Christmas Campaign: Financial Insights
Clicks611

L’encyclique « fratelli tutti » (tous frères) est un bon texte

L’encyclique « fratelli tutti » (tous frères) est un bon texte (et le mot « fraternité » est, contrairement à ce que l'on pense, chrétien et non pas franc-maçon).

Je rappelle aux ignorants qui traitent le successeur de Pierre de franc-maçon parce qu’il dit que les êtres humains sont frères (et ils le sont car tous créés par Dieu et à l’image de Dieu) que le terme « fraternité » est d’origine chrétienne. Si les francs-maçons et la république se sont appropriés de ce mot et en ont détourné sa vraie signification, c’est leur problème, et cela ne doit pas nous empêcher à nous, chrétiens, d’utiliser ce substantif. En outre, quand l’Antéchrist viendra, il n’aura que le terme « amour » à la bouche. Mais il s’agira bien sûr d’un amour ne reposant pas sur la vérité. Faudra-t-il alors aussi ne plus utiliser ce terme ????? Faudra-t-il ne plus citer le christ « aime ton prochain comme toi-même » parce que l’antéchrist aura utilisé ce terme en déviant sa vraie signification ?

Les mêmes imbéciles ont accusé le pape d’être un gauchiste car il défend les étrangers. Peut-on accuser le pape de faire son job en obéissant aux commandements du Christ qui nous dit d’accueillir
l’étranger ? Non, bien sûr que non. Contrairement au judaisme sans Christ du premier Testament, le christianisme (vrai judaisme ayant reconnu le Messie) n’est pas fondé sur la race et le sang mais est un universalisme. Si les crypto-cathos-nationalistes ne l’ont toujours pas compris et veulent réduire la parole du Messie d’Israël et Fils de Dieu à un néo-nationalisme, fut-ce celui de la Fille aînée de l`Église, c’est leur problème et cela n’engage qu’eux-mêmes.

Nos ancêtres ont parcouru le monde pour évangéliser. Nous, nous avons la chance d’avoir les mécréants qui arrivent chez nous, et ainsi nous épargnent de faire le voyage. Si nous avions un tant soit peu de foi, nous devrions nous réjouir de cette opportunité que le hasard nous donne pour pouvoir les convertir.

J’exprime donc le souhait, et si je ne le faisais pas, ce sont les pierres qui crieraient, que tous les ignares influencés par les sedevacantistes, fassent un peu de théologie avant de pourrir réflexivement le Saint-Père.
jean pierre aussant
Extrait de "fratelli tutti" sur le bon Samaritain: Le prochain sans frontières 80. Jésus a proposé cette parabole pour répondre à une question : qui est mon prochain ? Le mot ‘‘prochain’’ dans la société du temps de Jésus indiquait d’ordinaire celui qui était le plus proche, voisin. On considérait que l’aide devait aller en premier lieu à celui qui appartient au même groupe que soi, à sa propre …More
Extrait de "fratelli tutti" sur le bon Samaritain: Le prochain sans frontières 80. Jésus a proposé cette parabole pour répondre à une question : qui est mon prochain ? Le mot ‘‘prochain’’ dans la société du temps de Jésus indiquait d’ordinaire celui qui était le plus proche, voisin. On considérait que l’aide devait aller en premier lieu à celui qui appartient au même groupe que soi, à sa propre race. Un Samaritain, pour certains Juifs de cette époque, était considéré méprisable et impur, et on ne l’incluait pas parmi les proches qui devaient être aidés. Jésus, juif, transforme complètement cette approche : il ne nous invite pas à nous demander qui est proche de nous, mais à nous faire proches, prochains. 81. Ce qui est proposé, c’est d’être présent aux côtés de celui qui a besoin d’aide, sans se soucier de savoir s’il fait partie ou non du même cercle d’appartenance. Dans ce cas-ci, c’est le Samaritain qui s’est fait proche du Juif blessé. Pour se faire proche et présent, il a franchi toutes les barrières culturelles et historiques. La conclusion de Jésus est une requête : « Va, et toi aussi, fais de même » (Lc 10, 37). Autrement dit, il nous exhorte à laisser de côté toutes les différences et, face à la souffrance, à devenir proche de toute personne. Donc, je ne dis plus que j’ai des ‘‘prochains’’ que je dois aider, mais plutôt que je me sens appelé à devenir un prochain pour les autres. 82. Le problème, c’est que, Jésus le souligne intentionnellement, le blessé était un Juif – habitant de Judée – tandis que celui qui s’est arrêté et l’a aidé était un Samaritain – habitant de Samarie –. Ce détail est d’une importance exceptionnelle dans la réflexion sur un amour ouvert à tous. Les Samaritains habitaient une région gagnée par les rites païens, et, aux yeux des Juifs, cela les rendait impurs, détestables, dangereux. De fait, un ancien texte juif qui mentionne les nations détestées se réfère à la Samarie, en affirmant même qu’elle n’est pas une nation (cf. Si 50, 25) ; et il poursuit que c’est « le peuple stupide qui demeure à Sichem » (v. 26). 83. Cela explique pourquoi une Samaritaine, lorsque Jésus lui a demandé à boire, a répondu avec emphase : « Comment ! toi qui es Juif, tu me demandes à boire à moi qui suis une femme samaritaine ? » (Jn 4, 9). Ceux qui recherchaient des accusations susceptibles de discréditer Jésus, la chose la plus blessante qu’ils aient trouvée, c’était de le qualifier de « possédé » et de « Samaritain » (Jn 8, 48). Par conséquent, cette rencontre miséricordieuse entre un Samaritain et un Juif est une interpellation puissante qui s’oppose à toute manipulation idéologique, afin que nous puissions élargir notre cercle pour donner à notre capacité d’aimer une dimension universelle capable de surmonter tous les préjugés, toutes les barrières historiques ou culturelles, tous les intérêts mesquins. L’interpellation de la part de l’étranger 23 84. Enfin, je me souviens que, dans un autre passage de l’Évangile, Jésus dit : « J’étais un étranger et vous m’avez accueilli » (Mt 25, 35). Jésus pouvait prononcer ces mots parce qu’il avait un cœur ouvert faisant siens les drames des autres. Saint Paul exhortait : « Réjouissez-vous avec qui est dans la joie, pleurez avec qui pleure » (Rm 12, 15). Lorsque le cœur adopte cette attitude, il est capable de s’identifier à l’autre, peu importe où il est né ou d’où il vient. En entrant dans cette dynamique, il fait finalement l’expérience que les autres sont « sa propre chair » (Is 58, 7). 85. Pour les chrétiens, les paroles de Jésus ont encore une autre dimension transcendante. Elles impliquent qu’il faut reconnaître le Christ lui-même dans chaque frère abandonné ou exclu (cf. Mt 25, 40.45). En réalité, la foi fonde la reconnaissance de l’autre sur des motivations inouïes, car celui qui croit peut parvenir à reconnaître que Dieu aime chaque être humain d’un amour infini et qu’« il lui confère ainsi une dignité infinie ».[61] À cela s’ajoute le fait que nous croyons que le Christ a versé son sang pour tous et pour chacun, raison pour laquelle personne ne se trouve hors de son amour universel. Et si nous allons à la source ultime, c’est-à-dire la vie intime de Dieu, nous voyons une communauté de trois Personnes, origine et modèle parfait de toute vie commune. Sur ce point, il y a des développements théologiques de grande portée. La théologie continue de s’enrichir grâce à la réflexion sur cette grande vérité. 86. Parfois, je m’étonne que, malgré de telles motivations, il ait fallu si longtemps à l’Église pour condamner avec force l’esclavage et les diverses formes de violence
Spina Christi 2
1) "Jésus, juif" ?????
Raisonnement progressiste soufflé à l'oreille par la synagogue de Satan (voir l'antichrist Daniel Boyarin et son ouvrage "Le Christ juif").
Jésus dit le plus souvent de lui-même qu'il est, non pas juif, mais Fils de l'homme (et quelquefois "Fils de Dieu").

Dieu ayant épousé la nature humaine, comment prétendre qu'il n'ait été que "juif" quand, d'ailleurs, il se met lui-…
More
1) "Jésus, juif" ?????
Raisonnement progressiste soufflé à l'oreille par la synagogue de Satan (voir l'antichrist Daniel Boyarin et son ouvrage "Le Christ juif").
Jésus dit le plus souvent de lui-même qu'il est, non pas juif, mais Fils de l'homme (et quelquefois "Fils de Dieu").

Dieu ayant épousé la nature humaine, comment prétendre qu'il n'ait été que "juif" quand, d'ailleurs, il se met lui-même en lumière dans ce "bon Samaritain" !

Par ailleurs, pour les baptisés dans le Christ, il n'y a plus ni juif ni grec, mais nous sommes un en Jésus-Christ. Comment dès lors que nous ne sommes plus ni juif ni grec mais un dans le Christ, Jésus -qui est le Christ- pourrait-il être juif aux yeux des chrétiens baptisés ?!
Il ne l'est qu'à ceux des juifs dans la chair, c'est à dire ceux qui ne croient pas que Jésus est le Christ ! François serait-il rabbin en plus d'être imam ?

