fr.news
3853

L'évêque Schneider en tournée à travers l'Europe : Un curé se fait licencier, 250 000 clics

L'évêque Athanasius Schneider, qui est en tournée en Europe, a célébré le 27 juin une messe pontificale de vieux rite dans la paroisse Saint-Eugène-Sainte-Cécile à Paris, en France.

Le jour même de la messe de Schneider, l'archidiocèse a transféré le curé local, le père Marc Guelfucci, dans une autre paroisse, manifestement pour le punir. A Pâques, Guelfucci, a été ARRÊTÉ pour avoir prétendument violé les mesures covidistes.

Le 29 juin, Schneider a ordonné deux diacres et deux prêtres à Illiers-Combray pour l'Institut du Bon Pasteur, dont le fondateur Paul Aulagnier, 77 ans, est décédé le 6 mai (photos ci-dessous).

A Vienne, le cardinal Schönborn, pro-homosexualité, a interdit à Schneider de célébrer une messe latine traditionnelle, de sorte que Schneider n'a prononcé que l'homélie au cours de laquelle il a critiqué les vaccins entachés par l'avortement. L'homélie, enregistrée par Gloria.tv, a généré environ 250 000 clics sur divers réseaux sociaux. Sur Youtube, la plupart des 1000 commentaires - parmi lesquels de nombreux non-catholiques - ont salué le courage de Schneider.

#newsKyawklxdnm






Grosminet
Merci Monseigneur Schneider.
Wansheng YE
Il n'y a pas de vieux rite.
Il y a le rite romain
et la singerie de synaxe de Paul VI et successeurs.
Grosminet
Exact. Il y a LA messe, celle de toujours, et les élucubrations de Bugnini à la sauce protestante.