37:20

La vérité sur la Nouvelle Messe, Partie II: La Crise

Source : Youtube "Archidiacre" Cette vidéo prend suite à la première partie, qui démontrait la catholicité fondamentale de la nouvelle messe. Cette seconde partie réfutera l’erreur qui motive la …More
Source : Youtube "Archidiacre"
Cette vidéo prend suite à la première partie, qui démontrait la catholicité fondamentale de la nouvelle messe. Cette seconde partie réfutera l’erreur qui motive la contestation de la réforme, portant généralement sur une ignorance de ce que signifie la réforme liturgique dans l’Eglise et l’autorité qu’elle implique. Beaucoup s’imaginent qu’ils peuvent lui opposer une tradition dont ils seraient les véritables juges et détenteurs, et que l’Eglise devrait s’y soumettre comme si rien dans la liturgie ne pouvait évoluer ou même fortement changer selon sa volonté et les besoins pastoraux du temps. On en vient à confondre tout ce qui tient de l’Eglise légitime, à qui seul revient le jugement de ce qui doit être changé, et ce qui tient du véritable détournement de la liturgie, deux choses que les schismatiques confondent alors qu’elles sont en réalité bien distinctes. + Playlist sur l’orthodoxie de Vatican II : www.youtube.com/watch
Psaume 62
Il n'est pas tout à fait inintéressant de répondre aux allégations d'un commentateur et comique à ses heures, qui a laissé ci-dessous un lien vers sa publication identique.

A-t-il au moins lu attentivement le contenu de l'offertoire : "Tu es béni, Dieu de l’univers, toi qui nous donnes ce pain, fruit de la terre et du travail des hommes ; nous te le présentons : il deviendra le pain de la vie..…More
Il n'est pas tout à fait inintéressant de répondre aux allégations d'un commentateur et comique à ses heures, qui a laissé ci-dessous un lien vers sa publication identique.

A-t-il au moins lu attentivement le contenu de l'offertoire : "Tu es béni, Dieu de l’univers, toi qui nous donnes ce pain, fruit de la terre et du travail des hommes ; nous te le présentons : il deviendra le pain de la vie.... Tu es béni, Dieu de l’univers, toi qui nous donnes ce vin, fruit de la vigne et du travail des hommes ; nous te le présentons : il deviendra le vin du Royaume éternel....Humbles et pauvres, nous te supplions, Seigneur, accueille-nous : que notre sacrifice, en ce jour, trouve grâce devant toi. Lave-moi de mes fautes, Seigneur, purifie-moi de mon péché" ?

Or, qu'est-ce donc, sinon la présentation des dons ou offrandes qui seront transubstantiées ?

L'offertoire ne fait pas partie des rubriques inchangeables, c'est un fait. Le jugement de comment on doit modifier les rubriques ne revient, traditionnellement, qu'à l'Eglise.

Pie XII dit même que c'est l'Esprit Saint qui l'assiste dans cette tâche : "En effet, la sainte liturgie est formée d’éléments humains et d’éléments divins ; ceux-ci, évidemment, ayant été établis par le divin Rédempteur, ne peuvent en aucune façon être changés par les hommes ; les premiers, au contraire, peuvent subir des modifications diverses, selon que les nécessités des temps, des choses et des âmes les demandent, et que la hiérarchie ecclésiastique, forte de l’aide de l’Esprit-Saint, les aura approuvées." (Mediator Dei)

Dans ce même texte, il affirme : "C’est pourquoi au seul Souverain Pontife appartient le droit de reconnaître et établir tout usage concernant le culte divin, d’introduire et approuver de nouveaux rites, de modifier ceux mêmes qu’il aurait jugés immuables [51] ; le droit et le devoir des évêques est de veiller diligemment à l’exacte observation des préceptes des saints canons sur le culte divin [52]. Il n’est donc pas permis de laisser à l’arbitraire des personnes privées, fussent-elles de l’ordre du clergé, les choses saintes et vénérables qui touchent la vie religieuse de la société chrétienne, et de même l’exercice du sacerdoce de Jésus-Christ et le culte divin, l’honneur qui doit être rendu à la très sainte Trinité, au Verbe incarné, à son auguste Mère, et aux autres habitants du ciel, et le salut des hommes. Pour cette raison, aucune personne privée n’a le pouvoir de réglementer les actions extérieures de cette espèce, qui sont au plus haut point liées avec la discipline ecclésiastique et avec l’ordre, l’unité et la concorde du Corps mystique, et qui, plus est, fréquemment avec l’intégrité de la foi catholique elle-même."