2)
"Le problème, c’est que, Jésus le souligne intentionnellement, le blessé était un Juif – habitant de Judée"
Le problème, c'est que François ment !

Nulle part le saint texte ne précise que le blessé était Juif, habitant de Judée ! Nous y lisons très précisément ceci :
"Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho." (Luc 10 : 30)

Suffit-il de descendre de Jérusalem pour être juif ?

Ce que François veut ignorer c'est que cette Jérusalem là représente la Cité Céleste, le Paradis Originel d'où Adam (l'homme blessé, l'humanité toute entière) a été expulsé pour aller (tomber) à "Jéricho" qui est à la fois notre nature pécheresse et mortelle et cette terre appelée à disparaitre.
Sovic
"Nos ancêtres ont parcouru le monde pour évangéliser. Nous, nous avons la chance d’avoir les mécréants qui arrivent chez nous, et ainsi nous épargnent de faire le voyage. Si nous avions un tant soit peu de foi, nous devrions nous réjouir de cette opportunité que le hasard nous donne pour pouvoir les convertir."
Vous en avez converti combien, Mr Aussant ?
Ludovic Denim
Jean-Pierre Aussant en train de prêcher l'évangile à une mécréante qui a bien voulu faire le déplacement jusqu'à chez nous :

Récompensée car elle est une des rares filles, elle a le droit à un discours particulièrement joyeux sur le bonheur que nous soyons tous frères avec les musulmans qui la frappent ou permettent qu'elle soit frappée. A la fin, il lui remet l'encyclique du Pape François …More
Jean-Pierre Aussant en train de prêcher l'évangile à une mécréante qui a bien voulu faire le déplacement jusqu'à chez nous :

Récompensée car elle est une des rares filles, elle a le droit à un discours particulièrement joyeux sur le bonheur que nous soyons tous frères avec les musulmans qui la frappent ou permettent qu'elle soit frappée. A la fin, il lui remet l'encyclique du Pape François normalement. Ah, pardon, on me dit dans l'oreillette qu'elle serait déjà Chrétienne mais qu'elle habiterait une cité-dortoir de Sarcelles.

Continue JP ! 😂🤪🤭 Envoie-nous tes ténèbres lumières...
Ludovic Denim
Je vous recommande Clichy-sous-Bois où ils cherchent en plus accessoirement des profs de français. Il faut des agents d'élite avec une foi énorme comme la vôtre pour ces quartiers paupérisés, alors on a vraiment la chance que vous vous portiez volontaire. 😘 🥳 😉
Avec votre permission, je peux envoyer votre candidature et me charger de tous les détails administratifs avec ma petite équipe. Je peux …More
Je vous recommande Clichy-sous-Bois où ils cherchent en plus accessoirement des profs de français. Il faut des agents d'élite avec une foi énorme comme la vôtre pour ces quartiers paupérisés, alors on a vraiment la chance que vous vous portiez volontaire. 😘 🥳 😉
Avec votre permission, je peux envoyer votre candidature et me charger de tous les détails administratifs avec ma petite équipe. Je peux également trouver des relais dans certains partis politiques si vous avez des candidats que vous pouvez coopter 😇 🤗

PS : bien sûr, vous ne le faites pas pour l'argent, mais sachez qu'on pourra peut-être obtenir que vous touchiez une petite prime de 10 000 euros si vous acceptez d'y passer jusqu'à 10 ans comme dans le 93. Tous ces gens à convertir, ça fait chaud au coeur, sans compter l'apostasie des Français qu'on peut abandonner à leur propre sort.
One more comment from Ludovic Denim
Ludovic Denim
"Nos ancêtres ont parcouru le monde pour évangéliser. Nous, nous avons la chance d’avoir les mécréants qui arrivent chez nous, et ainsi nous épargnent de faire le voyage. Si nous avions un tant soit peu de foi, nous devrions nous réjouir de cette opportunité que le hasard nous donne pour pouvoir les convertir."

Monsieur Aussant, puisque vous vous réjouissez d'avoir des mécréants portés à votre …More
"Nos ancêtres ont parcouru le monde pour évangéliser. Nous, nous avons la chance d’avoir les mécréants qui arrivent chez nous, et ainsi nous épargnent de faire le voyage. Si nous avions un tant soit peu de foi, nous devrions nous réjouir de cette opportunité que le hasard nous donne pour pouvoir les convertir."

Monsieur Aussant, puisque vous vous réjouissez d'avoir des mécréants portés à votre domicile, que n'en prenez-vous pas chez vous sinon pour nous montrer l'exemple ???
Spina Christi 2
Nous, nous avons la chance d’avoir les mécréants qui arrivent chez nous, et ainsi nous épargnent de faire le voyage."

Qui se ressemble s'assemble (ou Satan ne se divise pas) !

Visiblement, vous êtes un partisan de l'immigration mahométane de masse !
En cela, outre François -votre "dieu"- vous rejoignez :

L'ONU maçonnique qui préconise une "migration de remplacement" (!)

Les gauchiasses du …
More
Nous, nous avons la chance d’avoir les mécréants qui arrivent chez nous, et ainsi nous épargnent de faire le voyage."

Qui se ressemble s'assemble (ou Satan ne se divise pas) !

Visiblement, vous êtes un partisan de l'immigration mahométane de masse !
En cela, outre François -votre "dieu"- vous rejoignez :

L'ONU maçonnique qui préconise une "migration de remplacement" (!)

Les gauchiasses du Parlement Européen qui justifient une immigration au motif de vieillissement de la population (qui a pour une des causes majeures l'avortement -que vous condamnez-)

Le FMI qui voit là une "opportunité économique"

Les franc-mac

Les rabbins pour qui "l'islam est le balais d'Israël"

Les conciliaires bisounours

Soros, le juif milliardaire antichrist anti-Eglise mais pro-avortement

Les antifas (qui sont les vrais fascistes), et autres no-borders

Les ethno-masochistes communistes de la "France insoumise"

Les indigénistes racistes anti-blancs

Les anti-racistes (qui sont les plus racistes)

Les écolos tarés

Les anarchistes gauchistes

Les haineux ennemis d'une Europe Chrétienne blanche

En face, qui refuse cette immigration/invasion ?
Les catholiques de la Tradition

Les patriotes

A vous de voir...
Spina Christi 2
Jean-Pierre Aussant, avez-vous pété un câble ?

"Nos ancêtres ont parcouru le monde pour évangéliser.
Nous, nous avons la chance d’avoir les mécréants qui arrivent chez nous, et ainsi nous épargnent de faire le voyage."


?????????????????

Si les millions de mahométans qui depuis 50 ans envahissent et conquièrent la Chrétienté s'étaient convertis au Christ, cela se saurait, et de 1 mosquée en …
More
Jean-Pierre Aussant, avez-vous pété un câble ?

"Nos ancêtres ont parcouru le monde pour évangéliser.
Nous, nous avons la chance d’avoir les mécréants qui arrivent chez nous, et ainsi nous épargnent de faire le voyage."


?????????????????

Si les millions de mahométans qui depuis 50 ans envahissent et conquièrent la Chrétienté s'étaient convertis au Christ, cela se saurait, et de 1 mosquée en France au milieu du XXième siècle il n'y en aurait pas 2500 aujourd'hui !

Vous voyez juste sur une partie du problème : la culture de mort aujourd'hui acceptée -et pratiquée- par la plupart des catholiques, formatés qu'ils sont par des décennies d'efforts patients et insidieux de la judéo-maçonnerie.

Mais vous êtes totalement aveugle sur les conséquences de cet abandon des Préceptes Divins :

"Quand ils auront achevé leur témoignage, la bête qui monte de l'abîme leur fera la guerre, les vaincra, et les tuera."

Comprenne qui peut...
Ludovic Denim
Mais les musulmans ne sont pas contre l'avortement.
Nobodyknows
Vous avez bien plus de fraternité avec la franc-maçonnerie qu'avec les catholiques non una cum visiblement ...
perceval2507
@jean pierre aussant : " Nous, nous avons la chance d'avoir les mécréants qui arrivent chez nous, et ainsi nous épargnent le voyage..."

=> Cette "chance" qui fait en sorte de les recevoir eux et leur dogme antichrist, dans un pays athée en grande partie et dont les dits "catholiques" approuvent à 60% et des poussières, l'avortement !
Pays où justement les "valeurs" de la culture de mort ,déjà …More
@jean pierre aussant : " Nous, nous avons la chance d'avoir les mécréants qui arrivent chez nous, et ainsi nous épargnent le voyage..."

