Clicks1.1K

A26e. À SAINT JOSEPH (5) (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

AJPM
3
AJPM558 SOMMAIRE "Intégral Montfort III (audio)" / Le CHAPELET récité / N'hésitez pas à TÉLÉCHARGER👍[AJPM557-AJPM559] TABLE des 2000 CANTIQUES / Les 3 AVE MARIA du matin & du soir
Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)

6- Quelle était votre humilité !
C’est elle qui vous a porté
À garder le silence,
À vous mettre tout le dernier,
À vivre en pauvre charpentier,
À paraître un pauvre ignorant
Sans capacité, sans talent,
Sans air et sans prudence.
...

PAROLES en PDF ici : www.montfortajpm.sitew.fr/…/cr9sr-En_l_honn…
+ Téléchargement : www.montfortajpm.sitew.fr/…/cr9sr-En_l_honn…
ou là : PAROLES en PDF

Toutes les Versions chantées + autres Cantiques + Prières & Litanies de St JOSEPH : montfortajpm.blogspot.com/…/saint-joseph-19…

Autres versions : premier Intégral
& deuxième Intégral
& quatrième Intégral
& St Joseph en 6 versions

+ NEUVAINE à SAINT JOSEPH, MODÈLE et PATRON des AMIS du SACRÉ-CŒUR
+ Le MOIS de SAINT JOSEPH par le R.P. Pedini (1854)


Cantique précédent : A26d. À St Joseph (4)

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"🙏

MÉTHODE MONTFORTAINE pour RÉCITER le ROSAIRE avec IMAGES & VIDÉOS à télécharger : montfortajpm.blogspot.com
>>> En PDF illustré de 12 pages

« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

montfortajpm.blogspot.com
(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

« Récitant tous les jours un Rosaire, si vous êtes fidèles à le dire malgré la grandeur de vos péchés, dévotement jusqu'à la mort, croyez-moi, vous recevrez une couronne de gloire qui ne flétrira jamais. Quand vous seriez sur le bord de l'abîme, quand vous auriez déjà un pied dans l'enfer, quand vous auriez vendu votre âme au diable comme un magicien, quand vous seriez un hérétique endurci et obstiné comme un démon, vous vous convertirez tôt ou tard et vous sauverez, pourvu que, je le répète, et remarquez les paroles et les termes de mon conseil, vous DISIEZ TOUS LES JOURS LE SAINT ROSAIRE, DÉVOTEMENT JUSQU’À LA MORT, POUR CONNAÎTRE LA VÉRITÉ ET OBTENIR LA CONTRITION ET LE PARDON DE VOS PÉCHÉS. »
(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, "Le Secret admirable du Très Saint Rosaire")

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)


***************************

PROPHÉTIE DE SAINT FRANÇOIS D'ASSISE :

« Ayant convoqué ses frères peu de temps avant de mourir, il les avertit des tribulations futures, disant :
« Mes frères, agissez avec force, ayez de la fermeté et soyez dans l’attente du Seigneur. Une grande époque de tribulations et d’affliction est imminente dans laquelle de grands périls et des embarras temporels et spirituels pleuvront, la charité d’un grand nombre se refroidira et l’iniquité des méchants surabondera. Le pouvoir des démons sera plus grand que d’ordinaire, la pureté immaculée de notre congrégation religieuse et des autres sera flétrie, au point que très peu parmi les chrétiens voudront obéir au vrai Souverain Pontife et à l’Église Romaine avec un cœur sincère et une charité parfaite. Au moment décisif de cette crise, un personnage non canoniquement élu, élevé à la Papauté, s’efforcera avec adresse de communiquer à beaucoup le poison mortel de son erreur. Alors les scandales se multiplieront, notre congrégation religieuse sera divisée, plusieurs parmi les autres seront complètement détruites, parce que leurs membres ne s’opposeront pas mais consentiront à l’erreur. Il y aura tant et de telles opinions et divisions dans le peuple, et chez les religieux et chez les clercs que si ces jours mauvais n’étaient abrégés, comme l’annonce l’Évangile, même les élus tomberaient dans l’erreur (si cela se pouvait), si dans un tel ouragan ils n’étaient protégés par l’immense miséricorde de Dieu. Alors notre Règle et notre manière de vivre seront attaquées très violemment par certains. D’effroyables tentations surviendront. Ceux qui auront été très éprouvés en bien recevront la couronne de vie. Malheur éternel à ceux qui s’attiédiront en mettant leur seule espérance dans leur vie de religion, qui ne résisteront pas fermement aux tentations permises pour l’épreuve des élus. Ceux qui dans la ferveur de l’esprit s’attacheront à la piété avec charité et le zèle de la vérité, recevront des persécutions et des injures comme désobéissants et schismatiques. Car leurs persécuteurs aiguillonnés par les esprits mauvais diront que c’est faire un grand hommage à Dieu de tuer et de faire disparaître de la terre des hommes si mauvais. Alors le Seigneur sera le refuge des affligés et il les sauvera parce qu’ils auront espéré en lui. Et alors, pour se conformer à leur Chef, ils agiront selon la Foi et ils choisiront d’obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes, gagnant par la mort la vie éternelle. Ne voulant pas consentir à l’erreur et à la perfidie, ils ne craindront absolument pas la mort. Alors la vérité sera tenue dans le silence par certains prédicateurs alors que d’autres la foulant aux pieds la nieront. La sainteté de vie sera tenue en dérision par ceux qui la professent extérieurement, c’est pourquoi Notre-Seigneur Jésus-Christ leur enverra non pas un digne pasteur, mais un exterminateur. » »