Si notre contradicteur compte dire que la réforme de l'offertoire par le pape saint Paul VI est un scandale en soi, autant qu'il renonce au catholicisme tout de suite, car il en contredirait directement cette doctrine catholique.
Psaume 62
Il est vain de répondre à nouveau et en détail à ce commentateur "quelque peu" agité (que j’ai logiquement bloqué sur mon compte depuis longtemps) qui a publié un lien de réponse ci-dessous et qui paraît s’imaginer que l’injure et l’attaque personnelle en soi puissent tenir lieu d’argument suffisant et démonstratif. On pourra d’autre part trouver réponses argumentées aux allégations …More
Il est vain de répondre à nouveau et en détail à ce commentateur "quelque peu" agité (que j’ai logiquement bloqué sur mon compte depuis longtemps) qui a publié un lien de réponse ci-dessous et qui paraît s’imaginer que l’injure et l’attaque personnelle en soi puissent tenir lieu d’argument suffisant et démonstratif. On pourra d’autre part trouver réponses argumentées aux allégations partisanes de celui-ci dans lesdites vidéos 1 et 2 sur l’histoire de la Messe et dans lesdites vidéos 1 et 2 sur la réforme liturgique de « Archidiacre ».
Xavier S
Au delà de sa validité ou de son invalidité, de sa légitimité ou de son illégitimité, il est un fait que la nouvelle messe ne nourrit pas les âmes comme le fait la Messe tridentine. La nouvelle messe est indigente et ennuyeuse par sa pauvreté spirituelle. En effet, en suivant une messe tridentine dans son missel latin-français, le fidèle participe à des oraisons qui demandent des grâces de …More
Au delà de sa validité ou de son invalidité, de sa légitimité ou de son illégitimité, il est un fait que la nouvelle messe ne nourrit pas les âmes comme le fait la Messe tridentine. La nouvelle messe est indigente et ennuyeuse par sa pauvreté spirituelle. En effet, en suivant une messe tridentine dans son missel latin-français, le fidèle participe à des oraisons qui demandent des grâces de sanctification, de résistance aux tentations, de délivrance du péché, de victoire sur les démons,... toujours dans la perspectives des fins dernières. Or dans la nouvelle messe, ces intentions de prière sont devenues très discrètes et le mot "âme" a disparu. Ainsi, à la "prière universelle", le prêtre qui "préside" invite l'assemblée des fidèles à prier pour le monde, la justice sociale, la paix, les malades, les pauvres, etc., mais trop rarement pour la conversion des pécheurs et les défunts.
La réforme liturgique, par ses nombreuses suppressions, a été un massacre spirituel. On commença par supprimer les prières au bas de l'autel (Introïbo ad altare Dei). Cet extrait du psaume 43 à l'ouverture de la Messe, aide pourtant à surmonter les découragements et la déprime: "...Pourquoi me repousser ? Pourquoi m'en irais-je tristement sous les coups de l'Ennemi ? Envoie ta lumière et ta vérité: elles me guideront; elles me conduiront même à ta sainte montagne et à tes tabernacles ! ...Pourquoi es-tu triste ô mon âme, et pourquoi me tourmentes-tu ? Espère donc en Dieu !..." En même temps que ce psaume consolateur, on supprima le "dernier évangile" (le prologue de saint Jean) que le prêtre lit après la bénédiction finale de la messe: "Au commencement était le Verbe...Le Verbe était dans le monde, et le monde a été fait par lui, et le monde ne l'a pas connu. Il est venu dans son domaine (Israël) et les siens (les juifs) ne l'ont pas reçu. Mais à tous ceux qui l'ont reçu, il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu (par le Baptême)..." On relève ici une contradiction flagrante entre l'Evangile de saint Jean et le dialogue inter-religieux post-Vatican II.
Psaume 62
Autant est-il justifié de pointer l’indigence criminelle et parfois hétérodoxe de certaines catéchèses, de certains sermons et de certaines façons douteuses de célébrer de la part d’un certain clergé progressiste n’ayant pas respecté en ces matières les recommandations et l’enseignement du Magistère, ainsi que le rappelle Archidiacre dans sa vidéo, autant la nouvelle Messe ou nouveau rite romain …More
Autant est-il justifié de pointer l’indigence criminelle et parfois hétérodoxe de certaines catéchèses, de certains sermons et de certaines façons douteuses de célébrer de la part d’un certain clergé progressiste n’ayant pas respecté en ces matières les recommandations et l’enseignement du Magistère, ainsi que le rappelle Archidiacre dans sa vidéo, autant la nouvelle Messe ou nouveau rite romain de l’Eucharistie ne peut-elle pas être taxée, en tant que telle, de pauvre et d’ennuyeuse, déjà pour la simple et cruciale raison que ce qui est Saint et qui communique la Grâce salvifique ne peut jamais être ennuyeux et indigent. Du reste, beaucoup de réalités humaines et même ecclésiales et dévotionnelles peuvent au bout d’un temps apparaître pauvres, ennuyeuses voire absurdes dès lors qu’elles ne sont pas ou plus vécues suivant une vie intérieure riche qui suppose un coeur fervent et aimant en Dieu. A cet égard, l’école d’oraison du Carmel met particulièrement en relief le lieu du combat intérieur de tout chrétien : dans la prière, nourrir et approfondir l’union d’amour avec Dieu, dans le dépouillement crucifiant du silence de l’oraison, au-delà de toutes consolations sensibles, intellectuelles et spirituelles.

