Clicks474

F391a. ORATORIO de NOËLS (10 Noëls du Père de Montfort)

Montfort AJPM
1
DS863 SOMMAIRE "Florilèges" / Le CHAPELET récité / N'hésitez pas à télécharger. [DS862-DS864] TABLE des 2000 CANTIQUES / Les 3 AVE MARIA du matin & du soir : montfortajpm.blogspot.ro/p/blog-…More
DS863 SOMMAIRE "Florilèges" / Le CHAPELET récité / N'hésitez pas à télécharger. [DS862-DS864] TABLE des 2000 CANTIQUES / Les 3 AVE MARIA du matin & du soir : montfortajpm.blogspot.ro/p/blog-page.html
Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)
Enregistrement : 2005-2006

Vidéo : www.youtube.com/watch

PAROLES + NEUVAINE pour NOËL, à partir d'ici : montfortajpm.blogspot.ro/…/neuvaine-de-noe…

En parties individuelles (avec écho différent), ici :
1- Noël des Anges : www.youtube.com/watch
2- Noël des bergers : www.youtube.com/watch
3- Noël des Rois : www.youtube.com/watch
4- Noël des enfants : www.youtube.com/watch
5- Noël des enfants écoliers : www.youtube.com/watch
6- Noël populaire : www.youtube.com/watch
7- Noël des enfants de Marie : www.youtube.com/watch
8- Noël des âmes pieuses : www.youtube.com/watch
9- Noël des âmes zélées : www.youtube.com/watch
10- Noël des âmes spirituelles : www.youtube.com/watch


+ Album "NOËLS TRADITIONNELS & MONTFORTAINS"

+ F391b. ORATORIO de NOËLS


************************************************************
« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

montfortajpm.blogspot.ro/p/le-chapelet-rec…
(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

+++ C’est par l’Ave Maria…

LE BON CHAPELET
Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un Chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
Est un bon Chapelet !


…Que tu te sauveras ! +++

« Récitant tous les jours un Rosaire, si vous êtes fidèles à le dire malgré la grandeur de vos péchés, dévotement jusqu'à la mort, croyez-moi, vous recevrez une couronne de gloire qui ne flétrira jamais. Quand vous seriez sur le bord de l'abîme, quand vous auriez déjà un pied dans l'enfer, quand vous auriez vendu votre âme au diable comme un magicien, quand vous seriez un hérétique endurci et obstiné comme un démon, vous vous convertirez tôt ou tard et vous sauverez, pourvu que, je le répète, et remarquez les paroles et les termes de mon conseil, vous DISIEZ TOUS LES JOURS LE SAINT ROSAIRE, DÉVOTEMENT JUSQU’À LA MORT, POUR CONNAÎTRE LA VÉRITÉ ET OBTENIR LA CONTRITION ET LE PARDON DE VOS PÉCHÉS. »

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, "Le Secret admirable du Très Saint Rosaire")

**************************************************
Montfort AJPM
* La CONTRITION PARFAITE & la COMMUNION SPIRITUELLE *

NEUVAINE de NOËL (St Alphonse de Liguori) : 9ème jour

montfortajpm.blogspot.com/…/neuvaine-de-noe…
Dieu avait décrété que le Verbe incarné naîtrait, non dans la maison de Joseph, mais dans une étable abandonnée, au sein de privations et de souffrances telles que n’en connut jamais le plus pauvre des enfants. Aussi par disposition de …More
* La CONTRITION PARFAITE & la COMMUNION SPIRITUELLE *

