Clicks3.3K

L'âme abandonnée et délivrée du Purgatoire (mystère de St L-M de Montfort - archives)

AJPM
1601
AJPM183(A58) VI-Cantiques-archives / Le CHAPELET récité / www.montfortajpm.sitew.fr / Compositeur-interprète: Gilbert Chevalier (aveugle). N'hésitez pas à télécharger. [AJPM182-AJPM184] Intégral…More
GChevalier
* Le CHAPELET récité avec vous ! par Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen

C’est par l’Ave Maria,

LE BON CHAPELET
Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un Chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
More
* Le CHAPELET récité avec vous ! par Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen

C’est par l’Ave Maria,

LE BON CHAPELET
Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un Chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
Est un bon Chapelet !


Que tu te sauveras !
www.youtube.com/watch
AJPM
1967- « Si vous voulez sortir du cloître pour jouir de la liberté, vous prenez un chemin détourné, et vous vous égarez. »

(Pierre de Blois)


* AM17. Le Chapelet psalmodié
* Table des Albums
AJPM
SORT IDENTIQUE

Si nous n'aidons pas les âmes
Abandonnées dans le Purgatoire,
Il arrivera que notre âme
Sera délaissée dans ce cachot noir.


XX- Images pieuses
AJPM
"Ceux qui tiennent leur volonté unie à celle de Dieu, jouissent d'une paix qui surpasse tous les plaisirs des sens : c'est une paix grande et stable, qui n'est point sujette à changement, et nul ne pourra les priver de cette joie spirituelle qui n'est point sujette aux vicissitudes de la vie présente."

(Saint Alphonse de Liguori)

*
Le Purgatoire en 2 parties (cantique de St Louis-Marie Grignion…More
"Ceux qui tiennent leur volonté unie à celle de Dieu, jouissent d'une paix qui surpasse tous les plaisirs des sens : c'est une paix grande et stable, qui n'est point sujette à changement, et nul ne pourra les priver de cette joie spirituelle qui n'est point sujette aux vicissitudes de la vie présente."

(Saint Alphonse de Liguori)

*
Le Purgatoire en 2 parties (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)
* Paroles de saints
GChevalier
"Le signe le plus certain pour s'assurer si une âme aime Dieu, c'est de voir si elle se conforme tranquillement à la volonté divine, même dans les choses fâcheuses qui lui arrivent, comme la pauvreté, les maladies, les revers, les désolations et autres tribulations que nous devons regarder comme venant de la main de Dieu, même si elles nous arrivent par le fait de la malice des hommes ; en effet,…More
"Le signe le plus certain pour s'assurer si une âme aime Dieu, c'est de voir si elle se conforme tranquillement à la volonté divine, même dans les choses fâcheuses qui lui arrivent, comme la pauvreté, les maladies, les revers, les désolations et autres tribulations que nous devons regarder comme venant de la main de Dieu, même si elles nous arrivent par le fait de la malice des hommes ; en effet, il ne faut pas regarder la pierre qui nous atteint, mais la main qui dirige la pierre. Dieu ne veut pas le péché de celui qui nous enlève notre bien, notre réputation, notre vie ; mais il veut que nous recevions cette peine de sa main."

(Saint Alphonse de Liguori)


