Clicks559
francefidele

Le médecin de la fsspx, c'est le pape

Nous remercions vivement M l'abbé Girouard pour sa fine analyse logique de la déclaration de Mgr Fellay. Dans une première et trop rapide lecture nous pourrions être séduits et rassurés par l'usage de termes très traditionnels. Mais tout catholique se doit d'être logicien avant d'être sentimental. C'est ce travail d'analyse logique que l'abbé Girouard a accompli pour nous. La conclusion fait frémir...

______________________________________________

Citation:
Suite au communiqué interne à la fsspx du 28 juin dernier, quelques petites réactions ...

- Tout d'abord, le texte envoyé par l'abbé Girouard à ses amis :


Chers paroissiens et amis,

DICI a publié aujourd’hui un communiqué qui a été envoyé par Mgr Fellay aux membres de la FSSPX (prêtres, frères,…) le 28 juin dernier. (Ce n’est pas le même que celui qui a été publié le 29 juin) Vous pouvez trouver l’entièreté du communiqué ici :

www.dici.org/…/declaration-du-…

Laissez-nous essayer de résumer et clarifier ce document afin de mieux comprendre sa réelle signification. Je mettrai les numéros de paragraphe entre parenthèses. Après le résumé, je ferai un commentaire de ce document.

Résumé du communiqué :

(1) La FSSPX a un droit à une reconnaissance canonique mais ne la recherche pas, puisqu’elle a une juridiction de suppléance.
(2) Pascendi dit que la racine du modernisme est l’esprit d’indépendance. Donc la Croix n’est désormais plus l’axe du monde, mais l’homme l’est (Paul VI à la fin de Vatican II)
(3) L’homme moderne a détrôné le Christ et s’est fait lui-même le roi de l’univers, cherchant sa propre satisfaction en tout.
(4) La FSSPX est opposée à ce déplacement de la Croix vers l’Homme.
(5) Dans le but de lutter contre l’esprit d’indépendance et restaurer la Croix comme axe de l’univers, Dieu a envoyé Mgr Lefebvre qui a fondé une société hiérarchique dédiée aux Ordres Sacrés. Elle continue le combat pour la vérité.
(6) C’est pour cela que la FSSPX n’est ni conciliaire (qui promeut la royauté de l’Homme), ni factieuse (qui refuse l’aspect social de l’Eglise)
(7) Dieu aide Son Eglise et Son Vicaire, le Pape, et pour cette raison une restauration viendra un jour. Le signe que ce temps est venu, ce sera quand le Pape exprimera sa volonté de garantir les moyens de restaurer les Ordres Sacrés, la Foi et la Tradition. Ce signe apportera aussi l’unité nécessaire du mouvement traditionnel.

Commentaires :

(A) LA MALADIE
La racine du modernisme est l’esprit d’indépendance, qui conduit l’homme à chercher sa propre satisfaction en tout, donc se mettant lui-même au centre de l’univers, donc détrônant le Christ et Sa Croix, comme ce fut confirmé avec Vatican II.

(B) LE REMÈDE
Pour corriger cela, Dieu a envoyé la FSSPX, qui est hiérarchique, et donc opposée par sa véritable structure à cet esprit d’indépendance, et ainsi au Modernisme. La restauration de la royauté du Christ et de Sa Croix par les Ordres Sacrés continue d’être le but de la FSSPX. Par là, elle est contre le conciliarisme, alors qu’en même temps, elle ne veut pas être indépendante de la structure de l’Eglise, qui est aussi hiérarchique et guidée par le Vicaire de Dieu.

(C) LE MÉDECIN
Dieu utilisera le Pape pour terminer cette crise et restaurer le Christ et Sa Croix comme axe de l’univers. Le signe de cette restauration sera indiqué par Pape qui exprimera sa détermination à utiliser le remède envoyé par Dieu. Ce signe unifiera tous les membres de la famille de la Tradition. Effectivement, lequel d’entre eux osera s’opposer à la Volonté manifeste de Dieu ?

(D) L’ACTE MÉDICAL
Le Pape va gérer le remède envoyé par Dieu à l’Eglise malade en réintégrant officiellement la FSSPX dans la structure de l’Eglise.

(E) LE TRAITEMENT
Cela prendra du temps de guérir l’Eglise (et le monde par l’Eglise guérie), mais nous sommes confiants que nous allons réussir. Ne sommes-nous ce remède envoyé par Dieu ?

Chers paroissiens et amis, cela ne vous rappelle-t-il pas quelque chose ? Souvenez-vous de ce que j’ai écrit il y a quelques jours (4 juillet) à propos de la dernière Croisade du Rosaire ? Souvenez-vous des paroles que je mettais dans la bouche de Mgr Fellay comme future annonce à l’issue de la Croisade ? N’est-ce pas l’essentiel de ce communiqué du 28 juin disant à peu près la même chose ?

J’en suis maintenant à me demander si la reconnaissance ne pourrait avoir lieu plus tôt que le 22 août 2017… Cela arrive, mes amis !

Dieu vous bénisse,

Père Girouard