sublunaire
Il y a une vingtaine d'années j'étais un de ces jeunes désepérés qui pensent avoir une attitude de révolte façe à l'absurdité du monde actuel.Cela ne m'a pas empêché de rencontrer le Christ là on on s'attendrait le mois à le trouver,précisemment dans un cimetière que je fréquentais assidument.Nous chrétiens devons absolument assumer la force du message évangélique face au Menteur.
Frère
Deo gratias, ados adorateur du diable,du gothique à la fascination pour le satanisme, c'est souvent la musique desmétal qui ouvre la première porte en France, plus de 250 jeunes adeptes se sont donner la mort l'année dernière, alors comment aider les jeunes à sortir de cet enfer où mieux à ne jamais y entrer
Merci bzardurire