"LA FARCE PLANDÉMIQUE CONTINUE"

"La farce plandémique continue" - Miles Christi - 31/05/2022.

Déjà entrés dans la troisième année de l'imposture criminelle du covid, les magnats de la philanthropie de la santé ont décidé de doubler la mise avec la soi-disant "variole du singe". Les laboratoires se frottent les mains sur les ventes milliardaires qui ont déjà commencé et Bill Gates et l'OMS s'activent pour qu'un nouveau traité pandémique ["Declaration of Bishop Viganò on the Tyranny of the WHO" - /post /32SuX6nGLE8F421jK2Xe1yMd9 - LA OMS Y EL TRATADO PANDÉMICO], accompagné d'une task force internationale destinée à "prévenir et combattre les pandémies", permettra un contrôle encore plus grand sur la population mondiale, reléguant cette fois de manière quasi définitive la souveraineté des États nationaux, autrefois souverains.

Régions du monde où il y a des singes

Traduction automatique. Lire l'original en espagnol ici : "LA FARSA PLANDÉMICA CONTINÚA"

En anglais : "THE PLANDEMIC FARCE CONTINUES"

De la même manière que durant les deux premières années de la « crise sanitaire » forgée du covid, la manipulation et la tromperie sont à l'ordre du jour. Passons en revue certains d'entre eux.

1. Bill Gates a annoncé la variole du singe et d'éventuelles attaques bioterroristes il y a six mois. [Bill Gates anunció la viruela del mono hace seis meses]

Le "philanthrope" avait mis en garde en novembre dernier contre l'arrivée possible du monkeypox qui, en une semaine seulement, a déjà touché plusieurs pays. Dans une interview accordée à l'institut Policy Exchange avec le député britannique Jeremy Hunt, Gates a évoqué la possibilité de futures attaques bioterroristes à travers, par exemple, le virus de la variole.

L'eugéniste milliardaire a profité de l'occasion pour alerter les dirigeants mondiaux sur la nécessité de se préparer à de futures pandémies et attaques bioterroristes. Pour ce faire, il a conseillé d'effectuer des "jeux de germes" en vue d'une attaque. « Et si un bioterroriste apportait la variole dans dix aéroports ? Comment le monde réagirait-il à cela ? s'est-il interrogé, avant de prévoir que "les épidémies causées par le bioterrorisme pourraient être bien pires que ce que nous vivons aujourd'hui".

Le « vaccinateur universel » autoproclamé vient de présenter son livre « Comment éviter la prochaine pandémie » [In his new book Bill Gates exposes the perverse global totalitarian project under the pretext of …] dans lequel, en plus d'analyser comment la « crise sanitaire » actuelle a été traité, il prévient que "la préparation pour prévenir de futures pandémies".

Je cite ci-dessous un article de presse du 8 février 2021 qui illustre la capacité prédictive du « philanthrope » :

Bill Gates, -qui est devenu l'une des figures les plus résonnantes depuis le début de la pandémie de coronavirus en raison de ses prévisions et de ses réflexions- a averti que nous devons être préparés car la prochaine pandémie pourrait être dix fois pire. Tout comme il l'avait fait il y a quelques années, lorsqu'il avait mis en garde contre une urgence sanitaire similaire à celle du covid-19, l'homme d'affaires a maintenant énuméré les grands défis auxquels le monde devra faire face à l'avenir.

"Cette pandémie est mauvaise, mais une future pandémie pourrait être dix fois pire", a déclaré le magnat dans une interview avec l'écrivain scientifique Derek Muller. Il a expliqué que pour enrayer une nouvelle pandémie, il faudra investir des dizaines de milliards de dollars par an. Ce dont le monde a besoin et ce dont notre sécurité et notre survie exigent, c'est d'une approche mondiale coordonnée. (…) Nous avons besoin (…) d'un système de détection précoce et d'un système de riposte mondial basé sur (…) de nouveaux vaccins et traitements », a-t-il souligné.

