fr.news
51.4K

Le prochain ami embarrassant de François

Luca Casarini, un extrémiste de gauche, fait l'objet d'une enquête pour aide à l'immigration clandestine.

Dans le passé, François lui a écrit deux lettres enthousiastes ("Luca, cher frère" ; "tu peux toujours compter sur moi"), l'a reçu personnellement (la dernière fois en mars 2023) et l'a fait participer au synode.

Casarini dirige l'ONG Mediterranea qui a fait entrer en Italie 422 immigrés clandestins. Pour ce faire, il a reçu secrètement plus de 2 millions d'euros (4 900 euros par immigrant) du Vatican et des évêques italiens qui l'ont fait pour flatter François.

Il a pris 6 000 euros par mois pour payer son loyer privé et la séparation d'avec sa femme.

Parmi les prélats impliqués dans l'affaire figurent Bergoglio, Zuppi (Bologne), Lorefice (Palerme), Czerny (Vatican), Battaglia (Naples), Castellucci (Modène) et Hollerich (Luxembourg).

Le 30 novembre, LaVerita.info a publié des conversations embarrassantes de 2019-2021, trouvées par la police sur le téléphone portable de Casarini :

• Casarini traite les "évêques bergogliens" qui le financent de "trous du cul" pour ne pas avoir rendu publiques leurs donations.

• Au sujet du synode : "Les gars, je dois encore me remettre de ces journées et surtout de l'effort physique nécessaire pour prendre mon air le plus con et dire à François de donner l'argent".

• "Comme vous le savez, je peux être un gros emmerdeur."

• "L'Église catholique est en train de devenir notre Soros."

• Le père Mattia Ferrari, 30 ans, "aumônier" de Casarini, a écrit que Zuppi prenait son temps pour payer. Faisant allusion à la vanité de Zuppi, Casarini suggère de "lui écrire que vous l'avez vu [à la télévision] et qu'il était beau, puis de lui redemander".

• Après une homélie de François, Ferrari écrit : "Casarini est devenu le prête-plume de François".

• M. Ferrari qualifie de "foutaises" une réunion d'évêques à Bari en 2020 à laquelle participe M. Casarini.

• Casarini s'est également moqué du "Luca, cher frère" de François, en disant "travaillons maintenant sur "Luca, fils préféré"".

Mediterranea est également accusée d'avoir reçu 125 000 euros de Maersk, l'armateur danois du navire qui a recueilli 27 clandestins qui ont été transférés sur le navire de Casarini, ce qui laisse entendre que cela a été fait pour des raisons financières plutôt qu'humanitaires.

Casarini se défend en disant qu'il s'agit d'une "attaque contre François"...

#newsZusglxjkzh
Didake37
Decidement Narcisse Jocasse tel un chef de mafia a tendance a souvent s'entourer de gens peu recommandables ce me semble 🤨
Grosminet
Bergoglio traîne plus d'une casserole.
Lucas Lucatho95 Benoit Gonin
Peut-on parler de trafic d'être humain ? Tiens c'est bizarre les médias de gauche ne s'emparent pas de ce scandale pour cracher leur haine de l'église catholique . Et les (nationalistes d'ultra droite) qu'en disent-ils ? 🤔😅
steack
La réaction de Mgr Vigano :
L'Etat et la secte contre le peuple
steack
La réaction de Mgr Vigano :
Mgr Vigano : "Bergoglio n'a pas d'a…