Pour rappel, je vois dans ce miracle public eucharistique à Lourdes en 1999 durant l'assemblée annuelle des évêques de France et lors d'une Eucharistie célébrée selon le nouveau rite romain, au moment PRÉCIS de l'épiclèse ("Sanctifie ces offrandes en répandant sur elles Ton Esprit"), le signe manifeste de la sainteté de ce rite.
Psaume 62
L’on pourrait aussi vous objecter :
1) que, notamment dans les campagnes (le catholicisme étant autrefois à dominante rurale), beaucoup de catholiques ne bénéficiaient pas d’une traduction latin/langue maternelle et que beaucoup disaient s’ennuyer durant la Messe en voyant le prêtre officier au loin dans le choeur, Messe durant laquelle l’assemblée se livrait à des occupations personnelles [ …More
L’on pourrait aussi vous objecter :
1) que, notamment dans les campagnes (le catholicisme étant autrefois à dominante rurale), beaucoup de catholiques ne bénéficiaient pas d’une traduction latin/langue maternelle et que beaucoup disaient s’ennuyer durant la Messe en voyant le prêtre officier au loin dans le choeur, Messe durant laquelle l’assemblée se livrait à des occupations personnelles [ heureusement en général dévotionnelles mais parfois non : bavardages etc. - Cf. à ce propos ces vidéos 1 et 2 sur l’histoire de la Messe - à condition bien sûr qu’ils y assistent : les femmes y assistant beaucoup plus souvent que les hommes ];
2) que la pratique de l’ancien rite tridentin (datant du 16e siècle) n’a pas empêché par la suite dans le monde occidental et latin d’importantes crises et abominations diverses (via la Révolution française, les deux dernières guerres mondiales, etc.) ;
3) que si la majorité des anciens prêtres avaient été très attachés à l'ancien rite, ils auraient exprimé majoritairement et vivement leurs protestations contre la réforme liturgique .