Gates a non seulement évoqué la possibilité d'une nouvelle pandémie qui affecterait l'humanité dans les décennies à venir, mais a également mis en garde contre deux menaces graves qui coexistent avec le coronavirus et, malheureusement, lui survivront : le changement climatique et le bioterrorisme.
[Para Bill Gates, la próxima pandemia "será diez veces peor" que el coronavirus | El nuevo pronóstico del multimillonario]

2. Vaccin Monkeypox approuvé en 2019.

Hier, nous avons parlé [Bill Gates warns of a bioterrorist smallpox pandemic which could arise if we don't learn from …] de l'étrange avertissement que Bill Gates a fait à la fin de l'année dernière sur le risque d'une attaque bioterroriste utilisant le monkeypox. Comme si cela ne suffisait pas, nous apprenons aujourd'hui que la FDA (USA Food and Drug Administration) a approuvé fin 2019 -juste avant l'apparition du nouveau "coronavirus" en Chine- un vaccin contre le virus de la variole. mono pour la prévention de la maladie chez les personnes de plus de 18 ans. [fda.gov/…replicating-vaccine-prevent-smallpox-and-monkeypox]

Je cite le site officiel de la FDA :

La Food and Drug Administration des États-Unis a annoncé aujourd'hui l'approbation du vaccin Jynneos contre la variole et le monkeypox, vivant, non réplicatif, pour la prévention de la variole et de la maladie du monkeypox chez les adultes de 18 ans et plus déterminés comme étant à haut risque d'infection par la variole ou le monkeypox . Il s'agit du seul vaccin actuellement approuvé par la FDA pour la prévention de la variole du singe.

"Suite au programme mondial d'éradication de la variole, l'Organisation mondiale de la santé a certifié l'éradication de la maladie naturelle de la variole en 1980. La vaccination de routine du public américain a été arrêtée en 1972 après l'éradication de la maladie aux États-Unis et, par conséquent, une grande proportion des États-Unis, ainsi que la population mondiale n'a aucune immunité », a déclaré Peter Marks, M.D., Ph.D., directeur du Center for Biologics Evaluation and Research de la FDA. « Par conséquent, bien que la maladie naturelle de la variole ne soit plus une menace mondiale, la libération intentionnelle de ce virus hautement contagieux pourrait avoir un effet dévastateur. L'approbation d'aujourd'hui reflète l'engagement du gouvernement américain à se préparer en soutenant le développement de vaccins, de traitements et d'autres contre-mesures médicales sûrs et efficaces.

Nous avons ainsi que l'OMS avait déclaré l'éradication de la variole en 1980. Mais, alors même que la « version naturelle » de cette maladie ne constituait plus une menace, les firmes pharmaceutiques et les agences sanitaires de l'Etat ont eu l'idée très prudente et généreuse de faire un vaccin, au cas où. Ce qu'on appelle un modèle de prévision...

Mais, bien sûr, cela ne devrait éveiller aucune sorte de suspicion « complotiste », puisque cela ne peut être qu'une coïncidence, n'est-ce pas ? Le problème c'est que la liste des "coïncidences" s'allonge de plus en plus...

Décidément, tôt ou tard tous ces braves gens devront être récompensés pour leur travail louable, altruiste et désintéressé au service de notre bien-être physique et mental : confinement, masquage, distanciation, pass sanitaire, vaccinations répétées avec des "vaccins" expérimentaux , on ne peut nier qu'ils veillent sur notre santé avec des soins exemplaires.

Comme je suis triste de voir que certains irresponsables - certes ingrats et irréfléchis - s'imaginent qu'en réalité tout cela n'est qu'une colossale tromperie, une manipulation mentale inouïe et une gigantesque opération d'ingénierie sociale en vue d'établir une tyrannie mondiale de la santé au profit d'une caste mondialiste de psychopathes ! ["Dos años de Tiranía Sanitaria Mundial"]

3. L'adénovirus du chimpanzé dans le vaccin "covid".

Alors que les médias nous informent chaque jour de nouveaux cas de "monkeypox" quelque part en Europe -toujours fidèles à la stratégie de la peur qui a si bien fonctionné avec le "covid"-, il semble opportun de souligner que le "vaccin" d'Astrazeneca ne contient rien moins que... l'adénovirus du chimpanzé ! Oui, oui, vous avez bien lu : ils nous injectent du matériel génétique du petit animal censé transmettre la nouvelle « variante » de la variole. N'est-il pas réconfortant et rassurant de savoir à quel point ces « philanthropes » dévoués travaillent dur pour préserver notre santé ? Mais bien sûr, ce n'est sûrement rien de plus qu'une simple "coïncidence". Un autre, ajouté à une liste toujours plus longue...