*V- MARIE : Invocation sur "Jésus que ma joie demeure" & "Les veilleurs" de Bach
*Le Petit Office de la Sainte Vierge (archives)
*www.montfortajpm.sitew.fr
*XIII- PLUS ÉCOUTÉES : Invocation à Marie sur Bach "Jésus que ma joie demeure" & "Les veilleurs"
AJPM
Nous sommes sur la même longueur d'onde
Mon cher Manuel, et j'en suis ravi.
Quand Dieu est en colère, il inonde
Tout, de son feu et de sa pluie ;
Sodome et Gomorrhe en firent les frais,
Et que d'autres exemples qui nous effraient.
La colère, mon cher Manu, a plusieurs acceptions :
Il y a le péché capital de colère,
Mais aussi, sachons-le la sainte colère,
Tel le zèle d’Élie pour les bons.
Mais…More
Nous sommes sur la même longueur d'onde
Mon cher Manuel, et j'en suis ravi.
Quand Dieu est en colère, il inonde
Tout, de son feu et de sa pluie ;
Sodome et Gomorrhe en firent les frais,
Et que d'autres exemples qui nous effraient.
La colère, mon cher Manu, a plusieurs acceptions :
Il y a le péché capital de colère,
Mais aussi, sachons-le la sainte colère,
Tel le zèle d’Élie pour les bons.
Mais je ne suis pas théologien,
Et je n'ai aucune mission ;
C'est pourquoi je n'ose aller plus loin
Dans toute mon explication.

Gilbert
fr.sourire
Tourments des damnés et joies des élus
Sont certes des réalités ineffables,
Qu'on ne pourrait décrire qu'en usant de mots bien pâles.
Mais colère et vengeance ne sont quant à Dieu que des images.
Car imaginer Dieu réagir vilement en pauvre mortel,
Ne serait-ce pas là sottise et même blasphème ?
Cela étant dit sans colère ni vengeance,
A mon ami Gilbert qui à mon sens n'a commis nulle offense.

More
Tourments des damnés et joies des élus
Sont certes des réalités ineffables,
Qu'on ne pourrait décrire qu'en usant de mots bien pâles.
Mais colère et vengeance ne sont quant à Dieu que des images.
Car imaginer Dieu réagir vilement en pauvre mortel,
Ne serait-ce pas là sottise et même blasphème ?
Cela étant dit sans colère ni vengeance,
A mon ami Gilbert qui à mon sens n'a commis nulle offense.

Emmanuel
AJPM
Cher Manuel, merci de votre patience
Pour avoir attendu patiemment
Que mon TGV un peu incommodant
Eût passé sans révérence
Sur la tribune des commentaires,
Coupant quelque peu la conversation
De tous et chacun des locataires
Qui s'échangent leurs impressions.
Pensez que j'en suis quelque peu chagrin,
Mais je ne peux faire autrement
Pour mettre mes couplets et refrains
Aux yeux de tous les …More
Cher Manuel, merci de votre patience
Pour avoir attendu patiemment
Que mon TGV un peu incommodant
Eût passé sans révérence
Sur la tribune des commentaires,
Coupant quelque peu la conversation
De tous et chacun des locataires
Qui s'échangent leurs impressions.
Pensez que j'en suis quelque peu chagrin,
Mais je ne peux faire autrement
Pour mettre mes couplets et refrains
Aux yeux de tous les passants.
A ceux donc qui voient le train passé
Je conseille charitablement
D'aller siroter un bon café.
Mais à notre sujet venons-en.
O terrible réalité
Des tourments des pauvres damnés,
Tourments, qui ne sont pas des images,
Que nous ne pouvons pas imaginer
Tant ils sont grands et multipliés !
A l'inverse ce ne sont pas des images
Les joies ineffables du Paradis,
Mais des réalités bien réelles,
Mais non des réalités charnels :
Bref, cela ne peut-être dit.

Gilbert
fr.sourire
Dieu s'adonnant à la vengeance et au courroux
Qui se déchaînent contre les âmes damnées ?
Autant d'images chocs suscitées en nous,
Par l'Esprit de Dieu pour nos esprits grossiers,
Visant à nous réveiller de la mort du péché.

Car Dieu ne peut aimer pour Lui
Ce qu'Il abhorre et condamne chez l'homme
N'est-ce pas clair pour qui raisonne un minimum ?

