GChevalier
* Le CHAPELET récité avec vous ! par Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen

C’est par l’Ave Maria,

LE BON CHAPELET
Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un Chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
More
* Le CHAPELET récité avec vous ! par Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen

C’est par l’Ave Maria,

LE BON CHAPELET
Prenez votre chapelet
Et souvent le récitez

www.youtube.com/watch
Ou bien le psalmodiez
www.youtube.com/watch
Ou encore le chantez :
www.youtube.com/watch
Un Chapelet bien récité
www.youtube.com/watch
Ou chanté ou psalmodié
www.youtube.com/watch
Et bien intentionné
Est un bon Chapelet !


Que tu te sauveras !

www.youtube.com/watch
AJPM
1651- « Apostasie se compose de deux mots grecs dont l’un veut dire en arrière et l’autre position, comme si un apostat voulait dire placé en arrière. »

(Le cardinal Hugues)


www.montfortajpm.sitew.fr (vidéo 175)
GChevalier
GChevalier
1) « Quand vous verrez la perversité du dogme dans la société ecclésiastique et qu’on s’y honorera comme Dieu, vous saurez que c’est le temps. »

(Saint Jérôme)

2) « Nier l'avènement future et personnel d'Élie, c'est une hérésie ou une erreur qui approche de l'hérésie. »

(Saint Robert Bellarmin)

3) « Après la persécution de l’Antéchrist, ce ne sera pas encore la consommation finale, mais le …
More
1) « Quand vous verrez la perversité du dogme dans la société ecclésiastique et qu’on s’y honorera comme Dieu, vous saurez que c’est le temps. »

(Saint Jérôme)

2) « Nier l'avènement future et personnel d'Élie, c'est une hérésie ou une erreur qui approche de l'hérésie. »

(Saint Robert Bellarmin)

3) « Après la persécution de l’Antéchrist, ce ne sera pas encore la consommation finale, mais le triomphe de l’Église où tous les hommes devenus les adorateurs d’un même Dieu professeront la même foi catholique. »

(L’abbé Arminjon)


1500 paroles de Saints :
1-
www.montfortajpm.sitew.fr (vidéo 4)
2- V- MARIE : Invocation sur "Jésus que ma joie demeure" & "Les veilleurs" de Bach
3- XIII- PLUS ÉCOUTÉES : Invocation à Marie sur Bach "Jésus que ma joie demeure" & "Les veilleurs"
montfort.kingeshop.com
COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

666- Poème sur l'Antéchrist
(suite)

Ave Maria (Lourdes)1

81- Mais contre l'Antéchrist, que faire ?
Il n'y a plus que la prière,
Spécialement le saint Rosaire
Donné par notre sainte Mère.

82- Comment est-il venu
Ce Léviathan cornu ?
L'Obstacle fut levé
Et il est arrivé.

83- Il est le dernier fruit
De la Grande Apostasie
Que saint Paul annonçait
Pour le …
More
COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

666- Poème sur l'Antéchrist
(suite)

Ave Maria (Lourdes)1

81- Mais contre l'Antéchrist, que faire ?
Il n'y a plus que la prière,
Spécialement le saint Rosaire
Donné par notre sainte Mère.

82- Comment est-il venu
Ce Léviathan cornu ?
L'Obstacle fut levé
Et il est arrivé.

83- Il est le dernier fruit
De la Grande Apostasie
Que saint Paul annonçait
Pour le temps où l'on est.

84- Cent ans après Lourdes
Dieu eut la main lourde :
Pie XII fut écarté !
L'Obstacle était levé !

85- L'Obstacle reviendra
Et alors finira
Le règne de ce Tyran
Aux autres succédant.

86- Tous ses prédécesseurs
Le précèdent en enfer
Lui préparant sur l'heure
Le soufre de Lucifer.

87- Qui donc le renversera ?
Notre-Dame de Fatima
Après qu'il aura occis
Et Hénoch et Élie.

88- Lui brisé, et après ?
Un certain temps de paix
Sera donné au monde
Avant la fin du monde.


L'antéchrist | Facebook

(fin)

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
(Vendredi Saint, 18 avril 2014)
montfort.kingeshop.com
665- Règlement des comptes de la pensée unique

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

1. Jean XXIII

Jean XXIII, comparais
Et nous dis où tu es !
- Je suis pour mon malheur
Dans le grand radiateur
De Lucifer mon maître
Qui fit de moi un traître
Car j'ai renié ma foi
En devenant moderniste,
Me faisant rose-croix
Pour préparer l'Antéchrist,
Et c'est pourquoi j'ai convoqué
Une grande assemblée
More
665- Règlement des comptes de la pensée unique

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

1. Jean XXIII

Jean XXIII, comparais
Et nous dis où tu es !
- Je suis pour mon malheur
Dans le grand radiateur
De Lucifer mon maître
Qui fit de moi un traître
Car j'ai renié ma foi
En devenant moderniste,
Me faisant rose-croix
Pour préparer l'Antéchrist,
Et c'est pourquoi j'ai convoqué
Une grande assemblée
Afin d'entériner
Tout ce qu'avait décidé
La sainte maçonnerie
Que j'ai si bien servie
Qui pour me récompenser
Sur le Trône m'a élevé
Par un procédé tout diabolique
Afin d'éliminer
L’Église catholique
À toute éternité.
Et tout a réussi
Parce que Dieu l'a permis.
Ils ont éliminé
Celui qui m'a précédé
Et ils m'ont élevé
Au suprême degré.
J'ai fait ce qu'ils ont voulu
Et à ma mort ils sont venus
Pour me conduire ici,
Dans les pleurs et les cris.