=> Cette "chance" qui fait en sorte de les recevoir eux et leur dogme antichrist, dans un pays athée en grande partie et dont les dits "catholiques" approuvent à 60% et des poussières, l'avortement !
Pays où justement les "valeurs" de la culture de mort ,déjà bien en place, se reflètent à présent dans les discours de nos cardinaux, évêques et prêtres ! Que dire du rôle de l'ambigu François, lui qui encourage les musulmans à rester de bons musulmans ? Comment réussir à convertir ces migrants sans se faire taxer "d'orgueilleux" par nos "frères" dits "catholiques", en affirmant, très justement, détenir La Vérité ? Qui a flanqué le prosélytisme au placard en faveur du "dialogue interreligieux" ? Vous pensez sincèrement que François encourage l'accueil des migrants pour que les pays d'Europe en arrivent à les convertir ? Peut-être... avec l'aide et le soutien d'une église qui partage dans nos cathédrales, de fastueux banquets pour "fêter" la fin du ramadan ? Ou agir avec l'appui de ceux qui leur prêtent nos églises, en planquant les croix pour ne pas les stigmatiser ? Compter sur la complicité de ces dhimmis qui invitent quelques muezzins , pour brailler des sourates face au tabernacle ?????
Si conversions à notre Seigneur Jésus-Christ il y a, c'est directement dû à Sa grâce et elles se font isolément , au cas par cas ( l'admirable apostolat de l'abbé Pagès par exemple) .
Que des milliers et des milliers de mahométans arrivent en masse -des hommes pour la plupart- et sur une période très courte, peut s'assimiler à une levée d'armée qui correspond tout à fait aux desseins de conquête de l'islam, tout en faisant la joie des talmudistes ... Cher jean pierre, revenez sur terre et ouvrez les yeux...
blanche52
Le meilleur commentaire que j'ai entendu de cette "encyclique" est celui d'Eric Zemmour ...
perceval2507
@jean pierre aussant : "...Les autres religions qui ont aussi un peu de Dieu (Pape Benoit XVI), peuvent aussi en parler mais en altérant en partie son visage. Ce qui est toujours mieux que la raison des lumières athée responsable des infamies de la culture de mort ..."

=> Mais ne savez-vous pas que satan à plusieurs cordes à son arc ? Au delà de la culture de mort programmée et orchestrée par …More
@jean pierre aussant : "...Les autres religions qui ont aussi un peu de Dieu (Pape Benoit XVI), peuvent aussi en parler mais en altérant en partie son visage. Ce qui est toujours mieux que la raison des lumières athée responsable des infamies de la culture de mort ..."

=> Mais ne savez-vous pas que satan à plusieurs cordes à son arc ? Au delà de la culture de mort programmée et orchestrée par ses infâmes responsables, pensez-vous honnêtement que satan n'est pas à l'œuvre derrière certains dogmes antichrists tels que le judaïsme talmudique ou l'islam qui en découle ? Dogmes qui tiennent davantage du poison mortel pour les âmes et autrement plus effroyables qu'une simple altération, en partie, du visage de Dieu !
Est-ce "altérer en partie son visage" que de Le haïr au point d'enseigner, par le biais du torchon talmud, qu'Il est un "bâtard" tout en profitant de salir et de souiller le nom de la très Sainte Vierge Marie ?
Est-ce "altérer en partie son visage", que de détruire la messianité de Jésus en sortant, à coups d'anachronismes, Sa mère de la lignée de la tribu de Juda ( dans le coran, la soeur d'Aaron, et de Moïse, qui vécut 1200 ans avant la naissance de Jésus ! La faisant ainsi, appartenir à la tribu de Lévi !), ou, de faire passer Jésus-Christ pour un imposteur et un menteur, fuyant Sa Passion pour que Judas soit crucifié à sa place et sous ses traits ?
Que d'enseigner qu'il ne fut jamais Réssuscité, que sa mère, dans un récit invraisemblable, aurait fugué dans le désert puis accueillie par sa famille (enceinte, après avoir couché avec un homme "très parfait"), qui aurait dit à Marie : " Mais ton père n'était pas un homme mauvais et ta mère n'était pas une prostituée",=> petit clin d'œil hérité du talmud qui fait dire au texte coranique que Marie est mauvaise et prostituée !
Le but de satan planqué dans les pages de ces dogmes antichrists, est bien d'éradiquer le Christ, le christianisme et ses fidèles de l'histoire . François ne fait que lui faciliter la tâche !
Spina Christi 2
@jean pierre aussant

"Tout l’univers visible et invisible a le même Dieu."
Mais tout l'univers visible et invisible adore t-il Dieu ?
Les égyptiens, les chaldéens, les assyriens, les philistins, les ammonites, les grecs, les romains etc. adoraient-ils le Vrai Dieu ?
Votre argument, progressiste, balaye d'un revers de main la mission de Salut de Jésus-Christ.


"C’est pourquoi, en tant que catholi…More
@jean pierre aussant

"Tout l’univers visible et invisible a le même Dieu."
Mais tout l'univers visible et invisible adore t-il Dieu ?
Les égyptiens, les chaldéens, les assyriens, les philistins, les ammonites, les grecs, les romains etc. adoraient-ils le Vrai Dieu ?
Votre argument, progressiste, balaye d'un revers de main la mission de Salut de Jésus-Christ.


"C’est pourquoi, en tant que catholique, je serai toujours plus près d’un musulman que d’une personne de la mouvance du politiquement correct (pro meurtre des enfants à naître etc)"
L'islam tue les corps ET les âmes.
Etre plus près d'un musulman c'est être plus près de l'abime.


"Sinon, relisez la parabole du bon Samaritain qui n’avait pas la bonne foi"
Vous faites ici preuve d'une mauvaise foi détestable !
Lisez-vous les commentaires sur votre forum ? Si oui, pourquoi balayer d'un revers ceux des docteurs et des pères de l'Eglise sur cette parabole ??????????
Non, le bon samaritain ne pouvait pas "ne pas avoir la bonne foi" puisqu'il s'agit de Notre Seigneur lui-même !
Une telle incompréhension de l'Ecriture, ça peut arriver, mais un tel déni...


"pharisiens (qui eux, l'avaient)"
Non, les pharisiens avaient justement une mauvaise foi puisqu'ils marchaient derrière la lettre de la loi. S'ils avaient eu la "bonne foi" ils auraient cru en le Fils de Dieu plutôt que de comploter à le tuer.

"le Samaritain étant identifié au gentil qui reconnait le Messie"
Non ! Où avez-vous vu ça ????????????? Le "samaritain" c'est le Christ Sauveur et l'auberge c'est l'Eglise.
Vous êtes très décevant mon frère.
Panetier
Le message que les francs-maçons espagnols ont envoyé à François est vraiment plein d’enthousiasme et de gratitude: «Tous les francs-maçons du monde s’unissent à la demande du pape pour une“ fraternité entre les personnes des différentes religions ”.»

onepeterfive.com/…020/10/2020-10-05_15-07-05.png
jean pierre aussant
Et quand bien même le pape se tromperait, il vaudrait mieux avoir quelque temps tort avec lui car selon la promesse du Christ, il finira bien-ou au pire son successeur- par avoir à nouveau raison, que d’avoir provisoirement raison avec des hérétiques qui en devenant protestants finiront eux nécessairement par avoir tort pour toujours. Pierre s'est trompé en reniant le Christ trois fois. Si les …More
Et quand bien même le pape se tromperait, il vaudrait mieux avoir quelque temps tort avec lui car selon la promesse du Christ, il finira bien-ou au pire son successeur- par avoir à nouveau raison, que d’avoir provisoirement raison avec des hérétiques qui en devenant protestants finiront eux nécessairement par avoir tort pour toujours. Pierre s'est trompé en reniant le Christ trois fois. Si les sedevacantistes avaient été présents ils auraient tout de suite choisi un autre Pape et ainsi détruit d'emblée l'Èglise naissante (si c'était possible). Pierre a eu un moment tort mais essentiellement, il est resté Pierre et a mené l'Église à bon port.
Paul1977
Quand Pierre renia 3 fois le Christ, il n'était pas encore Pape !
>Ave Maria 44
Faut-il encore qu'il soit Pape. Un pape qui introduit Luther au Vatican, profane Saint Pierre par un culte idolâtrique, nous déclare que Dieu a voulu toutes les religions....
jean pierre aussant
Tout l’univers visible et invisible a le même Dieu. Les pierres, les vers de terres. Les galaxies lointaines, les cailloux sur la lune, les cochons, les chevaux, les bouddhistes, les catholiques, les musulmans, les fleurs les arbres. En revanche, seule l’Église Catholique peut parler de Lui sans le défigurer. Les autres religions qui ont aussi un peu de Dieu (Pape Benoit XVI), peuvent aussi en …More
Tout l’univers visible et invisible a le même Dieu. Les pierres, les vers de terres. Les galaxies lointaines, les cailloux sur la lune, les cochons, les chevaux, les bouddhistes, les catholiques, les musulmans, les fleurs les arbres. En revanche, seule l’Église Catholique peut parler de Lui sans le défigurer. Les autres religions qui ont aussi un peu de Dieu (Pape Benoit XVI), peuvent aussi en parler mais en altérant en partie son visage. Ce qui est toujours mieux que la raison des lumières athée responsable des infamies de la culture de mort (qui je vous le rappelle ne vient pas des migrants musulmans qui arrivent dans un occident déjà déchristianisé.). C’est pourquoi, en tant que catholique, je serai toujours plus près d’un musulman que d’une personne de la mouvance du politiquement correct (pro meurtre des enfants à naître etc). Sinon, relisez la parabole du bon Samaritain qui n’avait pas la bonne foi mais que le Seigneur a complimenté car contrairement aux pharisiens (qui eux, l'avaient), lui, a aidé le pauvre malheureux sur la route. La parabole du bon Samaritain a aussi une lecture au deuxième degré (le Samaritain étant identifié au gentil qui reconnait le Messie en opposition aux juifs qui eux ne l’ont pas reconnu). Mais cette deuxième lecture n’invalide pas la première.
Paul1977
Tout ça est en contradiction avec la tradition de l'Eglise catholique.
Spina Christi 2
"les Juifs et les Turcs adorent un seul Dieu"