Soyez béni mon cher Gilbert

Emmanuel
GChevalier
AJPM
Que vous soyez ou non d'accord, cher Manuel,
Le courroux de Dieu pour les damnés est éternel.
Sa colère envers nous est plutôt une médecine
Pour nous faire revenir à récipiscence,
Et que nous pratiquions la pénitence,
Car Dieu vers la miséricorde toujours s'incline.
Comme nous l'enseignent tous les saints,
La véritable nature de notre bon Dieu,
C'est l"amour ; c'est pourquoi il nous veut heureux, …More
Que vous soyez ou non d'accord, cher Manuel,
Le courroux de Dieu pour les damnés est éternel.
Sa colère envers nous est plutôt une médecine
Pour nous faire revenir à récipiscence,
Et que nous pratiquions la pénitence,
Car Dieu vers la miséricorde toujours s'incline.
Comme nous l'enseignent tous les saints,
La véritable nature de notre bon Dieu,
C'est l"amour ; c'est pourquoi il nous veut heureux,
Et c'est nous qui le forçons pour ainsi dire
A se servir de sa terrible ire !
Alors vraiment, ne nous en plaignons point.

Gilbert
fr.sourire
Beau poème mon cher Gilbert mais permettez-moi de désavouer certaines de ses assertions. Notamment concernant la colère de Dieu..
Emmanuel
AJPM
La colère de Dieu mon cher Manu est incommensurable,
Et sa miséricorde, cher Emmanuel, est infiniment ineffable.
Sa colère n'a rien à voir avec notre colère :
La sienne est terrible, la nôtre est poussière.
Sa miséricorde n'a rien à voir avec nos miséricordiettes :
La sienne est incompréhensible, les nôtres de misérables bêtes.
Mais au ciel, justice et paix s'embrassent
Car les attributs de Dieu…More
La colère de Dieu mon cher Manu est incommensurable,
Et sa miséricorde, cher Emmanuel, est infiniment ineffable.
Sa colère n'a rien à voir avec notre colère :
La sienne est terrible, la nôtre est poussière.
Sa miséricorde n'a rien à voir avec nos miséricordiettes :
La sienne est incompréhensible, les nôtres de misérables bêtes.
Mais au ciel, justice et paix s'embrassent
Car les attributs de Dieu jamais ne passent.
Nous discourons beaucoup sur la miséricorde,
Nous qui ne faisons jamais miséricorde !
Il n'y a qu'à voir les conversations
Qui souvent ici-même se font.

Gilbert
AJPM
La miséricorde de Dieu est infinie
Comme sont infinis tous ses attributs ;
Nous sommes bien d'accord, mon cher Manu,
Et nous ne pouvons mettre aucune borne
A cette Majesté qui n'est ternie
Par aucune de nos petites pensées.
Mais attention, qui le suborne
Verra sa colère se déclencher.

Gilbert
AJPM
Des milliards et des milliards d'âmes en enfer,
Voilà la vérité, chers amis, croyez-moi !
Des milliards et milliards d'anges avec Lucifer,
Anges rebelles, bien sûr, cela va de soi !
Mais aussi, des milliards et des milliards de saints,
Cela, chères amies, est aussi bien certain,
Avec des milliards et des milliards de bons anges !
Que l'esprit humain est étroit : c'est étrange !
Voulons-nous mett…More
Des milliards et des milliards d'âmes en enfer,
Voilà la vérité, chers amis, croyez-moi !
Des milliards et milliards d'anges avec Lucifer,
Anges rebelles, bien sûr, cela va de soi !
Mais aussi, des milliards et des milliards de saints,
Cela, chères amies, est aussi bien certain,
Avec des milliards et des milliards de bons anges !
Que l'esprit humain est étroit : c'est étrange !
Voulons-nous mettre une barrière à la puissance divine ?
O homme, ver de terre, éloigne-toi !
Mais, bons chrétiens qui savez la saine doctrine,
Sûr, nous serons sauvés en disant "Ave Maria".