2. Vatican II

Vatican II comparais
Et dis-nous où tu es !
- Je suis dans l'assemblée des diables
Car nous sommes tous coupables
D'avoir alors apostasié
En nous laissant tromper
Par le supérieur inconnu
Qui se disait de Jésus
Le vicaire suprême,
Mais c'était un blasphème.
Nous nous sommes reposés
Sous son autorité
Pour pouvoir nous excuser,
Mais c'était un piège monté,
Et nous le savions bien,
Mais nous ne fîmes rien
Pour chasser ces deux infâmes
Qui ont ruiné nos âmes,
Préférant la tranquillité
Au début de la modernité.
Et nous avons trahi
Notre-Seigneur Jésus-Christ,
Nous, les Princes de son Église.
Et nous voyons maintenant
Toute la grande méprise
De notre aveuglement.
Oui maintenant nous payons
Toute notre trahison.
Mais l’Église se remettra
De cette tribulation-là
Qui est la Grande Tribulation ;
Mais nous, toujours nous souffrirons.

3. Paul VI

Paul VI, comparais à ton tour !
Es-tu dans la civilisation de l'amour ?
- Quelle civilisation de l'amour ?
C'était une de mes inventions
Que j'ai lancée un jour
Pour ma perdition.
Quand j'arrivai aux affaires,
Tout était bien préparé
Par cette Grande Assemblée
Qui gît avec moi aux enfers.
Le "subsistit in" ouvrit le bal,
Et continua le carnaval
Car tout était bien huilé
Pour la grande iniquité.
Seize documents d'enfer
Passèrent par mes mains,
Tous inspirés par Lucifer
Aux plus de deux mille nouveaux païens.
Après les avoir décrétés,
Je décris l'Homme de péché
Dans mon discours final
On ne peut plus anticlérical.
Je signai notre mariage
Avec le monde moderne ;
Alors ce fut le grand pillage :
À la lanterne, à la lanterne
Tout ce qui avait cours auparavant !
Ce fut le grand chambardement.
Je remplaçai le Saint-Sacrifice
Par une « nouvelle chanson » :
Tout passa par ma justice
Qui décréta l'abolition
Définitive et irréversible
De ce qui devait être invincible.
Je piétinai mon ennemie,
L’Église de Jésus-Christ
Qui se relèvera
Alors que moi je suis là
Depuis ce six août dix-huit heure
À hurler et grincer des dents
Sur mon éternel malheur
Au séjour des impénitents.

4. Jean-Paul Ier

Comparais, Jean-Paul Ier !
L’Église, l'as-tu relevée ?
- C'est bien tout le contraire !
Malgré que je susse le chemin,
J'ai fait tout comme mes confrères,
Et même j'allai plus loin.
Mais l'autre ne me laissa pas le temps
De ce que je méditais de faire
Car était arrivé son temps
Où à ma place il devait le faire.
Ils se sont débarrassés de moi,
Chose que je savais déjà
Qu'elle arriverait bien vite,
Et vous en connaissez la suite !
Après qu'ils m'eurent raccourci,
Je me précipitai ici
En compagnie de tous les mécréants
Qui pleurent et grincent des dents.

5. Jean-Paul II

Comparais à ton tour, Jean-Paul II !
Es-tu toi aussi dans le feu ?
- Hélas ! et je vous le fit voir
Dans un brasier un beau soir !
Cette image fit le tour du monde
Mais personne n'y a rien compris !
Bien plus, mon cher ami le monde
M'a placé au paradis,
Moi qui réunit les religions
Dans un nouveau panthéon
Pour bien accomplir Vatican II,
Oui moi, saint Jean-Paul II
Qui brûle avec saint Jean XXIII
Pour toujours dans ce lieu-là.
Et je fis plus que tout autre
Dans ma mission de faux-apôtre ;
Puis je préparai ma succession
Et j'imprimai ma direction.
Et je plane désormais
Au-dessus de tous mes méfaits
Pour montrer à mes successeurs
La direction de leur malheur.

6. Benoît XVI

Au Grand Jugement comparais,
Benoît XVI, et dis ce qu'il en est.
- Il en est que j'arrivai
Comme prévu à l'heure marquée,
Et je repartis pareillement
Comme l'ont voulu mes tyrans
Qui voulaient que je rameutasse
Ceux qui étaient encore dans la nasse.
Quand ma mission fut accomplie,
Je laissai la place à celui
Qui allait accomplir tout Vatican II
En bon disciple de Jean-Paul II.
Et, situation très inédite,
Je fus promu pape émérite
Pour me récompenser de mes services ;
Mais je sens sur moi la divine justice
Peser comme un poids terrible
Et pour me passer au crible.

