que le régicide expirant
Voie taon triomphe et noutre gloëre !


Plus de détails ici : La MARSEILLAISE des VENDÉENS (par l’Abbé Lusson)