Gilbert
AJPM
A la mort, pas de pancarte,
Ni de plusieurs chemins à la carte !
Non, non, chacun portera son fardeau !
Je ne porterai pas celui de mon cher Arnaud,
Ni lui d'ailleurs ne portera le mien,
Mais chacun, chacun portera le sien.
Soyons bien certains de cette vérité :
Le catéchisme ne nous l'a-t-il pas enseignée ?
J'espère pour moi, et pour chacun de vous
Que nous nous retrouverons tous là-haut
Heureu…More
A la mort, pas de pancarte,
Ni de plusieurs chemins à la carte !
Non, non, chacun portera son fardeau !
Je ne porterai pas celui de mon cher Arnaud,
Ni lui d'ailleurs ne portera le mien,
Mais chacun, chacun portera le sien.
Soyons bien certains de cette vérité :
Le catéchisme ne nous l'a-t-il pas enseignée ?
J'espère pour moi, et pour chacun de vous
Que nous nous retrouverons tous là-haut
Heureux, avec les saints et le Très-Haut
Et notre sainte Vierge. Bonne vie à tous.

Gilbert
GChevalier
"La dévotion la plus chère à la sainte Vierge, c'est d'avoir recours à elle."

(Saint Alphonse de Liguori)

En lui disant par exemple : "O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous." (Invocation inscrite sur la Médaille miraculeuse)


*V- MARIE : Invocation sur "Jésus que ma joie demeure" & "Les veilleurs" de Bach
*Le Petit Office de la Sainte Vierge (archives)
*www.montf…
More
"La dévotion la plus chère à la sainte Vierge, c'est d'avoir recours à elle."

(Saint Alphonse de Liguori)

En lui disant par exemple : "O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous." (Invocation inscrite sur la Médaille miraculeuse)


*V- MARIE : Invocation sur "Jésus que ma joie demeure" & "Les veilleurs" de Bach
*Le Petit Office de la Sainte Vierge (archives)
*www.montfortajpm.sitew.fr
*XIII- PLUS ÉCOUTÉES : Invocation à Marie sur Bach "Jésus que ma joie demeure" & "Les veilleurs"
AJPM
AJPM 17/09/2013 20:42:20

La complainte sur le roi de Tyr
Est d'une magnificence extraordinaire ;
Elle décrit le passé et le devenir
Du serviteur du porte-lumière,
Celui-là même qui se nomme Lucifer,
Et voilà pour ce qui est du passé,
Et quant à l'avenir, l'homme de fer,
Le fils de perdition, l'homme de péché,
Serviteur de celui qui a été réprouvé
Dès les temps antiques, avant les géants,
Et …More
AJPM 17/09/2013 20:42:20

La complainte sur le roi de Tyr
Est d'une magnificence extraordinaire ;
Elle décrit le passé et le devenir
Du serviteur du porte-lumière,
Celui-là même qui se nomme Lucifer,
Et voilà pour ce qui est du passé,
Et quant à l'avenir, l'homme de fer,
Le fils de perdition, l'homme de péché,
Serviteur de celui qui a été réprouvé
Dès les temps antiques, avant les géants,
Et qui lui-même est déjà damné
Quoiqu'il fût encore dans le néant.
Voilà ce mystère de l'aquilon,
Qui mordit la femme à son talon
Mais dont la tête sera écrasée
Par la sainte Vierge Immaculée.
Quant à son serviteur l'Antéchrist,
Il fut réprouvé avant d'être né :
Se faisant passer pour le Christ,
Au fond de l'enfer il sera jeté.
L'Écriture est toujours véridique,
Quoiqu'on ne la comprenne pas toujours ;
Mais qu'importe, quand on est catholique,
On ne se trompe pas en suivant l’Église
D'où nous vient la lumière et le jour,
A moins que comme l'Intru on la brise :
Dans ce cas-là, point de rémission,
C'est une assurée damnation
Pour cet homme damné, six cents soixante-six,
Ou pour être plus exact, six-six-six
Et pour tous ceux qui le suivent, nombreux
A cause de ses sophismes riants
Qui les conduiront tous dans le feu
A moins qu'ils s'en séparent promptement.
Voilà l'histoire mystérieuse
De cet ange damné du matin
Que le saint Curé appelait le grapin
Et de cet homme, son serviteur
Qu'on appelle l'Exterminateur
Qui ravit de ce temps la terre entière
Mais qui finira dans l'eau bourbeuse
Après son grand règne éphémère
Dont l'Apostasie est le commencement
Pour finir dans d'éternels tourments.
Cher Spina, je vous ai relaté
L'histoire de notre humanité.

