fr.news
11.3K

Le gouvernement Assad, "âge d'or pour les chrétiens"

Les chrétiens retournent dans la Syrie libérée par la Russie, mais pas dans l'Irak sous contrôle américain, comme l'explique William Murray sur worldnetdaily.com : "les chrétiens d'Orient votent avec leurs jambes pour le gouvernement séculier du président Assad en Syrie". Cette année plus de 600 000 Syriens, chrétiens et musulmans, sont retournés chez eux alors suite aux défaites des groupes djihadistes soutenus par les USA et l'Arabie Saoudite. Contrairement à l'Irak et à d'autres nations musulmanes, la Syrie a une constitution laïque. La charia n'est pas appliquée. Les dirigeants religieux chrétiens de Syrie parlent des plusieurs décennies de la famille Assad au pouvoir comme d'un "âge d'or pour les chrétiens".

Beaucoup de chrétiens syriens ont peur de connaître confrontés au même sort que les chrétiens irakiens après la chute de Saddam Hussein si Assad devait quitter le pouvoir

Avec l'Irak actuel les régimes occidentaux ont créé un pays où l'islam est la religion officielle de l'État. Aucune loi contraire aux dispositions de l'islam ne peut être établie. Les musulmans n'ont pas le droit de se convertir au christianisme, le "blasphème contre l'islam" est un crime, et aucun enfant ne peut avoir sur son certificat de naissance un nom qui n'apparaît pas dans le Coran. Beaucoup de jeunes chrétiens d'Irak sont nommés Yusuf (Joseph) ou Maryam (Marie) parce que ces deux noms apparaissent dans le Coran. Les chrétiens irakiens ont été victimes de persécutions depuis l'invasion menée par les États-Unis contre Saddam Hussein en 2003.

Image: Bashar al-Assad, © Kremlin.ru, CC BY, #newsHfbanifhgu
GChevalier
Croyez-moi, Assad, Kadhafi et Saddam Hussein, quoique ce ne soit pas de la crème, valent ou valaient mieux que les amerloques qui les ont détrônés ou qui veulent le faire pour le dernier pour mettre la pagaille en Europe avec la bénédiction de François. Mais tout cela fait partie d'un plan maçonnique bien huilé, savoir, la disparition totale du christianisme, autrement dit le communisme nouvelle …More
Croyez-moi, Assad, Kadhafi et Saddam Hussein, quoique ce ne soit pas de la crème, valent ou valaient mieux que les amerloques qui les ont détrônés ou qui veulent le faire pour le dernier pour mettre la pagaille en Europe avec la bénédiction de François. Mais tout cela fait partie d'un plan maçonnique bien huilé, savoir, la disparition totale du christianisme, autrement dit le communisme nouvelle génération. Vous ne voulez pas me croire ? Attendez un peu, et bien peu, et vous verrez... Faites de beaux rêves dans les "lendemains qui chantent", utopie exprimée clairement par François aux jeunes de Colombie.