En effet, mais quel Dieu ?
Le Vrai Dieu ?
Mais le Vrai Dieu, l'unique Dieu et le Dieu Unique, s'est révélé Trine : Père, Fils et Saint-Esprit.
Comment les talmudistes et les mahométans, dont les croyances respectives sont apparues APRES l'Incarnation du Verbe et sa Révélation, peuvent-ils adorer le Vrai Dieu ?
Ils ne l'adorent pas même s'ils pensent …
More
"les Juifs et les Turcs adorent un seul Dieu"

En effet, mais quel Dieu ?
Le Vrai Dieu ?
Mais le Vrai Dieu, l'unique Dieu et le Dieu Unique, s'est révélé Trine : Père, Fils et Saint-Esprit.
Comment les talmudistes et les mahométans, dont les croyances respectives sont apparues APRES l'Incarnation du Verbe et sa Révélation, peuvent-ils adorer le Vrai Dieu ?
Ils ne l'adorent pas même s'ils pensent sincèrement l'adorer.
Ils n'adorent pas Dieu car ils n'adorent ni le Fils ni le Saint-Esprit. Et n'ayant pas le Fils ils n'ont pas le Père non plus.
S'ils n'adorent ni le Père, ni le Fils ni le Saint-Esprit, qui adorent-ils ?
Le menteur et l'homicide dont on sait qu'il se déguise en ange de lumière.
Tous frères
« On donne à Dieu le nom de Père : 1- parce qu’il est par nature Père de la seconde Personne de la Très Sainte Trinité, c’est-à-dire du Fils qu’il a engendré ; 2- parce que Dieu est le Père de tous les hommes qu’il a créés, qu’il conserve et qu’il gouverne ; 3- enfin parce qu’il est le Père par la grâce de tous les bons chrétiens, appelés pour cela les fils adoptifs de Dieu. » (Pape Saint Pie X,…More
« On donne à Dieu le nom de Père : 1- parce qu’il est par nature Père de la seconde Personne de la Très Sainte Trinité, c’est-à-dire du Fils qu’il a engendré ; 2- parce que Dieu est le Père de tous les hommes qu’il a créés, qu’il conserve et qu’il gouverne ; 3- enfin parce qu’il est le Père par la grâce de tous les bons chrétiens, appelés pour cela les fils adoptifs de Dieu. » (Pape Saint Pie X, Catéchisme, Partie I, chapitre 2, § 1.)

« Tous les peuples, en tant que membres de l’universelle famille humaine, sont liés entre eux par des rapports de fraternité » (Pape Pie XI, Encyclique Ubi Arcano Dei Consilio)

« L’Apôtre des Nations, à son tour, se fait le héraut de cette vérité, qui unit fraternellement tous les hommes en une grande famille, quand il annonce au monde grec que Dieu » a fait sortir d’une souche unique toute la descendance des hommes, pour qu’elle peuplât la surface de la terre, et a fixé la durée de son existence et les limites de son habitacle, afin que tous cherchent le Seigneur » (Act., XVII, 26-27.) » (Pape Pie XII, Encyclique Summi Pontificus)

« Merveilleuse vision, qui nous fait contempler le genre humain dans l’unité de son origine en Dieu : un seul Dieu, Père de tous, qui est au-dessus de tous, et en toutes choses, et en chacun de nous (Eph., IV, 6) » (Pape Pie XII, Ibidem)

« C’est à cela que vos efforts tendent, messieurs, avec un zèle digne de tout éloge, dans un esprit de fraternité universelle. Vous faites volontiers ce qui est humainement possible, mais au-dessus des possibilités humaines se profile la puissance divine, prêt à soutenir paternellement votre bonne volonté et vos efforts en ne comptant que sur la prière fervente pour le faire. Nous élevons la nôtre, implorant sur votre travail, vos collaborateurs et vos familles la bénédiction du ciel, comme gage que nous vous donnons avec toute notre affection, notre Bénédiction apostolique. » (Extrait du discours du Pape Pie XII à la conférence de la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture), le vendredi 23 novembre 1951 vatican.va/…e_19511123_conferenza-fao.html )
Spina Christi 2
Emmanuel, que Dieu soit "Père de tous les hommes", c'est un peu comme dire que Dieu est Dieu de tous les hommes, puisque de Dieu Créateur il n'y en a qu'Un.
Mais si Dieu est Dieu de tous les hommes, pour autant tous les hommes adorent-ils Dieu ?
Non !
Alors, ces hommes qui n'adorent pas Dieu et ne font pas ses oeuvres, sont-ils frères de ceux qui écoutent sa Parole et l'observent ?
Non, évidemm…
More
Emmanuel, que Dieu soit "Père de tous les hommes", c'est un peu comme dire que Dieu est Dieu de tous les hommes, puisque de Dieu Créateur il n'y en a qu'Un.
Mais si Dieu est Dieu de tous les hommes, pour autant tous les hommes adorent-ils Dieu ?
Non !
Alors, ces hommes qui n'adorent pas Dieu et ne font pas ses oeuvres, sont-ils frères de ceux qui écoutent sa Parole et l'observent ?
Non, évidemment. Sinon Jésus ment quand il dit à ces juifs qu'ils ont pour père le diable.
Tous frères
1) Qui est « Emmanuel » ? ce n'est pas moi en tout cas ;
2) Le contenu de mes citations de ces Papes ne peut se réduire à l’affirmation d’une paternité universelle vague et abstraite de Dieu sur tous les hommes et les peuples mais il renvoie à une réalité forte devant être vécue concrètement par les chrétiens et les hommes de bonne volonté. Pie XII parla donc entre autres d’« esprit de …More
1) Qui est « Emmanuel » ? ce n'est pas moi en tout cas ;
2) Le contenu de mes citations de ces Papes ne peut se réduire à l’affirmation d’une paternité universelle vague et abstraite de Dieu sur tous les hommes et les peuples mais il renvoie à une réalité forte devant être vécue concrètement par les chrétiens et les hommes de bonne volonté. Pie XII parla donc entre autres d’« esprit de fraternité universelle ». Vous semblez donc vouloir minimiser ou nier la portée de leurs paroles qui sont en substance en phase avec celles du pape François s'agissant de cette fraternité universelle. Si Dieu est le Père de tous il en découle que nous sommes tous frères les uns des autres à un certain niveau où le pape François se place dans son encyclique originale quoiqu'étant dans la suite de ses prédécesseurs;
3) Tous les pharisiens et scribes qui n’adhérèrent pas directement ou immédiatement à la foi en Jésus-Christ comme Fils éternel de Dieu et comme Sauveur, et a fortiori tous les judéens non-croyants ne furent pas qualifiés de « fils du diable » par lui. Ce qualificatif désignait donc une mauvaise et méchante volonté radicale de certaines personnes, non les non-croyants en lui dans leur ensemble;
4) Une partie des non-chrétiens ont une vie morale plus honnête que certains chrétiens auxquels pourtant Dieu demandera plus qu’aux premiers lors du Jugement. Il ne suffit de dire « Seigneur, Seigneur Jésus-Christ ! » et de se dire « enfants de Dieu » selon l’Esprit pour l’être en réalité et en actes;
5) La Foi catholique reconnaît la vertu naturelle de religion dans la vie religieuse de non-chrétiens, comme chez des juifs et des musulmans qui ne rejettent pas le Christ par haine et orgueil;
6) Citation de Saint Robert Bellarmin, docteur de l’Église :

« La deuxième objection vient de Jérémie 31 : « Je donnerai ma loi dans leurs viscères, et je l’écrirai dans leurs cœurs, et un homme n’enseignera plus son prochain en disant : connais le Seigneur. Car tous me connaîtront du plus petit jusqu’au plus grand. » Je réponds avec saint Augustin dans son livre de l’esprit et de la lettre, 24, que ces paroles (je donnerai ma loi) signifient la grâce du nouveau testament, c’est-à-dire la foi opérant par la charité, que le Seigneur infuse dans nos cœurs, pour que non seulement nous connaissions mais pour que nous observions les commandements divins. Ces paroles (et il n’enseignera plus) signifient la récompense de la foi, c’est-à-dire la béatitude, dans laquelle tous les élus verront Dieu face à face.

