apvs
apvs

Observatoire moderno-réaliste

🤮 🤮 🤮
apvs

Les Élites qui protègent l'Islam : Un élu attaque le Coran, le maire veut le faire taire

Ne m'intéressant pas à vos prouts verbaux, @Neutral Boy, je n'ai pas bien compris ce qui vous gêne dans cette vidéo... Ni quels sont vos (non)arguments pour faire croire qu'effectivement, comme le rappelle courageusement cet homme, le coran ne commanderait pas une telle violence contre ceux qui critiquent l'islam...
apvs

Appels aux labos

Il faut donc tomber sur cette vidéo, pour comprendre qu'il y a derrière les tests covid une histoire de cycles d'amplification , et que la seule notion de "positivité au virus" est bidon ! 🥵 😤
apvs

François : "Nous devons créer des unions civiles pour les homosexuels"

Bonsoir Manurenié ...
apvs

François : "Nous devons créer des unions civiles pour les homosexuels"

Il a complètement délaisser le Règne du Christ, pour s'occuper du crottin de Satan. Papabobard !
apvs

L'épouvantable et déjà ancien soutien de François aux unions civiles homosexuelles

Jorgio Bobaralier... Papabobar.
apvs

Union civile homosexuelle: le grave "faux pas" du pape François.

Je réponds pour vous : " NI NOUS TROMPER".
Le Seigneur ne peut pas vouloir tromper sa sainte Église, par le moyen d'un papabobar, tout simplement parce qu'il est la Vérité même, qui ne s'amuse pas à tromper qui que ce soit.
"Si nous sommes infidèles, LUI RESTERA FIDÈLE, CAR IL NE PEUT PAS SE RENIER LUI-MÊME."
apvs

Union civile homosexuelle: le grave "faux pas" du pape François.

En revanche Dieu peut nous envoyer, pour des raisons qui nous échappe, un Pape pouvant commettre des erreurs.
VS : "... car vous ne pouvez NI vous tromper, NI ?"
Quelle est la suite, cher Jean-Pierre ?
apvs

Union civile homosexuelle: le grave "faux pas" du pape François.

Cher Jean-Pierre... Laissez-moi vous dire mon profond étonnement : vous qui voyez venir les choses bien avant tout le monde au sujet du Covid, et qui plaignez ceux qui sont à la traîne, c'est seulement MAINTENANT que vous vous réveillez au sujet de François ??

En plus, notre ami Spina Christi 2 a bien raison : comment pouvez-vous rabaisser ainsi ceux que vous appelez avec mépris les "sédévacanti…
More
Cher Jean-Pierre... Laissez-moi vous dire mon profond étonnement : vous qui voyez venir les choses bien avant tout le monde au sujet du Covid, et qui plaignez ceux qui sont à la traîne, c'est seulement MAINTENANT que vous vous réveillez au sujet de François ??

En plus, notre ami Spina Christi 2 a bien raison : comment pouvez-vous rabaisser ainsi ceux que vous appelez avec mépris les "sédévacantistes", alors que vous voici tout soudain embrassant à fond leur point de vue ??
Lorsque c'est un "sédévacantiste hérétique " qui le dit, c'est scandaleux, et quand c'est vous qui remettez en doute la légitimité de François à moins d'un démenti ( qui ne viendra jamais ), vous qui n'êtes certainement pas un "sédévacantiste hérétique ", ce n'est pas votre genre, vous êtes trop bien pour ça... c'est recevable ??


Sans un clair démenti de François, nous n’avons d’autre choix que d’attendre désormais dans la prière la venue du prochain Pape, qui lui, en étant le seul Pape,
C'est à dire : ADMETTRE QUE LE SIEGE DE PIERRE EST VACANT, D'APRÈS CE QUE VOUS DITES.
Le temps est donc venu pour un peu plus de compréhension entre chrétiens engagés et fervents, qui ne dédaignent pas de donner leur avis, sans prendre le prétexte de la nécessité de prier le saint Rosaire pour se taire et laisser faire sans réagir.
apvs

L’islam, le fléau de Dieu contre la république.

Connaissez-vous l'Evangile, @Léon XIV?
apvs

L’islam, le fléau de Dieu contre la république.

Po po po po po....... ploutch !....
Je ne sais pas quoi répondre à un argument aussi mou, aussi fumeux...
La "république française", premièrement, c'est le nom qu'elle se donne à elle même, et par lequel on peut la désigner. Les nazis se nommaient eux-même les nazis, et on les appelaient ainsi. Un nom est un nom, utile pour désigner une réalité, que vous le vouliez ou non.

Ensuite, pourquoi "…More
Po po po po po....... ploutch !....
Je ne sais pas quoi répondre à un argument aussi mou, aussi fumeux...
La "république française", premièrement, c'est le nom qu'elle se donne à elle même, et par lequel on peut la désigner. Les nazis se nommaient eux-même les nazis, et on les appelaient ainsi. Un nom est un nom, utile pour désigner une réalité, que vous le vouliez ou non.

Ensuite, pourquoi "française" ? PARCE QU'ELLE S'EXERCE, CETTE REPUBLIQUE ( que certes nous ne désirons pas ) , EN TERRE DE FRANCE !

Si la république française exerçait son pouvoir en terre indonésienne, et non en France, il faudrait l'appeler "république indonésienne" et non "française".

Il se trouve que la république française exerce son pouvoir EN FRANCE : donc elle n'usurpe au moins pas son nom !

Le problème, c'est vous qui l'inventez, @Léon XIV..
apvs

L’islam, le fléau de Dieu contre la république.

vous seriez forcé d'admettre que vous n'êtes pas moins un étranger dans cette république que les musulmans.
?????????????????
La république française, certes, à mis son effigie sur TOUTES les lois de la France. Mais il faut être ce que vous êtes, c'est à dire un étranger ignorant, pour ne pas savoir que de très nombreuses lois françaises se contrefichent de la république, et ne viennent que des …More
vous seriez forcé d'admettre que vous n'êtes pas moins un étranger dans cette république que les musulmans.
?????????????????
La république française, certes, à mis son effigie sur TOUTES les lois de la France. Mais il faut être ce que vous êtes, c'est à dire un étranger ignorant, pour ne pas savoir que de très nombreuses lois françaises se contrefichent de la république, et ne viennent que des origines catholiques de notre nation.

Ici, en France, il est défendu de tuer son prochain, pour n'importe quel prétexte fumeux, et si vous le faite, vous vous exposez à des poursuites.

Parlez de cela à un honnête musulman : vous pensez peut-être qu'il ne regrette pas secrètement au fond de lui de ne pas pouvoir faire comme au pays ? Tuer sa femme de ses propres mains, comme le lui ordonne l'islam maudit, si il apprend qu'elle le trompe ? Vous le croyez sincèrement ? Monsieur, vous êtes un benêt, qui ignore quel est l'ADN de l'islam : la violence, physique et morale, le mensonge, l'esclavagisme, la pédophilie.

Non, je ne suis pas un étranger en France AUTANT que peut l'être un musulman. C'est une absurdité qui sort de votre bouche, @Léon XIV..
apvs

L’islam, le fléau de Dieu contre la république.

Je n'ai pas d'amertume contre la France et encore moins de la rancune, mais vous par contre vous avez une certaine rancune contre les musulmans.
Ah ? Pourrez-vous m'expliquer en quoi le fait de vouloir combattre l'œuvre du démon serait synonyme d'avoir une certaine rancune envers ceux qui militent pour lui ? C'est un raisonnement assez curieux, et que j'ai du mal à m'expliquer. En quoi vouloir …More
Je n'ai pas d'amertume contre la France et encore moins de la rancune, mais vous par contre vous avez une certaine rancune contre les musulmans.
Ah ? Pourrez-vous m'expliquer en quoi le fait de vouloir combattre l'œuvre du démon serait synonyme d'avoir une certaine rancune envers ceux qui militent pour lui ? C'est un raisonnement assez curieux, et que j'ai du mal à m'expliquer. En quoi vouloir que les braves gens se souviennent de la foi de leur jeunesse plutôt que de se tourner vers l'islam, serait synonyme d'avoir une certaine rancune envers les musulmans... vous ne me semblez pas très clair dans votre pensée, pardon de vous le dire.
apvs

L’islam, le fléau de Dieu contre la république.