Gilbert
AJPM
AJPM 17/09/2013 16:27:07

Comme quoi, Manu fait des vers !
Donc, tout le monde peut en faire ?
Pas si facile, qu'on essaie et on verra, pour vrai.
A part çà, pas de scrupule pour appeler un chat, un chat.
Lucifer n'est pas Hercule,
Mais le diable et Satan et voilà.
La parenthèse étant tirée,
Je m'en vais de ce pas chanter.

Gilbert
11 more comments from AJPM
AJPM
AJPM 17/09/2013 15:59:04

Lucifer est son nom,
Et il le gardera
Pour sa plus grande confusion.
Cher Manu, Ave Maria.

Gilbert
AJPM
AJPM 17/09/2013 15:45:58

Cher Manu, il y a un saint Lucifer
De Cagliari, si je ne me trompe.
Quant à l'autre, le bout de ferraille,
Laissons-le dans son radiateur
Avec Tubal-Caïn, son très cher
Et tous les damnés de l'horrible pompe
Qui hurlent dans le fond des entrailles
De la terre, leur éternel malheur.
Surtout, point de réhabilitation
Pour un tel monstre, animateur des loges
Où il se fait …More
AJPM 17/09/2013 15:45:58

Cher Manu, il y a un saint Lucifer
De Cagliari, si je ne me trompe.
Quant à l'autre, le bout de ferraille,
Laissons-le dans son radiateur
Avec Tubal-Caïn, son très cher
Et tous les damnés de l'horrible pompe
Qui hurlent dans le fond des entrailles
De la terre, leur éternel malheur.
Surtout, point de réhabilitation
Pour un tel monstre, animateur des loges
Où il se fait voir avec sa toge
Ou autrement, peu importe, non ?
Car ce monsieur apparaît visiblement
Dans ces antres ténébreuses
Dans le plus simple appareil souvent
A une gente de plus en plus nombreuse.
Ce sont là les profondeurs de Satan
Comme nous l'explique très bien saint Jean.

Gilbert
AJPM
AJPM 17/09/2013 07:57:48

Cher Manu, je découvre ce matin
Votre billet sur les ignorantins,
Et cela me fais plaisir de voir
Que nous sommes sur la même trajectoire.
J'ai vu ensuite qu'on a parlé de Lulu :
On ferait mieux de parler de Jésus.
Car Lucif ne nous intéresse guère :
Laissons-le donc dans son enfer
D'où il ne sortira jamais :
Houf ! pour nous quel grand bienfait !

Gilbert
AJPM
AJPM 16/09/2013 10:10:15

Il y a bien des sortes d'ignorance
Comme l'enseigne la théologie,
Mais toutes n'ont pas la même importance ;
C'est pourquoi je me suis limité
A ce qu'il y a de plus caractérisé.
Mais pour aller dans la vraie Vie
Il n'est pas besoin de savoir
Plus qu'il ne faut, cher Arnaud ;
Le principal est de vouloir
Ce que veut notre Dieu Très-Haut.

Gilbert
AJPM
AJPM 16/09/2013 08:05:46

Le mépris de la saine doctrine, mon cher Manu,
Conduit effectivement chez Lulu.
Quant à l'ignorance qui est excusable,
Il n'y a que l'invincible en l'occurrence ;
Quant à la crasse, elle est damnable
Car elle est une grave offense
A notre Dieu qui est toujours près
A éclairer ceux qui en ont le souhait,
Mais qui punit fort sévèrement
Ceux qui restent dans l'endurcisseme…More
AJPM 16/09/2013 08:05:46

