Clicks535

La Résurrection du Christ et les âmes craintives

Le Christ est facile à trouver. Mais pourquoi les âmes Le fuient-elles ? Allocution de M l'abbé Salenave
De même pour le Président, nous avons le Macron que nous méritons........alors pourquoi se plaindre....Mgr Schneider va jusqu'à dire que l’Église doit porter la croix d'un pape hérétique.....le délire est sans borne
....il ne faut pas avoir peur d'affirmer que les autorités romaines actuelles depuis Jean XXIII et Paul VI se sont faites les collaboratrices actives de la Franc-Maçonnerie juive internationale et du socialisme mondial.(Itinéraire Spirituel p10) On a le pape que l'on mérite........certes mais enfin.
DDFG5
et où aller à la Sainte Messe alors? celà devient problématique
Oui c'est un peu trop facile d'accuser l'autorité et de camoufler sa misère morale derrière ceux des supérieurs. C'est très pharisien tout cela. Ce pape est affreux (tout comme Jean XXIII, Paul VI, JP II, Benoît XVI) : mais sont ils les seuls responsables ? Quand on voit le comportement des catholiques qui se moquent de la charité (et des croisades du même nom), peut-on espérer la conversion des …More
Oui c'est un peu trop facile d'accuser l'autorité et de camoufler sa misère morale derrière ceux des supérieurs. C'est très pharisien tout cela. Ce pape est affreux (tout comme Jean XXIII, Paul VI, JP II, Benoît XVI) : mais sont ils les seuls responsables ? Quand on voit le comportement des catholiques qui se moquent de la charité (et des croisades du même nom), peut-on espérer la conversion des papes ou l'élection d'un bon ?
Le RP Calmel affirmait ce principe lumineux que "les catholiques avaient le Pape qu'ils méritaient" .... et que par conséquent ils devaient se résoudre à devenir des saints pour mériter un bon pape. Mais beaucoup de catholiques veulent échapper à cette ascèse : ainsi pour la nouvelle FSSPX ou les St Pierre, il faut travailler sous l'autorité directe de ce pape moderniste tout en cherchant à …More
Le RP Calmel affirmait ce principe lumineux que "les catholiques avaient le Pape qu'ils méritaient" .... et que par conséquent ils devaient se résoudre à devenir des saints pour mériter un bon pape. Mais beaucoup de catholiques veulent échapper à cette ascèse : ainsi pour la nouvelle FSSPX ou les St Pierre, il faut travailler sous l'autorité directe de ce pape moderniste tout en cherchant à limiter la casse. Pour les sédévacantistes, il suffit de déclarer le siège vacant.
A l'opposé des ralliés et des sédévacantistes, Mgr Lefebvre invite à prendre ses distances avec ce pape, garder la Foi, se sanctifier, faire pénitence et attendre patiemment que le Seigneur Jésus fasse son oeuvre de purification. A y regarder de près, le sédévacantisme et les ralliés sont deux formes de naturalisme qui ne veulent pas se l'avouer.
L'obstacle principal est le péché originel secondé par les passions, et actuellement la situation chaotique ecclésiale. La Colonne et la Maîtresse de Vérité n'assumant pas sa fonction, elle n'éclaire plus les âmes et laisse les esclaves du démon dans les fausses religions et les sectes...... François ne peut pas être pape, il ne prêche pas et ne pratique pas la religion catholique, il entretient …More
L'obstacle principal est le péché originel secondé par les passions, et actuellement la situation chaotique ecclésiale. La Colonne et la Maîtresse de Vérité n'assumant pas sa fonction, elle n'éclaire plus les âmes et laisse les esclaves du démon dans les fausses religions et les sectes...... François ne peut pas être pape, il ne prêche pas et ne pratique pas la religion catholique, il entretient la confusion et est totalement aligné sur la pensée unique mondialiste......Quand on passe son temps à taper sur la néo-fraternité, les conciliaires et les "sédévacantistes", aà grand renfort de "croisades de la charité", quelle crédibilité peut-on avoir ? Notre croix, c'est l'état de l’Église occupée et du pays envahi sous la botte maçonnique. Notre croix c'est l'état du clergé.....
shazam likes this.
Très vrai : Mgr Lefebvre ne disait il pas de façon humoristique que le concile ressemblait à une assemblée de médecin qui déclarait que la maladie n'existait plus... et là que le péché n'existait plus. Le but de la religion n'étant plus de délivrer du péché mais de la maladie, de la guerre etc ...
Cette question du désir naturel de Dieu a été faussé par les modernistes. attention aux glissades naturalistes.
Le Sauveur est à la porte de nos âmes et il frappe !