Lorsque les fléaux s'abattaient sur l'Égypte, est-ce que le peuple de Dieu se désolait de voir les premiers nés des Égyptiens mourir.
C'est vous qui vous trahissez par ces quelques mots, @Léon XIV... Puisque vous comparez l'Égypte des pharaons - qui n'avait aucun lien, ni de prêt ni de loin, avec le Dieu des Hébreux, le seul et unique Dieu - avec la France sous le joug du fléau de la …More
Lorsque les fléaux s'abattaient sur l'Égypte, est-ce que le peuple de Dieu se désolait de voir les premiers nés des Égyptiens mourir.
C'est vous qui vous trahissez par ces quelques mots, @Léon XIV... Puisque vous comparez l'Égypte des pharaons - qui n'avait aucun lien, ni de prêt ni de loin, avec le Dieu des Hébreux, le seul et unique Dieu - avec la France sous le joug du fléau de la ripoublique maçonnique, vous avouez que vous déniez à la France actuelle tout lien avec son passé catholique : pour vous, c'est une nation païenne, maudite par Dieu et pour laquelle il renouvelle les 10 plaies d'Égypte...

Sauf que vous méprisez cordialement à cette occasion le fait qu'il puisse y avoir de nombreux professeurs et élèves chrétiens catholiques ( oui oui oui, monsieur, ça existe encore ! ), et que vous les dénigrez en les rabaissant au rang de "fils de la république", qu'il faudrait regarder mourir sans aucune émotion.

Honte à vous, vraiment, c'est tout ce que j'aurais à vous dire.
apvs

L’islam, le fléau de Dieu contre la république.

"En ce moment, je dirais que les musulmans respectent davantage Jésus que la république et les athées."
Sauf, @Léon XIV que le Christ ne demande pas à quiconque de "Le respecter", mais de CROIRE EN LUI.
Quel est l'intérêt pour le Bon Dieu d'entendre des gens dire de son Fils incarné : "Je le respecte ! ", alors que ces mêmes personnes ne croient pas en Lui ?
Sinon, expliquez-en l'intérêt, …
More
"En ce moment, je dirais que les musulmans respectent davantage Jésus que la république et les athées."
Sauf, @Léon XIV que le Christ ne demande pas à quiconque de "Le respecter", mais de CROIRE EN LUI.
Quel est l'intérêt pour le Bon Dieu d'entendre des gens dire de son Fils incarné : "Je le respecte ! ", alors que ces mêmes personnes ne croient pas en Lui ?
Sinon, expliquez-en l'intérêt, cela éveille ma curiosité...
apvs

L’islam, le fléau de Dieu contre la république.

@Léon IV
Votre analyse ne manque pas d'un certain intérêt, et vous avez raison de considérer aussi bien la république française que l'islam comme venant de l'œuvre du démon, car c'est la plus stricte vérité. Pourtant, ce qui très sincèrement déçoit dans votre discours, c'est qu'on a nettement l'impression que :
- soit on combat ouvertement l'islam en France, et alors on est de ce fait POUR la …
More
@Léon IV
Votre analyse ne manque pas d'un certain intérêt, et vous avez raison de considérer aussi bien la république française que l'islam comme venant de l'œuvre du démon, car c'est la plus stricte vérité. Pourtant, ce qui très sincèrement déçoit dans votre discours, c'est qu'on a nettement l'impression que :
- soit on combat ouvertement l'islam en France, et alors on est de ce fait POUR la république "injustement attaquée par lui"
- soit ( comme vous ) on dénonce ouvertement la république maçonnique française, et alors on laisse faire tranquillement l'islam, simple "outil de Dieu" pour la châtier, et qui - ô merveille ! - contient en plus des ferments de paix et d'amour, capables d'amener à la vraie foi chrétienne ses fidèles les plus sincères ! Alléluia !

En fait, votre discours est :
- aussi mou que le timbre de votre voix.
- et dénote une amertume et une rancune à peine voilée contre la France qui vous déçoit et en laquelle vous ne croyez plus, et dont vous vous délecter sans doute d'assister de loin au châtiment mérité.

Heureusement que vous n'êtes pas français, ça vous fait au moins une petite excuse...
Et sinon : OUI, IL FAUT S'INDIGNER ENSEMBLE QU'UN PROFESSEUR SOIT SAUVAGEMENT ASSASSINÉ POUR LA SIMPLE RAISON QU'IL MONTRAIT À SES ÉLÈVES LE MOYEN DE NE PAS S'APPLATIR DEVANT L'ISLAM.

Peu importe le moyen du réveil, et si j'ose dire, peu importe que ce soit encore la république maconnique qui règne sur la France : IL FAUT FRAPPER L'ISLAM DÈS MAINTENANT, DE TOUTES NOS FORCES, ET REJETER L'ILLUSION DU "PADAMALGAM", "SURTOUT SOYONS TOUJOURS PLUS GENTILS ET TOLÉRANTS AVEC LES GENTILS MUSULMANS, ET CELA D'AUTANT PLUS QUE LES EXTRÉMISTES NOUS FRAPPENT".

Que les pauvres braves gens reviennent de leur bêtise, et ouvrent les yeux sur ce qu'est réellement l'islam : cela les encouragera à se souvenir de la foi de leur jeunesse, et se tourner vers notre Seigneur Jesus Christ, qui à l'inverse de la ripoublique, a donné sa Vie pour eux.
apvs

François et ses frères

La Vidéo du Pape .
À l'époque, avoir mis une "pachamama" parmi le bouddha, le chapelet, le candélabre et le nourrisson aurait été jugé trop scandaleux par le Vatican ( les braves gens cathos n'étaient pas encore habitués à l'idole )...
Petit à petit, l'oiseau fait son nid ! Ce sera peut-être l'objet d'une prochaine vidéo-scandale, qui sait.
D'ailleurs : qui a dit que les adorateurs de la pachamam…More
La Vidéo du Pape .
À l'époque, avoir mis une "pachamama" parmi le bouddha, le chapelet, le candélabre et le nourrisson aurait été jugé trop scandaleux par le Vatican ( les braves gens cathos n'étaient pas encore habitués à l'idole )...
Petit à petit, l'oiseau fait son nid ! Ce sera peut-être l'objet d'une prochaine vidéo-scandale, qui sait.
D'ailleurs : qui a dit que les adorateurs de la pachamama ne croient pas en l'amour ?
apvs

Un autre clou dans le cercueil : Le Vatican produit une pièce de la Pachamama

les "habitants de la terre" sont frères dans la poussière et la mort quand les enfants de la Jérusalem Céleste sont frères en Jésus-Christ.
Mais il y en a qui sont plus "frères" que d'autres
, pour François ! C'est quand même pas l'égalité, cher Spina Christi ... On peut pas TOUT avoir : liberté, égalité ET fraternité, même chez les francs maçons...
apvs

TFratelli Tutti - Tous frères ?

