fr.news
3919

Un cardinal : "Bien sûr, j'ai peur de la mort"

"Bien sûr, j'ai peur de la mort et du jugement de Dieu", a déclaré à LiberoQuotidiano.it (10 novembre) le cardinal-vicaire de Jean-Paul II, Camillo …
en recherche
La réaction de cette mère n'a rien de saint ni de sain. C'est monstrueux. Elle n'aimait pas son fils. Jésus a pleuré le décès de son ami Lazare.
Catholique et Français
Fatima 13 juillet 1917. Récit de soeur Lucie : «En disant ces dernières paroles, Elle (Notre-Dame) ouvrit de nouveau les Mains, comme les deux derniers mois. Le reflet (de la Lumière) parut pénétrer la terre et nous vîmes comme un océan de feu. Plongés dans ce feu nous voyions les démons et les âmes (des damnés). Celles-ci étaient comme des braises transparentes, noires ou bronzées, ayan…More
Fatima 13 juillet 1917. Récit de soeur Lucie : «En disant ces dernières paroles, Elle (Notre-Dame) ouvrit de nouveau les Mains, comme les deux derniers mois. Le reflet (de la Lumière) parut pénétrer la terre et nous vîmes comme un océan de feu. Plongés dans ce feu nous voyions les démons et les âmes (des damnés). Celles-ci étaient comme des braises transparentes, noires ou bronzées, ayant formes humaines. Elles flottaient dans cet incendie, soulevées par les flammes qui sortaient d'elles-mêmes, avec des nuages de fumée. Elles retombaient de tous côtés, comme les étincelles dans les grands incendies, sans poids ni équilibre, au milieu des cris et des gémissements de douleur et de désespoir qui horrifiaient et faisaient trembler de frayeur. (C'est à la vue de ce spectacle que j'ai dû pousser ce cri : “ Aïe ! ” que l'on dit avoir entendu de moi.) Les démons se distinguaient (des âmes des damnés) par des formes horribles et répugnantes d'animaux effrayants et inconnus, mais transparents comme de noirs charbons embrasés. Cette vision ne dura qu'un moment, grâce à notre Bonne Mère du Ciel qui, à la première Apparition, nous avait promis de nous emmener au Ciel. Sans quoi, je crois que nous serions morts d'épouvante et de peur. Effrayés, et comme pour demander secours, nous levâmes les yeux vers Notre-Dame qui nous dit avec bonté et tristesse : "Vous avez vu l'enfer où vont les âmes des pauvres pécheurs. Pour les sauver, Dieu veut établir dans le monde la Dévotion à mon Cœur Immaculé. Si l'on fait ce que Je vais vous dire, beaucoup d'âmes se sauveront et l'on aura la Paix etc..."
alix
Je suis bien d'accord, cette femme n'a rien d'humain!
Notre Seigneur ne nous demande que d'offrir nos souffrances dans la mesure de nos moyens.