Si quelqu’un veut à tout prix que ces dernières paroles s’entendent de ce siècle, on pourra répondre que le prophète ne parle pas ici des mystères abscons de l’Écriture, mais de la connaissance d’un seul Dieu. À l’époque de l’ancien testament, ce n’était pas seulement les Gentils qui adoraient les faux dieux, le peuple de Dieu lui-même se tournait fréquemment vers les idoles et les faux dieux. Jérémie a prédit qu’il arriverait un temps, celui du nouveau testament, où tous les hommes connaîtraient le Dieu unique, ce que nous voyons maintenant accompli. Car, les Gentils se sont convertis à la foi; et même s’ils sont impies, les Juifs et les Turcs adorent un seul Dieu. » (Source : Les Controverses de la Foi Chrétienne contre les Hérétiques de ce Temps. Tome 1 : Les règles de la foi. 1ere Controverse : la parole de Dieu, écrite ou conservée par la tradition, l. IV. Livre 3: L’interprétation de la parole de Dieu jesusmarie.free.fr/…s_parole_de_Dieu_livre_03.html)
Spina Christi 2
1) "Emmanuel" comme un certain progressiste qui vient ici régulièrement sous des pseudos divers tout en les niant.
Or tout dans tes commentaires montre que tu es cet individu !

2) Je note comme tu n'apportes aucune réponse à mes arguments, notamment cette terrible parole du Seigneur à l'égard des juifs incrédules.

3)
"renvoie à une réalité forte devant être vécue concrètement par les chrétiens …More
1) "Emmanuel" comme un certain progressiste qui vient ici régulièrement sous des pseudos divers tout en les niant.
Or tout dans tes commentaires montre que tu es cet individu !

2) Je note comme tu n'apportes aucune réponse à mes arguments, notamment cette terrible parole du Seigneur à l'égard des juifs incrédules.

3)
"renvoie à une réalité forte devant être vécue concrètement par les chrétiens et les hommes de bonne volonté."
Insuffisant !
Les hommes viennent au monde moribonds ("laisse les morts ensevelir etc.") et frères dans le péché.

Ce n'est pas pour rien que le Seigneur parle de "naitre de nouveau d'en haut" (Jean 3 : 3). Or quand on nait de nouveau, d'eau et d'esprit, la filiation est nouvelle aussi.

Si François parle de fraternité en Adam, ok. Mais ce n'est pas le cas. Et cette fraternité est une fraternité dans la mort.
Seule compte la fraternité en Jésus-Christ.

Saint Paul précise :

"Ainsi donc, frères, nous ne sommes point redevables à la chair, pour vivre selon la chair. Si vous vivez selon la chair, vous mourrez ; mais si par l'Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez, car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu."

Ainsi prétendre que nous sommes "tous frères" est une hérésie et une parole opposée à l'Evangile. Sauf à ce que l'humanité toute entière se convertisse pour naitre de nouveau, ton pseudo actuel même est hérétique.

4) "
Tous les pharisiens et scribes qui n’adhérèrent pas directement ou immédiatement ***à la foi en Jésus-Christ comme Fils éternel de Dieu et comme Sauveur, et a fortiori tous les judéens non-croyants ne furent pas qualifiés de « fils du diable » par lui".
***... mais plus tard
Merci !

5)
"Une partie des non-chrétiens ont une vie morale plus honnête que certains chrétiens auxquels pourtant Dieu demandera plus qu’aux premiers lors du Jugement. Il ne suffit de dire « Seigneur, Seigneur Jésus-Christ ! »"
Non argument qui ne démontre rien sinon que même parmi les prétendus chrétiens certains ne sont pas frères de Jésus-Christ ni donc Fils de Dieu.

6) Jérémie 31 -que visiblement tu comprends mal- n'est aucunement une objection :


"Je réponds avec saint Augustin dans son livre de l’esprit et de la lettre, 24, que ces paroles (je donnerai ma loi) signifient la grâce du nouveau testament, c’est-à-dire la foi opérant par la charité, que le Seigneur infuse dans nos cœurs, pour que non seulement nous connaissions mais pour que nous observions les commandements divins"
En jaune ta propre réponse contradictoire !
Car juifs antichrists et musulmans observent-ils les Commandements de Dieu ?
Tous frères
1) Le simple fait d’avoir publié un commentaire composé intégralement de citations de Papes du début du XXe siècle sur le sujet de la paternité et de la fraternité universelles fait donc de moi un « progressiste » à vos yeux et me vaut cette fausse identité d’Emmanuel !? C’est drôle ! Par parenthèse, le progressisme sur certains sujets où des sociétés humaines méprisaient et méprisent des droits …More
1) Le simple fait d’avoir publié un commentaire composé intégralement de citations de Papes du début du XXe siècle sur le sujet de la paternité et de la fraternité universelles fait donc de moi un « progressiste » à vos yeux et me vaut cette fausse identité d’Emmanuel !? C’est drôle ! Par parenthèse, le progressisme sur certains sujets où des sociétés humaines méprisaient et méprisent des droits humains universels relatifs à la haute dignité de la nature humaine (pensons particulièrement à l’exemple extrême de l’esclavage) n’est pas une marque d’infamie en soi, loin s’en faut. Non, Germaine, je ne suis pas « Emmanuel », désolé. Voir aussi l’exemple de la peine de mort abordée dans cette encyclique (cf plus bas).

2) J’ai répondu à l’argument principal erroné qui nie la réalité de la défense prise par le magistère catholique d’une fraternité universelle impliquant des personnes de bonne volonté parmi tous les peuples, fraternité qui repose sur un socle commun de valeurs dignes d’estime pour la loi morale naturelle, comme l’adoration de la transcendance de Dieu, la piété et l’humilité dues à l’auteur de la vie.

3) Cet esprit de fraternité universelle prôné le magistère catholique ne concerne pas une « fraternité dans la mort » (sic), sinon il n’en aurait pas parlé de façon aussi positive. Au demeurant, la foi catholique condamne l’opinion selon laquelle les non-baptisés parce que non-baptisés ne pourraient pas être sous l’influence de Jésus-Christ et seraient privés d’une quelconque grâce de Dieu. Lire le Denzinger aux points 2305 et 2311 qui concernent les opinions hérétiques des Jansénistes condamnées par le Saint-Office. clerus.org/bibliaclerusonline/fr/f1r.htm

4) Nous sommes tous des frères humains dans l’unique paternité du Père des cieux, que nous le voulions ou non. « Tous frères », titre de cette encyclique du Pape, n’est en rien un énoncé hérétique mais une réalité à deux niveaux qu’il faut comprendre sans en mépriser aucun. C'est l'une des vocations du chrétien que de révéler au travers des bonnes oeuvres de sa vie aux non-chrétiens la réalité de cette fraternité universelle qui certes s’accomplit pleinement et surnaturellement en Jésus-Christ mais qui déjà est possible entre gens de bonne volonté qui sont sincèrement en cheminement vers la vérité entière.

5) Le Seigneur Jésus ne traita pas de fils du diable tous ceux qui ne le considéraient pas explicitement comme leur seigneur et leur sauveur. Tous ceux en Judée qui n’appartenaient pas visiblement aux premières communautés chrétiennes n’étaient pas considérés par Jésus ou par les Apôtres comme des fils du diable. Ceux qui furent qualifiés ainsi par lui formaient une toute petite minorité de gens parmi l’élite religieuse de l’époque, des gens radicalement méchants, orgueilleux et endurcis qui organisèrent sa mise à mort sur la Croix. Votre optique est là aussi partiale et erronée.

6) Il n’est pas vain quant à ce sujet de souligner qu’une partie des non-chrétiens produisent des œuvres morales dignes d’enfants de Dieu tandis que des chrétiens auto-proclamés mais mauvais ne produisent pas des œuvres dignes des enfants de Dieu dans l’Esprit.

7) Ceux parmi les juifs et les musulmans qui ne croient pas explicitement en Jésus-Christ mais qui produisent des œuvres morales dignes de la loi morale naturelle universelle ne peuvent en aucun cas être vus comme des « antichrists ». Votre application de la notion d’antichrist est abusive et extrémiste.

Citation d’un extrait de cette encyclique « Tous frères » sur la question de la peine de mort :

« Dès les premiers siècles de l’Église, certains se sont clairement déclarés contraires à la peine capitale. Par exemple, Lactance soutenait qu’« il ne fallait faire aucune distinction : tuer un homme sera toujours un crime ».[252] Le Pape Nicolas Ier exhortait : « Tâchez de délivrer de la peine de mort non seulement les innocents mais aussi tous les coupables ».[253] À l’occasion d’un procès contre des meurtriers qui avaient assassiné deux prêtres, saint Augustin a demandé au juge de ne pas leur ôter la vie. Et il se justifiait ainsi : « Ce n’est pas que nous nous opposions à ce qui doit ôter aux méchants la liberté du crime, mais nous voulons qu’on leur laisse la vie et qu’on ne fasse subir à leur corps aucune mutilation ; il nous paraîtrait suffisant qu’une peine légale mît fin à leur agitation insensée et les aidât à retrouver le bon sens, ou qu’on les détournât du mal en les employant à quelque travail utile. Ce serait là aussi une condamnation ; mais qui ne comprend qu’un état où l’audace criminelle ne peut plus se donner carrière et où on laisse le temps au repentir, doit être appelé un bienfait plutôt qu’un supplice. […] Réprimez le mal sans oublier ce qui est dû à l’humanité ; que les atrocités des pécheurs ne soient pas pour vous une occasion de goûter le plaisir de la vengeance, mais qu’elles soient comme des blessures que vous preniez soin de guérir ».[254]«

– Pape François, Encyclique Fratelli Tutti, point 265.
Tous frères
Pour ce qui concerne la question plus spécifique de la nature de la vie religieuse des juifs et des musulmans, bien disposés spirituellement, ce passage d’un article d’apologétique catholique en langue portugaise apologistascatolicos.com.br/…-contra-o-concilio-vaticano-ii est très intéressant.