En tout cas, les images de la crucifixion de notre Seigneur, ainsi que celle de la chute des premiers parents, sont pleinement respectées et très bien traitées. C'est juste le mouvement de Bergoglio de l'une à l'autre, ainsi que ce qu'il bafouille, qui crée la caricature.
Et d'autre part, il faut se souvenir que d'une certaine manière, la Croix du Christ est une parodie de justice, du point de …More
En tout cas, les images de la crucifixion de notre Seigneur, ainsi que celle de la chute des premiers parents, sont pleinement respectées et très bien traitées. C'est juste le mouvement de Bergoglio de l'une à l'autre, ainsi que ce qu'il bafouille, qui crée la caricature.
Et d'autre part, il faut se souvenir que d'une certaine manière, la Croix du Christ est une parodie de justice, du point de vue des déicides...donc une carricature...
apvs

Combattre le virus : Le chômage de masse n’est pas la solution | Mondialisation

Si vous vous plaignez tellement des imperfections que vous découvrez sur Gloria.tv, @Simple curieux : alors soyez cohérent et partez-en vite, car ainsi le site n'en sera que plus parfait. Mais sinon, restez et supportez tout patiemment, si vous ne pouvez vous rendre meilleurs que vous ne l'êtes. Ça vous va, comme ça, cher frère ?
apvs

Fratelli Tutti : Pourquoi s'embêter à être chrétien ? L'amour de Dieu pour ceux qui l'ignorent est …

abbaye-veniere.fr/8a-freres-en-christ.php

Nous avons vu que les membres du peuple d'Israël se percevaient comme « frères », et ceux qui se convertissent au Christ continuent naturellement à le faire. Par exemple, Paul à Antioche : « Frères, vous les enfants d'Abraham... » (Ac 13,26). Les premiers disciples du Christ sont issus du judaïsme, il est donc normal de trouver dès le début des Actes :…More
abbaye-veniere.fr/8a-freres-en-christ.php

Nous avons vu que les membres du peuple d'Israël se percevaient comme « frères », et ceux qui se convertissent au Christ continuent naturellement à le faire. Par exemple, Paul à Antioche : « Frères, vous les enfants d'Abraham... » (Ac 13,26). Les premiers disciples du Christ sont issus du judaïsme, il est donc normal de trouver dès le début des Actes : « Pierre se leva au milieu des frères... » c'est-à-dire de la communauté des disciples de Jésus. Mais dès le chapitre 15, l'expression « les frères les renvoyèrent... » désigne les disciples d'Antioche, c'est-à-dire des pagano-chrétiens.

Les Actes étant un livre relativement tardif, allons voir le plus ancien écrit du Nouveau Testament, à savoir la 1ère Lettre aux Thessaloniciens (aux alentours de l'an 50). Dès les premiers mots, nous trouvons : « ...frères aimés de Dieu... » (1,4) et tout au long de son message, Paul donne à ses nouveaux coreligionnaires, issus du paganisme, le nom de « frères ».
La 1ère Épître de Pierre va plus loin. En 2,17, la traduction Bible de Jérusalem dit « aimez vos frères », mais le texte grec dit : « aimez la fraternité », « adelphotes », sur adelphos, « frère », c'est-à-dire non pas le sentiment fraternel, ni la vertu morale, mais la communauté des frères. C'est encore plus clair en 5,9 : « c'est le même genre de souffrances que la communauté des frères (littéralement : la fraternité), répandue dans le monde, supporte... » L'auteur désigne ainsi la totalité des communautés ecclésiales, réunies moralement en une « fraternité » qui subit les mêmes persécutions. Il existe un autre mot, employé dans la littérature grecque pour dire « l'amour fraternel » : « philadelphia », mais on ne connaît aucun emploi pré-chrétien d' « adelphotes » (ni d'ailleurs dans le reste du Nouveau Testament, mais il sera beaucoup repris ensuite dans les premiers siècles, nous en reparlerons).

Les racines de la fraternité chrétienne

a) la parole de Jésus :

Dans les Évangiles, Jésus considère explicitement ses disciples comme des « frères » entre eux, cf le Sermon sur la Montagne, dans la lignée des textes législatifs de l'Ancien Testament que nous avons vus. Prenons comme simples exemples Mt 5,22-26 : « Quiconque se fâche contre son frère... », ou Mt 7,1-5, « la paille et la poutre » Mais on peut surtout citer Mt 23,8 : « Vous n'avez qu'un seul Maître et vous êtes tous des frères... ». Les Chrétiens sont frères parce que disciples d'un unique Rabbi. Même quand est évoquée une future « hiérarchie », ou du moins la mission particulière confiée à Pierre, Jésus maintient le lien d'abord fraternel : « Toi, quand tu seras revenu, affermis tes frères... » (Luc 22,32)

b) Frères de Jésus

La Fraternité des chrétiens s'enracine dans le lien fraternel que Jésus instaure avec eux, ou pour mieux dire, avec tous les hommes, en particulier les plus petits : « dans la mesure où vous l'avez fait à l'un de mes frères le plus petit, c'est à moi que vous l'avez fait » (Mt 25,31-46) : cette fraternité avec Jésus va même jusqu'à identification aux plus petits. Nous pouvons voir aussi Rm 8,14-30, en particulier 8,29 : « Car ceux que d'avance il a discernés, il les a aussi prédestinés à être l'image de son Fils pour qu'il soit l'aîné d'une multitude de frères. » Il ne s'agit pas, bien sûr, d'une prédestination au ciel ou à l'enfer ! Nous sommes « prédestinés » au salut par la conformité au Christ, la fraternité avec lui.

Nous ne pouvons multiplier les exemples, arrêtons-nous sur le passage sans doute le plus explicite, Hébreux 2,5-18. « Voulant conduire à la gloire une multitude de fils... » C'est le dessein de Dieu qu'il accomplit, en unissant les hommes à son Fils unique dont il a fait « le chef et guide de leur salut », et qu'il a rendu « parfait par ses souffrances ». Cela n'est pas facile à comprendre, et il faut se référer à Heb 5,7-10, pour saisir que Jésus rejoint les hommes jusqu'au fond de leur condition, y compris la détresse et la mort, pour transformer celles-ci en moyen de guérison. Comment ? Par le lien fraternel entre lui est eux : « Car le sanctificateur et les sanctifiés ont tous même origine. C'est pourquoi il ne rougit pas de les appeler « frères »... ». Les versets 13-18 développent cette solidarité de Jésus avec les hommes, ils ont en commun « la chair et le sang », il a dû devenir « en tout semblable à ses frères ». Par sa Croix, il a partagé notre mort, mais il l'a traversée, dépassée, par sa Résurrection, qui nous donne la Vie. Ce qui explique aussi sans doute que, dans les Evangiles, Jésus n'appelle ses disciples ses « frères » qu'après Pâques, cf. Mt 28,10 : « Allez annoncer à mes frères... », et,plus explicite encore, Jean 20,17 : « Va trouver mes frères et dis-leur : je monte vers mon Père et votre Père... »

Comment vivre en frères

Nous n'allons pas dresser ici un programme de vie fraternelle chrétienne, vous le connaissez et il « suffit » de lire saint Paul et les Évangiles (et de les mettre en pratique!). Nous relèverons seulement quelques points :

D'abord l'égalité. Cela paraît évident, mais ne l'était pas dans la société antique, fortement hiérarchisée, où naissait le christianisme,. Or, le baptême nous rend tous fils du Père, profondément égaux, au-delà de toute différence sociale, ethnique, sexuelle. La fracture esclave/homme libre était pourtant fondamentale, mais saint Paul s'y attaque en douceur, sans chercher la révolution. Ainsi dans la Lettre à Philémon, auquel il renvoie son esclave en fuite, qu'il a baptisé, il demande qu'il soit reçu « non pas comme un esclave, mais bien mieux qu'un esclave, comme un frère très cher... ». Il écrit aussi dans la 1ère à Timothée, en parlant des esclaves envers leurs maîtres : « qu'ils n'aillent pas les mépriser sous prétexte que ce sont des frères... ». Nous sommes choqués, c'est un autre monde que le nôtre, mais le nôtre, la société occidentale, avec son égalité foncière entre tous les humains est né, lentement, et dans la douleur, de cette affirmation : « ce sont des frères ».

Ensuite le pardon, bien sûr. Mais nous n'allons pas développer. Regardons quelque chose de plus original, voire paradoxal : la « correction fraternelle ». Nous vous renvoyons ici à la Lettre de Carême 2012 du Pape Benoît XVI, lequel s'appuie, entre autres, sur Mt 18,15-17. Il ne s'agit pas d'aller faire des reproches avec suffisance et orgueil, mais de ne pas se taire devant un péché objectif, dans une vraie « sollicitude pour le bien du frère », comme une marque d'amour (cf. Lévitique qui lie : « Tu n'auras pas dans ton cœur de haine contre ton frère. Tu dois réprimander ton compatriote...Tu aimeras ton prochain comme toi-même ») Il s'agit surtout de témoigner simplement des valeurs découlant de notre foi, même si elles s'opposent aux valeurs dominantes.

