fr.news
21.7K

Le dernier trotskiste : François veut une "révolution permanente"

Jean-Marie Guénois fait le point sur l'état du Vatican sur lefigaro.fr (9 octobre)

• Le Dicastère pour le développement humain (Czerny) et le Synode des évêques (Grech) ont créé leur propre service de communication en contournant le bureau de presse du Saint-Siège. Cependant, leurs bulletins sont inutiles et ne contiennent pas de véritables informations.

• Il y a une atmosphère de "fin d'empire" au Vatican, y compris une forme de fébrilité jamais observée auparavant au cours des trois dernières décennies.

• Les cardinaux sont court-circuités dans leur rôle de consultation, l'autoritarisme de François affaiblit la Curie, la "synodalité" érigée en slogan n'a qu'un but de propagande.

• Le pouvoir de François est renforcé, le rôle des évêques minimisé, les évêques diocésains perdent leur autorité, la "collégialité" disparaît.

• Il y a des risques de divisions très graves car le " centralisme catholique ", critiquable à bien des égards, était un des points forts de l'Église catholique.

• François veut une Église en état de synodalité permanent partout et à tous les niveaux [= Révolution permanente].

Image: © michael_swan, Flickr, CC BY-ND, #newsYrlhhvvzdg

Grosminet
On dirait que nous entrons dans une phase équivalente à celle de la Terreur de 1793.
« Quiconque sera soupçonné d'un manque d'ardeur et d'enthousiasme dans l'application du concile et de la révolution permanente dans l'Eglise catholique église bergoglienne s'exposera à des sanctions pouvant aller jusqu'à l'excommunication ! ».
Etienne bis
Le caudillo Bergoglio merite-t-il d'être désigné François ? C'est très douteux.
C'est un nom qu'il s'est choisi pour "faire le pape", mais...
Il y a eu des magouilles évidentes avant et pendant le dernier conclave.
Le caudillo est personnellement à l'origine de dérives païennes, hérétiques. Il ne peut donc pas être pape.
Le caudillo fait donc le contraire de ce qu'il faudrait pour agir en pape …More
Le caudillo Bergoglio merite-t-il d'être désigné François ? C'est très douteux.
C'est un nom qu'il s'est choisi pour "faire le pape", mais...
Il y a eu des magouilles évidentes avant et pendant le dernier conclave.
Le caudillo est personnellement à l'origine de dérives païennes, hérétiques. Il ne peut donc pas être pape.
Le caudillo fait donc le contraire de ce qu'il faudrait pour agir en pape: confirmer les fidèles dans la foi. Confirmer... Dans quel film ? Vous rêvez.