Gloria.tv Needs Your Help - An Urgent Appeal
fr.news
11.7K

François souhaite des "tensions" entre les évêques allemands

Les évêques allemands ont terminé leur visite Ad Limina d'une semaine le 19 novembre et - procédure inhabituelle - ont publié un communiqué commun avec le Saint-Siège.

Les cardinaux de la Curie Ladaria (Foi), Ouellet (Evêques) et Parolin (Etat) ont exprimé leurs préoccupations "sur la méthode, le contenu et les propositions" du Synode allemand.

Ils ont fait des suggestions en faveur de l'"unité" de l'Église et de sa "mission évangélisatrice", qui depuis Vatican II n'existe que sur le papier. Leur proposition de suspendre temporairement le Synode a été rejetée par les Allemands.

François a assisté à une réunion de deux heures entre les évêques et la Curie sans intervenir. Normalement, il prononce un discours public lors de telles réunions. Il était censé assister à une autre réunion entre les évêques mais n'est pas apparu.

L'évêque Stefan Oster de Passau, un "conservateur", a écrit sur Facebookque le Vatican n'avait fait aucune concession. Il a vu des positions clairement contradictoires sur l'homosexualité et l'ordination [invalide] des femmes.

L'évêque allemand président Bätzing a déclaré lors d'une conférence de presse qu'un schisme n'était jamais une option [car l'Église en Allemagne est une institution fiscale maintenue en vie par des mercenaires bien payés]. "Nous sommes catholiques et le restons MAIS nous voulons être différemment catholiques", s'est-il démasqué.

Selon Bätzing, François a "encouragé" les évêques allemands et lorsqu'ils ont présenté des positions différentes entre eux, il "nous a fait comprendre que les tensions sont nécessaires." François sait qu'un adversaire uni est dangereux.

Image: © Pressefotos: Deutsche Bischofskonferenz/Matthias Kopp/Daniela Elpers, #newsTuddywpcqh









AveMaria44
Un fou furieux.....