Que l’on soit d’accord, pas d’accord ou partiellement d’accord avec l’argumentaire des vidéos 1 et 2 d'Archidiacre, il est en tout cas incontestable qu’elles mettent à mal objectivement certains préjugés erronés des milieux tradis anti-Vatican II et anti-Novus ordo missae.
Rosa Mystica
Déclaration officielle le 15 mars 1965 à l’Osservatore Romano de l'"archevêque" Annibale Bugnini, nommé secrétaire général du Concilium c'est-à-dire Chef des équipes de « Réformateurs » liturgistes, par le cardinal Montini-antipape Paul VI : " Nous devons dépouiller nos prières Catholiques et la Liturgie Catholique de tout ce qui pourrait représenter l’ombre d’une pierre d’achoppement pour nos …More
Déclaration officielle le 15 mars 1965 à l’Osservatore Romano de l'"archevêque" Annibale Bugnini, nommé secrétaire général du Concilium c'est-à-dire Chef des équipes de « Réformateurs » liturgistes, par le cardinal Montini-antipape Paul VI : " Nous devons dépouiller nos prières Catholiques et la Liturgie Catholique de tout ce qui pourrait représenter l’ombre d’une pierre d’achoppement pour nos frères séparés, c'est-à-dire pour les Protestants ». Il fallait donc pour l'Eglise conciliaire rallier les protestants hérétiques.
Annibale Bugnini, Franc-Maçon, maître Architecte des deux documents liturgiques essentiels du "pontificat" de Montini-Paul VI : • Pontificalis Romani, promulgué le 18 juin 1968 (nouveau Sacrement de l’Ordre) • In Cena Domini, promulgué le 03 avril 1969 (Novus Ordo Missae).
En vertu de son appartenance à la Franc-maçonnerie, de notoriété publique (liste "Panorama" du 10 août 1976 et liste Pecorelli "Osservatore Politico" du 12 septembre 1978, confirmés ultérieurement), Annible Bugnini aurait dû être excommunié et les réformes supprimées.
Il s'agit donc bien d'une volonté, menée en concertation avec le cardinal Montini et confirmée par les antipapes qui lui ont succédé, de détruire l'Eglise catholique!
Sylvanus
@Rosa Mystica Désolé, votre citation du Mgr Bugnini est fausse.
Si vous voulez lire ce qu'a dit réellement Mgr Bugnini, je vous encourage à lire mon post à ce sujet : Mgr Bugnini a-t-il dit : "Nous allons enlever de la messe tout ce qui peut paraître être l’ombre d’un achoppement pour nos frères séparés" ?
Avez-vous vérifié par ailleurs la fiabilité de vos sources de "Panorama" et de "Osservato…More
@Rosa Mystica Désolé, votre citation du Mgr Bugnini est fausse.
Si vous voulez lire ce qu'a dit réellement Mgr Bugnini, je vous encourage à lire mon post à ce sujet : Mgr Bugnini a-t-il dit : "Nous allons enlever de la messe tout ce qui peut paraître être l’ombre d’un achoppement pour nos frères séparés" ?
Avez-vous vérifié par ailleurs la fiabilité de vos sources de "Panorama" et de "Osservatore politico" ?
Bien à vous.
Sylvanus
Rosa Mystica
Oui, les sources "Panorama" et "Osservatore politico" sont fiables car il s'agit de photocopies publiés dans le livre des 121 hauts dignitaires du Vatican membres de la franc-maçonnerie (cf le livre de Pierre Hillard "Archives du mondialisme" pp 308-337). D'ailleurs Mino Pecorelli, le journaliste de la loge P2 (très proche du "grand-maître" Gelli) qui a divulgué cette liste, a été abattu dans sa …More
Oui, les sources "Panorama" et "Osservatore politico" sont fiables car il s'agit de photocopies publiés dans le livre des 121 hauts dignitaires du Vatican membres de la franc-maçonnerie (cf le livre de Pierre Hillard "Archives du mondialisme" pp 308-337). D'ailleurs Mino Pecorelli, le journaliste de la loge P2 (très proche du "grand-maître" Gelli) qui a divulgué cette liste, a été abattu dans sa voiture 6 mois plus tard.
Il est de notoriété publique que la Franc-maçonnerie est farouchement anti-catholique et a toujours été combattu par la Sainte Eglise Catholique Apostolique et Romaine: pratiquement tous les papes depuis la naissance des frères trois points, ont condamné dans des constitutions ou bulles ou lettres encycliques, le danger mortel pour l'Eglise que représente "la synagogue de Satan". Etait-il sage de confier la charge des réformes de la messe et du sacrement de l'ordination à un haut dignitaire de la Franc-maçonnerie? Etes-vous conscient du danger que représente cette "contre-église" pour les catholiques? (cela revient à confier la garde du troupeau à un loup déguisé en pasteur!)
Bien à vous,
Rosa Mystica
Sylvanus
@Rosa Mystica Merci de votre réponse ! Concernant la franc-maçonnerie, je suis parfaitement d’accord avec vous (et avec la position catholique). Concernant l’appartenance supposée de Mgr Bugnuni à la franc-maçonnerie, de tout ce que je sais, cela n’a jamais été établi. Le biographe de Bugnini, Yves Chiron (peut suspect de « modernisme ») n’en parle pas.
Le problème de ce sujet, c’est qu’il peut …More
@Rosa Mystica Merci de votre réponse ! Concernant la franc-maçonnerie, je suis parfaitement d’accord avec vous (et avec la position catholique). Concernant l’appartenance supposée de Mgr Bugnuni à la franc-maçonnerie, de tout ce que je sais, cela n’a jamais été établi. Le biographe de Bugnini, Yves Chiron (peut suspect de « modernisme ») n’en parle pas.
Le problème de ce sujet, c’est qu’il peut devenir obsessionnel, et sujet à fantasmes. Serge Abbad Gallardo, qui en fut, en parle je pense de manière équilibrée.
Je regarderai vos sources, à l’occasion. Bien à vous. Sylvanus
Rosa Mystica
@Sylvanus Vous avez choisi de fermer les yeux sur la réalité que j'ai pourtant argumenté de façon honnête et sérieuse (vérifiable). Vous parlez si légèrement de choses que vous ne connaissez pas! Un aveugle qui n'a pas envie de voir ne verra jamais.
Bien à vous. Rosa Mystica
Sylvanus
@Rosa Mystica Je vérifierai vos sources. La, je ne suis pas en bibliothèque, et je ne peux les vérifier et les évaluer. Bien à vous. Sylvanus
Etienne bis
Incompétent pour discuter du contenu de la liturgie, j'ai par contre très bien perçu la manière avec laquelle elle a été imposée.
Quant aux discours conventionnel selon lesquels l'Eglise serait exempte d'erreur... Il doit y avoir des manches à mettre. En effet.

