Clicks1K

AM36. Vierge Sainte : Instrumental pour 70 couplets

GChevalier
1
AMDG494 Intégral Montfort-Cantiques / Le CHAPELET récité / www.montfortajpm.sitew.fr / Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle). N'hésitez pas à télécharger. [AMDG493-AMDG495]…More
AMDG494 Intégral Montfort-Cantiques / Le CHAPELET récité / www.montfortajpm.sitew.fr / Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle). N'hésitez pas à télécharger. [AMDG493-AMDG495] Intégral Ave Maria (audio) / Le Ciel ouvert par les 3 Ave Maria

Paroles dans commentaire ci-dessous

Voir aussi :
1- AM35. Vierge Sainte : Cantique de procession à Notre-Dame des Trois Ave Maria
2- "Ave Maria de Fatima (4) (les 9 couplets traditionnels)" : www.youtube.com/watch
3- "La grande Couronne de la Sainte Vierge (4)" : www.youtube.com/watch


* * * AM18. Le Chapelet récité * * *

*
Table de l'INTÉGRAL AVE MARIA interprété par Gilbert Chevalier (aveugle)

PAROLES en fichier PDF téléchargeable ici :
1- Cantique de Procession de Lourdes : www.sitew.com/…/cmqk6-AVE_MARIA…
2- Ave Maria de Fatima : www.sitew.com/…/cslkw-AVE_MARIA…
3- Les 15 mystères du Rosaire (6 cantiques sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima) : www.sitew.com/…/cu13d-Les_15_my…

**********************************

C’est par l’Ave Maria,


LE BON CHAPELET
Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un Chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
Est un bon Chapelet !


Que tu te sauveras !

« Récitant tous les jours un Rosaire, si vous êtes fidèles à le dire malgré la grandeur de vos péchés, dévotement jusqu'à la mort, croyez-moi, vous recevrez une couronne de gloire qui ne flétrira jamais. Quand vous seriez sur le bord de l'abîme, quand vous auriez déjà un pied dans l'enfer, quand vous auriez vendu votre âme au diable comme un magicien, quand vous seriez un hérétique endurci et obstiné comme un démon, vous vous convertirez tôt où tard et vous sauverez, pourvu que, je le répète, et remarquez les paroles et les termes de mon conseil, vous DISIEZ TOUS LES JOURS LE SAINT ROSAIRE, DÉVOTEMENT JUSQU’À LA MORT, POUR CONNAÎTRE LA VÉRITÉ ET OBTENIR LA CONTRITION ET LE PARDON DE VOS PÉCHÉS. »

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, "Le Secret admirable du Très Saint Rosaire")

**************************************************
GChevalier
* www.youtube.com/watch
* AM18. Le Chapelet récité

CANTIQUE DE PROCESSION À NOTRE-DAME DE LA TRINITÉ OU DES TROIS AVE MARIA

1- Du plus profond de notre âme,
Chantons avec piété,
Un cantique à Notre-Dame
De la Sainte Trinité.

R./ Ave, ave, ave Maria !
Ave, ave, ave Maria !


2- Célébrons tous, à sa gloire,
Les prodiges éclatants
Qui jalonnent son histoire
Dans l’espace et dans le …
More
* www.youtube.com/watch
* AM18. Le Chapelet récité

CANTIQUE DE PROCESSION À NOTRE-DAME DE LA TRINITÉ OU DES TROIS AVE MARIA

1- Du plus profond de notre âme,
Chantons avec piété,
Un cantique à Notre-Dame
De la Sainte Trinité.

R./ Ave, ave, ave Maria !
Ave, ave, ave Maria !


2- Célébrons tous, à sa gloire,
Les prodiges éclatants
Qui jalonnent son histoire
Dans l’espace et dans le temps.

3- Ô Fille de Dieu le PÈRE,
Que son Éternel Amour,
À son FILS donna pour Mère,
Veillez sur nous, nuit et jour !

4- Très noble et très haute Dame,
Épouse du SAINT-ESPRIT,
Découvrez-nous, de votre âme,
Les beautés dont Il s’éprit !

5- Vous, la Vierge Immaculée,
Plus pure que le soleil,
D’étoiles auréolée
Et d’un éclat sans pareil !

6- Vous, la Femme de la Bible,
Qui, la lune sous vos pieds,
Surgissez, bien plus terrible
Que des bataillons entiers !

7- Avec toute la PUISSANCE
Que Dieu mit entre vos mains,
Prêtez-nous votre assistance,
À nous, les faibles humains !