(Traduction littérale du texte latin figurant dans les très officielles « Opera omnia » de saint François d’Assise, imprimerie de la bibliothèque ecclésiastique, Paris 1880, colonne 430)

***********************************************************
AJPM
NEUVAINE à SAINT JOSEPH :
SIXIÈME JOUR
Le saint Évangile nous dit encore
que Jésus aimait Marie-Madeleine.
Cette illustre Sainte a arrosé des larmes du repentir les pieds de Jésus.
Vous, ô saint Joseph,
vous les avez arrosés des larmes de la tendresse.
Madeleine lui a prodigué ses parfums,
vous lui avez prodigué vos sueurs et vos peines.
Madeleine a baisé les pieds de Jésus,
et vous, ô Joseph,
More
NEUVAINE à SAINT JOSEPH :
SIXIÈME JOUR
Le saint Évangile nous dit encore
que Jésus aimait Marie-Madeleine.
Cette illustre Sainte a arrosé des larmes du repentir les pieds de Jésus.
Vous, ô saint Joseph,
vous les avez arrosés des larmes de la tendresse.
Madeleine lui a prodigué ses parfums,
vous lui avez prodigué vos sueurs et vos peines.
Madeleine a baisé les pieds de Jésus,
et vous, ô Joseph,
vous avez baisé ses innocentes mains et son front serein ;
vous l'avez pressé contre votre cœur.
Madeleine le cherchait, après sa mort,
pendant qu'il vous visitait dans les limbes.

Ô modèle des amis du Sacré-Cœur,
obtenez-moi le pardon de mes péchés,
des larmes de repentir et d'amour.
Que je travaille désormais pour la gloire de ce Cœur Sacré
et l'avènement de son règne.
Daignez m'obtenir aussi les grâces
que je demande pendant cette neuvaine.


Saint Joseph,
Modèle et Patron des amis du Sacré-Cœur,
priez pour nous !
(100 jours d’indulgence)
montfortajpm.blogspot.com


Souvenez-vous, ô glorieux saint Joseph,
modèle et patron des amis du Sacré-Cœur,

qu’on n’a jamais entendu dire
qu’aucun de ceux qui ont eu recours à votre protection,
sollicité votre secours et imploré vos suffrages,
ait été abandonné.
Animé d’une pareille confiance,
ô chaste Époux de Marie,
ô mon tendre Père,
je viens à vous,
et gémissant sous le poids de mes péchés,
je me prosterne à vos pieds ;
ô juste Joseph,
Père nourricier du Verbe fait homme pour moi,
ne méprisez pas ma prière,
mais écoutez-la favorablement
et daignez l’exaucer.
Ainsi soit-il.