Le mépris de la saine doctrine, mon cher Manu,
Conduit effectivement chez Lulu.
Quant à l'ignorance qui est excusable,
Il n'y a que l'invincible en l'occurrence ;
Quant à la crasse, elle est damnable
Car elle est une grave offense
A notre Dieu qui est toujours près
A éclairer ceux qui en ont le souhait,
Mais qui punit fort sévèrement
Ceux qui restent dans l'endurcissement
Et qui ne font rien pour se repentir,
Ce qui , il faut bien le dire,
Est le grand mal de ce temps-ci
Ou l'on préfère de beaucoup être occi
Plutôt que de revenir à résipiscence,
Et là, Dieu brille par son absence
Jusqu'au jour où il vient inopinément
Se venger de ces cœurs très méchants
Qui l'oublient volontairement
Pour pouvoir pécher plus aisément.
Bonne journée mon cher ami :
Passez un excellent lundi.

Gilbert
AJPM
AJPM 15/09/2013 21:57:39

Comment faut-il se positionner
Par rapport aux fins dernières ?
Mon cher Bereshit, il faut écouter
Ce que dit l'Église et le saint-Père
Car c'est de là que vient la vérité
Sur toutes choses, croyons-le bien.
Et qui s'écarte de ce point
Tombe dans l'obscurité.
Car de l'Église ne peut venir
Aucune erreur ; et s'il s'en trouve,
Cette seule chose prouve
Que des astres sont …More
AJPM 15/09/2013 21:57:39

Comment faut-il se positionner
Par rapport aux fins dernières ?
Mon cher Bereshit, il faut écouter
Ce que dit l'Église et le saint-Père
Car c'est de là que vient la vérité
Sur toutes choses, croyons-le bien.
Et qui s'écarte de ce point
Tombe dans l'obscurité.
Car de l'Église ne peut venir
Aucune erreur ; et s'il s'en trouve,
Cette seule chose prouve
Que des astres sont tombés
Par permission, pour nous punir
De toutes nos iniquités.
Et que sont ces astres morts ?
Sont-ils encore de notre bord ?
Réfléchissons un peu, voulez-vous,
Et pensons à ce que peut-être un loup :
Il n'est point de la bergerie
Car il mange les agneaux :
Il mérite l'éternelle infamie.
Ne soyons donc pas de ce lot.

Gilbert
AJPM
AJPM 15/09/2013 18:41:45

Mes contributions, mon cher Emmanuel,
Sont faites dans un but bien spécifique,
Savoir de redire à mes frères mortels
La bonne et seine doctrine catholique
Que l'on ne connaît plus aujourd'hui
Du fait, hélas, des malheurs du temps,
Et qu'il faut connaître pour être sauvé,
Sans quoi l'on est exposé
A se perdre éternellement.

Gilbert
AJPM
AJPM 15/09/2013 12:02:34

La poésie est toujours bienvenue,
Car elle permet de dire bien des choses
Qui sans elle serait peu connues
Quand on les exprime en prose ;
Elle apprend à dompter sa langue
Afin de ne blesser personne ;
Elle exclue toute harangue :
Bref, la poésie est bonne.

Gilbert
AJPM
AJPM 15/09/2013 10:15:20

Mon bien cher ami Arnaud,
Pour bien dire les choses comme il faut,
La terre est vraiment un purgatoire,
Ou bien un ciel ou un enfer,
Mais toujours un lieu transitoire :
Pour qui vit mal, c'est un enfer
Avant l'enfer proprement dit.
Pour qui vit bien, sans contredit,
C'est un ciel avant le Ciel.
Mais pour la plupart des mortels
C'est un purgatoire anticipé
Et qui peut …More
AJPM 15/09/2013 10:15:20

Mon bien cher ami Arnaud,
Pour bien dire les choses comme il faut,
La terre est vraiment un purgatoire,
Ou bien un ciel ou un enfer,
Mais toujours un lieu transitoire :
Pour qui vit mal, c'est un enfer
Avant l'enfer proprement dit.
Pour qui vit bien, sans contredit,
C'est un ciel avant le Ciel.
Mais pour la plupart des mortels
C'est un purgatoire anticipé
Et qui peut nous faire éviter
Le véritable, celui-là,
Si nous n'y mettons obstacle.
Mais notre véritable habitacle,
Je le souhaite et pour vous et pour moi,
C'est le Ciel, assurément.
Je vous salue bien cordialement.

