Clicks1.5K
fr.news
5

Un cardinal autoritaire réitère son interdiction de la messe romaine

Le cardinal Gregory de Washington a réaffirmé dans une lettre du 30 juillet sa décision d'interdire une messe romaine déjà approuvée, prévue le 14 août au National Shrine avec l'archevêque Thomas Gullickson.

L'organisateur et le financeur de cette messe, l'Institut Paulus, a demandé à Gregory, dans une lettre du 29 juillet, de reconsidérer son interdiction.

Gregory a répondu qu'il avait prétendument la "compétence exclusive" pour autoriser les messes en latin selon le Missel romain de 1962. La messe du 14 août "peut être célébrée en latin selon le Missel romain promulgué par Saint Paul VI et révisé par Saint Jean Paul II" - comme si le problème était "le latin".

Gregory a feint de "regretter" que sa décision "ait été une source de déception". Il est plus conciliant envers les politiciens pro-mort ou les prêtres homosexuels. En 2018, il a "personnellement" invité l'activiste homosexuel James Martin à parler du ministère homosexuel des jésuites.

Image: Wilton Gregory, #newsOcznpblhfd

AveMaria44
Il quitte l’Église...
Etienne bis
Il n'avait pas été compris ? Pauvre chou.
Djadjedje
Pauvre homme!
Aube de la Force
Des athées militants, un génocide spirituel!
AveMaria44
🤮 🤮 🤮