Les clercs qui ont imposé cette nouveauté importante l'ont fait de la manière la plus totalitaire qu'il soit. Ce en quoi ils ont démontr…More
Incompétent pour discuter du contenu de la liturgie, j'ai par contre très bien perçu la manière avec laquelle elle a été imposée.
Quant aux discours conventionnel selon lesquels l'Eglise serait exempte d'erreur... Il doit y avoir des manches à mettre. En effet.

Les clercs qui ont imposé cette nouveauté importante l'ont fait de la manière la plus totalitaire qu'il soit. Ce en quoi ils ont démontré combien ils étaient étroits d'esprit, bornés, sectaires. Défauts qu'ils continuent à manifester jour après jour depuis un demi-siècle.

Le cas d'école le plus clair, le plus pur, a été celui de la rédaction du Notre Père : pendant des décennies, on a obligé les francophones à réciter en choeur une ânerie. Des millions de fois, on a stupidement demandé à Dieu qu'Il ne nous tente pas.
Et puis, par un miracle dû à l'intervention du Saint-Esprit, on a corrigé ça.
Ne peut-on se demander si le reste n'est pas à l'avenant.
Psaume 62
Pour rappel, l’évêque brésilien traditionaliste Mgr Rifan ( ex prêtre schismatique ) a déjà répondu il y a quelques années (in "Tradition et magistère vivant - Orientation pastorale") aux principales objections anti-Vatican II et anti-réforme liturgique. Citation :