Je cite un document officiel [azcovid-19.com/content/dam/azcovid/pdf/argentina/Prospecto.pdf] de l'ANMAT (Administration Nationale du Médicament, de l'Alimentation et de la Technologie Médicale), première page :

COMPOSITION : Chaque dose (0,5 ml) contient : Vaccin COVID-19 (ChAdOx1-S* recombinant) 5×1010 particules virales (vp) * Vecteur d'adénovirus de chimpanzé recombinant déficient en réplication qui code pour la glycoprotéine de pointe (S) du SARS-CoV- 2. Produit dans des cellules rénales embryonnaires humaines génétiquement modifiées 293 (HEK). (NOTE : il s'agit de cellules extraites par vivisection d'un embryon après un avortement provoqué. La vivisection est essentielle pour que les tissus humains prélevés -de différents organes- puissent être utilisés dans les cultures cellulaires utilisées dans la fabrication et les tests de vaccins [https : //gloria.tv/post/SopTubLBspTe16CNMLriLenrt]). Ce produit contient des organismes génétiquement modifiés (OGM).

Je cite maintenant un document officiel [europa.eu/…accine-astrazeneca-epar-product-information_es.pdf] de l'Union européenne Agence du médicament, page 37 :

Contenu de l'emballage et informations supplémentaires. Composition de Vaxzevria. Une dose (0,5 ml) contient : Adénovirus de chimpanzé codant pour la glycoprotéine de pointe du SRAS-CoV-2 (ChAdOx1-S)*, pas moins de 2,5 × 108 unités infectieuses - *Produit dans des lignées cellulaires de rein embryonnaire humain génétiquement modifié (HEK) 293 cellules et par la technologie de l'ADN recombinant. Ce produit contient des organismes génétiquement modifiés (OGM).

Matériel génétique de grands singes, recours à la vivisection de petits humains cruellement extraits de l'utérus puis tués et jetés à la poubelle, organismes génétiquement modifiés : un panorama des plus beaux et des plus charmants, vous ne trouvez pas ? Difficile de refuser de se faire injecter cette potion empoisonnée s'ils nous la présentent de manière aussi appétissante. Cela a une bouffée de soufre qui pue. Plus qu'un produit de l'art médical, cela ressemble à une œuvre de sorcellerie ou de magie noire. Mais les « philanthropes » veulent nous persuader que le seul but de cette sale concoction est de protéger notre santé. Et le troupeau humain, complètement passif, léthargique et endoctriné par les médias de propagande du système, fait la queue pour le recevoir autant de fois qu'on le lui dit sans sourciller. Miserere nostri, Domine...

4. Simulation de pandémie de Monkeypox en mars 2021 par des organisations financées par la Fondation Gates. ["Monkeypox Pandemic Simulation Exercise Conducted in March 2021" - NTI en partenariat avec Munich … - nti.org/…nd-respond-to-high-consequence-biological-threats/ - nti.org/…ontent/uploads/2021/ 11/NTI_Paper_BIO-TTX_Final.pdf]

L'ONG NTI (Nuclear Threat Initiative), dont l'objectif est de prévenir les attaques liées aux armes de destruction massive telles que les armes biologiques, a organisé en mars 2021 un exercice de simulation virtuelle, avec 19 participants par visioconférence et une série de faux journaux télévisés, pour voir les séquelles d'une pandémie impliquant une souche inhabituelle du virus de la variole du singe dans la nation fictive de "Brinia" (Britannia ?). ["Monkeypox Pandemic Simulation Exercise Conducted in March 2021" - NTI partnered with the Munich …]

En association avec la Munich Security Conference Foundation, NTI a publié un rapport le 23 novembre 2021. Le rapport annonce à la page 10 de son calendrier également prétendument fictif, le 15 mai 2022 comme date à laquelle il marque le début de la pandémie.

Qui sont les participants ?