+ PDF à télécharger !
Montfort AJPM
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

15 mars : (À l'écoute : "CANTIQUE de la CHARITÉ")
catholique.forumactif.com
* MOIS de SAINT JOSEPH *
IIIe DIMANCHE de CARÊME
(Contrition parfaite & Communion parfaite) ~ Sainte Louise de Marillac ~ Saint Longin ~ NEUVAINE à SAINT JOSEPH (6ème jour)
* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com/t636p70-cale…
More
Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

15 mars : (À l'écoute : "CANTIQUE de la CHARITÉ")
catholique.forumactif.com
* MOIS de SAINT JOSEPH *
IIIe DIMANCHE de CARÊME
(Contrition parfaite & Communion parfaite) ~ Sainte Louise de Marillac ~ Saint Longin ~ NEUVAINE à SAINT JOSEPH (6ème jour)
* * *
À retrouver également ici : catholique.forumactif.com/t636p70-calendr…

* * *
Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir
en l’honneur de la Puissance, de la Sagesse et de la Miséricorde de Marie,
avec cette invocation à la fin :

- le matin : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,

Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages)
AJPM
* * * AM18. Le Chapelet récité * * *

1- Chantons un cantique en l’honneur
De Saint Joseph, le protecteur
Et l’époux de Marie.
L’humble Joseph est peu connu.
Aucun d’ici-bas ne l’a vu,
Mais il ravit les bienheureux.
Que la terre s’unisse aux cieux,
Que tout le glorifie !

2- Grand saint, Dieu n’a trouvé que vous
Qui fût digne d’être l’époux
De sa Mère admirable.
Époux de la Reine des cieux,
Ce …
More
* * * AM18. Le Chapelet récité * * *

1- Chantons un cantique en l’honneur
De Saint Joseph, le protecteur
Et l’époux de Marie.
L’humble Joseph est peu connu.
Aucun d’ici-bas ne l’a vu,
Mais il ravit les bienheureux.
Que la terre s’unisse aux cieux,
Que tout le glorifie !

2- Grand saint, Dieu n’a trouvé que vous
Qui fût digne d’être l’époux
De sa Mère admirable.
Époux de la Reine des cieux,
Ce privilège est merveilleux ;
Le témoin de sa sainteté,
Le gardien de sa pureté,
Ô gloire incomparable !

3- Le Père éternel vous a pris
Pour nourrir ici-bas son Fils,
Pour être son vicaire.
Vous avez porté sur le sein
Celui qui tient tout en sa main,
Vous avez donné l’aliment
À Celui de qui tout dépend
Au ciel et sur la terre.

4- Qui l’aurait vu vous caresser,
Vous sourire et vous embrasser
Par un amour extrême !
Ses souris vous perçaient le cœur
Et le remplissaient de douceur.
Tout embrasé de son amour,
Vous lui disiez à votre tour :
« Mon cher Fils, je vous aime. »

5- Si trois mots de Marie ont pu
Sanctifier par leur vertu
Saint Jean avec sa mère,
Que n’auront point produit en vous
Ses discours si saints et si doux !
Sa parole vous ravissait,
Sa présence vous remplissait
De grâce et de lumière.

6- Quelle était votre humilité !
C’est elle qui vous a porté
À garder le silence,
À vous mettre tout le dernier,
À vivre en pauvre charpentier,
À paraître un pauvre ignorant
Sans capacité, sans talent,
Sans air et sans prudence.

7- Plus vous vous êtes rabaissé,
Et plus Dieu vous a rehaussé
Près de lui dans la gloire.
Vos mérites sont surprenants,
Vos privilèges sont très grands.
Le Ciel admire vos splendeurs,
Le monde est plein de vos faveurs,
Et jusqu’au Purgatoire.

8- Jamais on ne vous prie en vain,
Votre crédit est souverain,
Comme Thérèse assure.
Votre Fils est Dieu glorieux,
Votre Épouse est Reine des cieux,
En priant vous leur commandez,
Tout est fait, si vous demandez.
Ô pouvoir sans mesure !

9- Saint Joseph, soyez mon patron
Pour m’obtenir un très grand don :
La Divine Sagesse !
Pour rendre gloire à mon Sauveur,
Pour convertir l’homme pécheur,
Pour aider les pauvres petits,
Pour terrasser mes ennemis.
La Charité vous presse.

SAINT JOSEPH :
10- Tâchez d’être en tout le dernier,
De vous cacher, et dilater
En Jésus et Marie !
Cherchez ce que le monde fuit,
Et fuyez tout ce qu’il poursuit.
Ne vous réglez que par la foi,
Afin d’être heureux avec moi
En imitant ma vie.