41. Les musulmans adorent le Dieu unique

«La proposition de salut (propositum salutis) inclut égaleme…More
Pour ce qui concerne la question plus spécifique de la nature de la vie religieuse des juifs et des musulmans, bien disposés spirituellement, ce passage d’un article d’apologétique catholique en langue portugaise apologistascatolicos.com.br/…-contra-o-concilio-vaticano-ii est très intéressant.

41. Les musulmans adorent le Dieu unique

«La proposition de salut (propositum salutis) inclut également ceux qui reconnaissent le Créateur et parmi eux, principalement (in primis), les musulmans qui déclarent garder la foi d'Abraham, adorer avec nous le seul Dieu miséricordieux, qui jugera les hommes au dernier jour (qui fidem Abrahae se tenentes profitentes, nobiscum Deum adorant unicum etc ...) » (Lumen Gentium 16).

L'objection est que les musulmans ne peuvent pas croire et adorer Dieu, et il est ajouté presque toujours que les juifs ne peuvent pas non plus croire et adorer Dieu. Mais les théologiens et le magistère sont clairs à cet égard.

Le pape saint Grégoire le Grand à Anazir, roi de Mauritanie (musulman) dit que les musulmans confessent, louent et adorent le Dieu unique avec nous : «Cette affection que nous avons les uns pour les autres d'une manière plus particulière que envers les personnes d'autres races, parce que nous croyons et confessons le Dieu unique, bien que de différentes manières, et nous le louons et l'adorons quotidiennement en tant que créateur et dirigeant de ce monde. Car, selon les paroles de l'Apôtre: "Il est notre paix, qu'il a faite des deux". (Epist.III, 21 ad Anazir (Al-Nãşir), Governor Mauritaniae, éd. E. Caspar in MGH, Ep.Sel.II (1920) I, p. 288, 11-15; PL 148, 451 A.)

Le Catéchisme de Saint Pie X dit que les musulmans admettent le seul vrai Dieu:

"225) Qui sont les infidèles?
Les infidèles sont ceux qui n'ont pas été baptisés et qui ne croient pas en Jésus-Christ, soit parce qu'ils croient et adorent de fausses divinités, comme des idolâtres; soit parce que bien qu’ils admettent le seul vrai Dieu, ils ne croient pas au Christ Messie, ni venant en la personne de Jésus-Christ, ni encore à venir: tels sont les mahométans et autres »


Le pape Pie XI dit qu'en plus des chrétiens, d'autres adorent croire et adorer Dieu: "Des millions d'hommes, dans la croyance de lutter pour l'existence, s'accrochent à de telles théories dans un déni total de la vérité et crient contre Dieu et la Religion. Et ces assauts ne sont pas seulement dirigés contre la religion catholique, mais contre quiconque reconnaît encore Dieu comme Créateur du ciel et de la terre, et comme l'absolu de toutes choses "(Caritate Christi Compulsi, n. 5) Et plus loin: "Dans une telle union d'esprits et de forces, naturellement ceux qui se vantent du nom de chrétiens devraient naturellement être les premiers, rappelant la glorieuse tradition des temps apostoliques, lorsque la multitude de croyants formaient un cœur et une âme; mais aussi rivalisent loyalement et cordialement tous les autres qui admettent encore Dieu et l'adorent , pour éloigner de l'humanité le grave danger qui menace tout le monde , car en fait, croire en Dieu est la base indestructible de tout ordre social et de toute responsabilité sur terre; quiconque ne veut pas d'anarchie et de terreur doit lutter vigoureusement pour que les ennemis de la religion n'atteignent pas le but qu'ils proclament si ouvertement »(n. 7)

Le Pape Pie XI dans un autre document dit: «Mais dans cette lutte menée par la puissance des ténèbres contre l'idée même de la Divinité, nous espérons avec confiance que tous ceux qui collaboreront, en plus de tous ceux qui se vantent du nom de chrétien, croient en Dieu et adorent Dieu , qui sont toujours la grande majorité des hommes. " (Divini Redemptoris).

Le Pape Pie XII, évoquant à un moment donné, les félicitations reçues pour son élévation à la cathédrale de Pierre: "Nous ne voulons pas laisser passer sous silence que des échos de reconnaissance émue ont suscité dans nos cœurs l'augure de ceux qui, bien qu'ils n'appartiennent pas à Corps visible de l'Église catholique, n'ont pas oublié dans leur noblesse et leur sincérité de ressentir tout ce qui nous unit ou dans l'amour de la Personne du Christ, ou dans la croyance en Dieu ". (Summi Pontificatus)

Le Père Penido dit: "Dans le paragraphe susmentionné de Mystici Corporis, Pie XII se réfère à sa première encyclique dans laquelle il fait allusion" à ceux qui n'appartiennent pas au corps visible de l'Église ", mais qui sont unis au Pape," ou pour l'amour de la personne du Christ ou par sa croyance en Dieu "(trad. Vozes, n. 7). De là, nous en déduisons que parmi les "ordonnés" à l'Église ne se trouvent pas seulement des dissidents, mais aussi des non-chrétiens qui croient en Dieu et cherchent à le servir » (P. Penido, Qui est membre de l'Église?. REV, 1951, p 559)

Le théologien Francisco Suarez (l'un des plus grands scolastiques après saint Thomas d'Aquin) dit que les musulmans et autres infidèles adorent vraisemblablement le vrai Dieu dans certains cas :

"De cette façon, c'est la religion juive et peut-être de nombreuses manifestations religieuses des mahométans et autres infidèles similaires, qui adorent le seul vrai Dieu (verum Deum adorant)."

"Ces arguments en général prouvent la thèse selon laquelle des mahométans et autres infidèles connaissent et adorent le seul vrai Dieu, dès lors que leurs rites ne sont pas opposés à la raison naturelle. (Source: Suárez, pensée politique hispano-américaine, Selección de Defensio Fidei et autres ouvrages, année 1966, pages 392-401)


Saint Thomas dit que les musulmans admettent l'omnipotence de Dieu et non un faux dieu: «Mais si quelqu'un n'admet pas l'omnipotence de Dieu, nous n'essayons pas de discuter avec lui dans ce travail. Nous argumentons ici contre les musulmans et d'autres qui admettent l'omnipotence de Dieu". (De rationibus fidei contre Saracenos, Graecos et Armenos ad Cantorem Antiochenum).

Saint Robert Bellarmin, docteur de l’Église, dit aussi: " Jérémie a prédit qu'un temps viendrait, le temps du Nouveau Testament, où tous les hommes connaîtront le Dieu unique, ce que nous voyons maintenant accompli . Car les Gentils sont convertis à la foi; et bien qu'ils soient impies, les Juifs et les Turcs adorent un seul Dieu " (Controverses de la foi chrétienne, volume 1, Les règles de la foi, livre 3, chap. 10).
perceval2507
Tous frères
@perceval2507 Moi pas comprendre votre charabia et moi pas être intéressé à le comprendre.
Tous frères
Attention, « Spina Christi 2 » est de toute évidence un diffamateur qui aime accuser son prochain de faits dont il est incapable de prouver la réalité.
jean pierre aussant
Il est intéressant de noter que ceux qui attaquent le Saint Père sont à la fois les faux évêques ultra-modernistes de la satanique et protestante voie synodale allemande d'un côté et les sédévacantistes de l'autre (bien que pour des raisons différentes)...
Spina Christi 2
Là, vous bottez en touche...
Paul1977
Un bon texte ? 😂 plutôt une belle planche maçonnique !
Spina Christi 2
Selon saint Augustin :
"Notre Seigneur Jésus-Christ a voulu être représenté dans ce samaritain. En effet, le mot Samaritain signifie gardien. Or, c’est de lui qu’il est dit : « Celui qui garde Israël, ne sommeillera ni ne dormira point », parce qu’une fois ressuscité des morts, il ne meurt plus. D’ailleurs, lorsque les Juifs lui dirent : « Vous êtes un samaritain, et vous êtes possédé du démon, »…More
Selon saint Augustin :
"Notre Seigneur Jésus-Christ a voulu être représenté dans ce samaritain. En effet, le mot Samaritain signifie gardien. Or, c’est de lui qu’il est dit : « Celui qui garde Israël, ne sommeillera ni ne dormira point », parce qu’une fois ressuscité des morts, il ne meurt plus. D’ailleurs, lorsque les Juifs lui dirent : « Vous êtes un samaritain, et vous êtes possédé du démon, » il nia qu’il fût possédé du démon, lui qui savait qu’il était venu pour chasser le démon, mais il ne nia point qu’il fût le gardien des infirmes."