Gilbert
AJPM
AJPM 15/09/2013 08:23:58

Mon bien cher Emmanuel,
Nous ne sommes pas encore au ciel
Mais dans le purgatoire
De cette vie dérisoire.
Quant à l'enfer de ma contribution
Sortie du camps de concentration,
Il reste quand même un enfer
Puisque je prévois d'autres revers
Pour d'autres contributions
Qui iront en concentration.
Pour preuve de ce que je dis,
Je vous dis : "Prends et lis !"
C'est-à-dire…More
AJPM 15/09/2013 08:23:58

Mon bien cher Emmanuel,
Nous ne sommes pas encore au ciel
Mais dans le purgatoire
De cette vie dérisoire.
Quant à l'enfer de ma contribution
Sortie du camps de concentration,
Il reste quand même un enfer
Puisque je prévois d'autres revers
Pour d'autres contributions
Qui iront en concentration.
Pour preuve de ce que je dis,
Je vous dis : "Prends et lis !"
C'est-à-dire lisez ci-dessous
Les reflux et remous !
Ils sont plus qu'explicitent
Et ils reflètent la visite
D'une main plus qu'infernale
Qui s'amuse à faire le mal.
Quelle est-elle ? Je n'en sais rien.
Patience ! Je vous salue bien.

Gilbert
AJPM
AJPM 14/09/2013 22:36:19

Il arrive souvent que l'enfer
Ne se trouve pas toujours en enfer.
Que ceux qui veulent bien comprendre
Comprennent ce que je veux rendre.

Gilbert
GChevalier
"C'est en vain que ceux qui ont une foi sincère disent qu'ils ne veulent pas mourir sitôt afin d'avoir le temps de devenir meilleurs qu'ils ne sont, car ils n'avancent dans la vertu qu'à proportion qu'ils s'avanceront dans cette disposition qui leur fera souhaiter la mort ; tant qu'ils souhaiteront de ne pas mourir, ce ne sera pas un moyen d'acquérir plus de vertu : ce sera seulement une marque …More
"C'est en vain que ceux qui ont une foi sincère disent qu'ils ne veulent pas mourir sitôt afin d'avoir le temps de devenir meilleurs qu'ils ne sont, car ils n'avancent dans la vertu qu'à proportion qu'ils s'avanceront dans cette disposition qui leur fera souhaiter la mort ; tant qu'ils souhaiteront de ne pas mourir, ce ne sera pas un moyen d'acquérir plus de vertu : ce sera seulement une marque qu'ils n'en auront guère acquis. Que ceux donc qui ne souhaitent pas de mourir afin de pouvoir devenir parfaits, souhaitent de mourir, et dès lors, ils seront parfaits."

(Saint Augustin)


*V- MARIE : Invocation sur "Jésus que ma joie demeure" & "Les veilleurs" de Bach
*Le Petit Office de la Sainte Vierge (archives)
*www.montfortajpm.sitew.fr
*XIII- PLUS ÉCOUTÉES : Invocation à Marie sur Bach "Jésus que ma joie demeure" & "Les veilleurs"
AJPM
Il est vrai, ce ne fut qu'un purgatoire,
Mais cela a failli être un enfer !
Bref, les flammes furent transitoires
Et je me retrouve libre comme l'air.
Mon cher Manu, vous avez lu l'histoire
De cette chère contribution
Qui porte bien son nom de Purgatoire.
Maintenant, allons dormir, allons,
Car mon crayon s'est bien usé
A tant et tant parler.