NEUVAINE de NOËL (St Alphonse de Liguori) : 9ème jour

montfortajpm.blogspot.com/…/neuvaine-de-noe…
Dieu avait décrété que le Verbe incarné naîtrait, non dans la maison de Joseph, mais dans une étable abandonnée, au sein de privations et de souffrances telles que n’en connut jamais le plus pauvre des enfants. Aussi par disposition de la Providence, César publia un édit de recensement qui obligeait tout sujet de l’empire romain d’aller se faire inscrire à son lieu d’origine. Lorsque Joseph reçut cet ordre, il en fut très inquiet : car il se demandait s’il laisserait à Nazareth Marie, sa sainte épouse, dont le terme approchait, ou s’il l’emmènerait avec lui jusqu’à Bethléem. « Je serais peiné, lui dit-il, ô Marie, de Vous laisser seule pendant mon absence, qui sera peut-être longue ; d’autre part, je prévois que si Vous venez avec moi, Vous aurez beaucoup à souffrir d’un si long voyage, dans la saison rigoureuse, alors que ma pauvreté ne me permettra pas de Vous procurer les soins que réclame Votre état. » « Ne craignez rien, répond aussitôt l’auguste Vierge à son chaste époux, je vous accompagnerai, et le Seigneur nous aidera. » Marie, en effet, savait par la prophétie de Michée, que Son Divin Enfant devait naître à Bethléem. Elle prit donc les pauvres langes qu’elle avait déjà préparés, et se mit en route avec Joseph.

Suivons ces deux Saints Voyageurs ; prêtons l’oreille aux discours de Marie et de Joseph durant ce voyage. Ils parlent de la Miséricorde, de la Bonté et de l’Amour du Verbe Divin qui va bientôt paraître parmi les hommes ; dès lors ils multiplient les actes d’adoration, de remerciements et d’amour envers ce Dieu Sauveur. Sans doute elle souffrait beaucoup, cette jeune et délicate Vierge, en faisant un trajet si long, par des chemins difficiles, en plein hiver ; mais Elle souffrait en paix et avec amour, unissant ses douleurs à celles de Jésus qu’elle portait dans Son chaste sein. Unissons-nous à Marie et à Joseph, accompagnons le Roi du ciel qui va naître comme le plus pauvre et le plus délaissé des enfants des hommes. Prions Jésus, Marie et Joseph, par le mérite des souffrances qu’ils endurent en ce voyage, de nous accompagner dans le voyage que nous faisons vers l’éternité. Quel bonheur pour nous, si pendant notre vie et à l’heure de notre mort, nous sommes assistés de Jésus, de Marie et de Joseph !

Affections et prières

Mon cher Rédempteur, en ce pénible voyage de Nazareth à Bethléem, une multitude d’anges vous accompagnent ; mais, de tous les hommes, à part Marie qui Vous porte dans Son sein, et Joseph, son fidèle gardien, je ne vois personne qui Vous tienne compagnie. Mon Jésus, permettez-moi de m’unir à Marie et à Joseph. Sans doute, mes ingratitudes envers Vous m’en ont rendu bien indigne ; mais, grâce à Votre Divine Lumière, je vois maintenant combien je me suis rendu coupable. Quand je pense, ô mon Divin Maître, que, pour suivre mes maudits penchants, je me suis tant de fois séparé de Vous en renonçant à Votre amitié, je voudrais mourir de regret. Mais Vous êtes venu pour me pardonner ; pardonnez-moi donc, à présent que je me repens de tout mon cœur de Vous avoir si souvent méprisé. Pour l’avenir, je Vous promets de ne plus jamais me séparer de Vous, mon unique Amour.

Mon âme s’est éprise de Vous, ô tout aimable Enfant ! Oui, je Vous aime, mon doux Sauveur ; et, puisque Vous êtes venu en ce monde pour me sauver et m’enrichir de Vos grâces, je Vous demande une grâce, une seule : Faites que jamais plus je ne me sépare de Vous ; captivez-moi, liez-moi étroitement à Vous par les douces chaînes de Votre Amour. Mon Rédempteur et mon Dieu, ne permettez pas que je m’éloigne encore de Vous, que je sois un seul instant privé de Votre grâce !

Très Sainte Vierge, Marie, je viens Vous tenir compagnie dans Votre voyage à Bethléem ; et Vous, ô ma Mère, ne cessez pas de veiller sur moi et de m’assister durant mon voyage vers l’éternité. Ma Souveraine, sauvez-moi, par Votre intercession, délivrez-moi de l’enfer et conduisez-moi au ciel. Vous êtes mon espérance, et j’attends tout de Vous.

Fichier PDF de la totalité de la Neuvaine à télécharger ici :
Neuvaine de Noël avec Saint Alphonse de Liguori