7. François

François l'Anticlérical,
Parais au Grand Tribunal.
- C'est moi, c'est moi, c'est moi
Qui réduirai l’Église à bas,
Comme l'ont indiqué les trois coups de foudre.
Et je suis venu comme la foudre
Pour mettre tout à néant
Et réaliser le grand-œuvre
Moi le plus grand des plus grands,
Oui moi, le fils de la Veuve.
Je ferai disparaître à jamais
Celle que depuis toujours je hais,
Et je mettrai en sa place
Mon église de grimaces
Qui est partout bien accueillie :
C'est Vatican II accompli.
Et je règnerai sur l'univers
Pendant plus d'une éternité entière.

8. Lucifer

Lucifer, rends tes comptes,
Et nous raconte tes mécomptes.
- C'est moi qui les inspirai tous les sept,
Moi le huitième qui suis aussi le sept
Car celui-là est mon fils chéri
Qui a tout si bien accompli.
Mais hélas, deux hommes sont arrivés !
Ils ont combattu mon christ à moi
Et ils l'ont bien humilié ;
C'est pourquoi il se vengea
Lorsqu'il les fit un jour arrêter
Et sa vengeance fut terrible :
C'est alors que le monde entier
Vit leurs supplices horribles.
Mais Hénoch et Élie, car ce sont eux,
Ressuscitèrent et montèrent aux cieux :
Mon fiston voulu les imiter,
Mais en enfer il fut ravalé.
Et l’Église de Jésus-Christ
Que je croyais avoir anéanti
Fleurit maintenant sur toute la terre.
À moi ! À moi ! je retourne aux enfers
Où je vais faire bien expier
À tous les sept, mes affidés,
Leur terrible déconvenue,
Car une Femme nous a vaincus,
Celle-même qui à Fatima
Avait annoncé tout cela,
Et que j'ai essayé d'arrêter,
Mais je n'ai pu y arriver.
Ah ! vous allez me le payer,
Benoît XVI et Jean-Paul Ier,
Jean XXIII et Jean-Paul II,
Paul VI et Vatican II,
Et surtout toi, vieux François
Que je ferai souffrir plus que ceux-là,
Car moi je suis saint Lucifer,
Et je vais faire trembler l'enfer !!!

9. Les huit

Tous les huit, comparaissez
Et nous dites ce que vous endurez.
- Ah ! ce que nous endurons est terrible,
Et personne ne peut l'expliquer !
Nos souffrances sont horribles
Parce que nous avons péché
Plus que quiconque dans tous les âges
Pour avoir rendu un culte à l'homme
Qui est moins qu'un roseau, qu'un nuage,
Et que nous avons fait Dieu en somme
Pour pouvoir bien nous adorer,
Nous les fils de l'iniquité,
Jusqu'au jour où nous avons adoré
Le Fils de perdition, l'Homme de péché.
Et nous souffrirons toujours
Avec la multitude des âmes
Que nous avons perdues en ces jours
Où nous avons régné en infâmes
En substituant à la sainte Église
Notre nouvelle et moche église
Que tous ont prise pour la véritable
Alors que c'était l'église du diable,
La Grande Prostituée de Babylone,
Notre œuvre et celle du démon
Qui nous donna son inspiration
Pour bien l'asseoir sur son trône.
Nous avons perverti la terre entière,
Et nous voilà maintenant aux enfers
Où nous endurons tous les tourments
Réservés à tous les mécréants
Puisque nous sommes les plus coupables
En voulant suivre le diable !
Et nous l'avons suivi, certes,
Et c'est bien là notre perte,
Et elle est irréparable,
Et elle est irréformable,
Et elle est irréversible,
Et elle est si terrible
Que tout l'enfer a tremblé,
Quand il nous a vu arriver.
Abomination de la désolation,
Malédiction et perdition !
Montagnes, tombez sur nous !
Himalaya, couvre-nous !
C'était nous, la Grande Tribulation,
Et nous voilà dans la damnation !

10. Conclusion

Ce temps des temps passera ;
Prenez courage, bons chrétiens.
Ce qui a été annoncé est certain :
La Prophétie s'accomplira.
Levez la tête car votre délivrance
Est toute proche maintenant.
Vivez dans cette sainte espérance,
Car finira ce temps des temps,
Et plus vite que vous ne pensez
Car ces temps seront abrégés
Pour votre consolation
Et pour la résurrection
De la sainte Église catholique
Qui a les promesses de Jésus-Christ.
Un peu de temps encore, bons catholiques,
Et tout sera accompli.
Continuez vos Ave Maria
Comme a demandé Notre-Dame de Fatima,
Et vous verrez le temps de paix !
Gloire à notre Dieu à jamais !