« L’unanimité des théologiens nous enseigne l’infaillibilité ou inerrance de l’Église dans ses lois universelles, parmi lesquelles …More
Pour rappel, l’évêque brésilien traditionaliste Mgr Rifan ( ex prêtre schismatique ) a déjà répondu il y a quelques années (in "Tradition et magistère vivant - Orientation pastorale") aux principales objections anti-Vatican II et anti-réforme liturgique. Citation :

« L’unanimité des théologiens nous enseigne l’infaillibilité ou inerrance de l’Église dans ses lois universelles, parmi lesquelles se situent les lois liturgiques universelles. Ça ne veut pas dire qu’elles ne peuvent pas être modifiées ou améliorées. Cela signifie qu’elles ne peuvent pas contenir d’erreurs contre la foi ou la morale, ou être préjudiciables aux âmes. Le concile de Trente, par exemple, proclama l’inerrance de la Vulgate, traduction faite par saint Jérôme. Cela ne veut pas dire qu’elle est parfaite ni qu’elle ne peut pas être corrigée ou améliorée, comme de fait elle le fut en divers passages par l’autorité de l’Église. La déclaration infaillible du concile de Trente signifie qu’elle ne contient pas d’erreurs doctrinales. »

« Le cardinal Ferdinando Antonelli, témoin et acteur direct qui fut secrétaire de la Commission conciliaire de liturgie, après avoir critiqué clairement une partie des travaux de la Commission [ Citation : « Je ne suis pas enthousiaste des travaux. La manière dont la Commission a été changée me déplaît : elle réunit des personnes qui vont encore plus loin dans le sens des nouveautés, et qui, pour beaucoup d’entre elles, sont incompétentes » « J’ai l’impression que l’on a beaucoup concédé, surtout en matière de sacrements, à la mentalité protestante… (Le Père Annibale Bugnini) a introduit dans le travail qui lui était imparti des gens habiles et de tendances théologiques progressistes »], déclara au final : « En substance, mes impressions sur la réforme liturgique sont bonnes. Le nouvel Ordo Missae, entré en vigueur le 30 novembre 1969, contient beaucoup d’éléments positifs. Il pouvait être perfectionné, comme toute chose, mais la substance est bonne. L’Institutio Generalis Missalis Romani est plus imparfaite. Toutefois, la substance est bonne. Avec le temps on pourra rééquilibrer certaines dispositions ».
Psaume 62
Pour répondre à l’objection 1 de la page des commentaires de cette même publication, elle est bancale ou sans objet car l'offertoire a simplement été renommé par la préparation des dons (quoiqu'on parle encore de chants d'offertoire dans des textes officiels), et il suffit de lire son contenu pour voir que c'est le sacrifice qui est offert à Dieu : "Prions ensemble, au moment d’offrir le sacrifi…More
Pour répondre à l’objection 1 de la page des commentaires de cette même publication, elle est bancale ou sans objet car l'offertoire a simplement été renommé par la préparation des dons (quoiqu'on parle encore de chants d'offertoire dans des textes officiels), et il suffit de lire son contenu pour voir que c'est le sacrifice qui est offert à Dieu : "Prions ensemble, au moment d’offrir le sacrifice de toute l’Église.". www.vatican.va/…/20190904-10_mes…

En outre, quand on parle d'essence, il s’agit de ce qui est nécessaire pour la validité. Or, à cette fin les paroles de l'offertoire ne sont absolument pas indispensables ainsi que l’a montré Archidiacre dans sa vidéo. L'Encyclopédie catholique dit qu'on n'en a aucune trace dans les premiers temps : "In the earliest period we have no evidence of anything but the bringing up of the bread and wine as they are wanted, before the Consecration prayer." www.newadvent.org/cathen/11217a.htm

Pour ce qui est de l'implication prétendument décisive des protestants dans la réforme liturgique, c’est un mythe (cf. la première vidéo à ce sujet). Archidiacre rappelle même que le saint Concile de Trente consulta des protestants en vue de son élaboration.
Psaume 62
Enfin, s’agissant des objections d’origine sédévacantiste, concernant d’abord le Novus ordo missae, répondons simplement que le Christ n'a rien institué d'autre que la consécration du pain et du vin (cf. ladite première vidéo), et par la citation de ce commentaire trouvé sur le Forum Catholique : www.leforumcatholique.org/print.php :