Quand on regarde plus en détail les 19 participants, on voit que les laboratoires pharmaceutiques, la Fondation Gates, le CDC chinois et l'OMS sont tous représentés. Un exemple est le Dr Ruxandra Draghia-Akli, directrice mondiale de la recherche et du développement en santé publique mondiale chez Johnson & Johnson et Janssen Research & Development. Dr Christopher Elias, président de la division du développement mondial de la Fondation Bill & Melinda Gates. Dr George Gao, directeur général du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies (CDC chinois). Dr Michael Ryan, directeur général du Programme des urgences sanitaires de l'OMS. Ou le Dr Margaret (Peggy) A. Hamburg, vice-présidente par intérim des programmes et politiques biologiques mondiaux chez NTI, membre du comité consultatif scientifique sur la santé mondiale de la Fondation Gates et membre du conseil d'administration de GAVI - The Vaccine Alliance. A noter que certains d'entre eux avaient également participé à la simulation de la pandémie de coronavirus d'octobre 2019, comme George Fu Gao ou Christopher Elias.

◆ Une ONG financée par la Fondation Gates pour le développement de vaccins.

Comme l'indique le site Web de la Fondation Gates, en 2020, NTI a reçu plus d'un million de dollars pour… financer le développement de vaccins ! 250 000 € en 2017 et plus de 2 millions € en 2004.


Committed Grants | Bill & Melinda Gates Foundation

La fondation partenaire a également reçu des financements en 2017 et 2019 pour l'amélioration de la santé mondiale.

Je cite la page officielle de NTI [nti.org/…nd-respond-to-high-consequence-biological-threats/] :

En mars 2021, NTI s'est associée à la Conférence de Munich sur la sécurité pour mener un exercice sur table sur la réduction des menaces biologiques à conséquences élevées. L'exercice a examiné les lacunes des architectures nationales et internationales de biosécurité et de préparation aux pandémies, en explorant les possibilités d'améliorer les capacités de prévention et d'intervention en cas d'événements biologiques à hautes conséquences. Les participants comprenaient 19 hauts dirigeants et experts de toute l'Afrique, des Amériques, d'Asie et d'Europe avec des décennies d'expérience combinée dans la santé publique, l'industrie de la biotechnologie, la sécurité internationale et la philanthropie.

Résumé de l'exercice

Développé en consultation avec des experts techniques et politiques, le scénario fictif de l'exercice dépeint une pandémie mondiale mortelle impliquant une souche inhabituelle de virus de la variole du singe qui est apparue pour la première fois dans la nation fictive de Brinia et s'est propagée à l'échelle mondiale pendant 18 mois. En fin de compte, le scénario de l'exercice a révélé que l'épidémie initiale avait été causée par une attaque terroriste utilisant un agent pathogène conçu dans un laboratoire avec des dispositions de biosûreté et de biosécurité inadéquates et une surveillance faible. À la fin de l'exercice, la pandémie fictive a entraîné plus de trois milliards de cas et 270 millions de décès dans le monde.

Téléchargez le rapport : nti.org/…ontent/uploads/2021/11/NTI_Paper_BIO-TTX_Final.pdf

Les discussions tout au long de l'exercice sur table ont généré une gamme d'idées précieuses et de conclusions clés. Plus important encore, les participants à l'exercice ont convenu que, malgré les améliorations apportées à la suite de la réponse mondiale à la COVID-19, le système international de prévention, de détection, d'analyse, d'alerte et d'intervention en cas de pandémie est terriblement inadéquat pour relever les défis actuels et futurs. Les lacunes dans l'architecture internationale de la biosécurité et de la préparation aux pandémies sont importantes et fondamentales, compromettant la capacité de la communauté internationale à prévenir et à mettre en place des réponses efficaces aux événements biologiques futurs, y compris ceux qui pourraient correspondre aux impacts de COVID-19 ou causer des dommages beaucoup plus importants. sévère.

Rappelons que fin 2019 l'Event201 [Selected moments from the Event 201 pandemic tabletop exercise hosted by The Johns Hopkins Center … - Event 201, a pandemic exercise to illustrate preparedness efforts - "Event 201" - Simulacro de pandemia de coronavirus organizado por la Fundación Bill y Melinda …] a été tenu. Il s'agissait d'un exercice de pandémie de coronavirus organisé par la Fondation Bill et Melinda Gates, le Forum économique mondial et le Johns Hopkins Center for Safety and Health le 18 octobre 2019, quelques semaines seulement avant l'apparition du nouveau "coronavirus" en Chine. Dix jours plus tard, le Milken Institute, avec la présence stellaire d'Anthony Fauci, organisait un séminaire ["Anthony Fauci: La búsqueda de una vacuna universal" - 29/10/2019: Esta conferencia tuvo lugar …] dans lequel la nécessité de développer un "vaccin universel" contre la grippe était exposée, et un un appel a été lancé pour "investir dans une science innovante et catalyser une réponse mondiale à l'inévitable prochaine pandémie". Deux ans plus tôt, en octobre 2017, le Johns Hopkins Center avait mené un autre exercice pandémique, appelé « SPARS Pandemic 2025-2028 » [centerforhealthsecurity.org/our-work/Center-projects/completed-projects/spars -pandemic-scenario.html] et un autre le 15 mai 2018, intitulé "CLADE X EXERCICE". [Clade X, a tabletop exercise hosted by the Center for Health Security]