* Lourdes & Fatima (Ave Maria instrumental pour chanter le traditionnel et le centenaire)
* www.youtube.com/watch


l'Aveugle-Vendéen
(17/04/2014)
One more comment from montfort.kingeshop.com
montfort.kingeshop.com
664- Calendrier
(suite)

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

- 11 avril

Les malheurs du monde sur le canon de Pachelbel (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Ô saint Léon le Grand,
Combattez le nouvel Attila
Qui sévit en ce moment
Dans notre monde apostat.

- 12 avril

Promesses du baptême sur Pachelbel-canon (cantique attribué à St L-M de Montfort)

Ô saint Jules Ier,
Venez …
More
664- Calendrier
(suite)

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

- 11 avril

Les malheurs du monde sur le canon de Pachelbel (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Ô saint Léon le Grand,
Combattez le nouvel Attila
Qui sévit en ce moment
Dans notre monde apostat.

- 12 avril

Promesses du baptême sur Pachelbel-canon (cantique attribué à St L-M de Montfort)

Ô saint Jules Ier,
Venez nous délivrer
De l'anticléricalité
Depuis l'Obstacle écarté.

- 13 avril

"O merveille infinie !" (cantique au Saint-Sacrement attribué à St L-M de Montfort)

Saint Herménégilde, gardez-nous
De communiquer avec les loups,
De communier à l’œcuménisme
Et d'adhérer au modernisme.

- 14 avril

Prière de la Médaille de St Benoît

Bienheureux Pierre des Étoiles
Qui avez fondé Fontgombault,
Enlevez-lui des yeux le voile
Qui l'aveugle comme un bandeau.

- 15 avril

Le dévot intérieur (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Saint Paterne de Vannes,
Oh ! sauvez la Bretagne
Qui a apostasié
Comme toute l'humanité.

- 16 avril

Ave Maria (Lourdes)5 (1858-1958: les 60 couplets du centenaire)

Sainte Bernadette, priez pour nous,
Car nous voilà au temps des loups
Qui commença cent ans après
Que Marie vous apparaissait.

**************************************

- Carême

100. La nécessité de la Pénitence (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Carême, temps de pénitence
Auquel on ne pense guère !
Et c'est bien pourquoi la terre
Est en déliquescence

- Les neuf premiers vendredis

Les promesses du Sacré-Cœur

Des premiers vendredis du mois,
Qui s'en soucie encore aujourd’hui ?
Or, quelqu'un comme Scalfari
Fit les neuf autrefois.

- Les cinq premiers samedis

Les cinq premiers samedis

Les cinq premiers samedis
Du mois, qui s'en soucie ?
Pourtant la Vierge Marie
Y attache un grand prix.

- Passion et Compassion

Marie au pied de la Croix (cantique de St L-M Grignion de Montfort)

Du vendredi de la Compassion
Et du dimanche de la Passion,
Qui s'en souvient, hélas,
Dans ce temps de Judas ?

- Temps et semaine de la Passion

La Passion de Notre-Seigneur (cantique de St L-M Gr. de Montfort)

Semaine de la Passion,
Tu as été supprimée !
Quant au temps de la Passion,
On ne le fait qu'à moitié !

- Le dimanche des Rameaux

La Passion de Notre-Seigneur (cantique de St L-M Gr. de Montfort)

Ô saint dimanche des Rameaux,
Les pharisiens ont fait de toi
Le carnaval des animaux,
Des jmj en ce jour-là !

- La Semaine Sainte

Les litanies du Précieux-Sang

Oh ! la plus sainte des semaines
Où les maçons commettent tant
De sacrilèges répugnants,
Que Pâques enfin nous revienne !


l'Aveugle-Vendéen
(17/04/2014)
Montfort AJPM
663- Conclusion

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

Du père Calmel ce texte lisez,
Et après cela, vous-mêmes concluez.

« Le moderniste a ceci de commun avec d’autres hérétiques, qu’il refuse toute révélation chrétienne. Mais parmi ces hérétiques, il présente ceci de particulier qu’il dissimule son refus. Le moderniste, on ne le saura jamais suffisamment, est un apostat doublé d’un traître. …
More
663- Conclusion

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

Du père Calmel ce texte lisez,
Et après cela, vous-mêmes concluez.