Enfin, une dernière remarque (mais nous avons conscience d'avoir à peine effleuré le sujet!). Deux passages du Nouveau Testament introduisent une différence entre la « charité » et « l'amour fraternel » : «...joindre ...à la piété l'amour fraternel, à l'amour fraternel la charité... » (2 Pierre 1,7) et « Que votre charité soit sans feinte...que l'amour fraternel vous lie d'affection... » (Rom 12,10) La « charité », c'est l' « agapè », la vertu théologale, qui est Dieu lui-même en fait, que nous devons avoir les uns pour les autres, qu'il vient mettre en nous par l'Esprit, et qui est donc plus profonde que le niveau affectif. Pour « amour fraternel », nous retrouvons « philadelphia », comme pour désigner une application plus concrète dans le service du prochain et une dimension plus affective. D'ailleurs Paul emploie pour l'illustrer le mot « affection », « philostorgos », qui veut dire « plein de tendresse ». Peut-être n'est-ce pas possible d'avoir de la tendresse pour tous nos frères, mais nous pouvons quand même essayer de toujours leur garder notre cœur ouvert.
apvs

Les franc-maçons espagnols estiment que François embrasse les principes maçonniques

Nous sommes bien d'accord, @Simple curieux. Et Gloria.tv fait bien de continuer son travail d'information, sans qu'on hurle au complot à tout bout de champ. Oremus.
apvs

Les franc-maçons espagnols estiment que François embrasse les principes maçonniques

@Simple curieux
Enfin, vous affirmez que les francs-maçons furent interdits et persécutés sous Franco et après, en Espagne. C'est bien ainsi que leur sort est décrit sur l'article de Wikipedia... ( que vous décriez )

Qui sont les francs-maçons dans les années franquistes?
Réponse :
des pauvres gens persécutés.

Je me demande : entre vous et Wikipedia, qui parle le plus fort ? En tout cas, vous …
More
@Simple curieux
Enfin, vous affirmez que les francs-maçons furent interdits et persécutés sous Franco et après, en Espagne. C'est bien ainsi que leur sort est décrit sur l'article de Wikipedia... ( que vous décriez )

Qui sont les francs-maçons dans les années franquistes?
Réponse :
des pauvres gens persécutés.

Je me demande : entre vous et Wikipedia, qui parle le plus fort ? En tout cas, vous dites exactement la même chose.
apvs

Les franc-maçons espagnols estiment que François embrasse les principes maçonniques

@Simple curieux
Pourriez-vous nous dire, par ailleurs, qui sont, selon vous, ces anticléricaux espagnols responsables de " la plus grande hécatombe anticléricale avec celles de la France révolutionnaire puis du Mexique d'après 1911" ?

Merci d'avance de votre réponse.
apvs

Les franc-maçons espagnols estiment que François embrasse les principes maçonniques

@Simple curieux
Par conséquent, dire que "entre 1936-1939, la Gran Logia de España, la plus grande secte maçonnique d'Espagne, a participé à la persécution sanglante de l'Église" est chronologiquement absurde et historiquement révisionniste.

(...)
De plus, jamais historiquement la Gran Logia de España n'a persécuté la Sainte Église Catholique. Là, on est dans le délire
Je ne vois pas vraiment l'…More
@Simple curieux
Par conséquent, dire que "entre 1936-1939, la Gran Logia de España, la plus grande secte maçonnique d'Espagne, a participé à la persécution sanglante de l'Église" est chronologiquement absurde et historiquement révisionniste.

(...)
De plus, jamais historiquement la Gran Logia de España n'a persécuté la Sainte Église Catholique. Là, on est dans le délire
Je ne vois pas vraiment l'intérêt de répéter ce mantra du "canular de Gloria.tv", alors qu'il s'agit d'un simple emmelage de pinceau, chose qui aurait pu tout aussi bien vous arriver à leur place.

Mais suite à votre post que je respecte, j'aurais une question à vous poser : contestez-vous la validité des informations ci-dessous, au simple fait qu'elles soient publiées sur Wikipedia ?


" Parmi les violences ayant le plus marqué l'opinion internationale durant la guerre civile espagnole, les attaques contre le clergé espagnol causent un émoi particulier[8]. Celles-ci incluent des profanations de monastères, d'églises et de gravures religieuses ainsi que le meurtre de 6 832 membres du clergé catholique[9].

Pour l'historien français Guy Hermet, le massacre des prêtres espagnols représente « la plus grande hécatombe anticléricale avec celles de la France révolutionnaire puis du Mexique d'après 1911 »[10].

L'historien Bartolomé Bennassar « rappelle que, dès mai 1931, une centaine d'églises avaient été détruites ». Des groupes anarchistes s'en prennent à des prêtres et à des monastères dans les premiers mois de la guerre civile (1936)[11], le clergé catholique étant souvent vu comme un bastion du conservatisme et de l'ordre établi. La propagande du camp nationaliste avance initialement le chiffre de 20 000 prêtres massacrés. L'historien britannique Antony Beevor cite le chiffre de 13 évêques, 41 814 prêtres, 2 365 membres d'ordres divers et 283 religieuses, pour la plupart tués au cours de l'été 1936.

Des exactions sont commises en Aragon, en Catalogne et à Valence, où des églises sont incendiées et vandalisées. Des prêtres sont brûlés vifs dans leurs églises, et l'on signale des cas de castration et d'éviscération.[réf. nécessaire]

Les violences contre le clergé ont lieu à peu près partout sauf au Pays basque espagnol[12].

Rapportées à l'ensemble des effectifs du clergé espagnol, le nombre de victimes représente 13 % des prêtres diocésains, 23 % des religieux et 3 à 4 % des religieuses. Les proportions, qui concernent l'ensemble du territoire espagnol, sont largement dépassées s'agissant de la seule zone « loyaliste » : les assassinats de prêtres concernent 87,8 % de ceux du diocèse de Barbastro et 63,5 % de ceux du diocèse de Lérida. D'autres diocèses perdent 30 à 50 % de leurs prêtres. Pendant plusieurs mois, en dehors du Pays basque, le seul fait d'être reconnu comme prêtre peut constituer un motif d'assassinat ou d'exécution.[réf. nécessaire]

Dans la région de Barcelone, où les anarchistes sont rapidement maîtres de la rue[13], le massacre commence dès le 19 juillet 1936 : des groupes entiers de prêtres, parfois capturés dans leurs cachettes, sont fusillés jusqu'en mars 1937, et des « incidents mortels » se produisent jusqu'en avril et mai.[réf. nécessaire]

Les incendies de bâtiments religieux se multiplient dans la région, et seule la cathédrale de Barcelone échappe au feu et aux déprédations. La Sagrada Família en cours de construction est endommagée par des vandales « révolutionnaires »; les maquettes et plans de l'atelier de l'architecte Antonio Gaudi sont détruits par les républicains. Dix mille volumes précieux de la bibliothèque des capucins de Sarria sont dispersés[14].

Les violences anti-cléricales sont inégales selon les lieux et aucun schéma régional n’apparaît pour l'ensemble de ces exactions[12]. Les persécutions semblent avoir en partie dépendu moins d'ordres précis de la part de la CNT ou de la FAI que de l'humeur des dirigeants des « comités anti-fascistes » locaux. Le gouvernement républicain est dépassé, et se contente d'accuser réception des appels au secours du clergé, avant de cesser tout à fait d'y répondre[15].

Près de 2 000 martyrs de la guerre d'Espagne ont été officiellement reconnus par le Vatican, et concernés par des procédures de béatification. "
apvs

Les franc-maçons espagnols estiment que François embrasse les principes maçonniques

Vous confondez la "Gran Logia de España" fondée en 1981 avec le "Grande Oriente Ibérico" constituée en 2001 et le "Gran Logia Simbólica Española" fondée en 1980.
Pardon de vous contredire @Simple curieux, en cette matière qui est de faible importance : ce n'est pas moi qui ait confondu quoi que ce soit, mais Gloria.tv qui s'est vraisemblablement un peu emmêlé les pinceaux comme vous vous …More
Vous confondez la "Gran Logia de España" fondée en 1981 avec le "Grande Oriente Ibérico" constituée en 2001 et le "Gran Logia Simbólica Española" fondée en 1980.
Pardon de vous contredire @Simple curieux, en cette matière qui est de faible importance : ce n'est pas moi qui ait confondu quoi que ce soit, mais Gloria.tv qui s'est vraisemblablement un peu emmêlé les pinceaux comme vous vous êtes fait fort de le relever.

