Clicks595

La Vérité sur les Croisades

Cette vidéo éclairera les tenants et aboutissant qui ont conduit au déclenchement des croisades, opposant musulmans et chrétiens pour l'acquisition de la Terre Sainte. Ces événements sont …More
Cette vidéo éclairera les tenants et aboutissant qui ont conduit au déclenchement des croisades, opposant musulmans et chrétiens pour l'acquisition de la Terre Sainte. Ces événements sont parmi les plus cités dans le milieu anti-catholique comme une preuve que la religion est intrinsèquement une cause de violence dans le monde, et que les chrétiens, par un obscurantisme violent, se seraient battus pour imposer leur foi sur un orient tolérant et pacifique.

La Terre Sainte : des Romains à la Première Croisade

Esclaves blancs l'Egypte des Mamelouks , des Abassides à Bonaparte ( Audio )

Chanson pour les croisades : Thibaut de Champagne : Seigneurs, sachiez qui or ne s'en ira,

Les_Croisades

blog.sami-aldeeb.com/…/la-verite-sur-l…

www.histoire-pour-tous.fr/dossiers/4630-le-saint-s…

fr.wikipedia.org/wiki/Saladin
www.knightstemplarorder.org/muslims-in-membership/
www.institutkurde.org/…/hors_serie_2.php

1. Généralités: moniquevillen.files.wordpress.com/…/concise-history… books.google.com.tr/…/The_Dream_and_t…
2. L'appel d'Urbain II: remacle.org/…/croisade1.htm
3. La Bulle d'Eugène III: archive.org/stream/selecthistorica…/333/
4. La Bulle de Grégoire VIII: pennpress.typepad.com/…/medieval-monday…
5. Estimations du total de morts: books.wwnorton.com/books/detail.aspx
Bonus: estimations des morts du siège de Jérusalem en 1099: www.academia.edu/4081837/Rivers_of_Blood…
6. Les mythes sur les croisades: books.google.com.tr/…/Seven_Myths_of_…

Bonus: autres mythes donnés par Thomas F. Madden: www.catholicfidelity.com/…/crusade-myths-b…

7. Sur l'argent qui circulait au Royaume de Jérusalem: books.google.com.tr/…/Medieval_Warfar…

Bonus: Article de l'historien Sylvain Gouguenheim "La vérité sur les croisades": www.nd-chretiente.com/…/Homme_Nouveau_1… (L'Homme Nouveau, hors série n°4, 10 mythes anti-chrétiens, p.4 à 7)


__________________________________________________________________________________________
LIENS CONNEXES

fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_J%C3%A9rusalem
www.histoirealacarte.com/Jerusalem-histo…
www.larousse.fr/…/125871
fr.wikipedia.org/wiki/Sophrone_de_J%C3%A9rusalem
fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_califes
fr.wikipedia.org/wiki/Omar_ibn_al-Khatt%C3%A2b
fr.wikipedia.org/wiki/Amr_ibn_al-As

__________________________________________________________________________________________

Il y a 1.000 ans, le Saint-Sépulcre était détruit par le calife Hakim

C'était il y a mille ans, le 18 octobre 1009, la basilique du Saint-Sépulcre, à Jérusalem, était rasée sur ordre du calife al-Hakim bi-Amr Allah, événement exceptionnel qui a marqué le début des croisades.


C'était il y a mille ans, le 18 octobre 1009, la basilique du Saint-Sépulcre, à Jérusalem, était rasée sur ordre du calife al-Hakim bi-Amr Allah, événement exceptionnel qui a marqué le début des Croisades. Ce calife d'une dynastie Fatimides, Chiisme, ordonna aussi la destruction de toutes les autres églises de la ville, assassina de nombreux chrétiens, ce qui suscita à Rome et surtout en France l'idée de Croisades.

L'église, ancien temple de Vénus, avait été construite en 326 à la demande d'Hélène, mère de l'empereur romain fr.wikipedia.org/wiki/Constantin_Ier_%E2%80%A6, sur le lieu où fut enterré Jésus-Christ, selon la tradition.