« Le moderniste a ceci de commun avec d’autres hérétiques, qu’il refuse toute révélation chrétienne. Mais parmi ces hérétiques, il présente ceci de particulier qu’il dissimule son refus. Le moderniste, on ne le saura jamais suffisamment, est un apostat doublé d’un traître. Saint Pie X, dans sa lucidité, avait bien vu ce qui était en train de se préparer. Le modernisme n’est pas seulement une hérésie classique : pire encore, il est toutes les hérésies sans en être une en particulier, quoique la pire de toutes. C’est pour cela qu’on a tant de peine à trouver des hérésies explicites chez eux ; s’il était si facile de débusquer des hérésies évidentes dans les thèses modernistes, le modernisme ne serait pas si pernicieux. On ne doit donc pas considérer les modernistes comme des catholiques qui se trompent, mais, à l’instar de saint Pie X, les considérer comme les tenants de toutes les hérésies, et par conséquent les tenir pour les pires ennemis de l’Église dans laquelle ils se sont infiltrés pour la détruire. Le moderniste, pour ne pas être mis hors de l’Église, reconnaît d’abord toute sa doctrine et l’ensemble de la structure ecclésiastique ; ensuite et peu à peu, il travaille à vider de leur vraie signification tous les dogmes et à détourner de sa fonction la structure de l’Église ; enfin, une fois au pouvoir, il éjecte les vrais catholiques hors de cette même structure ; et pour couronner le tout, il va même jusqu’à mettre dehors le véritable Dieu pour le remplacer par une vague divinité panthéiste. On peut se demander avec saint Pie X, si une telle crise n’est pas celle qui doit précéder l’arrivée du fils de perdition. En effet, une fois le terrain bien disposé, le temps pour l’Antéchrist de s’asseoir dans le temple vide et de se faire passer pour Dieu lui-même devient propice. »

(Le R.P. Calmel, dans sa préface du catéchisme de Lémius, lequel catéchisme explique "Pascendi" de saint Pie X en questions-réponses)

N'avais-je pas raison de dire
Tout ce qu'ici j'avais à dire ?


l'Aveugle-Vendéen
(16/04/2014)
Montfort AJPM
662- À sainte Bernadette

Ave Maria (Lourdes)5 (1858-1958: les 60 couplets du centenaire)

Sainte Bernadette, priez pour nous,
Car nous voilà au temps des loups
Qui commença cent ans après
Que Marie vous apparaissait.

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE


l'Aveugle-Vendéen
(16/04/2014)
One more comment from Montfort AJPM
Montfort AJPM
661- Le signe des temps

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

Vatican II s'est dit « signe des temps » !
Cela ne vous suffit-il pas ?
Considérez donc un peu François :
Vous verrez qu'il en est l'accomplissement.


l'Aveugle-Vendéen
(16/04/2014)
GChevalier
660- Les sept qui font huit

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

Qui sont les sept en vérité ?
Écoutez, je vais les nommer !
Jean XXIII tout le premier,
Le second Vatican II,
Paul VI troisième nommé,
Puis les Jean-Paul I et II
Qui sont quatrième et cinquième ;
Quant à Benoît seizième,
C'est bien tout le sixième ;
Et le septième est François
Qui est le plus scélérat.
Et ces sept sont patronnés
More
660- Les sept qui font huit

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

Qui sont les sept en vérité ?
Écoutez, je vais les nommer !
Jean XXIII tout le premier,
Le second Vatican II,
Paul VI troisième nommé,
Puis les Jean-Paul I et II
Qui sont quatrième et cinquième ;
Quant à Benoît seizième,
C'est bien tout le sixième ;
Et le septième est François
Qui est le plus scélérat.
Et ces sept sont patronnés
Par celui qui est le dernier,
J'ai nommé le diable lui-même
Qui est bien tout le huitième
Quoiqu'il soit tout le premier
Puisque c'est lui qui a inspiré
Cette malfaisante chaîne.
Malheur à toute éternité
À cette chaîne d'iniquité !
Quant au sept qui est huit,
L'Antéchrist, c'est bien lui.


l'Aveugle-Vendéen
(15/04/2014)
GChevalier
659- Le François

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

Le François est un scélérat,
Le plus grand des scélérats,
Qui fait tout le contraire
De ce qu'on fait ses pères
Ce qui est la marque de l'Antéchrist.
Il est donc un antichrist
Qui s'élève contre le vrai Jésus
En fabriquant un nouveau jésus
Qui n'a rien à voir avec le véritable,
Mais qui a tout à voir avec le diable.
Mais où prend-il sa doctr…
More
659- Le François