Mais ce que ce post semble affirmer - et je suis très à même de le croire, vu le très haut degré de criminalité et d'anticlericalisme de ce groupe occulte - c'est que les francs maçons espagnoles participèrent allégrement au massacre des chrétiens durant la guerre civile ( et vous ne pouvez pas dire qu'ils n'existaient pas : ce serait mentir. )
Une légende urbaine ? Demandez donc ses sources à Gloria.tv, ce sera plus intelligent que de crier au canular.
Bien cordialement.
apvs

"Et quand bien même le Pape aurait tort..."

Mais alors : saint Paul fut-il donc un imbécile de critiquer le pape, sans accepter "d'avoir quelque temps tort avec lui car selon la promesse du Christ, il finira bien-ou au pire son successeur- par avoir à nouveau raison, plutôt que d’avoir provisoirement raison avec des hérétiques qui en devenant protestants finiront eux nécessairement par avoir tort pour toujours" ??

Saint Pierre a renié 3 …
More
Mais alors : saint Paul fut-il donc un imbécile de critiquer le pape, sans accepter "d'avoir quelque temps tort avec lui car selon la promesse du Christ, il finira bien-ou au pire son successeur- par avoir à nouveau raison, plutôt que d’avoir provisoirement raison avec des hérétiques qui en devenant protestants finiront eux nécessairement par avoir tort pour toujours" ??

Saint Pierre a renié 3 fois le Christ PAR PEUR DE LA MORT IMMÉDIATE ! Mais ici, qui donc menace François d'un tel sort ??
apvs

Les franc-maçons espagnols estiment que François embrasse les principes maçonniques

Parmi les violences ayant le plus marqué l'opinion internationale durant la guerre civile espagnole, les attaques contre le clergé espagnol causent un émoi particulier[8]. Celles-ci incluent des profanations de monastères, d'églises et de gravures religieuses ainsi que le meurtre de 6 832 membres du clergé catholique[9].

Pour l'historien français Guy Hermet, le massacre des prêtres espagnol…More
Parmi les violences ayant le plus marqué l'opinion internationale durant la guerre civile espagnole, les attaques contre le clergé espagnol causent un émoi particulier[8]. Celles-ci incluent des profanations de monastères, d'églises et de gravures religieuses ainsi que le meurtre de 6 832 membres du clergé catholique[9].

Pour l'historien français Guy Hermet, le massacre des prêtres espagnols représente « la plus grande hécatombe anticléricale avec celles de la France révolutionnaire puis du Mexique d'après 1911 »[10].

L'historien Bartolomé Bennassar « rappelle que, dès mai 1931, une centaine d'églises avaient été détruites ». Des groupes anarchistes s'en prennent à des prêtres et à des monastères dans les premiers mois de la guerre civile (1936)[11], le clergé catholique étant souvent vu comme un bastion du conservatisme et de l'ordre établi. La propagande du camp nationaliste avance initialement le chiffre de 20 000 prêtres massacrés. L'historien britannique Antony Beevor cite le chiffre de 13 évêques, 41 814 prêtres, 2 365 membres d'ordres divers et 283 religieuses, pour la plupart tués au cours de l'été 1936.

Des exactions sont commises en Aragon, en Catalogne et à Valence, où des églises sont incendiées et vandalisées. Des prêtres sont brûlés vifs dans leurs églises, et l'on signale des cas de castration et d'éviscération.[réf. nécessaire]

Les violences contre le clergé ont lieu à peu près partout sauf au Pays basque espagnol[12].

Rapportées à l'ensemble des effectifs du clergé espagnol, le nombre de victimes représente 13 % des prêtres diocésains, 23 % des religieux et 3 à 4 % des religieuses. Les proportions, qui concernent l'ensemble du territoire espagnol, sont largement dépassées s'agissant de la seule zone « loyaliste » : les assassinats de prêtres concernent 87,8 % de ceux du diocèse de Barbastro et 63,5 % de ceux du diocèse de Lérida. D'autres diocèses perdent 30 à 50 % de leurs prêtres. Pendant plusieurs mois, en dehors du Pays basque, le seul fait d'être reconnu comme prêtre peut constituer un motif d'assassinat ou d'exécution.[réf. nécessaire]

Dans la région de Barcelone, où les anarchistes sont rapidement maîtres de la rue[13], le massacre commence dès le 19 juillet 1936 : des groupes entiers de prêtres, parfois capturés dans leurs cachettes, sont fusillés jusqu'en mars 1937, et des « incidents mortels » se produisent jusqu'en avril et mai.[réf. nécessaire]

Les incendies de bâtiments religieux se multiplient dans la région, et seule la cathédrale de Barcelone échappe au feu et aux déprédations. La Sagrada Família en cours de construction est endommagée par des vandales « révolutionnaires »; les maquettes et plans de l'atelier de l'architecte Antonio Gaudi sont détruits par les républicains. Dix mille volumes précieux de la bibliothèque des capucins de Sarria sont dispersés[14].

Les violences anti-cléricales sont inégales selon les lieux et aucun schéma régional n’apparaît pour l'ensemble de ces exactions[12]. Les persécutions semblent avoir en partie dépendu moins d'ordres précis de la part de la CNT ou de la FAI que de l'humeur des dirigeants des « comités anti-fascistes » locaux. Le gouvernement républicain est dépassé, et se contente d'accuser réception des appels au secours du clergé, avant de cesser tout à fait d'y répondre[15].

Près de 2 000 martyrs de la guerre d'Espagne ont été officiellement reconnus par le Vatican, et concernés par des procédures de béatification.

Des meutres perpétrés par des fanatiques anticatholiques revolutionnaires : la définition même des francs maçons. L'interdiction de leur mouvement satanique en Espagne fut on ne peut plus justifié.
apvs

Les franc-maçons espagnols estiment que François embrasse les principes maçonniques

En 1937, un texte de loi est voté, stipulant la sévère interdiction de la franc-maçonnerie sur le territoire espagnol. Cela a, entre autres, pour conséquence que le Grand Orient espagnol, qui est depuis sa fondation en 1889 la plus importante obédience du pays, est écarté du courant de la maçonnerie régulière. C'est pourquoi, il rétablit peu à peu des relations avec le Grand Orient de France. …More
En 1937, un texte de loi est voté, stipulant la sévère interdiction de la franc-maçonnerie sur le territoire espagnol. Cela a, entre autres, pour conséquence que le Grand Orient espagnol, qui est depuis sa fondation en 1889 la plus importante obédience du pays, est écarté du courant de la maçonnerie régulière. C'est pourquoi, il rétablit peu à peu des relations avec le Grand Orient de France.

Non pas donc un "canular", comme le voudrait ce très curieux commentateur, mais une légère défection dans une information pourtant exacte d'une manière générale : les francs maçons prirent bien part - et furent probablement les initiateurs - à la persécution sanglante de l'Eglise, lors de la guerre civile espagnole.
apvs

Une mere de famille menotté devant sa fille...

Ah. Eh ?
apvs

Une mere de famille menotté devant sa fille...

Je ne cherchais pas spécialement à vous contredire, @Neutral_Boy 2, mais à vous éclairer : vous me disiez ne pas adhérer intégralement au Credo des apôtres, je vous réponds que c'est une condition absolument nécessaire pour être catholique et pouvoir communier.
Vous ne saviez pas ce qu'est le "Credo" ( "je crois", en langue latine ), vous voici renseigné.
Vous sembliez vouloir dire qu'à la diff…More
Je ne cherchais pas spécialement à vous contredire, @Neutral_Boy 2, mais à vous éclairer : vous me disiez ne pas adhérer intégralement au Credo des apôtres, je vous réponds que c'est une condition absolument nécessaire pour être catholique et pouvoir communier.
Vous ne saviez pas ce qu'est le "Credo" ( "je crois", en langue latine ), vous voici renseigné.
Vous sembliez vouloir dire qu'à la différence de moi, vous croyiez en un Dieu qui accepte chacun tel qu'il est, sans le juger ni le punir le moins du monde : mais vous oubliez certainement que Dieu, du temps de Noë qui construisit l'arche, a permis le déluge pour effacer la race humaine pervertie de la surface de la terre ( il y a bien la trace physique d'un tel cataclysme), et qu'il détruisit les villes de Sodome et de Gomore, en raison de leur péché effréné contre nature, sans aucun repentir.