Elle avait déjà été gravement endommagée à plusieurs reprises. D'abord par les Perses en 614, qui s'emparèrent de la "Vraie Croix" -reconquise par l'empereur après une guerre parfois appelée "première Croisade"-, puis par deux tremblements de terre, en 746 et 810 et aussi quelques incendies. Elle fut restaurée à plusieurs reprises, et agrandie.

____________________________________________________________________________________________

VOIR Le Saint Sepulcre : " Entre destructions et reconstructions du VII° au XI°
www.histoire-pour-tous.fr/dossiers/4630-le-saint-s…

_____________________________________________________________________________________________

En janvier 638, c'est la victoire des Arabes musulmans à Jérusalem. Le vieux patriarche chrétien Sophrone remet les clés de la ville au calife Omar, sommant ce dernier de se conduire en "pèlerin", non pas en "conquérant".

Les deux hommes se promenèrent longuement ensemble, selon les chroniqueurs de l'époque, et Omar, vainqueur sans combattre, décréta immédiatement la liberté religieuse pour les chrétiens, et pour les juifs.

Mais ce n'était pas sans contrepartie. Il fallait que ces fidèles, considérés comme "gens du Livre", se réclamant des mêmes origines abrahamiques, acceptent la Dhimmi, c'est-à-dire qu'ils payent un impôt. Il leur était interdit de convertir les musulmans, et ils devaient renoncer à faire sonner les cloches.

Les Fatimides, descendants d'Ali, cousin et gendre du Prophète Mahomet, premier imam chiite, avaient conquis l'Egypte en juillet 969. Au départ, ils semblèrent bien disposés à l'égard des chrétiens, les intégrant même dans la haute administration. Un de leurs califes, /Abu_Mansur_Niza…, épousa une femme chrétienne, et nomma lui-même le frère de cette dernière, tout simplement son beau-frère, Jérémie, Patriarche de Jérusalem, en 984.

C'est une époque de famine et les Byzantins multiplient les attaques contre les Fatimides en Syrie et Palestine. Hakim, calife en 996, parfois considéré comme un "génie" parfois comme un "fou", se met à persécuter les "dhimmis", accusés de tous les maux, surtout les chrétiens.

En 1002, le premier pape français Sylvestre II, grand mathématicien imprégné des savants musulmans qu'il admirait, lança un premier appel à la croisade: "Soldats du Christ, levez-vous, il faut combattre pour lui!", lança-t-il.

upload.wikimedia.org/…/Byzantine_Empir…


Cela fut sans suite immédiate. Fin août 1009, Hakim renforce la répression anti-chrétienne qui culminera avec la destruction du Saint-Sépulcre, le 18 octobre. Le toit du tombeau, taillé dans la roche, les murs est et ouest furent rasés, les énormes gravats épargnant les murs nord et sud. "Ils (les Fatimides) s'emparèrent de tous les meubles et détruisirent complètement l'église. Ils ne laissèrent que ce qu'ils ne parvenaient pas à détruire", narre l'historien Yahia Ibn Sa'id. Le Saint-Sépulcre fut restauré en 1048.

Le pape Serge_IV ne bougea pas. Quant au patriarche de Jérusalem, il eut les yeux crevés et fut emmené prisonnier au Caire, où il mourut.

Il fallut attendre la prise de Jérusalem en 1078 par les Turcs Seldjoukides qui tentèrent d'interdire les pèlerinages des chrétiens occidentaux à Jérusalem pour que les Occidentaux décident de réagir.


_______________________________________________________________________
VOIR fr.wikipedia.org/wiki/Ilkhanat_de_Perse
fr.wikipedia.org/wiki/Seldjoukides
fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Marj_as-Suffar
fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Wad…

________________________________________________________________________

Les Turcs avaient massacré la population de Jérusalem en 1077
"En 1077, lorsque les Turcs s'emparèrent de Jérusalem, ils massacrèrent de la même manière toute la population musulmane qui s'était réfugiée dans la mosquée al-Aqsa. Pourtant, de cela les medias n'en parlent pas. Il faut surtout insister sur les exactions des chrétiens, occulter celles des musulmans" (Laurent Vissière in Revue Historia Croisade, mai-juin 2005, N°095).