« Les critiques du Bref examen critique (BEC) sur le …More
Enfin, s’agissant des objections d’origine sédévacantiste, concernant d’abord le Novus ordo missae, répondons simplement que le Christ n'a rien institué d'autre que la consécration du pain et du vin (cf. ladite première vidéo), et par la citation de ce commentaire trouvé sur le Forum Catholique : www.leforumcatholique.org/print.php :

« Les critiques du Bref examen critique (BEC) sur le nouveau rite de consécration se heurtent à la réalité historico-liturgique : de nombreux rites catholiques millénaires que l'Église n'a jamais trouvé opportun de corriger, reproduisent TOUS ces prétendus défauts que le BEC dénonce. Concernant le passage du mode intimatif au mode narratif, le missel de Paul VI est plus proche des rites orientaux que celui de St Pie V surtout en raison de la présence systématique d'une épiclèse (invocation du Saint Esprit) dans les nouvelles prières eucharistiques. Les rites orientaux (traditionnellement très valides) n'accordent pas de valeur "consécratoire" au "récit de l'institution", et par conséquent ne marquent pas de différence typographique dans la retranscription de ce que nous appelons "les paroles de la consécration" ; pour eux c'est essentiellement lors de l'épiclèse que la consécration des offrandes se réalise par l'opération du St Esprit. Et pourtant, leurs rites ont toujours été considérés comme valides et licites par l'Eglise Romaine. »

Voir à ce propos le miracle public eucharistique à Lourdes qui eut lieu en 1999 lors d'une Eucharistie célébrée selon le nouveau rite romain, durant l'assemblée annuelle des évêques de France, à un moment PRÉCIS de l'épiclèse ("Sanctifie ces offrandes en répandant sur elles Ton Esprit").

Et concernant l'ordination épiscopale, même la FSSPX a longuement démontré que la substance du nouveau rite n'avait pas changé et qu'elle avait subi des modifications semblables aux différences rituelles orientales, ce qui par voie de conséquence en maintient la validité.

J’invite d’ailleurs les contradicteurs des contenus vidéos d'apologétique très denses de "Archidiacre", à débattre directement avec lui dans les commentaires de ses vidéos sur Youtube.
jili22
Ô Marie conçu sans péchés, priez pour nous qui avons recours à vous, priez pour ceux qui n'ont pas recours à vous en particulier les franc-maçons !
Psaume 62
Je m’associe à votre belle prière pour la conversion des francs-maçons qui seraient en quête consciente ou inconsciente de la vérité, et je la compléterai pour ma part en priant aussi pour la conversion des sectaires ou schismatisants qui se disent témérairement catholiques, qui ont l'impie audace d'accuser l'Eglise catholique actuelle, dont le pape est à Rome, d'être une secte, et dont certains …More
Je m’associe à votre belle prière pour la conversion des francs-maçons qui seraient en quête consciente ou inconsciente de la vérité, et je la compléterai pour ma part en priant aussi pour la conversion des sectaires ou schismatisants qui se disent témérairement catholiques, qui ont l'impie audace d'accuser l'Eglise catholique actuelle, dont le pape est à Rome, d'être une secte, et dont certains vont jusqu'à affirmer, parmi d'autres propos fanatiques et irrationnels, que tous les protestants sont à mettre dans le même sac que les satanistes (propos lu dernièrement dans un commentaire sur GTV). D'ailleurs, si le fanatisme religieux n’avait pas été aussi fort à certaines époques, sans doute des hommes sincères n'auraient-ils pas été aussi fortement tentés d'adhérer à la pernicieuse Franc-maçonnerie.
jili22
Le concile v2 est franc-maçon donc schismatique !
Psaume 62
Non. Il est catholique et saint aux yeux de l'Autorité de la Sainte Eglise. Confer cette liste de vidéos sur ce sujet. POINT.
Psaume 62
Michael Davies, célèbre écrivain catholique traditionaliste :

