Clicks3K

Les cathédrales dévoilées

L'art gothique n'a pas encore révélé tous ses secrets. Pour en savoir plus ce film présente le travail d'une nouvelle génération de chercheurs et nous entraîne dans les recoins les plus secrets des …More
L'art gothique n'a pas encore révélé tous ses secrets. Pour en savoir plus ce film présente le travail d'une nouvelle génération de chercheurs et nous entraîne dans les recoins les plus secrets des plus belles cathédrales françaises.
lanternedslenoir
Geneviève
Magnifique - Grandiose -
Guiharan
Documentaire plus technique que mystique, mais valant la peine. Merci !
truth
Pour ceux qui veulent de réveiller des laideurs de ce temps qui nous étouffe: regardez donc ce documentaire vu sur Gloria TV ( et diffusé la première fois par Arte , Une fois n’est pas coutume….)
Les Cathédrales Dévoilées :
Les cathédrales dévoilées
Ils visitent le Parthenon , ils visitent les pyramides , ils visitent les temples hindous ou incas .
Ils ont, à une heure de train de Paris , Chartre…More
Pour ceux qui veulent de réveiller des laideurs de ce temps qui nous étouffe: regardez donc ce documentaire vu sur Gloria TV ( et diffusé la première fois par Arte , Une fois n’est pas coutume….)
Les Cathédrales Dévoilées :
Les cathédrales dévoilées
Ils visitent le Parthenon , ils visitent les pyramides , ils visitent les temples hindous ou incas .
Ils ont, à une heure de train de Paris , Chartres et ils n’y sont jamais allés.
Qu’est-ce qui les a endormis pour avoir peur de voir cette Somme d’Amour , de Beauté , d Génie , de Création , d’Intelligence, de Joies légués par leurs pères ?
-Rencontrer ici Dieu, sculpté dans un voussure, de porte ,occupé à créer le monde mais revant déjà de créèr Adam; rencontrer Dieu achevant la création d'Adam assis à ses pieds ,la tete posée sur les genoux de son créateur serait-ce des rencontres qui font peur aux descendants de ce batisseurs ?
-Rencontrer nos aieux occupés à travailler le cuir , cultiver la vigne et faire le vin, tailler les pierres pour batir- ;
-Rencontrer la splendeur de la femme dans ces sculptures la montrant travaillant , filant mais aussi lisant , s'instruisant, méditant ;
-Rencontrer, réunis dans ces œuvres, l'éminente dignité des hommes pauvres , riches , - rois , paysans , artisans ou bourgeois -rassemblés en un seul peuple- ;
-Rencontrer l’éloge de l’étude , du savoir , Archimède , Aristote ,Euclide à coté des Pères de l’Eglise ;
-Rencontrer la grandeur dont l'homme est capable quand Dieu n'est pas renié , quand Dieu est premier servi

Tout celà effraierait-il nos enfants de France ?

Laisseront-ils à ceux venus d'ailleurs- les américains - le souci de leur préserver ,en attendant qu'ils se réveillent , ce legs qui leur appartient ?

Il y a de plus ,en ce moment, au Musée de Cluny l'exposition des morceaux de sculptures du grand portail de l'abbatiale de Cluny III, détruit pendant 9 jours à l'explosif par les chacals révolutionnaires en mai 1810 et patiemment recherchés et rassemblés par un américain, K.J. Conant, pendant des décennies : elles proviennent de la Major Ecclesia , autrement dit de l’abbaye de Cluny
www.dailymotion.com/video/xpt37b_cluny-11…

Pour ceux qui dorment encore qu’ils n’aillent pas chercher leur réveil dans la pacotille de l’inculte Dan Brown mais prennent connaissance des trésors qu’ils possèdent

Il y un homme ,un historien susceptible de les réveiller et dont les livres érudits et plein de grace se lisent comme des épopées : il s’appelle Louis Male et il nous fait cheminer dans la splendeur de l’Art Religieux , partant du haut Moyen–Age , passant par l’Art gothique du XIII siècle et du Moyen Age tardif , arrivant à l'Art relancé après le Moyen Age par le Concile de Trente (Renaissance , Classicisme)
"L'Art religieux du XIIIe siècle en France", thèse pour le doctorat ès-lettres, 1899
"L'Art religieux de la fin du Moyen Âge en France", 1908
"L'Art religieux au XIIe siècle en France", 1922
"Art et artistes du Moyen Âge", 1927
"L'Art religieux après le Concile de Trente, étude sur l'iconographie de la fin du XVIe, du XVIIe et du XVIIIe siècles en Italie, en France, en Espagne et en Flandren" 1932

Ils comprendront peut–etre que sans cet art ils se réveilleraient aujourd’hui dans un lugubre désert plein de laideur. Ils se voudront les héritiers de toutes ces splendeurs qui leur sont offertes plutot que de ces destructeurs révolutionnaires qui effaraient meme Victor Hugo :
(« Chaque jour quelque vieux souvenir de la France s’en va avec la pierre sur laquelle il était écrit. Chaque jour nous brisons quelque lettre du vénérable livre de la tradition. Et bientôt, quand la ruine de toutes ces ruines sera achevée, il ne nous restera plus qu’à nous écrier avec ce Troyen qui du moins emportait ses dieux :Fuit Ilium et ingens
Gloria ! »).