Un autre pape français, Urbain_II lance en novembre 1095, la première "Croisade", destinée en particulier à "reconquérir les lieux saints", en premier lieu Jérusalem et le Saint-Sépulcre.

A l'issue d'une bataille sans merci, qui vit périr par dizaines de milliers Musulmans, Juifs, mais aussi Croisés chrétiens, les clefs du Saint-Sépulcre furent remises le 15 juillet 1099 à /Godefroy_de_Bouillon, descendant de Charlemagne.

Godefroy, tout comme Urbain II devait mourir peu après. Jérusalem est reconquise en 1187 par les musulmans emmenés par Saladin. Le Saint-Sépulcre, qui avait été presque totalement réaménagé par les Croisés, était épargné.

Les Croisades, au nombre de neuf au total, s'achevèrent par une défaite définitive des Croisés avec la prise de Saint-Jean d'Acre en 1291.
____________________________________________________________________________________________________

Résumé

En 1071 , après avoir subi cinq siècles d’agression musulmane, Byzance commence à faiblir , ils subissent une grande défaite militaire à la Bataille_de_Manzikert face aux Turcs , les Turcs musulmans s’emparent de nouveau de l’Arménie et une grande partie de l’Asie Mineure jusqu’à znik.

Dès lors, Constantinople étant fortement menacée, les Byzantins appellent à l’aide les chrétiens d’occident

En 1073, l’empereur byzantin fr.wikipedia.org/wiki/Michel_III_%28e… demande de l’aide au pape Gregoire_VII , mais celui ci ne peut accéder à sa demande à cause de problèmes intérieurs

En 1078 – les Turcs seldjoukides musulmans s’emparent de Jérusalem et soumettent les populations chrétiennes aux vexations et à l’esclavage , ils massacrent chrétiens , juifs et arabes

En 1084 , la ville d’Antioche tombe aux mains des Turcs

En 1095 ,les Turcs Seldjoukides refusent de laisser libre le passage aux pèlerins chrétiens

En 1095 , un nouvel appel à l’aide est lancé par l’Empereur Grec Alexis_Ier de Byzance au Pape Urbain_II,

Après cette appel et le refus d’un libre passage des pèlerins vers Jérusalem, ainsi que l’occupation toujours actuelle de l’Espagne, les chrétiens d’occident réagissent…..

1096 – 1099 Première croisade www.christ-roi.net/index.php/Fichier%3aCrois…


___________________________________________________________________________________________

Conclusion

Les croisades furent une des pages les plus nobles et valeureuses de notre histoire, épisodes marqués par des hommes de grande foi, tels Godefroy de Bouillon, Foulque d'Anjou, Baudouin IV, Saint Louis, et tant d'autres chevaliers anonymes...

Ce furent des pages de bravoure, de courage, d'héroïsme, d'humilité et de charité dont le but était d'aller délivrer les lieux saints et le tombeau du Christ des mains de musulmans déjà terroristes et d'aller porter secours aux chrétiens de Jérusalem persécutés par un Islam conquérant.

La France, le peuple - par excellence - de la foi et de l'héroïsme devait être la première à comprendre la grandeur d'une telle entreprise. A preuve, "l'armée de la croisade, formée de contingents de la France du nord et de la France du midi, de la Belgique flamande et de la Belgique wallone, du Saint-Empire et du royaume normand des Deux-Siciles, était une armée internationale.

Comme dénomination commune, les Croisés adoptèrent le nom de Francs, en donnant à ce mot le sens qu'il avait eu au temps de l'unité carolingienne, quand la Gaule, la Germanie et l'Italie ne formaient qu'un seul empire sous l'égide de l'Eglise romaine" (René Grousset, L'Epopée des Croisades, Éditions Perrin, Mesnil-sur-l'Estrée 2000, p. 29).

