Clicks2.3K

Le Paradis (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

AJPM
101
AJPM83(V83) VIII-Les fins dernières / Le CHAPELET récité / www.montfortajpm.sitew.fr / Compositeur-interprète: Gilbert Chevalier (aveugle). N'hésitez pas à télécharger. [AJPM82-AJPM84] Intégral …More
AJPM83(V83) VIII-Les fins dernières / Le CHAPELET récité / www.montfortajpm.sitew.fr / Compositeur-interprète: Gilbert Chevalier (aveugle). N'hésitez pas à télécharger. [AJPM82-AJPM84] Intégral Montfort-Cantiques / Le Ciel ouvert par les 3 Ave Maria
Voir audio : Les joies du Paradis (cantique de St L-M de Montfort)
Voir paroles dans commentaires ci-dessous.

Voir aussi :
1- "Laudate Pueri"
2-
"J'irai la voir un jour"
3- "L'oiseau de Paradis"

***************************************************************
Mensajero Mariano likes this.
AJPM
* Le CHAPELET récité avec vous ! par Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen

C’est par l’Ave Maria,

LE BON CHAPELET
Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un Chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
More
* Le CHAPELET récité avec vous ! par Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen

C’est par l’Ave Maria,

LE BON CHAPELET
Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un Chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
Est un bon Chapelet !


Que tu te sauveras !

www.youtube.com/watch
AJPM
1684- « Qu’est-ce qu’apostasier, sinon s’éloigner de Dieu ? Or, celui qui se sépare de Dieu s’associe au démon. »

(La Glose)


www.montfortajpm.sitew.fr (vidéo 175)
One more comment from AJPM
AJPM
Poème sur l'Antéchrist

83- Il est le dernier fruit
De la Grande Apostasie
Que saint Paul annonçait
Pour le temps où l'on est.


COPIEZ AVANT LA CENSURE

l'Aveugle-Vendéen

* Musique de "Chez nous, soyez Reine !"
* Poèmes : Gloire à Jeanne !
GChevalier
"Prions, et ne cessons jamais de prier ; par ce moyen, nous obtiendrons toutes les grâces et nous nous sauverons."

(Saint Alphonse de Liguori)


* www.montfortajpm.sitew.fr
* V- MARIE : Invocation sur "Jésus que ma joie demeure" & "Les veilleurs" de Bach
* www.youtube.com/watch
GChevalier
"O Marie, si je mets ma confiance en vous, je serai sauvé."

(Saint André de Crête)
5 more comments from GChevalier
GChevalier
1-Lorsque je lève les yeux
Jusque dans ma Patrie,
Je me trouve malheureux
D’être dans cette vie.
Ôtez-moi de cet exil fâcheux,
Mon Dieu, je vous en prie.

2-Vos beautés, ô Paradis,
Sont toutes ravissantes,
Vos plaisirs sont sans ennuis,
Vos douceurs innocentes,
Vos beaux jours n’auront jamais de nuit,
Vos splendeurs sont charmantes.
GChevalier
3-On n’y ressent plus de maux,
D’ennuis ni de tristesse,
On jouit de ses travaux,
On nage en l’allégresse.
Les plaisirs y sont toujours nouveaux,
Quoiqu’on les ait sans cesse.

4-Qui comprendra ce que c’est
Que cette gloire immense,
Puisque c’est un grand effet
De la Toute-Puissance,
Où Dieu, par un merveilleux secret,
Se donne en récompense ?
GChevalier
5-O mon Dieu, quelles douceurs
D’avoir pour compagnie
Les martyrs, les confesseurs,
Et l’aimable Marie,
De les voir dans toutes leurs grandeurs
Sans leur porter envie !

6-Les saints y sont enivrés
D’une joie admirable,
D’un torrent de voluptés,
D’une paix ineffable,
En Dieu seul ils sont tous abîmés.
Abîme délectable !
GChevalier
7-On y voit Dieu clairement
Comme il est en lui-même.
On y loue incessamment
Ce Monarque suprême.
Saint, Saint, Saint notre Dieu tout-puissant.
Qu’on l’adore et qu’on l’aime.

8-O très aimable séjour,
O printemps agréable,
O règne du pur amour,
O lieu tout désirable !
Hors de vous je languis nuit et jour
Dans un corps misérable.
GChevalier
9-Que ne puis-je m’envoler ?
Ah ! que n’ai-je des ailes
Afin d’aller contempler
Ces beautés éternelles !
O mon Dieu, venez me délivrer
De mes langueurs mortelles.

10-Quoi ! voudrais-je pour jamais,
Pour une bagatelle,
Perdre ce séjour de paix,
Cette gloire éternelle ?
Non, mon Dieu, je prétends désormais
Vous être plus fidèle.