De plus, en juillet de l'année dernière, Klaus Schwab a organisé une simulation de "cyberpandémie" appelée "CyberPolygon" ["CYBER POLYGON: A simulation of a cyber attack with COVID like characteristics" - Soon a Cyber …], alimentant les craintes d'un "grand black-out" international. Inutile de dire que tous ces événements, organisés par des "philanthropes" milliardaires qui se soucient tant de notre santé et de notre bien-être, n'ont rien à voir avec les événements des deux dernières années ["Veinte meses de Tiranía Sanitaria Mundial" ], notamment avec la "vaccination universelle" [LAS VACUNAS COVID SON UNA EMPRESA CRIMINAL] décrétée par le magnat eugéniste Bill Gates. [Bill Gates: “La normalidad solo volverá cuando hayamos vacunado a toda la población mundial”]

La liste des exemples est loin d'être exhaustive. Décidément, nous avons affaire à des criminels psychopathes sans scrupules et déterminés à aller jusqu'aux dernières conséquences dans la mise en œuvre de leur projet eugéniste global. Pendant ce temps, l'establishment médiatique continue de présenter cette caste de criminels comme des « philanthropes » qui poursuivent généreusement l'objectif de « prendre soin » de l'humanité et de lutter contre le « changement climatique ».

Malheureusement, ceux qui devraient tirer la sonnette d'alarme et mener la résistance contre cette attaque sans précédent perpétrée contre l'humanité brillent par leur absence. Je pense, principalement, à la hiérarchie ecclésiastique [Mons. Viganò: "Bergoglio y el Episcopado son cómplices de la psicopandemia"] et à la grande majorité des intellectuels catholiques, littéralement "portés disparus", qui acceptent sans discuter toutes les mesures tyranniques adoptées par le caste du monde eugéniste, dans une combinaison pathétique et déconcertante de passivité, d'apathie et la pusillanimité, en proie à une crédulité irrationnelle et obstinée, non seulement incompréhensible, mais surtout extrêmement douloureuse et décevante.

Qu'une personne inconnue comme moi doive sauter sur le devant de la scène pour dénoncer cet outrage indicible et démasquer publiquement ses auteurs, utilisant les très modestes moyens intellectuels, sociaux et matériels dont il dispose, illustre cruellement la désertion généralisée de ces esprits supérieurs - intellectuellement, socialement et culturellement parlant - qui devrait être à l'avant-garde de la troupe commune des combattants, menant cette bataille spirituelle épique, sans précédent, aux dimensions véritablement bibliques, et, à mon avis, d'un caractère sans équivoque pré-antéchrist. On ne peut s'empêcher de rappeler les paroles d'Isaïe sur les "chiens muets"...

Je conclus en citant la fin d'un article publié à l'occasion du deuxième anniversaire de la « pandémie » du coronavirus ["Two Years of Global Health Tyranny"] :

Regarder la réalité en face, l'exprimer sans hésitation ni fausse prudence humaine, et agir en conséquence, est devenu un devoir urgent et une vocation politique et spirituelle comme peut-être jamais auparavant, en ces temps sombres où vagabondent la pusillanimité, l'indifférence et l'apathie, et dans dont les mensonges et la tromperie ont supprimé non seulement la présence lumineuse de la vérité dans la vie sociale, mais, pire encore, le désir même de sa recherche, dans le cœur de la plupart des gens.

J'en profite pour souligner, avec une grande tristesse et une immense déception, le silence assourdissant et l'aveuglement inquiétant dont souffrent la plupart des intellectuels catholiques à l'égard de la situation actuelle [25], dont certains donnent même l'impression de se complaire à dénigrer qui que ce soit qui ose remettre en cause la pertinence et l'honnêteté du récit promu par les laboratoires.