"Pendant des siècles, l'Europe a chanté la grandeur de ses expéditions outre-mer, d'abord dans ses chansons de geste, puis dans la Jérusalem délivrée du Tasse, la plus grande épopée du XVIe siècle, et même dans l'opéra où les amours de Tancrède ont inspiré compositeurs et librettistes, de Monteverdi à Rossini" (Laurent Vissière in Revue Historia, Croisade, N° 095 Mai-Juin 2005, p. 4).

C'est dans les croisades que bien des familles ont acquis leurs titres de noblesse. Les colonisateurs républicains mêmes, s'appuyèrent d'une certaine façon sur les croisades pour justifier leurs entreprises de colonisation au nom d'un nouvel idéal civilisateur, celui de la liberté & de l'égalité, celui des droits de l'homme (Voir par exemple les discours des dicateurs laïques Jules Ferry ou dans le même style, plus récemment, ceux d'un George Bush en croisade en Irak "pour la Liberté").

Ce n'est qu'au siècle des Ténèbres, au XVIIIe s., que la tendance commence à s'inverser: Voltaire vilipende et stigmatise l' "intolérance" et la "brutalité" des Croisés...

"Au XXe s., dans un contexte de décolonisation et de mauvaises conscience occidentale, prévaut l'image noire des croisades... On parle d'un "grand malheur", d'un "crime", ou pour reprendre la pittoresque formule d'Amin Maalouf, d'un "viol" que les méchants croisés auraient commis à l'égard des paisibles populations musulmanes..."
"Il est donc grand temps de bousculer les idées reçues et de rouvrir le dossier" (Laurent Vissière, ibid., p. 4).

Comme toute œuvre humaine, les Croisades présentent des taches; mais cela ne saurait justifier les jugements partiaux portés contre elles.

Elles ont été principalement inspirées par le sentiment religieux et le patriotisme chrétien.

Elles n’ont pas conquis définitivement le tombeau du Christ à la chrétienté, mais elles ont réussi à en rendre l’accès libre et à le protéger contre toute profanation.

Elles ont préservé l’Europe de la domination de l’Islam.

Loin d’accroître la haine contre les infidèles, elles ont développé la pratique de la tolérance.

Magnifiques conséquences directes ou indirectes des croisades.

Conséquences politiques et sociales.
Elargissement des connaissances et des idées.
Développement du commerce et de l’industrie.
Progrès de la civilisation et du bien-être. fsspx.news/en
Les Croisades sont une "riposte à l'expansion militaire de l'islam" et à l'humiliation des Chrétiens en Terre sainte.

La fin de notre civilisation commence à Mossoul : il faudrait une nouvelle croisade pour vaincre les terroristes islamiques.

