Clicks584

LESBOS : 36 personnes arrètées pour avoir ériger une croix , détruite par des pro migrants

l' un des habitants arrêtés dit: « Il semble que nous dérangons beaucoup de gens. Les accusations pour lesquelles nous avons été arrêtés sont ridicules. Et s'ils l'abattent (la croix) , nous l' …More
l' un des habitants arrêtés dit: « Il semble que nous dérangons beaucoup de gens. Les accusations pour lesquelles nous avons été arrêtés sont ridicules. Et s'ils l'abattent (la croix) , nous l' éleverons à nouveau. Ils doivent comprendre que c'est notre terre, c'est notre religion et c'est notre symbole « .

Lesbos, Grèce: 36 habitants arrêtés pour avoir ériger une croix géante pour effrayer les migrants

Des dizaines de personnes ont été arrêtées dimanche sur l'île grecque de Lesbos pour avoir érigé une croix métallique géante destinée à dissuader les migrants et les réfugiés d'atteindre l'île.

La police a arrêté 35 citoyens grecs et un Albanais accusés d'avoir occupé arbitrairement des biens publics et d'avoir construit une construction illégale. Le site situé sur les falaises d'Apellia à Mytilène - la capitale de Lesbos - se trouve sur le terrain de la célèbre forteresse de l'île et est protégé par la loi sur l'archéologie.

Il vient après qu'une croix en ciment ait été érigée de la même manière en août 2018, suscitant l'ire du groupe local "Coexistence et communication en Égée", qui avait dénoncé le monument comme "offensant le symbole du christianisme, symbole de l'amour et du sacrifice, non du racisme et de l'intolérance ".

Il a qualifié ceux qui l'avaient érigée "d'aspirants croisés" et a appelé les autorités à le démolir.

Il a été détruit par des vandales dans la nuit un mois plus tard, mais personne n'a été arrêté.

Le monument était le dernier d'une série d'événements considérés comme anti-migrants. Des croix blanches ont été peintes près des plages fréquentées par les migrants et les réfugiés et certains résidents locaux ont également expulsé des migrants et des réfugiés des plages.

Certaines sections locales ont ensuite demandé que la croix soit restaurée, y compris le parti d'extrême droite "Free Citizens", qui affirmait dans une déclaration le mois dernier que la "masse syriaque, qui ravage le pouvoir de notre pays, a atteint son objectif le plus élevé: la destruction totale et l'extinction". de chaque élément grec et chrétien de notre culture grecque orthodoxe ".

L'île grecque, située dans la mer Égée près des côtes de la Turquie, est devenue l'une des principales portes d'entrée de l'Europe lorsque la crise des migrants et des réfugiés a atteint de nouveaux sommets en 2015.

Des années plus tard, des milliers de personnes restent dans des camps surpeuplés.


www.euronews.com/…/dozens-arrested…

_____________________________________________________________________________

Sur l’île de Lesbos, en Grèce, une imposante croix chrétienne a été détruite par des pro-migrants jugeant que ce symbole était offensant pour les « réfugiés ».

Lesbos, l’île aux migrants


Plus question de mythologie lorsqu’il s’agit désormais de faire référence à l’île grecque de Lesbos. Ce rocher d’un peu plus de 1 600 km² de superficie, par sa position géographique à quelques encablures des côtes turques, est en première ligne face aux flux de migrants qui transitent par le pays d’Erdogan avant de gagner l’Europe.

Depuis quelques années et l’accentuation de ces flux, la vie des habitants de l’île a pris des allures de cauchemar. Lesbos est ainsi un lieu où les tensions entre migrants et les trafics mis en place par les passeurs se sont multipliés. Mais c’était sans compter sur les militants pro-immigration locaux qui sont venus apporter leur pierre à l’édifice. En en détruisant un autre justement !


Croix chrétienne abattue

Voilà qu’une croix chrétienne orthodoxe surplombant la mer, érigée sur les falaises d’Apelli, près du célèbre château de Mytilène, a été abattue par un obscur groupe politique revendiquant la promotion de la « coexistence interculturelle ».

Le motif ? La croix en question pourrait être perçue comme offensante pour les migrants qui débarquent en nombre à Lesbos, lesquels sont majoritairement musulmans.

Cette croix avait été récemment construite en hommage aux personnes disparues en mer mais la symbolique chrétienne avait choqué les associations d’aides aux migrants.


Des associations qui avaient demandé la suppression de la croix et qui sont parvenues à leurs fins, sans suivre la voie démocratique. Mais en suscitant la colère de nombreux Grecs de Lesbos pour qui cette destruction est une attaque supplémentaire contre leur identité.

www.breizh-info.com/…/lesbos-migrants…
La Croix ou le croissant il faut choisir
La croix n'est pas "qu'un symbole " c'est une réalité toujours vivante de notre Seigneur ,que d'aucun s'acharne a relégué en SYMBOLE ( suivez VATICAN II )qui lui ne veut plu rien dire à l'esprit Saint .
Qui a dit qu'elle n'était qu'un symbole ? C'est l'instrument de la victoire sur le monde et sur le Prince de ce monde, c'est pour cela qu'elle est haï de ses suppôts. C'est l'autel sur lequel a été immolé l'Agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde.....
@AveMaria44 , écouter les protestants et vous entendrez que le Christ n'a jamais été crucifier , j'ais assez entendu cela dans les cantons protestants d'un certain Pays , donc pour eux c'est un Symbole de ralliement rien de plus , Pour un Catholique toutes croix à le Christ en souffrance dessus car nous savons qu'il y est pour toujours et jusqu'à son retour vers nous ,on ne peut dissocier l'un …More
@AveMaria44 , écouter les protestants et vous entendrez que le Christ n'a jamais été crucifier , j'ais assez entendu cela dans les cantons protestants d'un certain Pays , donc pour eux c'est un Symbole de ralliement rien de plus , Pour un Catholique toutes croix à le Christ en souffrance dessus car nous savons qu'il y est pour toujours et jusqu'à son retour vers nous ,on ne peut dissocier l'un de l'autre .