Défendre la crédibilité de l'OMS et de l'industrie pharmaceutique criminelle et chercher à ridiculiser ceux qui tirent le signal d'alarme face à cette situation anormale où qu'elle soit considérée constituerait une mission quasi prophétique pour certains intellectuels catholiques qui rivalisent de zèle avec le fait -des dames payées par Bill Gates et compagnie, dont le dénominateur commun est la chasse aux "conspirationnistes" et la légitimation sans concession du récit officiel de la pandémie devant l'opinion publique. (…)

À la lumière de ce qui s'est passé au cours de cet interminable processus de « santé », je crois que le fait d'oser remettre en question la véracité du récit officiel concernant la « pandémie » et toutes les mesures qui ont suivi est non seulement pleinement justifié, mais aussi une manifestation commune sens et une attitude moralement convaincante.

Et je crois aussi, en contrepartie nécessaire à cela, que refuser d'envisager, au moins, la possibilité que la version officielle de la "crise sanitaire" ne s'ajuste pas à la vérité et défigure la réalité des faits -et, pire encore , , disqualifier pour "complot" celui qui l'a fait-, c'est montrer les signes d'un désintérêt total pour la vérité et constitue un déshonorant manque de probité intellectuelle.


HORA IAM EST NOS DE SOMNO SURGERE...

Pour plus d'information:
1. Un an de Tyrannie Sanitaire Mondiale. - 2. Totalitarisme Sanitaire Brutal. - 3. Tyrannie Sanitaire Mondiale - 4. Radio-Québec - Nuremberg 2.0, les procès COVID commencent. - 5. L’étau se resserre sur la clique de Davos - 6. Le Docteur Louis Fouché explique pourquoi il ne se fera pas vacciner -… - 7. La fraude du test PCR et de la "pandémie" de covid - Dossier préparé par Germán Sarlangue. - 8. VACCINATION COVID-19, LE CRIME PARFAIT - 9. HOLD-UP - Retour sur un chaos - 2è version. - 10. MANIGANCE-19: La vidéo qui dénonce la grande manipulation COVID-19 - 11. Le "vaccin" covid, est-il sûr? Rien n'est moins sûr... - Voir aussi: 1… - 12. "PRIMUM NON NOCERE" - Suite du documentaire "HOLD UP" (1. HOLD-UP - Re… - 13. "30 faits que vous devez savoir : Une fiche d’information sur le COVID." - 14. Comité d'investigation de Reiner Fuellmich - 15. LA CONSTRUCTION DE LA PANIQUE pour la Gouvernance Mondiale - 16. Des signaux de fréquences Bluetooth ou analogue chez les personnes aya… - 17. SPORTIFS PROFESSIONNELS ET OLYMPIQUES DÉCÉDÉS OU GRAVEMENT BLESSÉS AU … - 18. "VACCINS: UN PLAN MONDIAL" - Transcription audio de l’article du magaz… - 19. Scandale chez Merck: une ancienne cadre, Brandy Vaughan, avoue tout - … - 21. Documentaire "Planet Lockdown" - Version doublée en français - Partie 1/4 - Source, avec les trois … - 22. Vaccins et virus – Nouveau Monde - 23. "2013-2022: Neuf ans avec François" - 24. La laïcité contre Dieu, l'Église et la France - 24. La doctrine de l’âme chez Saint Thomas d’Aquin - Miles Christi.