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

Le François est un scélérat,
Le plus grand des scélérats,
Qui fait tout le contraire
De ce qu'on fait ses pères
Ce qui est la marque de l'Antéchrist.
Il est donc un antichrist
Qui s'élève contre le vrai Jésus
En fabriquant un nouveau jésus
Qui n'a rien à voir avec le véritable,
Mais qui a tout à voir avec le diable.
Mais où prend-il sa doctrine ?
Dans l'Antéchrist collectif :
C'est là sa véritable usine,
Son alchimie en positif
Où il trouve ses munitions
Pour la Grande Tribulation.
Ce collectif est Vatican II,
Le plus impie des faux-conciles,
C'est-à-dire un anti-concile,
Qui lui aussi enseigne le contraire
De tout ce que firent les Pères
Dans les Conciles légitimes ;
Vatican II est donc illégitime.
Vatican II n'est autre que Gog,
Et le François est Magog.
Depuis plus de cinquante ans s'accomplit
La scripturaire Prophétie,
Et point n'est besoin d'énumérer,
Ce que tout le monde peut constater,
Les méfaits de cette apostasie
Qui est la Grande Apostasie
Annoncée par les Écritures,
Et plus besoin de conjectures
Pour savoir ce qui se passera
Et que nous savons déjà.
Si l’Église est dans le tombeau,
Elle s'élèvera d'autant plus haut :
Les modernistes ont cru la réduire
À exhaler son dernier soupir !
C'est le contraire qui arrivera
Malgré le traître François,
Malgré les traîtres de Vatican II,
Malgré les Jean-Paul I et II,
Malgré le faux-Benoît encore vivant
Et le saint XXIII Jean,
Et aussi malgré le Paul VI,
Tous amis du 666.
Toutes ces bêtes seront jetées
Et pour toute l'éternité
Avec leur grand Lucifer
Et tous les diables d'enfer
Dans le soufre et le feu,
Et l'on dira : « Vatican II,
Où sont tes décrets impies
Et toutes tes inventions ? »
Il répondra avec dépit :
« Hélas hélas ! ils sont dans le fin fond
De l'enfer où je suis
Avec l'Antéchrist mon fruit
Qui m'a si bien accompli. »
Et pendant ce temps, l’Église
Brillera comme sept soleils
À la lumière du divin Soleil,
Car elle sera remise
Sur le haut de la montagne,
En vue de toute la campagne
Qui viendra chez elle solennellement
Au son de tous les instruments.
On se rappellera alors le temps
Qui est le nôtre assurément
Où Dieu laissa son châtiment
S'accomplir jusqu'au moment
Où, par l'effet de sa justice,
De son souffle il fit justice
De l'Homme d'Iniquité,
L'Antéchrist, cet homme damné,
En le précipitant tout vivant,
En un clin d’œil, en un instant,
Jusqu'au fond des abîmes
Afin que soit exterminée
Cette race qui s'est élevée
Au-dessus même de la cîme.
C'est ainsi que tu finiras,
Ô toi, horrible François !
Ô sainte Église réduite
À un état domestique,
Tu es toujours catholique,
Et demain ta réussite
Sera totale et complète
Sur ceux qui aujourd'hui font la fête
En croyant t'avoir anéantie
Pour toujours au fond du puits
Et dans un éternel oubli.
Mais de toi elle se rit,
Ô Antéchrist malfaisant,
Et de ta bande de bons vivants,
Car vous ne prévaudrez pas sur elle
Puisqu'elle a les promesses éternelles
De subsister jusqu'à la fin
Malgré le monde et le malin,
Malgré Jeannot le vingt-troisième
Et malgré Paulo le sixième,
Malgré Vatican le deuxième,
Malgré le Benoît seizième,
Malgré Jean-Paul le deuxième
Et malgré le Jean-Paul premier
Et malgré le François premier
Qui est de tous le plus zéro
Puisque n'ayant pas de numéro.
Vous six individuels
Avec le collectif septième,
Vous êtes tous et chacun anathèmes,
Et pour vous n'est pas le ciel.
Vous avez démoli ?
Vous serez démolis !
Vous avez tout cassé ?
Vous serez tous les sept brisés !
Vous avez tout anéanti ?
Vous serez tous anéantis !
Et l'on dira de ce temps :
« C'était le temps des temps
Annoncé avant la fin des fins,
Mais ce temps a pris fin. »
Et un certain temps de paix
Sera accordé au monde
Avant la fin du monde.
Gloire à Dieu à jamais !


l'Aveugle-Vendéen
(15/04/2014)
8 more comments from GChevalier
GChevalier
658- Les petits monstres de Bergolio

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

Les petits monstres de Bergolio
Sont les moines de Fontgombault.
- C'est une calomnie
Puisqu'ils sont comme lui.
- Ah ! s'ils sont comme lui,
Je retire ce que j'ai dit.
- Explique mieux ton propos.
- L'explication est facile.
Les petits monstres de Bergolio,
Tels qu'il en fait le profil,
Sont de bons moines d'autrefois
More
658- Les petits monstres de Bergolio

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

Les petits monstres de Bergolio
Sont les moines de Fontgombault.
- C'est une calomnie
Puisqu'ils sont comme lui.
- Ah ! s'ils sont comme lui,
Je retire ce que j'ai dit.
- Explique mieux ton propos.
- L'explication est facile.
Les petits monstres de Bergolio,
Tels qu'il en fait le profil,
Sont de bons moines d'autrefois
Qui vivent bien sous leur loi.
Puisque tu me dis que Fontgombault
Est tout égal à Bergolio,
C'est qu'ils sont bons moines d'aujourd'hui,
Très mauvais autrement dit ;
Donc les moines de Fontgombault
Ne sont point monstres de Bergolio.
- Donc j'avais bien raison
De crier à la calomnie.
- Non, tu n'avais pas raison
Puisqu'avec ce que tu as dit
Il faut tirer la conclusion
Que les moines de Fontgombault
Sont une très mauvaise maison
Que réprouve le Dieu Très-Haut.
- Du coup je ne comprends plus rien
Avec tout ton baratin.
- C'est très facile à comprendre,
Si du moins tu veux l'entendre.
François étant très mauvais,
Même l'homme le plus mauvais
Puisque l'Antéchrist, c'est lui,
Sans ambage, je te le dis,
Si Fontgombault suit François
Comme d'ailleurs je le conçois
Et comme tout le monde le sait,
C'est que Fontgombault est très mauvais,
Et qu'il fait partie de l'élite
De l'Antéchrist et de sa suite.
- Mais que dis-tu donc alors
De tous les autres monastères ?
- Oh ! il n'y a pas de mystère,
Et je te le redis encore :
S'ils sont comme François leur maître
Ce sont des monastères de traîtres.
- Je comprends bien ta logique.
Mais que dis-tu des catholiques ?
- La même chose que j'ai dit,
Cela va de soi sans contredit.
S'ils sont catholiques comme François,
C'est qu'ils ne sont plus catholiques.
Point besoin que je ne te l'explique
Puisque tout cela va de soi :
Un catholique est catholique
Avec sa tête catholique ;
Mais si ta tête est anticléricale,
Tu es un anticlérical ;
Or François est anticlérical
Et ne peut donc être catholique ;
Et qu'est-ce qu'un anticlérical ?
C'est un homme tout maçonnique,
Antichristique et anticatholique.
Donc Fontgombault est anticatholique.

