jili22
2248

De l'amour du prochain

Je vous donne un précepte nouveau : de vous aimer les uns les autres, comme je vous ai aimés. (Jésus-Christ.) Le précepte de l'amour du prochain appartenant à la loi naturelle, et étant aussi ancien …More
Je vous donne un précepte nouveau : de vous aimer les uns les autres, comme je vous ai aimés. (Jésus-Christ.)
Le précepte de l'amour du prochain appartenant à la loi naturelle, et étant aussi ancien que le monde, en quel sens Jésus-Christ l'appelle-t-il un précepte nouveau ? En ce qu'il l'a renouvelé de la manière la plus authentique ; en ce que, non content de nous ordonner d'aimer le prochain comme nous-mêmes, il veut que nous l'aimions comme lui-même nous a aimés ; en ce qu'il nous a donné sur la croix le plus grand exemple de l'amour du prochain, qu'un Dieu fait homme pût donner ; enfin, en ce qu'il veut qu'à cette marque on reconnaisse ses vrais disciples.
En prenant notre nature, Jésus-Christ est devenu notre frère, et le chef du genre humain ; il nous a tous élevés en lui à l'adoption divine : en sorte que, dans le sens surnaturel, tous les chrétiens ne composent qu'une seule famille, dont Dieu est le père, dont Jésus-Christ est le premier-né ; nous partageons ses droits à l'héritage …More
Gérard de Majella
Oui c'est bien mon espérance d'enfant et le malin en à profité pour me piéger , il faut êtres très fort , pour suivre cette espoir de vie et ce n'est pas donner à tout le monde , méa cul pas Seigneur pour mes fautes , je viens bientot à Vous .
jili22
"......Je dois aimer mes frères comme Jésus-Christ m'a aimé. Je dois partager avec eux non-seulement mes biens temporels, mais tous mes biens spirituels ; je dois prier pour eux comme pour moi-même, avec le même zèle pour leur salut que pour le mien, et le procurer de tout mon pouvoir par mes prières et mes bonnes œuvres, par mes discours, par mes exemples. Je dois être prêt à tout sacrifier …More
"......Je dois aimer mes frères comme Jésus-Christ m'a aimé. Je dois partager avec eux non-seulement mes biens temporels, mais tous mes biens spirituels ; je dois prier pour eux comme pour moi-même, avec le même zèle pour leur salut que pour le mien, et le procurer de tout mon pouvoir par mes prières et mes bonnes œuvres, par mes discours, par mes exemples. Je dois être prêt à tout sacrifier, et à m'immoler moi-même pour le salut d'une âme. Je dois tout pardonner, tout oublier, tout souffrir de la part de mes frères, comme Jésus-Christ a tout souffert de ma part et m'a tout pardonné. Je dois, enfin, les aimer tous du même amour dont Jésus-Christ m'aime...."