8- Brisez les forces perverses
De déchéance et de mort,
Dont les perfides traverses
Paralysent notre essor !

9- Notre néant nous accable ;
Sans Vous, nous ne pouvons rien !
Daignez, Vierge secourable,
Nous affermir dans le bien !

10- La tentation nous presse
Depuis l’aube jusqu’au soir !
Ô Trône de la SAGESSE,
Gardez-nous dans le devoir !

11- Que l’inconstance et le doute
Soient bannis de notre esprit !
Soutenez-nous sur la route
Qui conduit à Jésus-Christ !

12- La montée en est pénible,
Le parcours en est ardu !
Rendez-nous plus accessible
Le chemin de la vertu !

13- Vous dont la pitié déborde
Et poursuit partout les cœurs,
Mère de MISÉRICORDE,
Convertissez les pécheurs !

14- Sauvez la brebis errante,
Au pauvre cœur obscurci ;
Montrez-Vous tendre et clémente
Même au pécheur endurci !

15- Que tous, céleste Bergère,
Trop longtemps abandonnés
À l’emprise mensongère,
Au bercail soient ramenés !

16- Notre misère est profonde...
Délivrez-nous du péché !
Faites que, des biens du monde,
Notre cœur soit détaché !

17- Ô Vierge prudente et sage,
Chef-d’œuvre du Créateur,
Façonnez-nous à l’image
De votre Fils Rédempteur !

18- Pour marcher en la présence
De ce Dieu plein de bonté,
Ouvrez notre intelligence,
Fixez notre volonté !

19- À Vous toute notre vie !
Pour en féconder le cours,
Que notre âme communie
Avec votre Âme, toujours !

20- Hâtez notre renaissance !
Guidez-nous vers les sommets !
Que notre reconnaissance
Vous soit acquise à jamais !

21- Notre âme attend, confiante,
Ce que vous avez promis
À Mechtilde-la-Voyante,
Pour vos intimes amis.

22- Ceux qui disent, dès l’aurore
Et le soir, leurs TROIS AVE,
Du mal que Jésus abhorre,
Tenez leur cœur préservé !

23- Que votre Bonté leur fasse,
Aux lourds instants du trépas,
L’exquise et suprême grâce
De mourir entre vos bras !

24- Trois fois par jour, doux et tendre,
L’Angélus, semant dans l’air
Les Trois Ave, fait entendre
Son joyeux tintement clair.

25- Les Trois Ave ! doux office
Que propageaient à l’envie
Léonard de Port-Maurice,
Alphonse de Liguori.

26- Les Trois Ave ! Chant de fête,
Rythmé sur tous les chemins,
Au pays de Bernadette,
Par le flot des pèlerins !

27- En l’honneur de leur Maîtresse,
Les enfants de Fatima
Disaient avec allégresse
Les Trois Ave Maria !

28- Ayant achevé sa Messe,
Le prêtre, au pied de l’autel,
À la Vierge-Mère, adresse
Trois Ave : puissant appel !

29- Combien d’âmes, dans l’Église,
Qui, leur exil achevé,
Gagnent la Terre Promise
En disant leurs Trois Ave !

30- Puissent, par cette prière,
Tous les cœurs, au Vôtre unis,
Exalter, Auguste Mère,
Vos Privilèges bénis !

31- C’est notre pensée unique
En venant, le cœur contrit,
Reine, en votre Basilique,
Renouveler notre esprit,

32- En l’insigne Sanctuaire,
Magnifique et pur joyau
Qui, des ruines de la guerre,
Émergeait, toujours plus beau.

33- Miraculeuse épopée
Où le vaillant Saint Michel
Prêta sa féale épée
À la Princesse du Ciel !

34- Dès lors, déjouant la rage
Des suppôts de Lucifer,
La Basilique, à l’orage,
Tint tête et vainquit l’Enfer.

35- Dans la foi la plus profonde,
Après le danger bravé,
Offrons pour la paix du Monde,
L’or très pur des Trois Ave.

36- Et maintenant carillonne,
Prestigieux carillon !
Sans répit, sonne et résonne
Ta mariale oraison !

37- Traduis notre pénitence,
Nos repentirs, nos remords !
Carillonne avec instance,
Pour les vivants, pour les morts !

38- Que tes gammes cristallines,
S’égrenant sous le ciel bleu,
Sèment les laudes divines
De la Mère du Bon Dieu !

39- Vers Elle, en mystiques psaumes
Aux accents toujours nouveaux
Fais monter l’amour des hommes
Avec le chant des oiseaux !