Selon Sévère d’Antioche :
"Notre Seigneur s’appelle ici samaritain on ne peut plus à propos, en répondant à ce docteur, fier de la connaissance de la loi; il veut lui faire comprendre que ni le prêtre, ni le lévite, ni ceux qui vivaient sous la loi, ne pratiquaient les commandements de la loi, mais qu’il était venu lui-même pour en accomplir les prescriptions. "

Selon saint Ambroise :
"Ce samaritain descendait; car quel est celui qui est descendu du ciel, si ce n’est celui qui est monté au ciel, le Fils de l’homme qui est dans le ciel ?"
dvdenise
Les Pères de l’Église voyaient dans le bon Samaritain de l’Évangile selon saint Luc le Christ lui-même. Dans leur sillage, saint Augustin d’Hippone (IVe-Ve siècles) commente la parabole dans l’un de ses sermons (171). En voici un extrait.

« Il faut voir en effet le genre humain tout entier dans cet homme que les brigands laissèrent étendu et à demi-mort sur le chemin, près duquel passèrent, …More
Les Pères de l’Église voyaient dans le bon Samaritain de l’Évangile selon saint Luc le Christ lui-même. Dans leur sillage, saint Augustin d’Hippone (IVe-Ve siècles) commente la parabole dans l’un de ses sermons (171). En voici un extrait.

« Il faut voir en effet le genre humain tout entier dans cet homme que les brigands laissèrent étendu et à demi-mort sur le chemin, près duquel passèrent, sans s'arrêter, le prêtre et le lévite, et dont le Samaritain s'approcha pour lui donner ses soins et du secours.

Comment le Sauveur fut-il amené à faire ce récit ? Quelqu'un lui ayant demandé quels étaient les premiers et les plus importants préceptes de la loi, il répondit qu'il y en avait deux: «Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur et de toute ton âme, et de tout ton esprit: Tu aimeras aussi ton prochain comme toi-même.» - «Qui est mon prochain?» reprit l'interlocuteur. Le Seigneur rapporta alors qu'un homme descendait de Jérusalem à Jéricho. C'était donc un Israélite. Il tomba au milieu des brigands, et ceux-ci l'ayant dépouillé et blessé grièvement, le laissèrent à demi-mort sur la route. Arriva un prêtre, un homme lié par le sang ; il passa et le laissa. Un lévite, un homme également uni par les liens du sang vint à passer aussi; il le laissa encore sans s'occuper de lui. Arriva enfin un Samaritain, un homme que rapprochait de lui, non par le sang, mais la compassion ; il fit ce que vous savez. ......

Le Seigneur voulait se désigner dans la personne de ce Samaritain.
Samaritain en effet signifie gardien; et si Jésus-Christ ressuscité d'entre les morts ne meurt plus, si la mort ne doit plus avoir d'empire sur lui ; n'est-il pas écrit aussi que «le gardien d'Israël ne sommeille ni ne s'endort ?» Que répondit-il enfin lui-même quand en le chargeant d'outrages et d'affreux blasphèmes, les Juifs lui dirent: «N'avons-nous pas raison de soutenir que tu es un Samaritain et que tu es possédé du démon?» il y avait dans ces mots deux injures.

«N'avons-nous pas raison de soutenir que tu es un samaritain, et que tu es possédé du démon?» Il aurait pu répondre: Je ne suis ni Samaritain, ni. possédé du démon. Il se contenta de dire: «Je ne suis pas possédé du démon». Ce qu'il dit était une réfutation ; ce qu'il tut, un assentiment. Il nia qu'il fût possédé du démon, car il savait comment il les chassait ; mais il ne nia pas qu'il fût le gardien de notre faiblesse. Ainsi «le Seigneur est proche», pour s'être rapproché de nous. »

croire.la-croix.com/…-commentaire-de-saint-Augustin

.............................

Jésus dit au docteur de la loi:"VA ET FAIS DE MÊME"
Spina Christi 2
"...mes frères, ce sont ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la mettent en pratique."

Non, nous ne sommes pas tous frères, sinon frères en un Adam pécheur et moribond !

"Car Celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d'un seul. C'est pourquoi il n'a pas honte de les appeler frères"

"Alors Jésus leur dit : Ne craignez pas; allez dire à mes frères de se rendre en …
More
"...mes frères, ce sont ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la mettent en pratique."

Non, nous ne sommes pas tous frères, sinon frères en un Adam pécheur et moribond !

"Car Celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d'un seul. C'est pourquoi il n'a pas honte de les appeler frères"

"Alors Jésus leur dit : Ne craignez pas; allez dire à mes frères de se rendre en Galilée: c'est là qu'ils me verront."
jean pierre aussant
Ceux qui ont raison contre le Pape n'ont raison que provisoirement. Car à terme le Pape ou le prochain Pape aura lui à niveau raison, tandis qu'eux, étant sortis de l'Église, après avoir eu raison un laps de temps, ne seront qu'une secte protestante de plus embourbée dans l'erreur qui elle sera définitive, comme nous le constatons avec tous les mouvements protestants sans exception. (Car n'étant …More
Ceux qui ont raison contre le Pape n'ont raison que provisoirement. Car à terme le Pape ou le prochain Pape aura lui à niveau raison, tandis qu'eux, étant sortis de l'Église, après avoir eu raison un laps de temps, ne seront qu'une secte protestante de plus embourbée dans l'erreur qui elle sera définitive, comme nous le constatons avec tous les mouvements protestants sans exception. (Car n'étant plus protégés par la promesse du Christ "Tu es Pierre...et les forces des ténèbres ne pourront la vaincre")
Spina Christi 2
Notre Seigneur Jésus-Christ à la haute hiérarchie dirigeante et enseignante de la septième (et dernière) Eglise :

"tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu"

Visiblement, cette hiérarchie, dans son ignorance aveugle, a entrainé à sa suite beaucoup, beaucoup, de brebis...
jean pierre aussant
Nous sommes frères en Dieu "Dieu à créé l'homme à son image" . Tout le monde et toutes les races sont concernés. Les Orthodoxes commettent régulièrement l'erreur de confondre "image de Dieu" avec "élus de Dieu" . Ce sont bien sur deux choses différentes. Les termes "fraternité et universalité" sont chrétiens. Que la FM les ai récupérées ensuite en les détournant de leur vrai sens est un autre …More
Nous sommes frères en Dieu "Dieu à créé l'homme à son image" . Tout le monde et toutes les races sont concernés. Les Orthodoxes commettent régulièrement l'erreur de confondre "image de Dieu" avec "élus de Dieu" . Ce sont bien sur deux choses différentes. Les termes "fraternité et universalité" sont chrétiens. Que la FM les ai récupérées ensuite en les détournant de leur vrai sens est un autre problème et ne doit pas nous amener à les renier. Autrement nous devrions renier aussi le mot "amour" entre temps lui aussi pourri par le New Age. Cela serait au final faire le jeu du diable.
Panetier
En son temps, le Pape Pie X nous avait déjà prévenu sur le danger d’une fraternité sans la foi au centre. Il le faisait avec des propos simples et profonds, comme toujours avec ce grand saint, lisons et relisons le :

« Mais, plus étranges encore, effrayantes et attristantes à la fois, sont l’audace et la légèreté d’esprit d’hommes qui se disent catholiques, qui rêvent de refondre la société …More
En son temps, le Pape Pie X nous avait déjà prévenu sur le danger d’une fraternité sans la foi au centre. Il le faisait avec des propos simples et profonds, comme toujours avec ce grand saint, lisons et relisons le :

« Mais, plus étranges encore, effrayantes et attristantes à la fois, sont l’audace et la légèreté d’esprit d’hommes qui se disent catholiques, qui rêvent de refondre la société dans de pareilles conditions et d’établir sur terre, par-dessus l’Église catholique « le règne de la justice et de l’amour », avec des ouvriers venus de toute part, de toutes religions ou sans religion, avec ou sans croyances, pourvu qu’ils oublient ce qui les divise : leurs convictions religieuses et philosophiques, et qu’ils mettent en commun ce qui les unit : un généreux idéalisme et des forces morales prises « où ils peuvent ». Quand on songe à tout ce qu’il a fallu de forces, de science, de vertus surnaturelles pour établir la cité chrétienne, et les souffrances de millions de martyrs, et les lumières des Pères et des Docteurs de l’Église, et le dévouement de tous les héros de la charité, et une puissante hiérarchie née du ciel, et des fleuves de grâce divine, et le tout édifié, relié, compénétré par la Vie de Jésus-Christ, la Sagesse de Dieu, le Verbe fait homme ; quand on songe, disons-Nous, à tout cela, on est effrayé de voir de nouveaux apôtres s’acharner à faire mieux avec la mise en commun d’un vague idéalisme et de vertus civiques.
Que vont-ils produire ? Qu’est-ce qui va sortir de cette collaboration ?
Une construction purement verbale et chimérique, où l’on verra miroiter pêle-mêle et dans une confusion séduisante les mots de liberté, de justice, de fraternité et d’amour, d’égalité et d’exaltation humaine, le tout basé sur une dignité humaine mal comprise. Ce sera une agitation tumultueuse, stérile pour le but proposé et qui profitera aux remueurs de masses moins utopistes.
»