Mais lorsqu'il menaça d'en faire autant pour Ninive, Il renonça finalement au châtiment qu'Il prévoyait, devant le jeûne et le repentir sincère des habitants et de leur roi - au grand déplaisir de Jonas, d'ailleurs, pas encore très éveillé à la Divine Miséricorde -

Dieu est tout Amour et se plait à faire miséricorde au pécheur repensant, dont Il ne désire pas la mort, bien au contraire !
MAIS ON NE SE MOQUE PAS DU BON DIEU IMPUNÉMENT.

S'Il prend patience, malheur pourtant à ceux qui persévèreront jusqu'à la fin dans leur impénitence. Oui, l'enfer existe, pour l'homme qui ne veut pas du Paradis.

Que Dieu nous en préserve tous, et nous donne sa grâce pour nous rendre victorieux de tous nos ennemis et de leurs tentations, et nous accueillir un jour dans son Royaume céleste !
apvs

L'argent colloïdal - Silvano Trotta

pour ce qui est du phénomène de la "peau bleue" :
il est du à de l'argent colloïdal de MAUVAISE QUALITÉ, c'est à dire qui contient des nanoparticules, alors que les colloïdes d'argent sont de la taille du micron. Ainsi, dans cette préparation défectueuse ( artisanale ), vous trouvez les fameuses colloïdes, MAIS AUSSI des plus grosses particules d'argent ( nanoparticules), qui peuvent entraîner …
More
pour ce qui est du phénomène de la "peau bleue" :
il est du à de l'argent colloïdal de MAUVAISE QUALITÉ, c'est à dire qui contient des nanoparticules, alors que les colloïdes d'argent sont de la taille du micron. Ainsi, dans cette préparation défectueuse ( artisanale ), vous trouvez les fameuses colloïdes, MAIS AUSSI des plus grosses particules d'argent ( nanoparticules), qui peuvent entraîner cet effet secondaire de peau bleue, sans gravité pour la santé - bien que gênant-

Ainsi : il faut utiliser de l'argent colloïdal CERTIFIÉ AUX NORMES EUROPÉENNES, c'est à dire garanti sans nanoparticule. Ce qui est le cas de tous les produits en vente dans les magasins bio en France. Autant dire : il n'y a pas de danger.

J'ai un ami qui se fabrique lui-même son argent colloïdal, par soucis d'économie, grace à une barre d'argent et une pile avec lesquelles il fait une électrolyse de l'eau.

Il m'a expliqué que, pour éviter tout risque de produire des nanoparticules, il faut prendre DE L'EAU DISTILLÉE IMPÉRATIVEMENT.

Je n'ai pourtant pas essayé d'en faire autant, et me fie aux produits garantis par les normes européennes.
apvs

L'argent colloïdal - Silvano Trotta

En France aussi ! :))))
apvs

Une mere de famille menotté devant sa fille...

Voici le credo de Nicée Constantinople :
diocese64.org/…ymbole-de-nicee-constantinople

Et le Credo des apôtres :
eglise.catholique.fr/…210-credo-symbole-des-apotres/
apvs

Une mere de famille menotté devant sa fille...

Et voici le Credo de saint Bruno le chartreux :
site-catholique.fr/…DO-de-Saint-Bruno-le-Chartreux
apvs

Une mere de famille menotté devant sa fille...

@Neutral_Boy 2
Voici le Credo de saint Athanase d'Alexandrie ( 296 +363 ) :
site-catholique.fr/…edo-de-Saint-Athanase-le-Grand
apvs

Une mere de famille menotté devant sa fille...

Le "NOTRE PÈRE" est une conséquence du "Credo", @Neutral_Boy 2. Car si vous croyez à TOUS les articles du Credo des apôtres ( version longue et courte, il existe aussi le Credo de saint Athanase, et également le Credo de Saint Bruno : tous ne forment QU'UN SEUL et même Credo catholique ), alors :
- Vous croyez en Dieu le Père, l'Amour Tout-Puissant, qui a envoyé son Fils Unique pour nous sauve…
More
Le "NOTRE PÈRE" est une conséquence du "Credo", @Neutral_Boy 2. Car si vous croyez à TOUS les articles du Credo des apôtres ( version longue et courte, il existe aussi le Credo de saint Athanase, et également le Credo de Saint Bruno : tous ne forment QU'UN SEUL et même Credo catholique ), alors :
- Vous croyez en Dieu le Père, l'Amour Tout-Puissant, qui a envoyé son Fils Unique pour nous sauver, c'est-à-dire nous montrer le Chemin vers le Père, et ce Chemin : C'EST LUI-MÊME, JESUS-CHRIST. C'est tout ce qu'il est, tout ce qu'il a vécu.
Par conséquent, animé de cette foi fondamentale ( qu'on appelle aussi le "kerygme", l'essentiel de la foi ), VOUS RECEVEZ L'ENSEIGNEMENT DU CHRIST, QUI NOUS APPREND À PRIER SON DIEU ET NOTRE DIEU EN L'APPELANT :

" NOTRE PÈRE !

QUI ÊTES AUX CIEUX
QUE VOTRE NOM SOIT SANCTIFIÉ
QUE VOTRE REGNE ARRIVE,
QUE VOTRE VOLONTÉ SOIT FAITE SUR LA TERRE COMME AU CIEL.
DONNEZ-NOUS AUJOURD'HUI NOTRE PAIN DE CE JOUR
PARDONNEZ-NOUS NOS OFFENSES
COMME NOUS PARDONNONS À CEUX QUI NOUS ONT OFFENSÉS
ET NE NOUS LAISSEZ PAS SUCCOMBER À LA TENTATION,
MAIS DELIVREZ-NOUS DU MAL.
CAR C'EST À VOUS QU'APPARTIENNENT LE RÈGNE, LA PUISSANCE ET LA GLOIRE , POUR LES SIECLES DES SIÈCLES + AMEN +

Mais si vous ne confessez pas intégralement le Credo catholique, vous n'êtes pas non plus sensé prier le "Notre Père", qui est la prière que le Fils de Dieu a transmis à ses apôtres, à ceux qui croient en Lui, le Christ Sauveur, mort sur la croix et ressuscité dans la Gloire pour donner la Vie Eternelle à ses frères et sœurs.
apvs

Une mere de famille menotté devant sa fille...

Non, @Neutral_Boy 2, et c'est une bonne question de votre part. Le "Credo" ( litteralement "Je crois", en latin ) des apôtres, c'est le
"JE CROIS EN DIEU",
la proclamation solennelle de la foi catholique, qu'il est absolument nécessaire de proclamer tous ensemble avec l'adhésion de l'intelligence avant de pouvoir communier au Corps et au Sang du Christ.

C'est TOUT AUSSI incontournable que la …More
Non, @Neutral_Boy 2, et c'est une bonne question de votre part. Le "Credo" ( litteralement "Je crois", en latin ) des apôtres, c'est le
"JE CROIS EN DIEU",
la proclamation solennelle de la foi catholique, qu'il est absolument nécessaire de proclamer tous ensemble avec l'adhésion de l'intelligence avant de pouvoir communier au Corps et au Sang du Christ.

C'est TOUT AUSSI incontournable que la contrition de ses péchés.

Car si vous ne croyez pas à TOUS LES ARTICLES du Credo, si votre foi en excepte ne serait-ce QU'UN SEUL, vous n'êtes pas en état de communier, car vous n'êtes tout simplement pas un catholique, vous n'appartenez pas à l'Eglise.