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE


l'Aveugle-Vendéen
(15/04/2014)
GChevalier
657- À saint Paterne

Le dévot intérieur (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

Saint Paterne de Vannes,
Oh ! sauvez la Bretagne
Qui a apostasié
Comme toute l'humanité.

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE


l'Aveugle-Vendéen
(15/04/2014)
GChevalier
656- L'Apostasie

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

L'Apostasie rampante
Est devenue galopante ;
L'Apostasie rieuse
Est devenue furieuse :
Elle tend son poing en haut
Contre le Dieu Très-Haut !
Elle dit : « Je ne veux plus
Du Galiléen Jésus !
Car j'ai trouvé mon roi :
C'est le prince François !
C'est lui qui est mon messie,
L'Autre est une apostasie :
Je ne veux plus de son Église
Qui n'a …
More
656- L'Apostasie

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

L'Apostasie rampante
Est devenue galopante ;
L'Apostasie rieuse
Est devenue furieuse :
Elle tend son poing en haut
Contre le Dieu Très-Haut !
Elle dit : « Je ne veux plus
Du Galiléen Jésus !
Car j'ai trouvé mon roi :
C'est le prince François !
C'est lui qui est mon messie,
L'Autre est une apostasie :
Je ne veux plus de son Église
Qui n'a fait que des bêtises !
Oui, mon église à moi,
C'est l’église de François
Qu'on accuse d'imposteur :
Mais c'est l'Autre l'imposteur !
Nous voulons toute l'application
De Vatican II intégral !
Nous voulons la révolution
Avec l'Anticlérical,
Car le cléricalisme
N'est qu'un faux christianisme !
Ô François, règne sur nous
Pour toute l'éternité !
Tu es notre gourou,
Notre dieu, notre vérité !
Tu es plus haut que le Très-Haut,
Car le Très-Haut n'existe pas :
Il est celui d'en-bas
Et nous sommes d'en-haut.
Règne sur nous toujours
Jusqu'à la fin de nos jours,
Car c'est toi le vrai jésus,
Et l'Autre n'existe plus !
C'est toi notre évangile :
L'Autre est un imbécile !
C'est toi, c'est toi, c'est toi :
Règne sur nous François ! »


l'Aveugle-Vendéen
(15/04/2014)
GChevalier
655- Résumé du tableau

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

L'hérésie officielle sévit
Depuis cinquante-six ans déjà,
Produisant un schisme non moins officiel
Quoique moins visible celui-là
Mais pourtant tout aussi réel ;
Et jusqu'où ainsi on ira ?
Soixante-dix ans d'Apostasie officielle ?
Qui sait, et pourquoi pas
Puisqu'ils se sont excommuniés sans contredit
Dans une communion irréelle
Qui …
More
655- Résumé du tableau