Gilbert
fr.sourire
Alléluia mon cher Gilbert, l'apparent enfer de votre contribution s'est donc révélé être un purgatoire, par nature temporaire !
En union de prière !
Manu ;-)
AJPM
LES VICISSITUDES DU PURGATOIRE

Voici l'histoire mouvementée
De cette âme abandonnée
Qui sortie du purgatoire
Pour enfin chanter victoire.
14 septembre, 17 heures 06,
Je commençai mon périple dans les flammes
Jusqu'à ce qu'à 17 heures 16
Ailleurs fut transportée mon âme.
Ainsi je ballottai pendant une heure,
-voir les horaires ci-dessous
Qui révèlent les différentes demeures
Où je passai, …
More
LES VICISSITUDES DU PURGATOIRE

Voici l'histoire mouvementée
De cette âme abandonnée
Qui sortie du purgatoire
Pour enfin chanter victoire.
14 septembre, 17 heures 06,
Je commençai mon périple dans les flammes
Jusqu'à ce qu'à 17 heures 16
Ailleurs fut transportée mon âme.
Ainsi je ballottai pendant une heure,
-voir les horaires ci-dessous
Qui révèlent les différentes demeures
Où je passai, de trous en trous-.
Mais quelqu'un s'occupait de moi !
Il le fit savoir à qui de droit
Et mit publiquement sous une contribution
Ce que je subissais dans ma prison
-Voir ce lien, cliquez ici :
Vous comprendrez ce que je dis-.
Après mille et mille péripéties,
Le lendemain, non sans difficulté,
Je retrouvai enfin la vie :
En haut de la grille je fus placée.
Voilà les aventures abracadabrantesques
Par lesquelles cette contribution
Fit toute sa révolution :
La chose est vraie et pittoresque.

Gilbert
Jésus Fils de Dieu likes this.
5 more comments from montfort.kingeshop.com
LES ÂMES :
1-Mortels, écoutez-nous,
Écoutez-nous, chers frères,
Nous soupirons vers vous
Du fond de nos misères.
Hélas ! que nous souffrons !
Qui le pourrait comprendre ?
Nous pleurons, nous crions

Sans qu'on nous veuille entendre.

R./D'une cave profonde,
Nous sortons à l'instant,
Pour chercher dans ce monde
Quelque soulagement.
GENEVIÈVE :
2-Oh ! les cris pitoyables !
Mon cœur est attendri.
Qui sont les misérables
Qui souffrent près d'ici ?
Compagnes bien-aimées,
D'où viennent ces soupirs,
Ces voix entrecoupées ?

Sont-ce point des martyrs ?
AGNÈS :
R./Quel est votre martyre ?
Âmes, dites-le nous !
Paraissez pour le dire,
Et nous prierons pour vous.

3-Ces cris, il faut le croire,
Sont ceux de nos parents,
Qui sont en Purgatoire
Dans de cruels tourments.
Écoutons leur complainte
Du fond de ces cachots,
Ressentons leurs atteintes,
Exauçons leurs sanglots !

R./O notre douce Mère
Calmez votre Fils irrité,
Par votre sein qui l'a porté,…
More
AGNÈS :
R./Quel est votre martyre ?
Âmes, dites-le nous !
Paraissez pour le dire,
Et nous prierons pour vous.

3-Ces cris, il faut le croire,
Sont ceux de nos parents,
Qui sont en Purgatoire
Dans de cruels tourments.
Écoutons leur complainte
Du fond de ces cachots,
Ressentons leurs atteintes,
Exauçons leurs sanglots !

R./O notre douce Mère
Calmez votre Fils irrité,
Par votre sein qui l'a porté,

Oh ! calmez sa colère.
CATHERINE :
4a-N'est-ce point tromperie ?
Je veux le découvrir :
Laissez-moi, je vous prie,

Pour un moment sortir !
LES VIVANTS :
4b-Sortez, à la bonne heure !
Vous nous ferez plaisir ;
Montrez-nous leur demeure,

Ou les faites venir !