Yves
53.4K
01:23
L'assassin Obama viole la liberté de conscience. L’administration Obama veut passer en force mais surtout viole la liberté de conscience, tel est le constat cinglant que dressent les évêques américains …More
L'assassin Obama viole la liberté de conscience.
L’administration Obama veut passer en force mais surtout viole la liberté de conscience, tel est le constat cinglant que dressent les évêques américains. Par la voix de leur président, le cardinal Timothy Dolan, archevêque de New York, ils dénoncent les dangers de la politique de santé de l’administration actuelle qui veut désormais obliger les structures médicales, y compris catholiques à fournir des produits contraceptifs voir abortifs. Les précisions d’Olivier Bonnel
Cette fois-ci c’en est trop pour les évêques américains. Si pour eux les politiques de santé de Barack Obama, n’allaient pas dans le sens d’une culture de la vie, il en va à présent de la liberté de conscience. En août 2011, le département de la santé avait adopté une loi du Care Act qui préconisait que la contraception soit remboursée intégralement par les services de Santé nationaux.
Mais aujourd’hui, l’administration donne un an aux institutions médicales liées aux …More
m sr a
lanternedslenoir
👍 Merci Yves pour mettre ici en francais,cette nouvelle,bien que je suis de pres en anglais tout ce qui se passe aux USA avec l'analiste Alex Jones de ce qui "sort" de nouveau comme "lois" depuis que ce fameux Obama est au pouvoir,il ne fait que suivre les "prescriptions" du NWO!
Catholique et Français
Oui, vous avez raison; mais alors, il faut BIEN spécifier "liberté de conscience du Chrétien dans l'absolue Vérité de Dieu"; cette précision est absolument CAPITALE et INDISPENSABLE car le monde occidental moderne maçonnisé à 99,99% et l'Eglise Conciliaire, bien d'accord, entendent, de nos jours, par "Liberté de Conscience", la liberté de tout homme, même dans l'erreur, même dépravé etc... …More
Oui, vous avez raison; mais alors, il faut BIEN spécifier "liberté de conscience du Chrétien dans l'absolue Vérité de Dieu"; cette précision est absolument CAPITALE et INDISPENSABLE car le monde occidental moderne maçonnisé à 99,99% et l'Eglise Conciliaire, bien d'accord, entendent, de nos jours, par "Liberté de Conscience", la liberté de tout homme, même dans l'erreur, même dépravé etc... C'est la même chose avec la notion de "Liberté Religieuse" : l'Eglise a parfois parlé de "Liberté Religieuse", jusqu'au Concile Vatican II exclusivement, sans préciser qu'il fallait entendre par là la Liberté de la seule et unique Religion, tellement cela "allait sans dire..." !
Yves
La liberté de conscience est "absolue" lorsque cette liberté s'inscrit dans la Vérité. Si vous relativisez cette liberté de conscience lorsque cette dernière s'inscrit dans la Vérité, vous relativisez la Vérité.
Catholique et Français
C'est philosophiquement et moralement stupide de parler ici de "viol de la liberté de conscience", comme si la conscience était un absolu supérieur à la vie !!! C'est de gravissime "contrainte au crime" sur ordre de César qu'il faut parler ici. Pas plus en Amérique qu'autre part, César n'a de le droit ou le pouvoir de pousser au crime car "TOUT POUVOIR VIENT DE DIEU", même si le pouvoir de …More
C'est philosophiquement et moralement stupide de parler ici de "viol de la liberté de conscience", comme si la conscience était un absolu supérieur à la vie !!! C'est de gravissime "contrainte au crime" sur ordre de César qu'il faut parler ici. Pas plus en Amérique qu'autre part, César n'a de le droit ou le pouvoir de pousser au crime car "TOUT POUVOIR VIENT DE DIEU", même si le pouvoir de César est bien distinct de celui de l'Eglise. Il est vrai que cela se passe dans une Amérique aux fondations maçonnique aux prises avec une Eglise Catholique Conciliaire : "Désorientation diabolique" maximale en action !