Lettre du pape saint Pie X sur Le Sillon

Oui, relisons les documents des papes qui défendaient et promouvaient l'Eglise et jetons aux oubliettes ces navets actuels qui la dénaturent !
Thierry Maquet
Vous commettez une erreur théologique: si tous les hommes sont créés à l'image et à la ressemblance de Dieu, ils ne deviennent enfants de Dieu que par le BAPTEME, et ainsi tous les baptisés sont frères, car enfants du même Père qu'ils peuvent prier par le Notre Père.. Ce même sacrement effece le péché originel dont sont porteurs les autres hommes.
Cette encyclique, scandaleuse, suggère qu'on devi…More
Vous commettez une erreur théologique: si tous les hommes sont créés à l'image et à la ressemblance de Dieu, ils ne deviennent enfants de Dieu que par le BAPTEME, et ainsi tous les baptisés sont frères, car enfants du même Père qu'ils peuvent prier par le Notre Père.. Ce même sacrement effece le péché originel dont sont porteurs les autres hommes.
Cette encyclique, scandaleuse, suggère qu'on devient enfant de Dieu par l'opération de toutes les -fausses- religions. Cela est bien-entendu condamné par tous les papes antéconciliaires qui suivaient les Ecritures Saintes.
SVP ne traitez pas vos contradicteurs d'imbéciles... vous appréciez tous frères... on n'insulte pas ses frères.
tintine
Thierry Maquet, Comme vous avez raison ! Et plus grave qu’une erreur théologique (nous ne sommes pas tous des théologiens très savants), c’est au mieux une mauvaise lecture de l’Evangile mais alors il leur faut retourner à l’école primaire à condition d’en trouver une qui enseigne encore la lecture, et au pire un détournement de la Parole, et là, leur intention est mauvaise.
La Parole, je la lis …More
Thierry Maquet, Comme vous avez raison ! Et plus grave qu’une erreur théologique (nous ne sommes pas tous des théologiens très savants), c’est au mieux une mauvaise lecture de l’Evangile mais alors il leur faut retourner à l’école primaire à condition d’en trouver une qui enseigne encore la lecture, et au pire un détournement de la Parole, et là, leur intention est mauvaise.
La Parole, je la lis dans le prologue de saint Jean: Il (le Verbe) vint chez lui, et les siens ne l'ont pas reçu. Mais quant à tous ceux qui l'ont reçu, Il leur a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en son nom, Qui non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu sont nés. C’est pourtant clair: devenir enfant de Dieu veut bien dire que nous ne naissons pas enfants de Dieu en sortant du ventre de nos mères; être enfant de Dieu, ce n’est plus, depuis le péché d’Adam, une chose naturelle. Le pouvoir nous en est rendu par Dieu, si nous recevons sa parole et , c’est un don spirituel qui, s’il ne nous est plus acquis automatiquement par notre nature humaine, nous est redonné (gracieusement !) à notre baptême et que Dieu nous garde si nous lui restons fidèle.
Ce témoignage du prologue de saint Jean, Jésus le signe lui-même quand il dit à Nicodème: En vérité, en vérité, je te le dis, nul, s'il ne renaît de l'eau et de l'Esprit, ne peut entrer dans le royaume de Dieu; C’est cette nouvelle naissance spirituelle qui nous fait co-héritiers du Royaume, frères du Christ, Fils du Père.
Ils peuvent prétendre ce qu’ils veulent, c’est du mensonge car cela dénature en l’outrepassant la Parole du Christ pour en faire l’expression de leur propre volonté; c’est donc mensonger et nous savons d’où vient le mensonge.
Thierry Maquet
Un texte absolument contredit par le pape Saint Pie X (voir la condamnation du Sillon.)
Texte inspiré par un musulman qui estime qu'on peut battre sa femme; que l'Occident doit tout à l'islam et que les apostats de l'islam (qui vont au Christianisme) doivent être exécutés.
Lorsque François parle de la peine de mort, il n'a aucune compassion pour les victimes et nie la parole de Dieu qui dit, …More
Un texte absolument contredit par le pape Saint Pie X (voir la condamnation du Sillon.)
Texte inspiré par un musulman qui estime qu'on peut battre sa femme; que l'Occident doit tout à l'islam et que les apostats de l'islam (qui vont au Christianisme) doivent être exécutés.
Lorsque François parle de la peine de mort, il n'a aucune compassion pour les victimes et nie la parole de Dieu qui dit, deux fois dans la Bible que ceux qui ont tué un homme doivent mourir.
>Ave Maria 44
La fraternité universelle, comme la république du même nom est maçonnique. Pour être tous frères il faut avoir et révérer le même Père, qui est aux cieux, avoir le même Frère, mort pour nous racheter, or force est de constater que nombre d'hommes, ne l'honorent pas, le méprisent, l'ignorent, voir le blasphèment ou le combattent......Tout l'astuce moderniste consiste à naturaliser le surnaturel. …More
La fraternité universelle, comme la république du même nom est maçonnique. Pour être tous frères il faut avoir et révérer le même Père, qui est aux cieux, avoir le même Frère, mort pour nous racheter, or force est de constater que nombre d'hommes, ne l'honorent pas, le méprisent, l'ignorent, voir le blasphèment ou le combattent......Tout l'astuce moderniste consiste à naturaliser le surnaturel. Nous avons aussi sans doute tous la Terre Mère pour Mère ???
Claudius Cartapus
@>Ave Maria 44 Très bien résumé !
Catholique et Français
"à naturaliser le surnaturel" et... à surnaturaliser le naturel ! C'est, grosso modo, la "nouvelle voie" ouverte par l'"esprit" de Vatican II !
>Ave Maria 44
Oui, de fait, soyons précis : H de Lubac Surnaturel
jean pierre aussant
Le fait même que le Christ fasse l'éloge du bon Samaritain, confirme que nous pouvons être frère même dans la divergence car le Samaritain n'avait pas la bonne fois. Que cette parabole ait aussi un sens figurée (le Samaritain étant le gentil ayant reconnu le Messie), n'invalide pas son sens propre.
>Ave Maria 44
Et quand NSJC dit aux juifs :" vous avez pour père le diable"; qu'est-ce que cela signifie d'après vous ? Vous êtes naïf, ou du club ?
Spina Christi 2
@jean pierre aussant
"Le fait même que le Christ fasse l'éloge du bon Samaritain..."

Jean-Pierre, le "Bon Samaritain" n'est autre que Notre Seigneur ! C'est Lui, et non la Loi (personnifiée par le prêtre et le Lévite) qui soigne nos blessures et sauve.

Quant à l'"auberge" il faut y voir l'Eglise (et donc : hors de l'Eglise point de Salut)

Qu'il se soit symbolisé par un "samaritain" montre que …
More
@jean pierre aussant
"Le fait même que le Christ fasse l'éloge du bon Samaritain..."

Jean-Pierre, le "Bon Samaritain" n'est autre que Notre Seigneur ! C'est Lui, et non la Loi (personnifiée par le prêtre et le Lévite) qui soigne nos blessures et sauve.

Quant à l'"auberge" il faut y voir l'Eglise (et donc : hors de l'Eglise point de Salut)

Qu'il se soit symbolisé par un "samaritain" montre que Jésus n'a pas voulu s'enfermer dans la seule engeance des Juifs (ainsi que les modernistes insistent lourdement et erronément là-dessus) mais qu'Il est "Fils de l'Homme".


"confirme que nous pouvons être frère même dans la divergence"
Non ! Nous ne sommes véritablement frères que dans le Christ, c'est à dire dans la Vérité et non la division (sinon nous le sommes dans la mort), or pour être frères dans le Christ il faut écouter et mettre sa Parole en pratique.
Question : les musulmans et les juifs (pour ne citer qu'eux) écoutent-ils la Parole de Dieu et La mettent-ils en pratique ? Vous connaissez la réponse.


"car le Samaritain n'avait pas la bonne fois."
Voir plus haut

"Que cette parabole ait aussi un sens figurée (le Samaritain étant le gentil ayant reconnu le Messie), n'invalide pas son sens propre."
Oui, sauf que le Samaritain n'est pas le gentil qui reconnait le Messie, mais le Messie !
clodius
M. Aussant, je suis certain que vous connaissez la réaction du cardinal Zen, suite à l'entente que le Vatican a signée avec le Parti communiste chinois. Oui, nous sommes tous frères, mais le cardinal Zen sait très bien que l'expression ne s'appliquera pas dans le sens qu'il espère.