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

L'hérésie officielle sévit
Depuis cinquante-six ans déjà,
Produisant un schisme non moins officiel
Quoique moins visible celui-là
Mais pourtant tout aussi réel ;
Et jusqu'où ainsi on ira ?
Soixante-dix ans d'Apostasie officielle ?
Qui sait, et pourquoi pas
Puisqu'ils se sont excommuniés sans contredit
Dans une communion irréelle
Qui n'est qu'un amas d'infidélité
Puisque les religions se sont rassemblées.
Prenons les choses au commencement
Et allons jusqu'à maintenant
Par une logique implacable
Pour découvrir le fils du diable.
Pie XII meurt : ils sont prêts,
Et c'est Jeannot qui sert d'apprêt
Pour convoquer le brigandage
Qui partout va faire le ménage,
Aggiornamento oblige,
Pour bien asseoir l'hommelige.
Le conciliabule détruit tout
Par les deux mille casse-cous
Qui cassent tout effectivement,
Et tous peuvent le constater :
Qu'on ne nous raconte pas de boniments
Puisque tout le monde a pu le vérifier.
Saint Jeannot ayant fait son boulot,
Voilà que vient le prévu Paulo
Qui accepte tout sans discuter
Ce que pond la Grande Assemblée,
Approuvant ainsi le modernisme
Et promouvant l’œcuménisme.
Puisqu'il décrète l'hérésie,
De ce fait il n'est plus assis,
Et comme son prédécesseur,
Lui aussi est un usurpateur.
Et la casse se généralise,
Et on appelle cela l’Église
Qui est en train de s'autodémolir !
Vraiment il y a de quoi rire.
Deux Jean-Paul arrivent sur le marché
Pour bien changer les mentalités,
Et Vatican II se réalise
Dans l'horrible journée d'Assise.
Je passe par-dessus le reste
Afin de ne pas être en reste.
Après la mort du canonisé,
On tourne un peu vers la droite
Pour tous les tradis rameuter :
La passe fut très adroite
Et l'émérite réussit son coup :
Désormais pouvait venir le loup.
Après le faux-tradi Benoît
Vint donc l'écarlate François,
Et là on va de l'avant :
C'est ce qu'on vit maintenant.
Oui, cinquante-six ans d'Apostasie
Ont généré un fruit pourri
Qui n'a d'ailleurs pas plus d'autorité
Que ses cinq autres devanciés.
Est-ce lui l'Antéchrist ? Probable !
Si ce n'est pas lui le fils du diable,
Ce sera un de ses successeurs
Tout comme lui usurpateur :
Bref, l'Antéchrist sera le dernier
De cette horrible lignée.
Voilà brossé en peu de mots
Ce diabolique tableau,
Et les trois ans et demi
Seront Vatican II accompli.
Alors Hénoch et Élie viendront
Contre le fils de perdition :
L'Apocalypse se réalisera,
Et ce, jusqu'au dernier iota.
Oui, l'Apostasie bat son plein,
Mais nous arrivons à la fin.
Nous sommes bien dans le grand carnage
Que n'a jamais connu aucun âge.
Mais l’Église ressuscitera,
Alors que cette gente sera
Foutue dans le fond des enfers
Avec son grand patron Lucifer.


l'Aveugle-Vendéen
(14/04/2014)
GChevalier
654- La Semaine Sainte

Les litanies du Précieux-Sang

Oh ! la plus sainte des semaines
Où les maçons commettent tant
De sacrilèges répugnants,
Que Pâques enfin nous revienne !

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE


l'Aveugle-Vendéen
(14/04/2014)
GChevalier
653- Au bienheureux Pierre des Étoiles

Prière de la Médaille de St Benoît

Bienheureux Pierre des Étoiles
Qui avez fondé Fontgombault,
Enlevez-lui des yeux le voile
Qui l'aveugle comme un bandeau.

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE


l'Aveugle-Vendéen
(14/04/2014)
GChevalier
Avis aux intéressés

COPIEZ AVANT LA CENSURE

Étant soumis à la censure populaire
Qui n'a aucune raison de s'arrêter là,
Si quelqu'un est intéressé par mes vers
Ou quelqu'autre production qui manquerait là
Du fait qu'elle aurait été supprimée,
Qu'il me le dise et je la lui enverrai.


l'Aveugle-Vendéen
GChevalier
652- Qu'on se le dise

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

Il y en a qui prennent pour soi
Ce que je dis et ne dis pas.
Je les détrompe, tout de bon :
Ils sont dans la plus grande illusion.
Ce que je dis est en général
Sauf bien sûr pour l'Anticlérical.
Ceux donc qui se sentent visés
Doivent de suite se raviser.
S'ils ne le font, eh bien tampis :
Ils sont à eux-mêmes leur ennemi.
Ce point étant…
More
652- Qu'on se le dise

COPIEZ AVANT LA CENSURE ILLÉGALE

Il y en a qui prennent pour soi
Ce que je dis et ne dis pas.
Je les détrompe, tout de bon :
Ils sont dans la plus grande illusion.
Ce que je dis est en général
Sauf bien sûr pour l'Anticlérical.
Ceux donc qui se sentent visés
Doivent de suite se raviser.
S'ils ne le font, eh bien tampis :
Ils sont à eux-mêmes leur ennemi.
Ce point étant bien éclairci
Je n'ajouterai rien ici :
Que ceux qui se sentent visés
Restent donc illusionnés !
Mais assurément je me retire
D'un tel et imbécile délire.
Jamais je n'attaquerai personne,
Sauf nommément les personnes
Que je nomme et nommerai
Et rien de plus et le sachez.
Si maintenant on veut m'attaquer
Sur ce point de non-vérité,
Je l'accepterai joyeusement
En vrai catholique assurément.
Mais de tout ce qui m'est suggéré
Je tire tout ce qui peut édifier
Chacun et tous, tous et chacun.
Chez moi, nulle diffamation
Contre qui que ce soit ou ce sont.
Ceci est dit, et qu'on se le dise !
Car désormais je n'y reviendrai pas.
Ave, Ave, Ave Maria !


l'Aveugle-Vendéen
(13/04/2014)