Or IL FAUT NECESSAIREMENT être catholique pour communier, en plus d'être en règle avec Dieu grâce aux sacrements ( baptême, confession, éventuellement mariage ).
apvs

L'argent colloïdal - Silvano Trotta

Une apicultrice m'a expliqué récemment que le pollen séché possède une enveloppe dure qui résiste à la digestion humaine, et qu'il est inutile pour la santé en hiver d'en consommer comme ça, au sortir du pot.
PAR CONTRE :
Faire une pâte avec du pollen séché et du miel avec un peu d'eau, et la laisser reposer toute une nuit, puis la consommer au matin CONSTITUERAIT UN PUISSANT REMÈDE CONTRE …More
Une apicultrice m'a expliqué récemment que le pollen séché possède une enveloppe dure qui résiste à la digestion humaine, et qu'il est inutile pour la santé en hiver d'en consommer comme ça, au sortir du pot.
PAR CONTRE :
Faire une pâte avec du pollen séché et du miel avec un peu d'eau, et la laisser reposer toute une nuit, puis la consommer au matin CONSTITUERAIT UN PUISSANT REMÈDE CONTRE TOUTES LES MALADIES HIVERNALES
( encore un allié à ajouter à l'argent colloïdal, très puissant antibiotique naturel sans effet secondaire)
apvs

Une mere de famille menotté devant sa fille...

Par contre, je ne comprends pas vraiment votre pensée :
" Je ne crois pas être différent de tous les catholiques, @apvs , seulement de vous..."

Déjà, vous acceptez de baser votre foi sur quelque chose d'extremement futil et ténu !
"Je ne crois pas être différent de tous les autres catholiques ", sauf que cela révèle votre incroyable ignorance du fait qu'un catholique est un fidèle qui va tous …More
Par contre, je ne comprends pas vraiment votre pensée :
" Je ne crois pas être différent de tous les catholiques, @apvs , seulement de vous..."

Déjà, vous acceptez de baser votre foi sur quelque chose d'extremement futil et ténu !
"Je ne crois pas être différent de tous les autres catholiques ", sauf que cela révèle votre incroyable ignorance du fait qu'un catholique est un fidèle qui va tous les dimanches au moins communier au Corps et au Sang du Christ lors de la Sainte Messe, et que cette communion n'est possible pour lui QUE :

- S'IL PROFESSE LA FOI DE L'EGLISE CATHOLIQUE, ET LE PROUVE EN RÉCITANT LE CREDO DES APÔTRES AVEC TOUTE L'ASSEMBLÉE, CREDO QU'IL A NORMALEMENT PRIS LE TEMPS D'APPROFONDIR PERSONNELLEMENT;

- S'IL EST EN RÈGLE AVEC DIEU, GRÂCE AUX SACREMENTS ( le baptême, la confession, le mariage )

Ce qui ne l'empêche nullement d'avoir un rapport avec Dieu tout à fait personnel, en devenir, en progrès tout au long de sa vie, comme vous nous en faites part.

Par contre, si vous ne CROYEZ PAS complètement le Credo des apôtres... vous êtes non seulement différents de TOUS les vrais catholiques, mais VOUS N'ÊTES MÊME PAS CATHOLIQUE. Protestant à la limite, mais pas plus.

Le baptême n'est pas un diplôme que vous auriez réussi étant bébé, mon garçon. C'est la semence divine en vous de la vraie foi, qui doit se nourrir de la Présence de Dieu en vous, grandissant par la réception de l'Eucharistie. Et cette réception est INVALIDE ( Jésus ne peut s'unir à votre âme) si vous ne croyez pas les apôtres, établis par le Seigneur, qui nous ont transmis le Credo.

Encore une fois, les premiers mots que la sainte Vierge a prononcé en même temps que Bernadette Soubirous, ce sont CEUX DU CREDO, au tout début du chapelet.
apvs

Une mere de famille menotté devant sa fille...

Magnifique 😊 :)) Tenez fermement à cette bonne résolution, et confiez sa réalisation à la Sainte Vierge qui vous connaît et vous aime, ne désirant que votre plus grand bien.
apvs

Une mere de famille menotté devant sa fille...

@Neutral_Boy 2
"Je suis catholique", mais le crédo..... oui ET non ( sic ! )...
Sûrement vous dites-vous encore catholique, parce que vous n'avez pas le coeur assez mauvais pour vous rire des apparitions de la sainte Vierge à Bernadette Soubirous à Lourdes ; parce que vous n'avez pas l'esprit assez tordu pour contester la réalité des très nombreux miracles qui y ont eu lieu grâce à l'eau de la …More
@Neutral_Boy 2
"Je suis catholique", mais le crédo..... oui ET non ( sic ! )...
Sûrement vous dites-vous encore catholique, parce que vous n'avez pas le coeur assez mauvais pour vous rire des apparitions de la sainte Vierge à Bernadette Soubirous à Lourdes ; parce que vous n'avez pas l'esprit assez tordu pour contester la réalité des très nombreux miracles qui y ont eu lieu grâce à l'eau de la source, parce que votre cœur n'est pas à ce point insensible pour ne pas se laisser toucher par la personne de la sainte Vierge, notre Mère du ciel, et par son message.

C'est là que je vous attends, ou plutôt : que la sainte Vierge vous attend, mon petit.

Vous oubliez que, si c'est "très joli" de s'imaginer une belle jeune femme sans tache apparaître à une petite bergère, il y a aussi un hic, quand on est comme vous un libre penseur...

C'est que la sainte Vierge a prier avant tout LE CHAPELET avec sainte Bernadette... Et le chapelet, tel que nous le connaissons, et tel que Bernadette le connaissait, et tel que la très sainte Vierge Marie le pria avec elle, commence par....
LE CREDO. CELUI DES APÔTRES. CELUI DONT VOUS DITES : "J'Y CROIS OUI ET NON".

Donc, mon garçon, je vous redemande :
Êtes-vous catholique, et pensez-vous que Lourdes n'est pas une histoire inventée ? Croyez-vous qu'il s'y produise bel et bien des miracles ?
apvs

Une mere de famille menotté devant sa fille...

Je dirais que c'est plus un échappatoire pour éviter le dialogue authentique...
apvs

Une mere de famille menotté devant sa fille...

Le port du masque tue l'intelligence avant tout, mon petit. Les autorités ont cruellement besoin que vous ayez peur, très peur, de cette petite gripette, occasionnée par un virus made in labo, parce que seule cette peur pourra garantir qu'on arrivera à vacciner sagement tous le monde.
Alors, c'est clair : il faut que le masque soit obligatoire, en tout lieu, en tout temps, si possible même en …More
Le port du masque tue l'intelligence avant tout, mon petit. Les autorités ont cruellement besoin que vous ayez peur, très peur, de cette petite gripette, occasionnée par un virus made in labo, parce que seule cette peur pourra garantir qu'on arrivera à vacciner sagement tous le monde.
Alors, c'est clair : il faut que le masque soit obligatoire, en tout lieu, en tout temps, si possible même en dormant, pourquoi pas ! C'est le meilleur vecteur de la peur. Et pour se débarrasser du masque, braves gens : VOUS N'AUREZ QU'À VOUS FAIRE VACCINER !

Dieu sait quel cocktail néfaste contiendra le vaccin, mais d'avance il est à prévoir de l'aluminium et de la nanotechnologie, tout ce dont le corps n'a absolument pas besoin, et qui est un poison pour lui.

Le masque est supporté par les médecins ? OK, mais s'ils ne portent pas quelque chose de vaguement équivalent à la combinaison anticontagion, cela ne sert à rien. Le masque chirurgical n'empêche personne d'attraper le virus.

Et sinon, faites l'expérience : respirez profondement sans votre masque ( dehors ou en intérieur), puis renouvelez l'expérience avec un masque.
Vous comprendrez combien une des deux expériences est favorable à la bonne santé, l'autre non.
apvs

Une mere de famille menotté devant sa fille...

@Neutral_Boy 2
Vous pourriez nous expliquer votre humour, mon petit, et en quoi déclarer :
"Bah je suis mort, alors......" aurait du déclencher notre hilarité ho ho ho ho il est mort ! Ho ho ho ho... ah ouais ! en fait, ça veut dire qu'il est pas mort ! Ho ho ho ho ho ...
apvs

Une mere de famille menotté devant sa fille...