For more information: 1. Questioning the official account - 2. One year of Global Health Tyranny. - 3. Brutal Health Totalitarianism. - 4. Six months of Global Health Tyranny - 5. Pandemic and Simulation Games: Preparation for a New Era? - Paul Schreyer. - 6. The shocking truth about Covid19: Discover how superrich criminals hav… - 7. Proof that the pandemic was planned with a purpose. - 8. Gates health empire, Luciferase, and Patent WO-2020-060606 - 9. German Lawyer Reiner Fuellmich Sues The World Over Coronavirus. Patric… - 10. New Normal: Pandemic Police State. All of the politicians and medical … - 11. Freedom Alliance Ireland against Plandemic. Lockdowns Are Quietly Imp… - 12. COVIDLAND - EPISODE 1: THE LOCKDOWN - Covidland: The Lockdown is part … - 13. "MONOPOLY: WHO OWNS THE WORLD" - Stop World Control: stopworldcontrol.… - 14. "What they hide from us about covid vaccines" - Some say that if, afte… - 15. "THE VACCINE DEATH REPORT" - EVIDENCE OF MILLIONS OF DEATHS AND HUNDRE… - 16. CLAIRE EDWARDS: THE COVID-19 GENOCIDE OF 2020 (See below the full tran… - 17. PLANDEMIC 2 INDOCTORNATION - SPANISH SUBTITLES - 18. CONSTRUCTION OF PANIC for World Governance - 19. MONOPOLY: AN OVERVIEW OF THE GREAT RESET - This informative video give… - 20. "BIG PHARMA: Exposing the Criminal Pharmaceutical Industry" - English … - 21. Documentary: "The new normality" - WITH SPANISH SUBTITLES. - 22. "The only safe vaccine is a vaccine that is never used" - With Spanish… - 23. The Price of Panic Breakout Session from Freedom Summit 2020 - Jay Ric… - 24. CORONA WORLD ORDER - What we are witnessing with this "global health c… - 25. Vernon Coleman, "The Old Man in the Chair": London Speech July 24, 202… - 26. UK Plandemic Brainwashing - Miles Christi - 03/25/2021 - 27. THE NEW NORMAL - A DOCUMENTARY BY HAPPEN.NETWORK - 28. "PLANET LOCKDOWN" - With Spanish Subtitles - Source: WATCH THE FILM – Planet Lockdown Documenta… - 29. "PSEUDOPANDEMIC: New Normal Technocracy" - By Iain Davis - 2021 - Sources: 1. "Pseudopandemic" - … - 30. THE PANDEMIC GREAT DECEIT: THE COVID VIRUS HAS NEVER BEEN ISOLATED - 31. Documental EL PLAN: La OMS ha planeado 10 años de "pandemias" - Top experts are warning humanity … - 32."PLANDEMIC: GRAND JURY EVIDENCE" - Lawyers and top experts reveal evidence for world dictatorship. … - 33. "Miles - Christi - English 2021" - 34. 20 Years After 9/11 - 35. "Two Years of Global Health Tyranny"

Para más información: 1. "Dieciocho meses de Tiranía Sanitaria Mundial" - Miles Christi - 15/09… - 2. La triple mentira plandémica. - 3. Boletín informativo VII. - 4. La verdad sobre la "pandemia". - 5. "Cronología Target Covid-19" - Realizado por: Junta Argentina de Revis… - 6. Miles Christi 2020-2021: Una selección temática. - 7. "Estudio de la pandemia: análisis científico independiente" - Sergio P… - 8. Vacuna Covid: Crimen Contra la Humanidad. - 9. Lo que nos ocultan sobre las "vacunas" covid. Algunos dicen que si, de… - 10. Boletín informativo VIII. - 11. "El relato pandémico" - Nicolás Ponsiglione - Este es un libro muy rec… - 12. "INFORME DE MUERTES POR VACUNAS" - 13. PLANDEMIC 2 INDOCTORNATION - SPANISH SUBTITLES - 14. NO a la vacunación obligatoria. - 15. PLANDEMIA: El objetivo que persigue la élite. - 16. LAS VACUNAS COVID SON UNA EMPRESA CRIMINAL. - 17. LA CONSTRUCCION DEL PANICO para la Gobernanza Mundial - 18. "Pandemia de coronavirus: cronología de un genocidio programado" - Par… - 19. "BIG PHARMA: Poniendo al descubierto la criminal industria farmacéutic… - 20. ASESINADOS: EL DOCUMENTAL. En este documental, brillantemente conducid… - 21. Documental: "La nueva normalidad". - 22. "Event 201" - Simulacro de pandemia de coronavirus organizado por la F… - 23. "Miles Christi 2021" - 24. "HISTORIA Y OBJETIVOS DE LA FALSA PANDEMIA" - El abogado Reiner Fuellmich entrevista a la investiga… - 25. El ABC de la plandemia - 26. "PLANETA CONFINADO" / "PLANET LOCKDOWN" - Valioso documental acerca del atentado terrorista … - 27. "Covid: el engaño más grande en la historia de la salud" - 28. Documental EL PLAN: La OMS ha planeado 10 años de "pandemias" - Top experts are warning humanity … - 29. A 20 años del atentado terrorista del 11-S - 30. "Dos años de Tiranía Sanitaria Mundial"
Miles - Christi and one more user link to this post