40- Célèbre, en notes joyeuses,
Dans l’azur clair et serein,
Les richesses merveilleuses
De l’Étoile du Matin !

41- En mélodieux arpèges
Délicatement sortis,
Chante les Trois Privilèges
À la Vierge départis !

42- Fais, dans les campagnes proches,
Retentir tes Gloria !
Scande, de toutes tes cloches,
Les Trois Ave Maria !

43- Que ton marial message
D’harmonie et de beauté
Porte notre ardent hommage
Au Lys de la TRINITÉ !

44- Très humble Vierge Marie
Que salua Gabriel,
À jamais soyez bénie
Sur la terre et dans le ciel !

45- Ô Vous, la Dispensatrice
De tant de grâces de choix !
Vous, notre Médiatrice
Bien-aimée, auprès des Trois !

46- Dans le village et la ville,
Semez les vocations
Pour annoncer l’Évangile
À toutes les nations !

47- Venez en aide à l’apôtre :
Inspirez tous ses élans !
Que son être entier soit vôtre,
Son zèle et son cœur brûlants !

48- Au saint successeur de Pierre,
Régnant sous votre Drapeau,
Dispensez force et lumière
Pour bien paître son troupeau !

49- Nous Vous consacrons notre âme,
Notre esprit et notre corps ;
Avivez en nous la flamme
Qui fait les purs et les forts !

50- Qu’à votre unique service
Tous nos jours soient employés ;
Soyez notre Directrice,
Gouvernez tous les foyers !

51- De votre trône, ô Marie,
Daignez abaisser les yeux
Sur notre Archiconfrérie...
Élevez-la jusqu’aux Cieux !

52- Répandez faveurs et grâce
Sur tous les bons ouvriers
Dont l’existence se passe
À travailler à Vos Pieds !

53- Que votre Cœur leur enseigne
Des moyens toujours nouveaux
De faire aimer votre Règne !
Présidez à leurs travaux !

54- Gardez en votre Tourraine
Le laborieux chantier
D’où votre Message, ô Reine,
Se propage au monde entier !

55- Que le culte trinitaire
Grave en l’esprit de chacun
L’auguste et profond mystère
D’un Dieu d’amour Trine et Un !

56- Gracieuse Souveraine,
Merci pour les convertis
Ayant vu briser leur chaîne,
Pour nos malades guéris !

57- Merci pour la sainte enfance
Fidèle à vos Trois Ave,
Gardant ainsi l’assurance
Du devoir bien observé !

58- Pour la jeunesse priante
Dont les vœux sont exaucés ;
L’écolier, l’étudiante,
Qui vous doivent leurs succès !

59- Merci pour la jeune fille
À qui Vous avez trouvé,
Pour fonder une famille,
Un catholique éprouvé !

60- Merci pour toutes les mères
Dont, avec des soins touchants,
Attentive à leurs prières,
Vous préservez les enfants !

61- Merci, Vierge tutélaire,
Pour tant de braves soldats
Protégés, durant la guerre,
Dans les meurtriers combats !

62- Pour les déportés sans nombre,
Les malheureux prisonniers,
Soustraits à la geôle sombre
Et rendus à leurs foyers !

63- Merci pour la triste veuve
Pleurant, seule sous son toit,
À qui, dans sa lourde épreuve,
Vous montrez le Ciel du doigt !

64- Merci, charitable Mère,
Qui, récompensant sa foi,
Au chômeur dans la misère
Faites trouver un emploi !

65- Merci pour le cœur du prêtre,
Par l’apostolat séduit,
Que Vous-même, aux pieds du Maître,
Avez chastement conduit !

66- Pour l’ardent missionnaire
Qui, chez les peuples païens,
Va porter, dans la Lumière,
L’amour du Dieu des chrétiens !

67- Pour l’humble religieuse
Qui Vous doit le grand bienfait
De rendre à son Dieu, pieuse,
Au cloître, un culte parfait !

68- Compatissante Marie,
Merci pour l’agonisant
Qui, l’âme par Vous ravie,
Expire en Vous bénissant !

69- Merci pour votre Tendresse !
Merci pour tous vos pardons !
Merci pour votre Largesse,
Tous vos bienfaits, tous vos dons !

70- C’est dans l’action de grâces,
Devant la céleste Cour,
Que pour mieux suivre vos traces,
Nous implorons votre amour !

71- C’est le front dans la poussière,
Prosternés à vos genoux,
Que nous adorons, ô Mère,
LES TROIS PERSONNES en Vous !

72- Puissions-nous, en récompense,
Dans la céleste Sion,
Goûter, en votre présence,
L’éternelle Vision !!!