@Neutral_Boy 2
J'ai deux bacs à réussir
.
Et réussir vos deux bacs - DEUX BACS ! MASEEEEEETTE ! Il ne doit pas y avoir votre égal en intelligence dans toute votre génération ! Félicitation d'en avoir tellement sous le chapeau, c'est proprement extraordinaire :)))))) -
réussir vos DEUX bacs, mon petit, ce sera une oeuvre infiniment meilleure que toutes les bonnes œuvres des saints de l'Eglise …
More
@Neutral_Boy 2
J'ai deux bacs à réussir
.
Et réussir vos deux bacs - DEUX BACS ! MASEEEEEETTE ! Il ne doit pas y avoir votre égal en intelligence dans toute votre génération ! Félicitation d'en avoir tellement sous le chapeau, c'est proprement extraordinaire :)))))) -
réussir vos DEUX bacs, mon petit, ce sera une oeuvre infiniment meilleure que toutes les bonnes œuvres des saints de l'Eglise catholique depuis 2000 ans ( cette Église que vous méprisez cordialement du haut de vos 2 bacs en gestation ) mieux que le saint Suaire de Turin, et que le voile de ND de Guadaloupe ?

Je dis cela dans l'espérance que vous vous rendrez compte du ridicule de la situation... Mais peut-être êtes-vous trop orgueilleux pour vous en rendre compte ?
apvs

Une mere de famille menotté devant sa fille...

@Neutral_Boy 2
"Je suis catholique", mais le crédo..... oui ET non ( sic ! )...
Sûrement vous dites-vous encore catholique, parce que vous n'avez pas le coeur assez mauvais pour vous rire des apparitions de la sainte Vierge à Bernadette Soubirous à Lourdes ; parce que vous n'avez pas l'esprit assez tordu pour contester la réalité des très nombreux miracles qui y ont eu lieu grâce à l'eau de la …More
@Neutral_Boy 2
"Je suis catholique", mais le crédo..... oui ET non ( sic ! )...
Sûrement vous dites-vous encore catholique, parce que vous n'avez pas le coeur assez mauvais pour vous rire des apparitions de la sainte Vierge à Bernadette Soubirous à Lourdes ; parce que vous n'avez pas l'esprit assez tordu pour contester la réalité des très nombreux miracles qui y ont eu lieu grâce à l'eau de la source, parce que votre cœur n'est pas à ce point insensible pour ne pas se laisser toucher par la personne de la sainte Vierge, notre Mère du ciel, et par son message.

C'est là que je vous attends, ou plutôt : que la sainte Vierge vous attend, mon petit.

Vous oubliez que, si c'est "très joli" de s'imaginer une belle jeune femme sans tache apparaître à une petite bergère, il y a aussi un hic, quand on est comme vous un libre penseur...

C'est que la sainte Vierge a prier avant tout LE CHAPELET avec sainte Bernadette... Et le chapelet, tel que nous le connaissons, et tel que Bernadette le connaissait, et tel que la très sainte Vierge Marie le pria avec elle, commence par....
LE CREDO. CELUI DES APÔTRES. CELUI DONT VOUS DITES : "J'Y CROIS OUI ET NON".

Donc, mon garçon, je vous redemande :
Êtes-vous catholique, et pensez-vous que Lourdes n'est pas une histoire inventée ? Croyez-vous qu'il s'y produise bel et bien des miracles ?
apvs

Une mere de famille menotté devant sa fille...

"Je suis catholique" : non, mon garçon. Être catholique veut dire accepter et obéir à la foi catholique reçue des apôtres, en plus d'être baptisé.
"CELUI QUI CROIRA ET SERA BAPTISÉ SERA SAUVÉ. CELUI QUI NE CROIRA PAS SERA CONDAMNÉ. "

Dans votre bouche, "Être catholique" (???) cela veut dire : "Je suis Dieu. Je décide de ce qu'il me faut croire, et de ce que je rejette, ma référence, c'est …
More
"Je suis catholique" : non, mon garçon. Être catholique veut dire accepter et obéir à la foi catholique reçue des apôtres, en plus d'être baptisé.
"CELUI QUI CROIRA ET SERA BAPTISÉ SERA SAUVÉ. CELUI QUI NE CROIRA PAS SERA CONDAMNÉ. "

Dans votre bouche, "Être catholique" (???) cela veut dire : "Je suis Dieu. Je décide de ce qu'il me faut croire, et de ce que je rejette, ma référence, c'est moi."

Cela veut dire : "Les autres peuvent penser ce qu'ils veulent, moi je suis catholique, différent."

Vous dégénérez ainsi le sens du mot catholique, qui veut dire "frère universel du Christ".

Ceux qui sont d'une même famille SE RÉJOUISSENT de se ressembler, ils s'en aiment d'autant plus les uns les autres, et cela ne les empêchent pas d'avoir chacun des spécificités.
Vous, au contraire, vous cherchez avant tout à vous singulariser artificiellement, à vous tenir à l'écart. C'est tout le contraire de croire.

Ainsi, les catholiques ont une joie immense : pouvoir s'adresser ensemble "d'un seul cœur et d'une seule âme " ( saint Paul ) à Dieu, par la prière du Notre Père,
pouvoir confesser ensemble une même foi, un même credo, sous l'autorité d'une seule et même Eglise, fondée sur la foi des apôtres.

Vous, au contraire, sans motif et sans amour, vous refusez de croire ce que tous les saints petits et grands depuis 2000 ans ont cru, chacun avec ses dons particuliers, lui faisant porter des fruits à la plus grande gloire du Père.

Pourtant, ce don vous est encore proposé aujourd'hui : pourquoi vouloir l'enfouir dans la terre de vos vains raisonnements humains, là où il restera stérile, ce dont vous devrez rendre compte après votre mort ? Pourquoi se tourner vers le malheur, plutôt que de se saisir des Béatitudes du Christ, gratuitement ?
apvs

Une mere de famille menotté devant sa fille...

L'Evangile est un texte physique,
Pardon, mais cela ne veut tout simplement rien dire, que "L'Evangile est un texte physique". Si vous voulez aussi, c'est un texte "à la coque", ou bien "flexitarien", au gré de votre imagination.

donc modifiable par l'Homme,
PHYSIQUE, DONC MODIFIABLE, TELLE EST NOTRE DEVISE ! 😂😂😂

C'EST AVANT TOUT UN TÉMOIGNAGE QUI NOUS VIENT DE TÉMOINS OCULAIR…More
L'Evangile est un texte physique,
Pardon, mais cela ne veut tout simplement rien dire, que "L'Evangile est un texte physique". Si vous voulez aussi, c'est un texte "à la coque", ou bien "flexitarien", au gré de votre imagination.

donc modifiable par l'Homme,
PHYSIQUE, DONC MODIFIABLE, TELLE EST NOTRE DEVISE ! 😂😂😂

C'EST AVANT TOUT UN TÉMOIGNAGE QUI NOUS VIENT DE TÉMOINS OCULAIRES SÉRIEUX ET FIABLES.

Ce n'est pas une invention faite sur la base de vagues souvenirs, réalisée des siècles après les faits, non. Matthieu et Jean étaient apôtres ( on ne peut pas rêver plus proche des faits ), Marc et Luc étaient disciples et contemporains du Christ. Ils sont 4 à témoigner de la foi de milliers de personnes, qui ont confirmés leur dires en les accueillant sans les modifier, et ces 4 témoins racontent la MÊME histoire, avec des variantes mineures qui sont une sûre indication de la fiabilité des écrits.

Car cela prouve qu'ils ne se sont pas concernés d'avance pour s'entendre sur ce qu'il convenait d'écrire : ils ont honnêtement témoigné du Christ, comme Dieu l'attendait d'eux.
apvs

Une mere de famille menotté devant sa fille...

2 Corinthiens 1,19
Car le Fils de Dieu, le Christ Jésus, que nous avons annoncé parmi vous, Silvain et Timothée, avec moi, n’a pas été « oui et non » ; il n’a été que « oui ».