« On peut paraphraser le pape Paul VI et déplorer que la fumée de Satan ait pénétré le mouvement traditionaliste pour étrangler sa défense de l’orthodoxie. Quand nous nous rappelons que nous avons affaire à un adversaire surnaturel d’une énorme ruse et intelligence, nous devons être bien sûrs qu’il est prêt à faire tout ce qui serait …More
Michael Davies, célèbre écrivain catholique traditionaliste :

« On peut paraphraser le pape Paul VI et déplorer que la fumée de Satan ait pénétré le mouvement traditionaliste pour étrangler sa défense de l’orthodoxie. Quand nous nous rappelons que nous avons affaire à un adversaire surnaturel d’une énorme ruse et intelligence, nous devons être bien sûrs qu’il est prêt à faire tout ce qui serait en son pouvoir pour diviser et détruire ces groupes qui ont été très efficaces pour s’opposer à la destruction de l’Église. Quels moyens plus efficaces pourrait-il employer que de les tenter de faire schisme ? En dehors de l’Église, leur défense de la Tradition serait privée d’effet. Une fois que de telles personnes ont abandonné l’Église, bien que, comme tous les hérétiques et schismatiques elles prétendent constituer la vraie Église, il apparaît que seul un miracle peut les amener à prendre conscience de leur vraie situation. L’orgueil qui a amené la chute de Satan est évident ici. Il y a beaucoup de satisfaction attachée au fait de faire partie des élus, ce qui, comme le Père van der Ploeg remarque dans sa préface, est toujours la caractéristique la plus voyante d’une secte” »

Dom Antônio de Castro Mayer (1985) :

« La secte est exclusiviste : ses membres seront les élus, ils savent que peu nombreux sont les élus, et ce petit nombre, c’est eux… Ils sont les dépositaires de la Vérité. Sans eux, point de salut. »
jili22
Nos aïeux d'après vous étaient à "à côté de la plaque" ??? Vous priez plus que vos ancêtres ? Vous vous confessez plus souvent ? Vous allez à la messe tls dimanches ? Vous faites acte d'humilité ?Vous récitez tljs le Rosaire ? Vous faites actes de pénitence ? Vous priez pour les défunts ?... C'est quoi votre religion ????
Psaume 62
Il est vain d'idéaliser le passé, lequel fut loin d'être exempt de crises et de décadence à certaines périodes. Nos aïeus n'étaient bien sûr pas à côté de la plaque pour ce qui est de leurs saintes pratiques sacramentelles et dévotionnelles. Les baptisés catholiques de notre époque que nous sommes ne prient certes pas suffisamment, en raison notamment de toutes les distractions infinies offertes …More
Il est vain d'idéaliser le passé, lequel fut loin d'être exempt de crises et de décadence à certaines périodes. Nos aïeus n'étaient bien sûr pas à côté de la plaque pour ce qui est de leurs saintes pratiques sacramentelles et dévotionnelles. Les baptisés catholiques de notre époque que nous sommes ne prient certes pas suffisamment, en raison notamment de toutes les distractions infinies offertes par le monde actuel. Et pourtant le Magistère contemporain de l'Eglise à travers des actes officiels appelle clairement les catholiques à pratiquer les sacrements et les saintes dévotions régulièrement et avec ferveur. Si les comportements de nos pasteurs sont loin d'être toujours exemplaires, nous pouvons et devons cependant en tant que fidèles catholiques obéir du moins à leurs paroles quand ils enseignent depuis la Chaire apostolique ( cf. Matthieu 23:3 et Luc 10:16)
jili22
Vous passez à côté de la question ?
Psaume 62
Si vous faites allusion à ma vie personnelle de catholique, je n'ai pas à vous en rendre compte. Je me contenterai de vous dire simplement que je suis un catholique pratiquant fervent quoique pauvre pécheur devant l'Eternel.
jili22
Vous n'avez aucun compte à me rendre.... mais à Dieu, si !
Psaume 62
Exact ! Comme vous-même !
Psaume 62
@Sylvanus Bonjour Sylvain. Je recommande à vous en particulier de voir cette suite encore très convaincante du youtubeur "Archidiacre". Bien à vous. Emmanuel