www.lesobservateurs.ch/…/fin-notre-civil… C’est la première fois depuis 1700 ans qu’il n’y a plus un seul chrétien à Mossoul. Il ont tous été chassés par les terroristes islamiques et hier, à l’Angélus, la réaction du pape François a été de soutenir que “la violence se vainc par la paix”. Il nous a exhorté de “prier en silence” le “Dieu de la paix” pour ramener “le dialogue et la réconciliation”.
apvs and 2 more users like this.
apvs likes this.
Olivier L likes this.
Merci beaucoup à vous ! Je n'ai pas le temps d'écouter votre post et, pour ceux que cela intéresse, je me permets, avec votre autorisation, de remettre ici un ancien commentaire : une des plus belles et plus claires explications et justifications de la démarche ayant motivé les Croisades se trouve dans l'admirable préface des "Hommes de la Croisade", ouvrage de Régine Pernoud pour le grand …More
Merci beaucoup à vous ! Je n'ai pas le temps d'écouter votre post et, pour ceux que cela intéresse, je me permets, avec votre autorisation, de remettre ici un ancien commentaire : une des plus belles et plus claires explications et justifications de la démarche ayant motivé les Croisades se trouve dans l'admirable préface des "Hommes de la Croisade", ouvrage de Régine Pernoud pour le grand public; ce livre est facile à trouver, assez court et agréable à lire. Régine Pernoud n'était pas, et de très loin, une "enragée" ou une "fanatique" mais son texte montre parfaitement que la vérité sur les "Croisades" est à des "années-lumières" de ce dont est, de nos jours, persuadé un vain peuple, décérébré par des années et des années de propagande d'abord protestante, maçonnique ensuite, et enfin, "abomination de la désolation" !, de Catholiques dévoyés ou ignares (les Croisades, c'est l'antithèse de l'aventure des moines conciliaires de Tibérine). C'est bien l'irruption du fanatisme atroce des Turcs Seldjoukides il y a 1000 ans (ils s'étaient emparés manu militari de la Terre Sainte) qui est le motif principal des Croisades : il a fallu une somme effarante et interminable d'atrocités et d'horreurs de toutes sortes, comme de nos jours (racket incessant, viols, assassinats ou réduction en esclavage des pauvres pélerins etc...) pour que les Croisés "fanatiques" se réveillent enfin, mais bien tard !!! En ce qui me concerne, je n'accepte pas que des ignorants ou des imbéciles (pour ne pas dire pire !) salissent continuellement la Sainte Mémoire de mes ancêtres. Je me permets aussi de citer le très chéri, très vénéré et très admirable bienheureux Père de Foucauld, qui était tout sauf un fanatique : "Quand je vois tout cela (le spectacle des "sociétés musulmanes"), je comprends les Croisades !".
Non seulement, les catholiques n'ont pas à rougir des Croisades mais ils peuvent et doivent en être très fiers ! Sainte Jeanne d'Arc voulait d'ailleurs que français et anglais se réconcilient pour reprendre la Croisade contre les Turcs ! Enfin, au Moyen Âge, on parlait de "pélerinage armé" et jamais de "croisade", qui est un terme moderne.
apvs and 2 more users like this.
apvs likes this.
AveMaria44 likes this.
Cher @Catholique et Français , merci pour votre belle plume et vos partages de lecture qui sont toujours grandement appréciés
18 mn c'est un peu court pour résumer le panorama global , et il est impossible de percevoir la réalité sans étudier un minimum les pérégrinations des différends acteurs . La première chose qui saute aux yeux , c'est que les croisades ressemblent à un coup de …More
Cher @Catholique et Français , merci pour votre belle plume et vos partages de lecture qui sont toujours grandement appréciés
18 mn c'est un peu court pour résumer le panorama global , et il est impossible de percevoir la réalité sans étudier un minimum les pérégrinations des différends acteurs . La première chose qui saute aux yeux , c'est que les croisades ressemblent à un coup de canif au regard des incessants conflits des musulmans entre eux ( sunnites , chiites , turcs , mongols etc.... )
Il faut vraiment être d'une grande malhonnêteté pour crier 1000 ans plus tard à l'agression .

Néanmoins on peut faire le fâcheux constat que la situation diplomatique au Moyen orient n"a guère évolué depuis 1400 ans

PS n'hesitez pas à consulter le memo en descriptif , tous les liens pour approfondir le sujet

Les hommes de la croisade
Régine Pernoud
Tallandier ,
collection Texto , (mai 2013)

Résumé
Cet ouvrage décrit la manière de vivre et la vision du monde des protagonistes de cet épisode majeur de l'histoire du Moyen Age. Du simple marchand au roi en passant par le clerc ou le baron, l'auteure évoque leurs motivations (foi ou appât du gain), leur étonnement devant les pays et les moeurs qu'ils ont découvert, les relations entre civilisations et leur cohabitation. ©Electre 2019
Catholique et Français likes this.
Louis Jean Marc and one more user like this.
Louis Jean Marc likes this.
La louange de mes lèvres likes this.
Comme d'habitude je ne peut rien entendre , mais j'avais lu un livre si je me souviens Vérité sur les croisades par un père don je ne me souviens , mais il remettait les choses en place avec beaucoup soins ,je regrette de m'en être séparer suite à mes divers déménagements .si quelle qu'un le connais un petit signe MERCI.
Oui,le peut que j'ais pus lire c'est bien de cela qu'il était question .
Le massacre des pèlerins et le pillages de leurs bien E.T.C.